Antony : les étudiants rejettent la proposition du Crous

Le feuilleton entre les étudiants de la résidence universitaire d’Antony et Françoise Bir, directrice du Crous de Versailles, se poursuit. Tenu par le jugement rendu par le Conseil d’Etat de mettre une salle à disposition, le Crous n’entend pas donner gain de cause aux étudiants.

[Lire la suite...]

Antony. Les étudiants ont le droit avec eux. En mai dernier, le Conseil d’Etat a en effet rappelé le droit fondamental “de chaque étudiant à pratiquer la religion de son choix, de manière individuelle ou collective et dans le respect de la liberté d’autrui”. Malgré tout, le Crous, qui n’entendait pas avant la décision du Conseil d’Etat reconnaître cette liberté, persiste dans son refus d’octroyer une salle répondant aux besoins des étudiants. En proposant une salle à des heures inadaptées (voir : Salle de prière d’Antony : la direction du CROUS propose une salle pour quatre jours). C’est logiquement une fin de non-recevoir qui a été donnée au Crous.

Réponse de l’Association à la proposition du Crous

Suite à la proposition du Crous de Versailles d’une salle de réunion et de pratique de culte pour 4 jours/semaine de 10h à 20h, les étudiants membres de l’association se sont réunis en Assemblée Générale et ont décidé ce qui suit.

Association René Guenon
salle_batg@yahoo.fr

Antony, le 16 Juillet 2008

A l’attention de Madame Françoise Bir Directrice du Crous de Versailles

Objet : Réponse à votre proposition

Après une réunion en Assemblée Générale des étudiants membres de l’association pour discuter de la proposition que vous nous avez faites le lundi 07 Juillet 2008 concernant la mise à disposition d’un local pour les étudiants.

Nous avons trouvé votre proposition intéressante sur la forme puisqu’elle marque un progrès par rapport au début des négociations, mais sur le fond elle n’est pas sérieuse puisqu’elle est vide de sens.

En effet, proposer à des étudiants d’occuper un local dans leur résidence pour leurs activités culturelles entre 10h et 20h (4 jours dans la semaine) : le moment où ils n’y sont pas relève de la dérision !.

Rappelant que les étudiants sont présents dans leurs lieu de résidence en général à partir de 17h30 dans la semaine et y restent le weekend.

Considérant que parmi les multiples rôles du Crous est de veiller à l’épanouissement des étudiants et leur bien être, et non empêcher leurs droits aux réunions et encore moins les empêcher d’exercer leurs libertés fondamentales.

Vu la volonté affichée de l’association pour le dialogue et pour une issue qui satisferait les deux parties,

Vu le nombre très élevé de ses adhérents,

Vu la diversité de ses activités,

Vu les concessions déjà faites par l’association que ce soit au niveau des horaires ou au niveau du nombre de personnes pouvant accéder à ce local,

Vu le nombre important de locaux vides existants sur le site de Jean Zay avec une grande partie occupée par des associations non étudiantes et qui ne bénéficient nullement aux résidents.

L’association René Guenon a conclu au suivant : – Demande d’un local du lundi au dimanche aux horaires répondant à nos besoins réels.

Les étudiants adhérents à l’association René Guénon s’engagent à :

– Respecter le règlement intérieur du CROUS ;

– Veiller à la sécurité des personnes et des biens publiques ;

– Faire en sorte que ce local soit ouvert à tous les étudiants sans distinction et non un lieu de culte réservé à une partie.

Nous vous prions Madame la directrice de mettre fin à cette discrimination et d’ouvrir avec l’association une nouvelle page pour travailler ensemble pour le bien de la résidence et ses étudiants.

Nous vous suggérons une période dite d’essai, ou nous dissiperons toutes les craintes que vous avez tous à l’égard de notre association.

Nous restons à votre entière disposition pour toute information sur le projet de l’association pour mener à bien cette œuvre estudiantine.

Veuillez agréer, Madame, Messieurs, l’expression de nos sentiments les meilleures.

Le secrétaire

Source

Pour rappel



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (3 commentaires)

  1. Bravo    

    C’est une bien triste fin, si seulement ces musulmans avaient accepté une mosquée a antony pour y priée, et que tous les musulmans d’antony en profite, ils ne seraient pas besoin de negocier quelques heures dans un « salle », mais non l’amour du pouvoir, le feniantisme peut etre a fait qeu vous membre de la cite u avez refuser un mosquée pour priviligier vos pseudo droit sur une salle, et bien maintenant assumés et pas seulement devant les tribunaux, mais voila entre salle de priere et mosquée la differente pour tous musulmans, et toute faite, mais pour ca il aurais fallu y laisser de vos droit a diriger la mosquée! et faire quelque pas de plus! Et voila pourquoi l’islam avance si mal en france!

    1
  2. Al-Kanz    

    Je ne comprends pas très bien pourquoi vous les accablez ni même la relation entre cette fermeture et une mosquée pour tous les musulmans d’Antony. Vous faites là des raccourcis qui n’ont pas lieu d’être.

    2
  3. N    

    A Bravo,

    Je ne pense pas que l’Islam avance si mal que ça en France. Se sont plutôt les français qui reculent.

    N

    3

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés