[Interview] Muslimshop : des livres et de l’humanitaire

Par Al-Kanz

Muslimshop, après ses premières armes sur eBay, a ouvert il y a quelques semaines ses portes. Interview.

abattoir dunquerke aid al-kebir

Acheter des livres sur Internet est devenu chose courante. Acheter des livres dans une librairie islamique sur Internet plus encore pour de nombreux internautes, vu le petit nombre de librairies islamiques en France. Muslimshop, après ses premières armes sur eBay, a ouvert il y a quelques semaines ses portes. Interview.

Al-Kanz : Pourriez-vous nous présenter Muslimshop ?

Muslimshop : MuslimShop est une librairie musulmane francophone entièrement dédiée à l’islam et au monde musulman. Nous proposons une offre de produits large au travers de 5 univers de produits culturels : livres, audio, vidéo, multimédia et accessoires. MuslimShop.fr a été conçu sur des principes simples : la qualité et la richesse du catalogue musulman francophone, la simplicité d’achat et l’excellence du service rendu au client.

Al-Kanz : Qu ‘est-ce qui vous distingue d ‘autres librairies islamiques ?

Muslimshop : Il suffit de se rendre sur la page d’accueil du site pour s’en rendre compte : le site MuslimShop.fr est tout orienté vers l’utilisateur et constitue un apport considérable à ce niveau puisqu’il comporte de nombreuses rubriques éditoriales innovantes, instructives et ludiques telles que le concours de commentaires, les questions aux auteurs ou encore le porte-monnaie virtuel et bien d’autres services comme la possibilité de payer en 2, 3 ou 4 fois sans frais, la livraison offerte pour seulement 30 euros etc.

Al-Kanz : Justement, parlez-nous de votre partenariat avec le Secours islamique

Muslimshop : C’est assez simple : 1 commande sur Muslimshop = 1 don au Secours islamique. Nous avons voulu traduire notre attachement aux valeurs de partage et de solidarité par du concret en déduisant directement de notre chiffre d’affaire une part destinée à soutenir cet organisme dans sa lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Les responsables du Secours islamique ont été sensibles à notre démarche et ce partenariat a pu voir le jour. Le client pour sa part n’a absolument rien à faire, Muslimshop s’engage tous les mois à reverser un pourcentage de ses ventes. Les clients achètent, nous reversons. Il ne s’agit pas d’un don supplémentaire à l’achat puisque la somme est déduite de notre marge. La charge est donc entièrement assumée par Muslimshop. En plus de satisfaire un besoin en achetant sur notre site, nos clients ont donc également la joie de savoir qu’une partie de leur dépense ira aux plus démunis.

Al-Kanz : Beaucoup connaissent déjà Muslimshop via eBay. Quelles leçons tirez-vous de cette expérience ?

Muslimshop : Notre expérience sur eBay nous a permis d’ajuster un certain nombre de variables commerciales et de valider nos processus. Cela nous a également permis de renforcer les valeurs auxquelles nous sommes attachés : la qualité de service et la transparence. Sur eBay nous ne pouvons pas tricher puisque les utilisateurs nous évaluent publiquement. Nous n’avions donc pas le choix, c’était la qualité constante sinon rien. A ce jour, nous comptabilisons près de 2 000 évaluations positives contre 0 négative.

Al-Kanz : Vous avez fait le pari d’Internet. Pensez-vous qu’aujourd’hui la réussite d’une entreprise passe aussi par Internet ?

Muslimshop : Pas nécessairement. Internet est un espace en constante évolution avec ses contraintes propres. Entreprendre sur Internet demande la maîtrise de nombreux champs de compétences. C’est beaucoup moins simple que ça en a l’air.

Al-Kanz : Etre entrepreneur, on le sait, n’est pas amusant tous les jours. Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez ?

Muslimshop : En interne, la principale difficulté réside dans la gestion, de soi, de ses ressources humaines, financières etc. En externe, je dirais que les difficultés résident essentiellement dans une concurrence pas toujours saine avec un marché noir considérable. Nous souhaitons une moralisation du marché qui passerait par quelques mesures de bon sens telles que le refus des grossistes de fournir des revendeurs ne disposant pas d’une inscription au registre du commerce et des sociétés, et qui sont donc de ce fait des vendeurs au noir. C’est un dossier sur lequel nous travaillons.

Al-Kanz : Quels conseils donneriez-vous à qui voudrait se lancer dans le métier de libraire ou plus généralement dans l’entreprenariat ?

Muslimshop :D’abord de se donner les moyens humains de ses ambitions. Pour réussir il ne suffit pas d’avoir quelques compétences, il faut surtout cultiver des qualités que l’on transmet avec son service ou son produit. Le consommateur final ressent cela. Ensuite de ne pas tricher vis-à-vis de leur clientèle, des institutions et d’avancer confiant. Il faut en finir avec cette culture d’épicier qui ne nous permet pas d’avancer : la culture du gagne-petit et du camouflage comptable. L’entrepreunariat est un univers passionnant et gratifiant pour qui s’y engage ouvertement.

Al-Kanz : Nous vous laissons le dernier mot. Que diriez-vous aux lecteurs d’Al-Kanz pour leur donner envie d’ acheter chez Muslimshop ?

Muslimshop : Sur Muslimshop, notre première satisfaction : c’est la vôtre !

Visitez la librairie islamique online Muslimshop en cliquant sur le lien qui suit : www.muslimshop.fr.

Découvrez les précédentes interviews
Le succès économique du foie gras repose sur l’ignorance des consommateurs
Voir La Mecque et mourir
L’Alambra, restaurant halal de standing
Unicitewear, street wear islamique



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE