Vos commentaires : finance islamique en France

Par Al-Kanz

Régulièrement les Al-Kanznautes commentent les différents articles postés sur le site, pour corriger des imprécisions, voire des inexactitudes, apporter de nouvelles informations ou encore défendre un avis contraire. Aujourd’hui, nous revenons sur des commentaires qui ont suivi la parution de l’article annonçant le programme de la table ronde de mardi prochain au Sénat, consacrée à […]

commentaires Al-KanzRégulièrement les Al-Kanznautes commentent les différents articles postés sur le site, pour corriger des imprécisions, voire des inexactitudes, apporter de nouvelles informations ou encore défendre un avis contraire.
Aujourd’hui, nous revenons sur des commentaires qui ont suivi la parution de l’article annonçant le programme de la table ronde de mardi prochain au Sénat, consacrée à la finance islamique : Finance islamique : programme de la table ronde au Sénat

Vous aussi, commentez les articles d’Al-Kanz et faites-nous part de votre point de vue sur les différents sujets abordés.

Commentaire d’Adel

Les seules personnes qui ont fait avancer les choses a l’Ile de la reunion sont les banques. A la reunion, enormement d’entrepreneurs sont musulmans et beaucoup d’entre eux thesaurisaient l’argent dans leur domicile car ils ne voulaient pas d’interets…
Dans la metropole, c’est l’inverse… Les musulmans ne sont pas des entrepreneurs, beaucoup ont des revenus faibles et peu d’epargne, et 99% ont toutes leurs economies dans les banques…
L’interet pour les banques de sortir un produit shariah compliant est nul, surtout qu’ici avoir l’etiquette islam donne mauvaise image, chose qui n’est pas le cas a la reunion ou les musulmans arabes ont plus une reputation de businessmen que de RMIStes et de voleurs de voiture…

Concernant les competences des oulemas la bas, ils n’ont pas fait grand chose, juste valider le travail fait par S&P qui est l’indice de reference du fonds qui est commercialisé… Encore heureux, je les aurais mal vu recaler un indice valider par une dizaine de sheikhs des plus celebres et compétents autant en finance qu’en Islam…

Pour en avoir discuté maintes et maintes fois, l’impulsion ne peut venir que des banques, c’est elles qui possedent et sont capables de commercialiser un tel produit, et juridiquement, aujourd’hui, il n’y a aucun obstacle a cela, les banques n’ont juste pas envie de lancer la finance islamique en France…

Pour finir, ne vas pas trop rever, le colloque au senat, c’est fait pour simplifier la fiscalite afin d’attirer les petrodollars, et pas pour autre chose, notamment pour des placements halals pour les particuliers. Une nouvelle fois on va preferer favoriser les banques de financement et d’investissement au detriment de la banque de détail…

Commentaire d’Abu Muhammad

Dire que les ‘olamahs de la Réunion ne pas capables de grand chose n’est à mon avis pas juste.
Il faut arrêter de penser que ceux d’ailleurs sont toujours plus nuls que nous.
j’ai suivi un débat sur un autre forum : contrairement à ce que tu dis, ils ont changé plein de choses :
-l’apport minimum
-la non-garantie des fonds.
D’ailleurs, ces ‘olamahs ont fait plein de choses dans d’autres domaines (le halal, par exemple).

Commentaire d’Adel

je n’ai jamais dis que les cheikhs de l’Ile de la Reunion n’etaient pas capable de grand chose, tu deformes mes propos… Au contraire, je respecte enormement ce qu’ils ont fait, notamment au niveau de lobbying… Pour connaissance de cause, je trouve que l’islam, dans sa pratique globale, est meme plus assidue et intellectualisée qu’en France… Mais bon, cela est un autre débat.

Sinon, techniquement, et par rapport aux deux points que tu as énuméré:
– un fonds garanti au sens stricto sensu ne peut pas etre islamique car sinon, il n’y a aucun partage ou prise de risque… S’il le fond est garanti, cela equivaut a recevoir un taux d’interet variable…
– Concernant l’apport minimum de 10 000 euros, cela est une bonne chose par contre… Meme si au niveau marketing, il aurait ete difficile de vendre au plus grand nombre un montant minimum d’investissement superieur a ce montant la…

en tout cas, hamdoulillah, c’est une bonne chose… En esperant que ce produit soit disponible et accessible aux musulmans de la metropole tres bientot…

Commentaire d’‘Abd

Frère Adel,

Permettez-moi de revenir sur trois points par rapport à votre premier message :

1° En ce qui concerne la condition des musulmans à la Réunion, j’aimerai bien savoir sur quoi repose votre affirmation suivante :

“A la reunion, enormement d’entrepreneurs sont musulmans et beaucoup d’entre eux thesaurisaient l’argent dans leur domicile car ils ne voulaient pas d’interets…”

Au contraire, la quasi-totalité des musulmans que je connais ici (à la Réunion) ne gardent pas leur argent chez eux mais bien sur des comptes bancaires.

2° En ce qui concerne ensuite les sociétés dans lesquelles les fonds du SGAM AI Barakah titre sont investis, celles-ci font partie de l’index Dow Jones Islamic Market et non celui de Standard & Poor’s.

3° Enfin, il ne suffit pas qu’un investissement en bourse soit réalisé sur un index contrôlé par un “shariah board” pour que celui-ci soit systématiquement “shariah compliant”. Il y a également d’autres conditions qui sont imposées à cet effet (et c’est le respect de ces conditions qui doit faire l’objet d’un audit régulier) comme par exemple :

A) Le respect du processus de purification des dividendes de la part provenant d’activités illicites

B) L’absence de spéculation à court terme dans la pratique (c’est-à-dire la non revente des actions avant le transfert de propriété)

C) Le devoir d’exprimer aux sociétés dans lesquels les fonds ont été investis que, en tant qu’actionnaire musulman, l’on n’approuve pas les transactions illicites qu’ils réalisent de façon secondaire.

Wa Allâhou A’lam !



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. 1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Bâraka-Llâhu fik

    2
  3. Oum Fatimah    

    Assalaamualaikum

    Wa fika barakaLlah.

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE