"Nul n'est censé ignorer Harun Yahya", imposture et corruption de l'islam

Par Al-Kanz

La nouvelle n’aura échappé à personne : Harun Yahya vient de réussir un coup médiatique en envoyant par milliers l’un de ses ouvrages intitulé L’Atlas de la création. L’ouvrage a créé la polémique du fait de l’idéologie créationniste qu’il défend et de son anti-darwinisme virulent. En tant que musulmans, nous avons d’autres griefs contre les […]

La nouvelle n’aura échappé à personne : Harun Yahya vient de réussir un coup médiatique en envoyant par milliers l’un de ses ouvrages intitulé L’Atlas de la création. L’ouvrage a créé la polémique du fait de l’idéologie créationniste qu’il défend et de son anti-darwinisme virulent. En tant que musulmans, nous avons d’autres griefs contre les conceptions de Harun Yahya en totale contradiction avec l’islam. Il nous a paru à cette occasion intéressant de remettre au goût du jour l’article de Brahim Ouelaa qui démonte et dénonce l’imposture des pseudo-théories de cet auteur, que doit fuir chaque musulman. [NOTA : l’article n’est pas toujours bien rédigé, mais il a le mérite de pointer avec pertinence les problèmes posés par la propagande de Harun Yahya].

Nul n’est censé ignorer Harun Yahya
(L’article est paru en 2004 dans le numéro 4 de la revue Al Balagh, pp. 25 à 27)

Comme tout musulman, il m’arrive de récolter çà et là dans les librairies spécialisées sur les ouvrages islamiques, les nouvelles publications, poussé par ma curiosité. C’est ainsi qu’un jour je suis tombé sur une série de livres (apparemment bien décorés), dont l’un est intitulé Le Mensonge de l’évolution, de Harun Yahya, et dans lequel je découvris, après lecture, une idéologie confuse, contradictoire et somme toute en contradiction flagrante avec le dogme de l’islam. J’aurais été moins étonné si ce livre s’était intitulé tout simplement La Gnostique, car vu de près, le contenu du dit livre traite bien plus de cette philosophie que de l’islam tel qu’il fut enseigné par notre Prophète (saws) et ceux qui ont emprunté son chemin avec sincérité et dévotion.

L’idéologie prêchée par l’auteur, qui écrit sous le pseudonyme de Harun Yahya, est étrange à plus d’un titre, car elle ne colle avec aucune théorie scientifique ni une quelconque religion qu’elle soit animiste, bouddhiste, polythéiste ou monothéiste, encore moins l’islam. L’idéologie de H. Yahya tourne autour de trois concepts : l’intemporalité, l’aspacialité, l’immatérialité du monde.

C’est autour de ces trois concepts que Harun Yahya a développé tous les sujets, étalés sur des dizaines de livres qui peuvent fort bien tenir dans un seul volume et que personnellement je ne conseillerais pas aux musulmans pour les raisons suivantes :

1. Harun Yahya ne se réfère à aucune parole du Prophète (saws) ;

2. Il abonde dans l’interprétation fantaisiste des versets coraniques, ignorant tout de ce qui a été rapporté par les éminents savants musulmans et les Compagnons du Prophète (saws).

3. Il ignore sans aucun doute tout des fondements de la langue arabe, de ses règles et de ses prouesses.

4. C’est un adepte (non forgé) de Bertrand Russel et de Barclay. Il y fait souvent référence sans avoir la capacité de discerner Ies divergences fondamentales entre leur philosophie et l’islam.

S’agissant de l’immatérialité du monde et le fait que, selon lui, le monde n’est qu’un ensemble d’images présentées par Dieu, l’âme humaine pour la tester, Harun Yahya, écrit dans son livre Avez-vous déjà réfléchi à !a réalité ?, p. 128 : « En fait, il n’y a aucune différence observable entre la nature du rêve et celle du « vrai monde » – comme nous le nommons » et plus loin, p. 129, il écrit: « D’autre part, le « monde extérieur », tout comme dans notre rêve, sont des images présentées à notre esprit par Allah . En d’autres termes, l’Homme n’est pas dans l’Univers mais l’Univers est en lui. »

II ajoute à la même page : « Le monde extérieur nous semble réel à ce point en raison de la perfection des sens et des images. Notre Créateur a constitué un monde parfait pour nous. Ce qui nous trompe est l’excellence dans la création de ces images. » II ajoute à la page 130 : « Cependant, comme on l’a souligné jusqu’ici, la matière est seulement une perception. Allah ne peut exister en dehors de cette diversité de matière. Allah est partout, rien ne peut être hors de l’existence d’Allah. »

Ainsi Harun Yahya dit qu’il n’y a pas de distinction entre Allah et Sa créature. Dieu et l’Univers sont une seule et même chose. Il enseigne qu’il n’y a pas de limite ou de différence entre Allah et Sa créature (qui n’est qu’un ensemble d’images immatérielles. Et il s’appuie dans son égarement sur les versets énumérés ci-dessous Le Voyage Nocturne verset 60 – Les Femmes verset 126, al-Fussilat verset 54, al-An’am verset 3, al-Baqara verset 115. Autant de versets qu’il interprète de façon erronée et très fantaisiste parce qu’il ignore tout de la langue arabe d’une part, et de la compréhension de ces versets par le Prophète (saws), ses compagnons ou les savants reconnus qui leur ont succédés d’autre part. Il ajoute, en ce qui concerne l’idéologie de l’immatérialité du monde, en page 133 (du livre) : « En conclusion, le monde extérieur, qui comprend aussi notre corps, est une image projetée à notre esprit par Allah . Par conséquence, il n’a pas une existence de lui-même. L’univers est à l’intérieur de l’homme et ce qui entoure l’homme n’est pas matière mais Allah. » L’auteur confond clairement Dieu (Allah) et Sa créature. Et il explique ici par le verset Al-Qaf verset 16 : « […] Nous sommes plus près de lui (l’homme) que sa veine jugulaire. » Il cite un grand nombre de versets de façon lamentablement fantaisiste pour prouver, selon lui, que l’univers et tout ce qu’il contient se trouve en Allah . Exemple : « Et ceux qu’ils tronquent en dehors d’Allah ne créent rien, et ils sont eux-mêmes crées » (al-Nahl verset 20). « Est-ce qu’ils assignent comme associés ce qui ne créent rien et ils sont eux-mêmes crées » (al A’raf verset 191). Pour prouver que Dieu et Sa créature font une seule et même chose, Harun Yahya recourt à des versets qui le contredisent à son insu, cela prouve à quel point cet homme est étranger à la langue arabe et à la science du Coran. Ainsi Harun Yahya a nié l’existence du corps matériel de l’homme et du monde qu’il pense n’est qu’un ensemble d’images. Et confond Allah avec Sa créature. Ce qui est en contradiction flagrante avec le Saint Coran.

Dans son livre, L’Eternité à déjà commencé, Harun Yahya écrit en page 26 : « Ainsi à titre d’exemple, la distance qui vous sépare du livre que vous tenez n’est qu’une apparence d’espace formée dans votre cerveau. Les objets qui semblent être éloignés de notre point de vue n’existent que dans le cerveau. Une personne qui observe les étoiles dans le ciel suppose qu’elles sont à des millions d’années-lumière d’elle. Encore que ce qu’elle « voit » ne sont en réalité que les étoiles qui sont en elle, dans son centre de la vision. Pendant un voyage, celui qui regarde une ville d’un avion pense qu’elle est à des kilomètres de lui. Mais en réalité, toute la ville, en longueur et en largeur, est à l’intérieur de son cerveau ainsi que tous ceux qui y vivent » et il ajoute un peu plus loin en page 27 : « Mais, vous devez vous rappeler que même votre corps est une image formée à l’intérieur de votre cerveau ». Et un peu plus loin en page 35, il nie l’existence matériel du cerveau disant que : « Le monde se compose d’images, ces images existent seulement dans notre conscience ; et le cerveau est l’une des images ». Et il ajoute: « Par conséquent, puisque le cerveau est une partie du monde externe, il doit exister une volonté pour percevoir toutes ces images. Et cet être est l’âme ». Ainsi pour Harun Yahya, il n’y a pas de monde matériel il n’y a que des âmes qui circulent dans un monde d’images. Toutefois, il parle de rêve et de mort et explique que la mort c’est lorsque l’âme sort de ce corps, qui est une image et va dans un autre corps image.

Le deuxième grand principe de la théorie de Harun Yahya, c’est l’intemporalité (l’inexistence du temps). A ce sujet, il écrit en page 58 du livre L’Eternité a déjà commencé : « En résumé, le temps n’existe que comme le résultat de comparaisons établies entre quelques illusions mémorisées dans le cerveau », cerveau dont il dit qu’il n’existe pas ! Après la négation de la matière Harun Yahya nie l’existence de l’espace et du temps, il dit, page 72 : « On pourra comprendre avec quel type d’ordre Allah a crée tout l’univers à partie de rien du tout. C’est tellement vrai qu’en saisissant ce secret les questions du « Quand » et du « Où » ? n’ont plus de sens parce qu’il n’y a pas plus te temps que d’espace. » Il ajoute : « Lorsque l’aspacialité (absence d’espace) sera saisie, il est aisé de comprendre que l’enfer, le Paradis et la Terre sont tous, en réalité, au même endroit. Et lorsque l’intemporalité sera comprise, il sera compris que tout a lieu en un seul moment ; rien n’est en attente, et le temps ne se déroule pas, parce que tout est déjà arrivé et s’est achevé. »

Ainsi pour Harun Yahya, il n’y a pas d’espace et quand Dieu dit : « Un paradis dont la largeur est celle des cieux et de la terre », cela ne signifie rien pour lui. Lorsque Dieu dit qu’Il a crée les cieux et la terre en six jours, cela ne signifie rien pour Harun Yahya. Lorsque Dieu dit : « et le jour où… » pour Harun Yahya cela ne veut rien dire aussi, car il écrit en page 81 : « Le Prophète Adam est créé d’argile en ce moment même, les anges se prosternent devant le Prophète Adam en ce moment même. Et en ce moment même, il est envoyé sur terre. En outre, « le moment » dont nous parlons est « le moment » où vous lisez ces lignes. » Et il ajoute (même s’il évoque la création d’Adam d’argile pour lui tout cela est un ensemble d’images) : « En réalité, à ce moment précis le Prophète Moïse invite le pharaon à accepter la religion de vérité. Et c’est un fait que c’est aussi à ce même moment que le Prophète Moïse reçoit les révélations de Dieu dans la vallée sacrée de Touwa ». C’est aussi à cet instant que le Prophète Moïse fuit, avec son peuple, le pharaon et à ce moment même que la mer rouge ouvre un chemin à la traversée du Prophète Moïse et de son peuple. » Page 83, on peut lire « Tous les évènements qui se sont produits sur terre jusqu’à maintenant n’ont lieu qu’en un seul moment. » Harun Yahya ne croit pas à la succession des évènements dans la réalité comme le dit le Saint Coran. Pour Harun Yahya il n’y a pas de Ajal (un temps imparti). Et il ajoute dans la même page 83 : « Parmi tous ces gens qui croient sont maintenant au Paradis alors que les incrédules sont en Enfer ». Quand Dieu dit : « […] », Pour Harun Yahya, cela ne veut pas dire que le jour de résurrection n’est pas déjà arrivé, « … Tout le monde vit en réalité en même temps » page 84. Harun Yahya confond ainsi l’étendue de la science de Dieu qui englobe le passé le présent et le futur et l’enchaînement des évènements à travers le temps !

Ainsi Harun Yahya nie l’existence du temps, celle du corps matériel de l’homme, de la matière, tout comme il nie l’existence de l’espace, comme je l’ai montré dans les pages précédentes. Il apparaît clairement que H.Y cavale seul dans un monde fantasmagorique, interprétant le Saint Coran à sa guise, de façon fantaisiste et contradictoire avec tout ce que l’on a appris du Prophète (saws), de ses compagnons et des grands savants musulmans qui leur ont succédés.

Les savants musulmans doivent se pencher sur le danger potentiel que ses livres représentent à l’égard des jeunes musulmans qui ignorent la langue arabe principalement, et les sciences religieuses. J’aimerais également attirer votre attention sur l’interprétation de Harun Yahya s’agissant des sept cieux et les signes de Dieu envoyés à pharaon et son peuple. Evoquant les sept cieux, Harun Yahya confond ces derniers avec les couches atmosphériques et, de ce fait, s’adonne à une longue description superficielle, vague, confuse et en contradiction flagrante avec le Saint Coran et le hadith. Ainsi dans son livre Pour les gens doués d’intelligence, il évoque un verset qu’il contredit de façon flagrante : « C’est Allah qui a crée sept cieux et autant de terres » (at-Talaq verset 12), et il ajoute : « A travers tout le Coran, Allah fait mention de l’existence de sept cieux. Lorsque nous examinons la composition de l’atmosphère terrestre, nous nous apercevons qu’elle est composée de sept couches, et que des interfaces séparent deux couches successives » (page 117). Et il cite « la troposphère, la stratosphère, la mésosphère, la thermosphère, l’ionosphère, l’exosphère, la magnétosphère ».

Harun Yahya fait référence à des versets pour expliquer ses fautes. En citant des versets qui lui donne tort ; mais comme il ignore tout de la langue arabe il s’acharne à renforcer sa théorie obscurantiste, même avec des versets qui le contredisent. Remarquons qu’à aucun moment, il ne fait référence à un savant musulman. Les sept cieux évoqués dans le Coran n’ont rien à voir avec les sept couches de l’atmosphère (voir hadith de l’Ascension), sans oublier qu’aujourd’hui les satellites naviguent au-delà de l’atmosphère. Ils ne sont pas pour autant sortis des cieux. Car Allah dit : « Nous avons décoré le ciel le plus proche par la beauté des étoiles », or, les étoiles qui se trouvent dans le ciel le plus proche sont bien au-delà du Soleil lui-même !

Et il ajoute dans son livre Les Nations disparues » que le déluge de Noé a eu lieu dans la plaine de Mésopotamie en l’an 2900 à 300 avant JC, et que la couleur rouge du Nil est due à des bactéries rouges et des planctons (pages 121-122). Harun Yahya semble avoir oublié que Dieu sait faire la différence entre le sang et les dinoflagellés. Il est extrêmement regrettable que les représentants des musulmans ignorent ce qui se passe ; des livres aux contenus empoisonnés et en contradiction avec le Saint Coran, le hadith et la science religieuse développée par les exégètes musulmans reconnus. Je souhaite de tout mon cœur que nos frères et sœurs prêtent attention à cette analyse et en tirent profit.

Brahim Ouelaa – Al Balagh magazine



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (20 commentaires)

  1. Al-Kanz    

    Michel, que l’article ait quelques faiblesses ne change rien à l’imposture de Harun Yahya.
    Le motif de cet article est de mettre en garde les musulmans contre cet imposteur. Nous publierons deux extraits dans lesquels il affirme l’inexistence de la matière, fondement de son panthéisme.

    1
  2. Al-Kanz, le blog » Alain Juppé a félicité Harun Yahya    

    […] Pour rappel, Harun Yahya est cet imposteur qui, grâce à des pratiques commerciales pour le moins efficaces – il a réussi mettre dans sa poche plusieurs éditeurs musulmans appâtés par l’argent facile – et ses ouvrages richement illustrés, à conquérir un large auditoire. Pour plus d’informations, lisez notre article : “Nul n’est censé ignorer Harun Yahya”, imposture et corruption de l’islam. […]

    2
  3. Al-Kanz    

    Kifash, il suffit de lire l’article et vous aurez les raisons de ce rejet de Harun Yahya.

    3
  4.   Harun Yahya n’aime pas Wordpress, interdit désormais en Turquie par Al-Kanz, le blog : Blog Archive    

    […] “Nul n’est censé ignorer Harun Yahya”, imposture et corruption de l’islam […]

    4
  5. Al-Kanz    

    Melek, vous êtes turque ?

    5
  6. melek    

    oui je suis turque est vous

    6
  7. Daoud    

    Ce qui me gène chez HY, c’est ce côté évangeliste où on fait de la propagande en publiant pleins de jolis livres avec de jolies images en abordant que des thèmes « scientifiques ». On m’a toujours appris à me méfier de ce qui brillait ;)
    Bon, ça a un coté sympa il est vrai, mais parfois je me pose la question si ses livres ne sont pas un moyens de faire les procès arbirtraires des francs-maçons, de Darwin, du communisme. Bref, de ce que HY n’aime pas.
    Je me suis toujours posé la question pourquoi dans ses livres pour enfants, très bien expliqué d’ailleurs quand il parlent des animaux et de la nature, il y a toujours inséré une photo du « méchant Darwin » et de ses vilaines théories, ou des affreux Franc-maçons qui complotent à tour de bras (Pétain aurait beaucoup aimé ses ouvrages je pense lol!)
    Honnêtement je me refuse à donner des livres de propagandes politiques à mes enfants.

    7
  8. melek    

    petite précision pour Daoud et tt les autres : vous pouvez avoir accès a l’intégralité des livres de Harun Yahya sur son site…n’est ce pas un preuve qu’il fait pas tout cela pour faire du bénéfice « financier » ??
    Bien sur qu’il va aborder des sujets scientifiques , car les non-croyants croient seulement lorsque qu’il ont des preuves scientifiques.

    8
  9. Ali-b    

    Salam a tous,

    Je viens de finir de lire un 3eme livre de HY, et personnellement c’est fou comme on est plongé dedans et que le monde nous parait différent, plus claire…est-ce une erreur de penser cela ? Seul Allah me le dira…

    J’ai cherché sur internet différentes informations sur HY et ses écrits, pour me faire une idée plus approfondie et plus « neutre »…Mais je dois vous dire que c’est perturbant..

    J’adhère à ses idées à la lecture de ses écrits, aujourd’hui il me semble évident que l’évolution de Darwin n’est pas fondé sur quelque chose d’irréfutable, pour tout musulman il va de soi que nous sommes la création de Dieu, et non une « amélioration » ou une « transformation » d’espèces ancestrales.
    Après ce constat, il me semble normal et compréhensible son intention de vouloir absolument réveiller les conscients sur ce mensonge, et c’est pour cela (je pense) qu’il réitére à plusieurs reprises la dénonciation du Darwinisme.

    Pour ce qui est de la conception que l’Univers et tous qui nous entours n’est que perception, cela me semble également plausible, en fait ses arguments font penchés la balance dans se sens. C’est une conception assez difficile à « digérer » certes, mais je pense pas qu’on puisse le considérer comme quelqu’un de fou ou d’imposteur.

    Comme tout à chacun, il a le droit d’exprimer ses idées, et je trouve assez difficile qu’on puisse le considérer ainsi.

    Vous n’êtes pas obligé d’adhérer à ses idées, mais vous vous devez de les respecter. Ses idées sont partagées par beaucoup en lui manquant de respect vous manquez de respect à ceux qui les partages.

    Seul Dieu connait la vérité, alors ne prétendons pas la connaitre.

    Bien à vous.

    9
  10. AbouAdam Soulayman    

    as-salam ‘alaykum

    Je vous invite à changer votre titre calomniateur et entreprendre une composition plus sérieuse dans votre critique qui n’est respectueuse ni de la science ni de l’islam.Mais bon ici il sagirait non pas d’un exposé scientifique mais d’une mise en garde des idées d’un auteur.

    Alors comment doit-on mettre en garde en islam ?

    La présomption du doute jusqu’à ce que l’auteur ait clairement eclaircit sa position est-elle un option ?
    A t’on parcourut et maitriser l’ensemble des oeuvres de l’auteur avant d’emmetre un jugment ?
    Ou votre interpretastion est elle suffisante ?

    A t’on une réplique de l’auteur sur les points soulevés ? Oui ou Non ?
    Est-il seulement informé de cela ? Oui ou Non ?

    Merci pour vos réponses.

    as-salam ‘alaykum

    10
  11. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Non, le titre ne changera pas.

    11
  12. mariem.    

    As salam alaykoum

    Des vidéos circulent sur you tube : Les Miracles du Coran inspirées par les travaux de Harun Yahya. Que valent-elles précisément. A première vue elle semblent correctes mais qu’en est-il réelement ?

    Wassalam

    12
  13. muslim    

    a’salam’aleikoum;pour moi,être musulman,c’est se conformer à ceci: »je vous laisse deux choses:aussi longtemps que vous vous y conformerez,vous ne vous égarerez jamais du droit chemin:il s’agit du livre d’Allah et de la Sunna de Son Messager »Mouatta.
    Est-ce le cas de Harun Yahya?

    13
  14. Oum Lila    

    Salam 3aleykom wa rahmatuLLah wa barakatoh

    J’ai quelque uns de ces livres ( achetés car bien illustrés ..) , et même si il y en a qui sont pas mal notamment ceux pour les enfants , d’autres tels que « L’éternité a déjà commencé » est grave, franchement je l’ai même pas terminé, tellement sa vision est loin de la vérité, de l’Islam ..
    Qu’Allah nous guide et le guide

    14
  15. Anas    

    Assalam aleykom

    Pourquoi il n y pas de mises en garde sur des tyrans qui jugent pas d’après le Coran et la Sunna et combattent l’Islam? Pourquoi y’a pas de mise en garde envers les précheursmusulmans qui appellent à démocratie qui s’oppose a l’Islam?
    Pourquoi ?

    Je précises que je suis contre la da’wa de harun yahya également mais il y’a de plus grands dangers et d’ennemis au dessus de lui…

    15
  16. ibrahim demir    

    J’ai un conseil à donner à toutes et à tous les musulmans.Méfiez-vous des gens qui essayent de chercher des sciences exactes,des preuves scientifiques dans notre Saint Coran.
    Car la science peut se tromper.Une théorie admise aujourd’hui peut être obsolète avec d’autres nouvelles découvertes.
    Le devoir du musulman est de se soumettre sans discussion.On ne cherche pas à savoir pourquoi.En fait il est permis de chercher,de poser des question mais il ne faut pas que la foi soit basé sur les réponses apportées aux question.
    Ceci doit être réservé aux ouléma.
    Un exemple simple:Y ‘en a qui disent que la viande de porc est interdit car elle est impropre,porteuse de maladie.
    Alors si on élève un porc avec des produits saints,qu’on le vaccine contre toutes les maladies,qu’on empêche la bête de consommer toute nourriture impropre et qu’on est dans un pays nordique alors le porc devient-il licite?
    Évidement non.
    Nous, on ne mange pas le porc par ce que Le Coran nous l’interdit.Point.Car Allah est plus savant.Il sait ce que nous ne savons pas.

    16
  17. Charlotte    

    Je trouve que ce qu’a dit Ibrahim Demir ne peut être qu’une très bonne fin

    17
  18. abdullah    

    As-salam aleykoum,

    Ce qui me gêne chez lui et qui m’a fait trouver ce sujet, ce sont ces interviews avec des femmes non voilée, toutes différentes.Veut- il les convertir à l’islam ou simplement leur expliqué l’islam? Sachant que certains savants disent que le port du voile pour la femme est obligatoire pour la sœur musulmane. Je ne juge pas je cherche seulement à apprendre aider moi s’il vous plait
    Que Dieu accepte nos œuvres, qu’il nous pardonne et nous guide vers la Voie droite.

    18
  19. Lamia    

    Assalamoualeikoum,

    Je suis tombée sur cet article d’Al Kanz en faisant des petites recherches sur Harun Yahya. Je connaissais ses travaux sur les preuves scientifiques du coran et ses nombreux livres sur l’évolution. Puis il y a quelques mois je tombe sur une vidéo de la chaîne A9 TV, où il est entouré de femmes outrageusement maquillées,sur le coup je me dis qu’il a accepté l’invitation de cette chaîne TV pour faire dawa..
    Aujourd’hui, je le vois encore en la compagnie de toutes ces femmes et je trouve ça un peu louche, j’ai rarement vu des savants avec des « bimbos ». C’est ce qui m’a amené à chercher plus en profondeur.
    Il faut être critique car nous nous devons de rechercher la vérité et de suivre l’enseignement du prophète SWS.

    19
  20. YBM    

    As Salamu 3alaykum, je souhaiterais vous rectifier sur un point : vous désignez Allah par le mot  » Dieu  » or ce mot a des origines païennes et polythéistes, il vient du mot latin  » deus » qui lui même vien de  » zeus  » & zeus est une divinité de la mythologie grec donc il est extrêmement grave de nommer Allah par le mot  » Dieu  » . Baraka ALLAHU Fîkoum.

    20

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE