Suspension du fonds islamique de la Société générale

Par Al-Kanz

Finance islamique. Lancé en mars 2008, le premier produit financier francophone conforme aux exigences de l’islam en la matière vient d’être suspendu d’un commun accord entre la BFCOI (filiale de la Société générale dans l’océan Indien) et la cellule de fiqh du centre islamique de la Réunion (CFCI). Trois mois à peine après son lancement, […]

finance islamique Société générale

Finance islamique. Lancé en mars 2008, le premier produit financier francophone conforme aux exigences de l’islam en la matière vient d’être suspendu d’un commun accord entre la BFCOI (filiale de la Société générale dans l’océan Indien) et la cellule de fiqh du centre islamique de la Réunion (CFCI). Trois mois à peine après son lancement, le produit SGAM Shariah Liquidité atteignait déjà 15,7 millions d’euros. Mais depuis, la crise est passée par là.

Communiqué de la cellule de fiqh du centre islamique de la Réunion à propos du remboursement des parts du SGAM AI Sharia Liquidité

Au début de l’année 2008, un appel public à l’épargne très particulier était lancé par la BFCOI (filiale de la Société générale) : celui‐ci concernait le SGAM AI LIQUIDITE, premier produit de placement en euros sharia compatible ayant reçu l’aval de l’Autorité des marchés financiers.

Les fonds du SGAM AI LIQUIDITE étant exclusivement investis dans des opérations de Mourâbaha
(achat‐revente de matières premières avec une marge bénéficiaire), les recettes produites ne constituent rien d’autre que des parts du bénéfice réalisé à travers les transactions effectuées et sont donc tout à fait licites pour le musulman.

M. Jérôme de Fresnes a récemment informé le CFCI que, après plusieurs mois d’activité positive du SHARIA LIQUIDITE, la baisse générale des conditions de marché des matières premières et la conjoncture générale très difficile ne permet plus à présent d’engager un pronostic optimiste sur le devenir de la performance de cet investissement.

Le capital placé dans le SHARIA LIQUIDITE n’étant pas garanti, conformément aux impératifs du droit musulman, la banque française commerciale de l’océan Indien a ainsi, dans un souci de préservation des intérêts des investisseurs et de protection de la plus-value acquise, décidé de procéder au remboursement sans aucun frais des parts détenues pour l’ensemble des porteurs. Par conséquent, le CFCI vous informe que son avis de sharia compatibilité du SGAM AI SHARIA LIQUIDITE – Fatwa N°01‐10/07, datée du 19/10/2007– est suspendu à compter du 2/04/09.

Fait à Saint‐Pierre de la Réunion, le 31 Mars 2009



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. niyyat    

    assalamou ‘alaykoum

    Cela n’aura pas duré longtemps…

    1
  2. YOUS    

    Salam
    c un bon début machalah, atteindre 15 M d’encours gérés c pas mal, un tel produit en métropole aurait mieux résisté
    ++

    2
  3. 3
  4. 4
  5. BAMBA    

    je suis intéressé par votre formation pour travailler dans la finance islamique. titulaire d’un dess: marchés financiers nationaux et internationaux. marchés des matières premières et gestion des entreprises. université paris dauphine, obtenu en 1987.
    22 ans d’expériences en finance et négoce international.

    5
  6. Le Monde à l’épreuve de la finance islamique    

    […] pas trouvé véritablement d’échos, le second a dû être suspendu… en mars 2009 (Suspension du fonds islamique de la Société générale). Le Monde a un petit train de retard. Vous aimez cet article ? envoyez-le à vos amis en […]

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE