Une merguez peut en cacher une autre

La merguez n’est plus ce qu’elle était. Ni ce qu’elle doit être : de la viande de bœuf et de mouton dans un boyau de mouton. La Répression des fraudes vient de rendre public des chiffres qui risquent de plomber le business de la merguez.

La merguez, comme nous le rappelle Wikipedia, est cette petite saucisse rouge épicée (cumin et poivre) et pimentée à base de viande de bœuf et de mouton, originaire de l’Afrique du Nord et de l’Espagne. Qui dit Afrique du Nord dit musulman et qui dit musulman ne dit pas cochon. Sauf pour 50 % des producteurs qui ont eu l’idée d’innover en ajoutant du porc dans leurs merguez.

Ajouter du porc n’est ni, gastronomiquement, une hérésie, sauf peut-être pour les puristes de la merguez, ni une pratique illégale, à condition d’en informer expressément le consommateur. On peut fabriquer et vendre des merguez au porc, mais il faut le faire savoir. Ce que d’aucuns s’abstiennent volontairement de faire. Une merguez ostentatoirement porcine ne ferait pas leurs affaires.

L’enquête, menée par la DGCCRF et publiée lundi 21 juillet, révèle en effet que la fraude est généralisée. 206 établissements ont été contrôlés dans 52 départements différents. Résultat : « Sur les 181 échantillons analysés, 96 étaient non conformes (53 %) dont 37 contenaient plus de 6 % de porc (20,4 %). » La condamnation en 2007 de la société Aux collines de l’Artois n’a semble-t-il pas servi d’exemple (voir notre article : Des merguez halal au porc, la société de charcuterie condamnée). L’appât du gain est plus fort : ajouter du porc permet de minimiser de façon substantielle les coûts de production et d’offrir une merguez à un prix défiant toute concurrence.

Bien que cette enquête risque de porter un coup sévère aux bouchers qui commercialisent de la viande halal, on peut se réjouir de la mise au jour de ces pratiques. C’est un secret de polichinelle : le marché de la viande halal est gangréné d’opportunistes dont le seul souci est de gagner de l’argent. Quitte à tromper les consommateurs. Surtout en trompant les consommateurs. Mais pour combien de temps encore ? Le marché explose, la demande grandit, certes. Mais parallèlement l’exigence de transparence et la volonté tant des consommateurs que de certains acteurs économiques, voire des pouvoirs publics, de voir cesser ces pratiques frauduleuses laissent à penser que les fraudeurs ont du souci à se faire.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (10 commentaires)

  1. islamdunkerquois    

    Assalamou’alaikoum,

    Petite erreur dans le texte : « L’appât est du gain est plus fort : ».

    BarakALlahu fik pourn toutes ces infos

    wa salamou’alaikoum

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    C’est corrigé.
    Bâraka-Llâhu fîk ;)

    2
  3. 3
  4. arioule    

    L’article n’est pas très clair :
    est ce que ce sont des merguezs halal qui contiennent du porc ? (boucheries halal ou produits halal de carrefour, leclerc…)
    ou alors est ce qu’on parle de merguezs non halal ??? (et dans ce cas, j’en ai rien a faire de leur histoire)

    MERCI

    4
  5. Daoud    

    As-Salam aleikoum,
    Très bonne remarque arioule. Car si il s’agit de la merguez non-halal, depuis tout petit, j’ai toujours eu connaissance que la merguez des bouchers traditionnels français contient un petit pourcentage de viande de porc, comme c’est le cas pour tout ce qui contient de la farce aussi.

    5
  6. Benmouss    

    Salam alikoum,

    Il y a quelques jours, justement au journal de France 2, on parlai des merguez que les vendeurs croient vouloir ramener du Maghreb alors que c’est faux, tout est produit en France, que normalement la merguez contient des boyaux d’agneau et de mouton, bien ces vendeurs français achètent du porc à 1,50 euros le kilos, ça veut dire 2 fois et 3 moins cher que le mouton à 3 euros et l’agneau à 4,50 euros le kilos, les journalistes disaient bien qu’il contenait 50% de porc.

    Malheureusement, faut se poser des questions sur les merguez « halal », si ça se passe comme on le voit à la télé, les consommateurs musulmans on dû mal à se faire confiance dans les supermarchés, moi je vous conseil n’achetez pas ce genre de produit au rayon « halal », peut-être que le poulet, la dinde irait pas les merguez, vaut mieux tout acheter dans une boucherie spécialisé dans la vraie coutume musulmane, bien sûr le gars qui vas vendre tel ou tel chose, ça veut pas dire qu’il a mis un tableau d’Allah devant son magasin, qu’il peut pas vous mentir, enfin renseignez-vous si ces merguez sont fait « maison », c’est-à-dire à la machine et savoir si c’est eux qu’ils achètent contrôlé scientifiquement ou qu’ils coupe leur viande eux-même.

    Je vous donne une petite astuce de mon père car il était boucher, lorsque vous allez voir dans une vitrine n’importe quel boucherie halal, regardez bien si les merguez sont enrouler ensemble, là ça veut dire que c’est fait maison, car la machine enroule ensemble les merguez sinon à éviter.

    Ces vendeurs, je peux vous dire, ils pensent à leur intérêt en pouvant faire du bénéfice gagnant-gagnant, au lieu de se casser la tête a faire un travail correcte selon la coutume, etc…, ils s’en foutent royalement que les gens veulent manger du halal, donc faut s’en méfier. Et généralement ça marche, mais comme c’est à bas prix, les gens achètent. Achetez cher, ça revient mieux, parce que le mouton et l’agneau est cher, tout dépend si le vendeur compte le frais, la TVA, il peut faire augmenter le prix, comme ça lui chante.

    Wa alikoum salam.

    6
  7. Inès    

    salam aleikoum
    Je vous remercie pour vos infos, j’avais beaucoup de doutes sur la viande « halal » en supermarchés surtout pour les merguez mais alors la c’est clair que c’est fini pour moi !!! merci Benmouss pour l’astuce.
    barak allahou fik

    7
  8. Mohamed    

    Pour ce qui me concerne , je n’ai jamais cru à la viande halal vendu dans les hypers car par définition ces centres de profit ne pensent qu’à leur rentabilité er bien souvent au détriment du consommateur .

    Mon job me fait souvent cotoyer les acheteurs des principales centrales d’achat nationales , je peux vous dire que leur seul intérêt c’est la marge opérationnelle du secteur dont ils ont la responsabilité car une partie variable de leur salaire est indéxé précisement sur cette marge qu’ils s »efforcent de réaliser coûte que coûte .

    C’est hélas la triste vérité , bien souvent face à l’appât du gain , il n’y a pas d’Allah qui tienne ( stafir il illah ) .

    Que celui ou celle qui peut m’apporter la preuve contraire me jette la première pierre .

    Merci de soulever ce type de question , car de là , passe la sensibilisation de nos frères musulmans ( qu’Allah nous préservent face à ceux qui pactisent avec le diable en tentant de nous tromper )

    8
  9. BIDAR    

    merguez halal oui mais contaminée
    Au sujet des merguez halals comme je l’ai souligné a la responsable du halal Saliha.CHOUIKRAT chez Socopa ce n’est pas le fait de mettre de la viande non halal dans les merguez.
    Le probleme est que souvent la machine qui est utilisee pour faire les saucisses de porc sert a faire les merguez donc il reste toujours des morceaux de porc dans les machines.
    La reponse quelle m’a donnée par rapport a ce probleme est qu’elle a mis un personne de confession musulmane dans chaque equipe, je lui ai repondu que s’était impossible et que meme si elle le faisait ,si la personne musulmane s’absentait un jour de fabrication halal a 4h du matin, le ferait elle remplacée.
    Pour moi ceci est du blabla et elle a tort de s’aventurer sur ce terrain puisque j’ai controlé moi même des fabrications de merguez halals et je connais la complexité de la chose.

    9
  10. chehili    

    merci pour cette information. Nous mangeons avec notre naïveté mais la vérité est la vérité.
    merci encore de cette info.

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan