Free zappe une fois de plus l'Afrique dans son offre de téléphonie illimitée

Par Al-Kanz

Téléphonie. L’offre de téléphonie illimitée de Free couvre depuis le 1er février 87 destinations dans le monde. Sauf le continent africain, Afrique du Sud mis à part. Combien de temps va-t-on encore ignorer le 6e de l’humanité ?

Téléphonie. Depuis le 1er février, Free a élargi son offre de téléphonie illimitée en ajoutant 17 nouvelles destinations. Tout nouvel abonné à Free (les anciens devront valider les nouvelles conditions générales de vente) pourra appeler les Bermudes et Macao, la Géorgie ou le Laos, Malte ou les iles Vierges. De quoi réjouir tous les abonnés Free qui attendent qu’enfin Free regarde de côté de l’Afrique, qui une fois n’est pas coutume est le dindon de la farce. Il suffit de consulter la carte qui matérialise l’offre de Free pour le constater. En rouge, les pays couverts par Free, en gris les autres.

Free
Carte des destinations proposées par Free en téléphonie illimitée (source Free.fr)

Il y a pourtant un marché à conquérir, celui des millions de consommateurs qui ont une attache encore forte avec les pays africains. Il suffit de regarder dans la rue pour voir « l’existant » et donc le potentiel. Et consulter les statistiques données par l’INSEE pour s’en convaincre, comme les suivantes :
1- Flux d’immigration permanente par motif
2- Nombre de familles d’immigrés selon le pays d’origine de la personne de référence de la famille
3- Répartition des ménages d’immigrés selon le type de ménage

Combien de temps encore l’Afrique sera-t-elle ignorée ? Les opérateurs ne veulent pas bouger. Mais les consommateurs ne se bougent pas non plus vraiment. Si ces derniers donnaient véritablement corps à une demande qui demeure latente, il est certain que nous n’en serions pas là. La pétition que nous avons initiée depuis maintenant presque deux ans stagne depuis plusieurs mois sous la barre symbolique des 10 000 signataires. Un Al-Kanznaute avait suggéré l’idée d’un collectif qui prendrait les choses en main. Ce projet est resté lettre morte. Tant que les consommateurs ne manifesteront pas leur volonté de voir changer les choses, difficile de penser que les fournisseurs d’accès Internet bougeront d’eux-mêmes. L’énorme magot sur lequel ils sont assis ne favorisant pas l’initiative. En attendant des millions d’euros continuent à grossir leurs caisses, pendant que continuent à s’effriter le pouvoir d’achat qui semble si cher à beaucoup. Heureusement que d’autres ont investi le marché et travaillent à rétablir la balance. Nous pensons évidemment à notre partenaire Kleema (lire Téléphonez en illimité au Maroc et en Algérie avec Kleema, opérateur militant)

Pour finir, voici la liste de toutes les destinations comprises dans le forfait triple-play de Free

* Acores
* Afrique du Sud
* Alaska
* Albanie
* Allemagne
* Andorre
* Argentine
* Australie
* Autriche
* Bahamas
* Bahreïn
* Belgique
* Bermudes
* Brunéi
* Brésil
* Bulgarie
* Canada
* Chili
* Chine
* Christmas Islands
* Chypre
* Chypre (turque)
* Cité du vatican
* Colombie
* Corée du sud

* Costa Rica
* Croatie
* Danemark
* Espagne
* Estonie
* Etats Unis
* Finlande
* France métropolitaine
* Gibraltar
* Grèce
* Guadeloupe
* Guam
* Guernesey
* Guyane
* Géorgie
* Hawai
* Hong kong
* Hongrie
* Baléares
* Iles Canaries
* Iles Caïmans
* Ile de Pâques
* Iles Féroé
* Iles Mariannes du Nord

* Iles Vierges
* Inde
* Indonésie
* Irlande
* Islande
* Israël
* Italie
* Japon
* Jersey
* Jordanie
* La Reunion
* Laos
* Lettonie
* Liechtenstein
* Lituanie
* Luxembourg
* Macao
* Macédoine
* Madère
* Malaisie
* Malte
* Martinique
* Monaco
* Norvège

* Nouvelle-Zélande
* Panama
* Pays-Bas
* Pologne
* Portugal
* Puerto Rico
* Pérou
* Roumanie
* Royaume-Uni
* Russie
* République Slovaque
* République Tchèque
* Samoa américaines
* San Marin
* Saint Martin
* Saint Barthelemy
* Singapour
* Slovénie
* Suisse
* Suède
* Taïwan
* Thaïlande
* Turquie
* Venezuela



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. Salah Eddine    

    Salam Al-Kanz,

    Je travaille dans le domaine de la télécommunication, c’est vrai que les appels vers le continent africain représente un sacré chiffre d’affaire, mais tu ne dois pas oublier, qu’il fait vivre aujourd’hui plus de 6000 personnes rien que sur Paris, je te laisse imaginer le reste de la France.

    Et parmi ceux qui en vive, il y a des gens originaires des pays africains, qui hamdoulillah, arrivent à dégager un salaire comme ça.

    Si demain, Free, Neuf SFR, Orange, Alice… venaient à lancer les appels illimités, il y aura la fermeture de plusieurs commerces, et malheureusement, les premiers touchés, seront les nôtres, et des milliers d’emplois disparaitront, et pendant cette crise financiere, qui ne cesse d’empirer… Crois tu que c’est réellement la bonne solution.

    S’il ne propose pas l’illimité, ce n’est pas pour rien, tout est calculé.

    Alors, essayons de trouver un compromis, car certes un marché juteux, mais qui ne doit pas empêcher beaucoup de personne de vivre de ce marché.

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Oui, c’est un paramètre à prendre en compte. Mais si l’illimité venait à arriver, ça ne serait qu’une demi-surprise pour les taxiphones. Tout le monde sait que c’est inéluctable et qu’on va y arriver. Tout le monde s’y attend et d’ailleurs les taxiphones ont toujours su s’adapter à une offre toujours mouvante (j’en discutais la semaine dernière encore avec un responsable de taxiphone, alors que j’y faisais des photocopies :) ). La question, c’est « quand ? »
    Au-delà de ces quelques milliers de personnes, il y a tout un continent qui gagnerait à ce que cela arrive. Tout un continent et tous ceux qui y sont attachés. Tout l’argent donné aux opérateurs irait ailleurs. Et pour le coup, c’est le pouvoir d’achat de millions de personnes qui irait mieux. Car si 6 000 personnes en vivent, ce n’est rien par rapport à ce qu’elles reversent à ces opérateurs. Pensons par ailleurs à tout le bien-être que cela apporterait, bien-être et mieux-vivre : un étudiant africain qui vient en France et qui se sert la ceinture pour payer une fortune quelques minutes de conversation téléphonique avec sa famille serait heureux de pouvoir garder un lien fort avec sa famille et l’appeler tous les jours. Pensons à ces chibani dans les foyers Adoma (ex-Sonacotra) qui pourraient appeler le bled, etc. Et surtout pensons aux perspectives économiques gigantesques que des projet comme celui de Kleema laisse entrevoir (je pense à ce qui est dit ici http://www.al-kanz.org/2008/09/11/kleema-maroc-algerie/ sur les échanges Nord-Sud).

    2
  3. Kamel    

    Je suis tout a fait d’accord, la tendance est à l’illimité alors pourquoi on continu à payer des fortunes! Moi personnellement,ça fait ltps que je ne passe plus par le taxiphone, j’ai trouvé moins cher sur Internet, je ferai pas de pubs car ils augmentent leur tarif sans cesse.
    De plus les tarifs depuis 2ans ne font que d’augmenter. Donc on est à l’opposé de l’illimité. Et les tunisiens sont les victimes de ces tarifs. L’offre soit disante révolutionnaire de « kleema » ne concerne pas la tunisie, et j’ai pu lire que free et sfr surtaxé les 01 lorsqu’on appelé les plateformes de kleema, calleasy et autres.
    Faudrait trouver un juste milieu.
    J’ai signé la pétition « al kanz » est reste disponible pour dialoguer de ce sujet… Y’a que ça à faire, vu que rien ne bouge. On peut qu’en parler.

    3
  4. Salah Eddine    

    Assalam alaykoum,
    Voip
    Je reste sur ma position, faut savoir, qu’il n’y a pas que les taxiphones, mais en passant, je profite pour dire, que la durée moyenne d’un taxiphone est de 1 an. En général, c’est j’ouvre une boutique, je me fais un max de blé, et je mets en liquidation judiciaire. Rien n’est fait pour apporter amélioration au mobilier ou autre…

    Ceci étant dit, je disais donc, qu’il n’y a pas que les taxiphones, il y a également les opérateurs mobiles dit « éthnique » tels que Mobisud, Horizon Mobile (Alice bientôt Free), Primus, Mobiho…les télécarteurs, comme Kertel, Iradium…les sites internet (ce qu’on appelle de nos jours) Kleema, Bladiphone…sans oublier bien sur, les opérateurs de téléphonie fixe Orange, Neuf SFR, Free…

    Il faut reconnaitre que la communauté arabo musulmane est la plus grande consommatrice en télécommunication, croyez vous que si nous parlions peu au téléphone, ils auraient un intéret pour nous? Et bien je vous répondrais pas du tout, on nous aurait vu comme les portugais, les belges, les italiens…

    Selon une étude que nous avons mené pour un opérateur, les gens sont prêt à appeler tous les jours leurs correspondant s’ils passaient en illimité. Le truc, c’est que vu la grosse consommation, et en matière de business, ce serait dommage de laisser filer une affaire aussi juteuse que ça;On ne sait pour le moment pas encore ce que représente les chiffres en terme d’appel vers les pays africains. Mais j’en suis sûr que l’inclure dans nos abonnements serait de grosses pertes pour plusieurs sociétés.

    4
  5. Salah Eddine    

    En conclusion,

    Je dirais, même si vous êtes nombreux à penser le contraire. Cela détruira beaucoup d’emploi. Si même nous passions en illimité, le modèle économique ne serait guère avantageux.

    Le seul avantage, est pour nous, payé moins cher et téléphoner longtemps, mais dans ce pays de capitaliste…

    Faut se rendre à l’évidence!

    5
  6. sm    

    bonjour il n’y a pas que les operateurs francais mais aussi les operateurs maghrebins qui toucent des commissons sur les appels et ils ne veulent pas non plus perdre de l’argent et ne faciltent pas la vie non plus donc ce probléme est à double tranchant…

    6
  7. Al dabaran    

    As salamou 3aleykoum,

    Je ne travaille pas dans ce secteur, mais il me semble que l’illimité est tout à fait réalisable.
    Ici, il est question de Free. Combien d’abonnés compte ce FAI ? 2, 3 ou 4 millions ?
    Disons 3 millions ; 3 millions d’abonnés qui paient (minimum) 30 euros / mois. Cela donne 90 millions d’€ de CA par mois, amené à l’année, cela fait 1,08 milliards / an minium.

    Pour un fournisseur d’accès à internet, c’est pas mal du tout, sachant qu’il ne fait que ça.

    Les personnes ayant des attaches en Afrique, de toute façon, ne demandent pas le 100% gratuit, mais ils pourraient accpeter pour leur majorité, de payer un forfait pour l’illimité. Mais même cela n’existe pas. A part pour l’Algérie et le Maroc si j’en crois la bannière publicitaire…

    Mais bon, d’un autre côté, le réel problème n’est peut-être pas le CA des sociétés françaises, mais la politique intérieur et extérieur de ces états…

    wsalam

    7
  8. la maman dismael    

    as salam wa’leykoum
    j’avoue je n’ai pas tout lu, mais pour info neuf box propose un illimité vers l’algerie si la personne posséde une assila box.

    8
  9. kamel    

    Si on nous proposé une offre payante avec l’iliimité vers le maghreb, comme l’as fais mobisud 1mois c’est trop peu, ou alice racheté par free, (qui finalement ne tients pas ses obliguations.) Je suis sur que beaucoup de famille optererai pour cette offre. Mais non! ça doit pas etre « banquable » (= rentable)
    Enfin, pour le moment on cherche le moins cher.
    Qui connait un opérateur ou un site qui permet d’appeler la « tunisie » le moins cher possible?

    9
  10. Fabien BERRUYER    

    Mais celà couterait peut être trop cher?

    10
  11. Al-Kanz    

    Trop cher pour qui ?

    11
  12. nicolas    

    un marche a conquerir? pourqu’il y ait marche, il faut qu’il y ait des sous…
    Le pib de l’afrique c’est 0,5% (soit …. 3mois de croissance) de celui l’OCDE.

    Je ne sais pas quelle est l’erreur de mesure sur le PIB, mais dans tout les cas, le PIB de l’afrique est une quantite absolument negligeable.

    12
  13. Al-Kanz    

    Nicolas,

    On parle du marché des consommateurs qui appellent l’Afrique depuis la France.

    13
  14. Muhammad    

    as-salâmu ‘alaykum.

    @ Nicolas. Je ne sais pas d’où vous tenez vos chiffres fantaisistes mais le PIB du continent africain est, que l’on prenne les chiffres du FMI, de la Banque Mondiale ou même du CIA World Factbok, supérieur à 2% du PIB mondial. alors pour vos 0,5% de l’OCDE vous repasserez. Quant à dire que le PIB de l’Afrique est quantité négligeable, beaucoup d’entités seraient elles aussi négligeables selon votre grille de lecture. Par exemple l’Inde est moins riche que ce soit en PIB global ou en PIB par habitant que l’Afrique alors qu’elle est légèrement plus peuplée. Diriez-vous la même chose de l’Inde?

    14

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE