Viande avariée : cas d'un spécialiste du halal à Marseille

Selon une information rapportée par Le Figaro, dans son édition d’hier, un nouveau cas de viande halal avariée a été mis au jour à Marseille. Un jeu dangereux car si les consommateurs perdent à nouveau confiance, c’est toute une profession qui risque de payer la facture. Lors de la crise de la vache folle, les […]

Selon une information rapportée par Le Figaro, dans son édition d’hier, un nouveau cas de viande halal avariée a été mis au jour à Marseille.

Un jeu dangereux car si les consommateurs perdent à nouveau confiance, c’est toute une profession qui risque de payer la facture. Lors de la crise de la vache folle, les ventes avaient chuté de 40 % en quelques jours. Or les signaux sont au rouge car à Marseille, la semaine dernière, un spécialiste de viande hallal s’est aussi fait pincer avec de la viande avariée dans ses frigos et, en Charente-Maritime, l’atelier de découpe de viande Sorivisa est lui aussi montré du doigt.

Source : Le Figaro



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Adam    

    il est temps de mettre un contrôle sur les boucheries halal : non seulement sur la licéité de l’abattage, mais aussi sur la qualité vétérinaire. On avait parlé d’un label halal (comme pour le bio ou le label rouge), avec traçabilité. Je ne sais pas où ça en est.

    autre remarque : pourquoi on continue à écrire « hallal » au lieu de « halal » ?

    1
  2. Al-Kanz    

    On écrit « hallal » par erreur de transcription. Cette orthographe n’est absolument pas possible. Le doublement de consonne correspond en arabe à ce que nous appelons une chedda (une sorte de 3 couché qui se met au-dessus de la lettre dédoublée). Cette chedda indique qu’il y a eu une sorte de crase (http://fr.wikipedia.org/wiki/Crase) entre deux lettres identiques (deux l, par exemple). D’ailleurs, au niveau de la prononciation, nous avons la même chose en français avec des termes comme « allocutation », où l’on insiste sur le l. Idem en italien, où c’est encore plus prononcé (une mauvaise prononciation peut changer le sens du mot).
    Bref, en arabe, dans le mot « halal » il n’y a pas de dédoublement du l, ce qui rend tout bonnement impossible et fausse la transcription «  »haLLal ».

    2
  3. NAGUIB    

    FAUT FAIRE TOURNER L INFOS SUR MSN ET D AUTRES SITES POUR INFORMER LES GENS DU RISQUE

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés