Le racolage médiatique ne paie pas toujours : condamnation de l'hebdomadaire Le Point

Par Al-Kanz

Ci-après communiqué du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) L’hebdomadaire français Le Point condamné par le Tribunal de Grande Instance de Paris Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) tient à exprimer sa satisfaction à la lecture du jugement rendu par le Tribunal correctionnel de Paris, le 26 septembre 2007, dans l’affaire opposant M. Muhammad […]

Ci-après communiqué du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF)

L’hebdomadaire français Le Point condamné par le Tribunal de Grande Instance de Paris

Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) tient à exprimer sa satisfaction à la lecture du jugement rendu par le Tribunal correctionnel de Paris, le 26 septembre 2007, dans l’affaire opposant M. Muhammad à l’hebdomadaire Le Point.

Le Point a été condamné au versement de la somme de 10 000 € à titre de dommages et intérêts pour atteinte au droit à l’image et à 3 000 € au titre des frais exposés par la victime. L’hebdomadaire devra également publier la condamnation.

Le 20 octobre 2005, Monsieur Muhammad a eu l’immense désagrément de découvrir sa photographie éditée en pleine page de couverture de l’hebdomadaire d’information accompagnée de la légende suivante : « Les islamistes et Nous. Leur stratégie d’infiltration en Occident. Pourquoi ils nous haïssent. Notre reportage au cœur des écoles ». L’hebdomadaire a également estimé nécessaire de surexposer ce numéro à la vue du grand public, en s’offrant de nombreux espaces publicitaires dans les transports en commun et kiosques à journaux.

M. Muhammad a pris contact avec le CCIF, crée en 2004, afin de lui apporter un soutien. Ce que le CCIF n’a pas manqué de faire considérant que le droit à l’image est une prérogative reconnue à toute personne de s’opposer à ce que des tiers non autorisés reproduisent et diffusent son image, a fortiori lorsqu’elle celle-ci est accompagnée de la légende sus mentionnée.

Par cette condamnation et sa publicité, le CCIF souhaite que les médias s’assurent de ne plus diffuser des informations offensantes et de nature à déformer la réalité de l’image des musulmans en France et à travers le monde.

Le dernier rapport de l’observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes note le rôle clé des médias dans la formation des attitudes et des comportements sociaux rappelant implicitement qu’ils doivent veiller à ce que leur contenu ne provoque pas des manifestations de haine.

Contact : www.islamophobie.net

Tel : +33 6 09 18 58 71



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (7 commentaires)

  1. JC    

    En quelques années Le Point est devenu un tabloïd de bas étage au comportement raccoleur inacceptable. C’est satisfaisant de considérer que la justice puisse encore y mettre son nez. C’est regrettable qu’un media de cette audience participe et alimente aux phénomènes de haine et d’exclusion des autres.

    1
  2. Al-Kanz    

    On se souvient de la sortie de Claude Imbert qui n’a guère suscité d’émoi.

    2
  3. ali.news    

    les medias francais n’en parle meme pas….

    3
  4. Benyamin    

    assalam alaykum Le Point vient de publier un article sur le fait que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad serait né dans une famille juive qui se serait reconvertie à l’Islam alors que celui-ci était encore un enfant. Que penser de ce genre d’informations?

    4
  5. ali.news    

    benyamin…. le truc c’es que la…. l’info es vrai!!! eh oui ya des juifs en iran et la famille du president iranien es juive convertie aux shiisme…. c’es connu depuis longtemps cette histoire….

    5
  6. Manipulation médiatique : Le Point piégé et ça fait mal    

    […] à une certaine forme de journalisme et même condamné du fait de certaines pratiques (voir L’hebdomadaire français Le Point condamné par le Tribunal de Grande Instance de Paris), se proposait de tout dire aux Français sur ces méchants immigrés et assimilés qui font rien […]

    6
  7. Khaldun    

    Salam. Vous êtes étonnés ? Voyons. Mes biens chers frères Il est très facile de dénigrer des gens divisés . Et cela n est absolument pas fini L ‘ennemi extérieur fédères une population dictit un écrivain américain. Je ne pense pas que nous soyons des lecteurs attentifs de ce genre de journaux, à effet d’ annonce .

    7

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE