Témoignage d’autoentrepreneur : Offrez des cadeaux avec Zahid

Autoentrepreneur. Caroline, fraîchement sous le régime d’autoentrepreneur, a accepté pour Al-Kanz de répondre à quelques questions pour cette seconde interview sur les nouveaux autoentrepreneurs. Découvrons ensemble son projet de boutique en ligne : « Dites-le avec Zahid »

Autoentrepreneur. Caroline, fraîchement sous le régime d’autoentrepreneur, a accepté pour Al-Kanz de répondre à quelques questions pour cette seconde interview sur les nouveaux autoentrepreneurs. Découvrez son entreprise Dites-le avec Zahid (DAZ), boutique en ligne de cadeaux pour une clientèle musulmane et devenez lectrices et lecteurs de son blog consacré à la création de DAZ et à l’entrepreunariat quand on est une maman.

Al-Kanz : Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

cadeaux islamiquesCaroline : je suis une maman musulmane de 28 ans et j’ai deux enfants. J’ai fini mes études il y a 3 ans et je n’ai jamais travaillé en dehors du travail associatif jusque-là. Fin 2008, j’ai pris une des plus importantes décisions de ma vie : celle de me lancer dans l’aventure de la création d’entreprise. L’entreprise idéale : celle dont le but, les moyens et la gestion sont « halal » et agréés par Allâh (swt), celle qui me permet de mettre mes compétences et mes qualités au service de ma communauté, celle où je m’épanouis, celle pour laquelle je ne compte pas mes heures, celle que j’espère utile à d’autres.

Al-Kanz : Pourquoi avoir choisi d’être entrepreneur et plus particulièrement autoentrepreneur ?

Caroline : Pour les petites entreprises, les charges ont été jusqu’ici très lourdes et cela pouvait représenter un réel obstacle pour beaucoup de créateurs potentiels. L’auto-entrepreneuriat vise à simplifier les formalités de création, la fiscalité, la partie administrative ainsi que le versement des charges et taxes diverses. Je crois en effet que certaines formalités se sont assouplies, notamment pour la création, mais qu’il reste encore beaucoup de points obscurs dans ce statut d’auto-entrepreneur. En tous les cas, cela a permis que mon projet aboutisse plus rapidement.

Al-Kanz : Vous êtes plus précisément une mompreneur, c’est-à-dire à la fois chef d’entreprise et maman ? Comment gérez-vous ces deux casquettes ?

Caroline : Oui, ce double statut est le point nodal du projet. Je disposais de compétences que j’aurais aimé exploiter dans un domaine professionnel « halal » tout en continuant à pouvoir m’occuper de mes enfants comme je l’entends. Je n’ai pas le coeur à les emmener chez une nounou dès 7 heures du matin, à les laisser dans une cantine le midi et à les récupérer exténués le soir. J’ai voulu concilier mon projet familial et éducationnel avec mon ambition professionnelle. Comment cela se traduit-il quotidiennement ? Par un emploi du temps très organisé et par le fait de calquer mon emploi du temps sur celui des enfants et non l’inverse. Je travaille très tôt le matin jusqu’à 11 heures 30 à la sortie de l’école, pendant leur sieste et le soir quand ils sont couchés.
Il m’arrive aussi très souvent de préparer des activités qu’ils font à côté de moi, dans le bureau. Il s’agit de trouver le bon rythme mais quand la mécanique est bien huilée, on s’y retrouve assez rapidement. C’est vraiment le style de vie que nous recherchions, mon époux et moi-même, et ça nous convient toujours parfaitement, al hamduliLlâh.

Al-Kanz : Vous avez choisi de lancer une e-boutique et vous visez précisément la clientèle musulmane. Pourquoi ce choix ?

Caroline : Parce qu’en tant que consommatrice musulmane, il m’arrive souvent de ne pas trouver le produit, l’article ou le service qui répondrait totalement à mes attentes et à mes besoins quotidiens comme occasionnels. Ceci en tant que femme, épouse et surtout Maman : il manque énormément de choses notamment des produits pour les enfants instruits en famille, des jeux éducatifs, de l’initiation à l’écologie ou encore des supports d’apprentissage ludiques de l’arabe et des matières islamiques. Mon projet répond tout simplement aux besoins non-satisfaits des musulmans et je pense sincèrement que le marché ciblé sur les besoins de la communauté est très loin d’être exploité comme il le pourrait. Personnellement, j’ai des dizaines d’autres idées de création d’entreprise que j’aimerai mettre en oeuvre pour la communauté musulmane. Mes journées ne sont pas extensibles, je commence donc par ce projet, al hamduliLlâh.

Al-Kanz : Si vous n’avez pas encore lancé officiellement votre boutique, vous travaillez depuis plusieurs mois à la création de votre entreprise. Quel regard portez-vous sur cette période cruciale ?

Caroline : cette période de préparation a été très riche en enseignements. Après une grande période d’euphorie qui a suivi la décision de me lancer, j’ai appris l’importance de la constance, de la persévérance, l’utilisation positive et constructive de la critique de celles et ceux avec qui on échange sur son projet. J’ai appris l’importance de croire en soi et ses capacités, de porter son projet malgré les obstacles, de savoir se remotiver dans les moments délicats et de s’en remettre constamment à Allâh (swt) à chaque avancée.
J’ai également appris qu’on ne pouvait pas tout faire soi-même et qu’il fallait parfois travailler de concert avec des professionnels pour certaines parties d’un projet : je pense notamment à la création de la boutique et du blog, confiées à un frère webmaster très compétent, ou encore au conseil en matière de communication, de stratégie et de visibilité. Bien évidemment, le projet ne repose que sur soi et sur le côté stakhanoviste qu’il faut savoir exploiter au mieux en chacun de nous. Mais j’insiste : il est important de savoir bien s’entourer. A mon sens, il ne faut pas vouloir garder son projet secret. Il m’a au contraire été bénéfique d’échanger avec d’autres créateurs musulmans ou des professionnels confirmés. Ce sont simplement des gens d’expérience, même s’ils sont issus d’autres domaines, avec qui j’ai échangé parce que leur expertise et leur lucidité sont nécessaires pour progresser plus rapidement.

Al-Kanz : Si vous deviez encourager celles et ceux parmi les Al-Kanznautes qui n’osent pas encore franchir le pas de la création d’entreprise, que leur diriez-vous ?

Caroline : J’espère donner l’envie aux Al-Kanznautes de se lancer in châ-a-Llâh. Je crois que pour se lancer, il ne faut pas forcément une idée révolutionnaire, ni des moyens financiers extravagants. Il faut que l’idée ou le service développé corresponde à une demande non encore (ou mal) satisfaite et une (ou des) cibles bien identifiées et analysées. Il faut des compétences, du professionnalisme, du travail constant et sérieux et une grande dose de tawakkul en Allâh (swt). Je n’aurais donc qu’une chose à dire : si vous avez l’âme d’un entrepreneur, un projet, une idée que vous portez en vous, foncez !
Foncez, mais en vous préparant le mieux possible (concept, étude de marché, positionnement, circuit de distribution et communication).

Al-Kanz : Pour finir, quel genre de coup de pouce peuvent vous donner les lecteurs d’Al-Kanz ?
Caroline :
Les Al-Kanznautes peuvent faire connaître mon projet et visiter la boutique. Ils peuvent également me faire leurs feedbacks sur le blog de la boutique qui est un vrai lieu d’échanges avec mes clients : par leurs commentaires, ils peuvent facilement me faire part de leurs avis et impressions sur les produits, me faire connaître leurs attentes en matière de nouveautés, me suggérer leurs envies et leurs besoins. Dialoguer, échanger, proposer pour me permettre d’améliorer mes produits et mes services pour la clientèle : je travaille pour eux mais ce sont eux qui me permettront de m’améliorer et d’avancer.

Pour être prévenu en avant-première du lancement de la boutique Dîtes-le avec Zahid, cliquez sur le lien suivant pour y laisser votre email : je veux être prévenu du lancement et suivez les aventures de Caroline l’entrepreneuse en devenant lecteur de son blog : Blog de Dites-le avec Zahid.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (22 commentaires)

  1. Transtextuel    

    assalam,

    Que Dieu accorde à notre sœur Caroline un rizq abondant et béni, amine.

    1
  2. omnislam    

    salam,

    Mach’Allah, chère soeur, en effet, on y trouve bien la plume du designer de Al-kanz. Qu’Allah t’assiste dans ton projet.

    2
  3. Haroun    

    Salamou alaykoum. Les musulmans doivent créer leur entreprise incha Allah et travailler ensemble, nous sommes en retard !

    Concernant le système auto-entrepreneur, je pense qu’il est excellent pour débuter et tester une activité. Le jour où le chiffre d’affaires commencera à peser, ouvrez une SARL plutôt inchAllah !

    Allah est le meilleur pourvoyeur :)

    3
  4. omnislam    

    salam ‘aleykom haroun,

    heu, je tiens à préciser qu’il est meilleur lorsque l’on est seule de ne pas s’affranchir d’une sarl, mais plutôt d’une EURL, c’est plus facile.

    Sinon, en effet, l’auto-entreprenariat est synonyme d’auto-satisfaction, dans le sens où si on est satisfait, c’est plus la peine de rester sur des taxes grossières (auto-entrepenariat propose un allègement des taxes sur une certaine durée).

    4
  5. Haroun    

    Oui, ou EURL.

    5
  6. Habib    

    MachAllah un exemple à suivre surtout pour les sœurs en hijab qui galère à trouver du travail.
    Surtout que sa peut même être du travail à domicile…
    Allah i barak.

    6
  7. la maman dismael    

    machallah caroline qu’Allah te facilite! le blog est super, pleins d’info et on a vraiment limpression de vivre la création de ton entreprise en temps réel!

    7
  8. Al-Kanz    

    la maman d’ismael, nous attendons impatiemment la vôtre.

    8
  9. Transtextuel    

    assalam,

    Je plussoie vigoureusement la perspective d’une interview de Oum Ismaël sur l’entrepreunariat!

    9
  10. la maman dismael    

    fin mai in cha Allah ^^

    10
  11. Elodie    

    Assalam aleykum

    Masha’Allah, une très bonne initiative. Au plaisir de te lire sur ton blog, incha’Allah en attendant l’ouverture de ton site marchand.

    11
  12. mougui8    

    salam aleykoum wa rahmatullah ya oukhty,

    Je te souhaite un grande reussite insha ALLAH, je trouve ton projet et tes idées tres bonnes masha ALLAH, et je serais très heureuse de pouvoir me compter parmis tes futures clientes insha ALLAH… ;-) lol

    Si tu as besoin de quoi que ce soit (ne serait ce que pour discuter sur ce statut..) n’hesites surtout pas insha ALLAH

    Qu’ALLAH facilite tous les musulmans et musulmanes dans leur projet et leur création d’entreprise!
    Amine

    A bientôt insha ALLAH

    wa aleykoum salam wa rahmatullah

    12
  13. Taissir    

    As salam alaykum wa rahmatu’Llâhi wa barakatuh

    Masha’a’Llâh, vivement l’ouverture de ta boutique enfin… notre boutique :)

    Qu’Allah Taala te facilite et permette que tes efforts soient la causes de bien d’autres initiatives tout aussi intéressantes que productives ! Emîn

    Pour l’instant j’utilise mes ptits temps libres aussi minces soient ils pour peindre et distribuer des produits écologiques ici en Algérie, comme la mooncup et les couches lavables (c’est vraiment paranormal le bio ici), mais bon, ça avance…

    13
  14. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Nouvelle interview de Caroline : http://www.jesuisunautoentrepreneur.com/2009/05/05/caroline-om/

    14
  15. faucheur claude    

    je voudrais me lancer mais il y a unmais pour mon activiter il me faut une assurance decenal a peu pres 1700e par an

    15
  16. tempodir    

    Salam ‘aleykoum,

    Où en est ce projet de la soeur frère Al-Kanz ? tu as des nouvelles à faire partager, histoire de dire je suis ce que les frères et soeurs interviewés font ?

    16
  17. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Oui, j’ai des nouvelles. Mais ce n’est pas à moi d’en parler :)

    17
  18. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Ajouté au forum : http://www.al-kanz.org/forum/viewtopic.php?id=11

    18
  19. 19
  20. Lancement de la boutique Dazahid + 20 lots de stickers offerts    

    [...] précédente interview d’entrepreneur, Caroline présentait sa boutique et son projet (voir : Témoignage d’autoentrepreneurs : Offrez des cadeaux avec Zahid). La boutique a ouvert ses portes. Petit tour du [...]

    20
  21. Dites-le avec Zahid sur Al-Kanz.org « Dites-le avec Zahid    

    [...] premier article de presse portant sur la création de notre boutique vient d’être publié sur le magazine [...]

    21
  22. La e-boutique du samedi : Muslimzbox    

    [...] numéro 15. La e-boutique de ce samedi dimanche, rappelle Dazahid, une boutique de cadeaux, qui a malheureusement fermé ses portes, malgré un positionnement [...]

    22

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan