Un hijab jetable pour des employées musulmanes

Par Al-Kanz

Hijab. Après Ikea et ses hijab bleu et jaune, c’est au tour de Nortura, une entreprise norvégienne de proposer à ses employées musulmanes la possibilité de travailler sans renoncer à leur hijab.

[Lire la suite…]

Hijab. Alors que le port du hijab (foulard islamique) est encore un problème pour certains, une société norvégienne spécialisée dans l’agro-alimentaire, Nortura, vient d’annoncer officiellement dans un communiqué de presse l’utilisation du hijab par ses employées musulmanes.

Nortura emploie 7 000 personnes, dont 20 % sont d’origine étrangère. Parmi elles, des musulmanes qui trouvent dans ce hijab de travail une réponse à leur aspiration : travailler sans renoncer à leur voile. Ce hijab, qui ressemble à ce que l’on peut trouver en milieu hospitalier dans les blocs opératoires, est une partie intégrante de la tenue de travail et répond aux exigences de sécurité et d’hygiène de l’entreprise.

L’entreprise norvégienne a travaillé de concert avec le Conseil islamique de Norvège pour permettre à ce hijab jetable de voir le jour ; Conseil islamique qui se satisfait de ce geste fort. Après Ikea et ses hijabs bleu et jaune, aux couleurs de la marque (voir Quand Ikea habille ses employées musulmanes…), c’est donc encore une société scandinave qui refuse d’exclure tout un pan de la société pour cause de croyance religieuse.

Cela étant, même s’il a été approuvé par l’instance représentative des musulmans de Norvège, le Conseil islamique de Norvège, il n’est pas certain que ce hijab fasse l’unanimité : la matière avec laquelle il a été conçu est transparente. Or, l’une des conditions du hijab, comme chacun le sait, est d’être dans une matière non transparente.

Pour le lire le communiqué de presse (ou essayer de le lire), cliquez sur le lien suivant : Nortura propose un hijab jetable à ses employées



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Muslima    

    Assalâmu ‘alaykum

    Comment le Conseil islamique de Norvège a-t-il pu approuver l’utilisation d’une matière transparente alors que chacun connaît les conditions du hijab ?
    Cela reste donc insatisfaisant et incomplet dans l’application mais la volonté de « bien faire » de la part de cette entreprise fait mouche.
    Y en a qui devraient en prendre de la graine… les pays nordiques à l’avant-garde, comme toujours.

    1
  2. tinitoons    

    salam a’la mani taba3 el houda

    peut-être qu’elles peuvent mettre qqch en dessous (un foulard) de ce khimar transparent afin de le rendre opaque.
    c’est pas en France que ça arriverait malheureusement…

    2
  3. Nassima11111    

    salam alékoum

    il suffira de mettre un voile personnel sous le voile donné par l’employeur tt simplement
    le transparent ne laissant apparaitre que le voile personne non transparent lui

    franchement je serais trés heureuse si il m’était possible de porter cela

    j’espére que nous francais nous aurons aussi le droit au port du voile en France dans notre lieu de travail

    salam

    3
  4. Après le hijab IKEA, le hijab de pompier    

    […] la société Nortura qui a fait faire des hijabs jetables pour ses employées (voir notre billet : Un hijab jetable pour des employées musulmanes) Tags:Grande-Bretagne, hijab, […]

    4
  5. point de vue    

    le hjab n’est qu’un prétexte pour nous montrer du doigt. Les pays nordiques n’étaient pas nos colonisateurs. Je vous laisse donc chercher à comprendre ce qui se cache derrière cette histoire aux ras des pâquerettes.

    le mépris, c’est connu, il a la peau dure.

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE