Le dîner (halal) qui indigne

Par Al-Kanz

Amsterdam. De Telegraaf, journal hollandais, vient de semer le trouble en annonçant l’organisation prochaine d’un dîner d’entrepreneurs entièrement halal et sans alcool par le VVD, un parti politique libéral. L’événement est organisé dans un quartier indien, à forte population musulmane. Les plats seront « moitié turcs/marocains moitié hollandais », précise le programme d’invitation. Cela n’a pas suffi […]

Amsterdam. De Telegraaf, journal hollandais, vient de semer le trouble en annonçant l’organisation prochaine d’un dîner d’entrepreneurs entièrement halal et sans alcool par le VVD, un parti politique libéral. L’événement est organisé dans un quartier indien, à forte population musulmane. Les plats seront « moitié turcs/marocains moitié hollandais », précise le programme d’invitation.

Cela n’a pas suffi à taire les critiques qui reprochent au VVD d’avoir renoncé à l’alcool et d’avoir choisi de servir de la viande halal, et de fait d’avoir oublié le libéralisme pour le troquer contre l’islam, comme l’a souligné l’un des invités. Et d’attendre avec curiosité le jour où Rutte, chef du parti, obligera les femmes à porter un voile.

Il n’en fallait pas plus pour que l’organisation nationale de protection animale rappelle son opposition à l’abattage rituel (juif et musulman), rappelant que des vétérinaires auraient récemment montré que l’animal égorgé agonisait dans son sang pendant une longue minute avant de mourir, minute pendant laquelle il serait totalement paniqué, toujours selon ces vétérinaires et cette organisation.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE