Autodafé : il brûle un exemplaire du Coran pour plaider la cause gay

Un activiste gay américain, qui s’est distingué récemment par la publication d’une Bible biffée au marqueur et amputée de certains passages aux ciseaux (pas moins !), a récidivé en brûlant un exemplaire rare du Coran quelque part à Chicago (Etats-Unis). L’imbécile n’a évidemment pas choisi de brûler un Coran au format poche acheté dans une […]

Un activiste gay américain, qui s’est distingué récemment par la publication d’une Bible biffée au marqueur et amputée de certains passages aux ciseaux (pas moins !), a récidivé en brûlant un exemplaire rare du Coran quelque part à Chicago (Etats-Unis). L’imbécile n’a évidemment pas choisi de brûler un Coran au format poche acheté dans une libraire de quartier. Il a en effet brûlé un exemplaire du Coran estimé à 60 000 US dollars. Le gay est artiste. Et comme au nom de l’art on peut tout se permettre, même un autodafé, cet acte blasphématoire aura l’effet d’un pet de mouche.

Charles Merrill, c’est son nom, justifie ses actes (l’édition d’une Bible amputée et l’autodafé d’un Coran) par la volonté d’éliminer la haine homophobe. Selon lui, les Anciens Livres sont des manuels de terroristes. Les chrétiens et les juifs apprécieront, les musulmans connaissent la chanson.

Charles Merrill aurait hérité de ce Coran de sa dernière épouse, fille du fondateur de Johnson and Johnson, qui l’aurait reçu en cadeau, dans les années cinquante, du roi Hussein de Jordanie lors d’une mission de l’ONU.

Au-delà de cet acte criminel [rappelons, à toute fin utile, qu'en France l'outrage au drapeau et à la Marseillaise mène à la prison. Idem dans des pays européens : outrage au drapeau] très sévèrement puni en islam, ce qui est pathétique c’est le choix porté sur un ouvrage coté 60 000 dollars. Comme si cela changeait quelque chose pour un musulman. Cette cote n’a d’importance que dans un système de valeurs mercantile, dont on sait par ailleurs les excès et les méfaits. Stupidité sans nom.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. piR    

    je ne crois pas que ce soit un crime de brûler le coran aux USA

    faut pas confondre état et religion hein

    1
  2. Al-Kanz    

    Se déclarer nazi, non plus. Est-ce pour autant légitime ?

    2
  3. Alioun    

    Sympa. Voici un mec trop riche qui ne sait quoi faire de son fric. Son geste n’a de sens que s’il est médiatisé… Mais comme il n’a pas les tripe pour le médiatiser lui-même, il compte sur nous pour le faire!!! Mon oeil !! Nous musulmans avons déjà d’autres chats à fouetter. On ne va pas s’embêter avec un provocateur inconscient..

    3
  4. Aslaoui    

    le coran est protéger par le seigneur et le créateur
    le roi hussein de Jordani aurait pu l’offrir à un pays musulmans et il serait encore dans une mosquée honoré
    donc celui qui est à blamer n’est pas cet imbécile d’artiste amérloque

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Je n’ai pas compris votre défi. Et que signifie « ceux dont l’information excuse la publicité » ? Ce n’est pas clair.

    5
  6. Djamel    

    salam

    Il a fait ca en sachant que ca va faire de la publicité et malheureusement c’est ce que vous faites, vous rendez son action mondialement connu et ca influencera d autres personnes qui le feront.
    Cette article fera -t-il réagir les musulmans? je ne sais pas mais en tout cas maintenant sa débilité fait l’effet d’une action reflechis d’un mec serieux.
    J’espere qu moins que les associations musulmanes vont réagir, pour l’instant ca sert a rien d’en parlé.
    Je rapel juste l’oppression qu’a reçu notre prophete (saw) pendant sa da’wa , on la frappé insulter et cracher dessus il est rester debout et nous a appris a rester en communauté souder.
    Ce n’es pas du tout ce qu’on a fait, notre communauté est la plus divisé qui soit, meme les homosexuelles sont mieux organisé.

    Alors je défie tous ceux dont l’information excuse la publicité d’organiser une table ronde avec des « salafi, freres musulmans,tabligh » bref avec ceux de notre communauté qui se divise en se donnant des A.O.N.C (appelation d’origine non controlé) afin de discuter des differents entre nous et des attaques que l’on reçois.
    Pour l’instant on sera pas pris au serieux tant que nous meme on est pas serieux!
    j’attend vos reponse par mail pour ceux qui sont pres a organiser ca avec moi et des participants de tous les « AONC ».

    islamunis@yahoo.fr

    salamaleykoum

    6
  7. Maria    

    Je trouve que ce vaut rien qui a brule le cran la bible ou l evangile ne peut etre q une energue humaine pleine de haine avec aucune esperance en lui et aucun respect,comment voulez vous qu il respecte les autres.
    Imbessile VA

    7
  8. Ibn Yamin Nasruddin    

    As-salamu aleyhum,

    L’acte tout à fait idiot de ce pédéraste prête d’autant plus à sourire, lorsqu’on se rappelle qu’autodafé signifie « acte de foi ». L’on a peu de doute quant à la rétribution de celui qui brule le saint Coran en guise d’acte de foi !
    Souhaitons qu’il se repente avant qu’il ne soit trop tard.

    8
  9. Bader    

    Salam a3leyoum,

    il n’a pas du tout brûler un Coran, il a brûlé un mushaf. Le Coran est incrée et de ce fait inbrûlable. Brûler un mushaf pour s’en prendre au coran, c’est comme jeter des cailloux sur le reflet de la lune sur la mer en espérant détruire la lune ! En vérité, cet homme en brûlant un mushaf ne prépare que sa propre fournaise !

    (68) Ainsi, la rétribution des ennemis d’Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié Nos versets [le Coran]. (Fussilat: 28)

    (35) Ou bien ils disent : « Il l’a inventé !  » Dis : « Si je l’ai inventé, alors vous ne pourrez rien pour moi contre [la punition] d’Allah. Il sait parfaitement ce que vous propagez (en calomnies contre le Coran) : Allah est suffisant comme témoin entre moi et vous. Et c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux ». (Al-Ahqaf: 8)

    (27) Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage! (An-Nisaa: 56)

    fil amin,
    bader

    9

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés