La circoncision protège de l'herpès et du VPH

Par Al-Kanz

Santé. La circoncision revêt, chez les musulmans, une symbolique forte. Une récente étude vient démontrer une nouvelle fois ses bienfaits.

Santé. Pratique ancestrale, la circoncision est cette opération chirurgicale légère qui consiste à ôter une partie de peau (le prépuce) de l’organe génital masculin. Recommandée pour prévenir la contamination par le virus du Sida, la circoncision s’avère également efficace contre l’herpès génital et le virus du papillome (VPH), une infection sexuellement transmissible qui peut être la cause de cancers. C’est la conclusion d’une étude qui a fait l’objet d’un article publié en mars dernier dans la revue scientifique New England Journal of Medicine. Cette étude a été menée en Ouganda sur un échantillon de près de 3 400 personnes, des hommes âgés de 15 à 49 ans. Pour les besoins de l’étude une première moitié a été soumise à circoncision avant le début de l’expérimentation. L’autre moitié, 24 mois après. Les résultats obtenus ont permis de constater que, chez les hommes circoncis, le risque de transmission de l’herpès diminuait d’un quart et celle du VPH d’un tiers. Ce qui a amené les chercheurs à la conclusion suivante :

In addition to decreasing the incidence of HIV infection, male circumcision significantly reduced the incidence of HSV-2 infection and the prevalence of HPV infection, findings that underscore the potential public health benefits of the procedure.

Source : Male Circumcision for the Prevention of HSV-2 and HPV Infections and Syphilis, The New England Journal of Medicine

En 2007, deux autres études démontraient que la circoncision limitait le risque de contamination par le virus du SIDA, à des niveaux très élevés (50 à 60 % chez les hommes). L’explication est simple : le prépuce, partie muqueuse du corps humain, retiendrait plus facilement le virus VIH et constituerait lui-même un nid à virus. En pratiquant la circoncision, on supprime cette vulnérabilité, ce qui rend plus difficile la contamination. C’est pourquoi d’ailleurs, la circoncision est depuis 2007 officiellement recommandée par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) dans sa stratégie de lutte contre le sida.

Une pratique très importante en islam

S’il existe quelques divergences chez les savants musulmans sur le statut de la circoncision, tous s’accordent à dire qu’elle est très importante. Et nombreux la considèrent obligatoire. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’article de Bilal Gangate, du centre islamique de la Réunion : La circoncision (Khitaan ou Khatna)

Crédit photo (une famille fête la circoncision d’un enfant au Maroc)



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. bilel    

    salem alikoum
    on en découvre encore beaucoup de chose .

    1
  2. sam    

    Très bon article. Merci !

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE