Drainer l'épargne islamique pour financer l'économie française

La finance islamique, « c’est un ensemble de valeur qui ont une activité conformité avec la shariah, c’est-à-dire des activités durables, éthiques et socialement responsables ». « Il y a un intérêt pour la France à drainer cette épargne islamique pour financer l’économie française. » Gilles Saint Marc, avocat, spécialiste de la finance islamique Finance Islamique sur Reportage JT […]

La finance islamique, « c’est un ensemble de valeur qui ont une activité conformité avec la shariah, c’est-à-dire des activités durables, éthiques et socialement responsables ».

« Il y a un intérêt pour la France à drainer cette épargne islamique pour financer l’économie française. »

Gilles Saint Marc, avocat, spécialiste de la finance islamique



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. fat.    

    Asalam walikoum,

    Trés trés intéressant!Merci pour la vidéo.
    …Mais c’est pas trés laïque tout cà!!!!

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    L’argent n’a pas d’odeur. Et ça n’est que la partie émergée de l’iceberg.
    Ca vaut pour tout ce qui touche aux musulmans et leur portefeuille.

    2
  3. fat.    

    Exactement!!!!
    Espérons que cela restera tout de même bénéfique aux musulmans ( et peut être changé la vision de l’Islam en France mais je rêve peut être… )

    3
  4. Al-Kanz    

    Si les musulmans se prennent en charge, ça peut. Sinon on fait les choses pour eux, ça ne risque pas.

    4
  5. BENFADEL    

    Salam aalaykoum,

    Concrètement les produits financiers islamiques peuvent me permettre un développement de mes affaires (incha Allah ) notamment s’il pouvait exister un produit style « credit buy » mais halal. En effet, nombreuses sont les affaires que j’ai pu réaliser car mes clients me réclamaient des solutions de paiement par facilité, notamment pour des affaires B&B, mais je remercie dieu de m’avoir donner le courage d’éviter de traiter avec le Ribah « Financement avec intérêt ». Au final même financement je m’en sort comme très bien wa al hamdou li Allah.

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés