Isla Délice frappe fort, très fort

Halal. La bataille du halal est engagée, véritablement engagée. Isla Délice, leader de la charcuterie halal, fait campagne dans toute la France pour ses produits carnés. Plusieurs milliers d’affiches quadrillent tout l’Hexagone. Tournant majeur dans un marché vigoureux.

Halal. La bataille du halal est engagée, véritablement engagée. Isla Délice, leader de la charcuterie halal, fait campagne dans toute la France pour ses produits carnés. Plusieurs milliers d’affiches quadrillent tout l’Hexagone. Et pas seulement dans les lieux d’habitation à forte population musulmane, puisque l’on a pu observer des panneaux en plein centre-ville, dans des zones d’activités commerciales ou encore sur les Champs-Elysées. Une campagne d’une telle ampleur pour le halal ne s’est jamais vue en France. La timide campagne publicitaire de la marque Zakia, dite « halal », sur M6 est comparativement insignifiante. Nous assistons là, assurément, à un tournant. On ira même jusqu’à dire qu’il y a un avant et un après cette campagne.

Isla délice frappe port, très fort
Publicité Isla Délice
On remarquera au fond un autre panneau, dont le recto comporte aussi une publicité Isla Délice

Cette campagne massive dépasse Isla Délice et en dit long sur le marché des consommateurs musulmans.

1- Le halal n’est plus tabou. Pendant des années, les entreprises qui lorgnaient sur le marché du halal craignaient de se mettre à dos une clientèle peu encline à accepter que l’on cherche à s’attirer les faveurs des musulmans. En frappant aussi fort, Isla Délice oblige ses concurrents à tomber le masque et à assumer leurs choix. Fini les circonvolutions teintées d’orientalisme à la petite semaine pour attirer les musulmans sans effrayer les non-musulmans. Leclerc et consorts pourront éditer des catalogues explicitement spécial ramadan et Intermarché devra dépasser les clichés les plus ridicules pour charmer le porte-monnaie de Rachid et de Fatima.

2- Pour exister, la concurrence devra faire au moins autant. La grande distribution par exemple va certainement s’aligner et débloquer des budgets plus importants que les quelques milliers d’euros dépensés pour de la publicité dans des magazines confidentiels. La campagne d’Isla Délice devrait d’ailleurs en décomplexer plus d’un. Attendons-nous à plus de publicité et plus d’audace.

3- Le marché du halal se normalise et devient un marché comme les autres. D’une part, on communique auprès des consommateurs musulmans comme on communique auprès des consommateurs non-musulmans. Supprimer le mot « halal » de l’affiche d’Isla Délice et vous aurez l’impression d’une publicité pour un jambon renommé. D’autre part, on applique les méthodes traditionnelles de la communication.

4- Dernier point et non des moindres : le marché du halal est non seulement véritablement prometteur, mais surtout en plein boom. Souvenez-vous du tsunami de 2004. Avant l’éclat fracassant de l’océan sur le rivage et à l’intérieur des terres, rien ne prédisait un tel déferlement. On observait tout juste le frémissement des vagues à la surface de l’eau, signe avant-coureur que seuls des spécialistes pouvaient interpréter justement. Puis l’océan s’est abattu sur la terre ferme. Le marché du halal est aussi un tsunami dont on perçoit aujourd’hui plus qu’hier les manifestations. Cantonné pendant des années aux boucheries et épiceries traditionnelles, il émerge dans les années 2000, se développe les années suivantes avec vigueur pour exploser ces derniers mois, ce dans le monde entier (voir l’article du Time Halal: Buying Muslim).

Ce que dit aussi cette campagne, c’est qu’Isla Délice compte bien garder sa place de leader. Cette campagne de publicité est d’autant plus significative que Jean-Daniel Hertzog, patron d’Isla Délice, a longtemps rechigné à faire la promotion de sa marque, comme il nous le confiait au Salon du (dit) halal en mars 2008. Il n’en avait pas vraiment besoin au fond. En faisant certifier ses produits par l’organisme de certification AVS, il s’attirait la confiance des musulmans et s’assurait que ses produits se vendent sans même consacrer de budget à la communication. AVS était sa caution morale et à elle seule sa stratégie marketing. Mais Isla Délice n’est plus seule. Le marché a changé et les outsiders sont nombreux. Des poids lourds arrivent – ou vont arriver – sur le marché. La position confortable qu’était celle d’Isla Délice est aujourd’hui menacée. Jean-Daniel Hertzog ne peut plus se payer le luxe d’une discrétion aussi agréable que voulue. D’où cette frappe puissante : le budget consacré à cette publicité (voir les tarifs de Clearchannel) est sans commune mesure avec ce qui se faisait jusque-là. Or, on ne passe pas d’une discrétion de sioux à une débauche de visibilité pour le simple plaisir d’être vu. Déclaration de guerre ou démonstration de force, la campagne d’Isla Délice nous assure que bataille du halal est engagée.

La charcuterie halal, une copie à revoir

On estime que 80 % des rayons halal des grandes surfaces sont composés de charcuterie halal. Les musulmans en raffolent. Pourtant, les produits de charcuterie halal sont loin d’être de qualité, comme nous le verrons dans un prochain article in châ’a-Llâh. Après lecture, vous devriez réduire considérablement – voire stopper – votre consommation de jambon de dinde et autres joyeusetés similaires.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (32 commentaires)

  1. Fleurdenuit    

    Salam Aleykoum,

    Sur les Champs-Elysées ? En effet, c’est fort :-)

    1
  2. Rikta    

    salam ‘aleycoum wa rahmatoulah wa barakatou

    L’évolution qui serait interessante dans toutes cette débacle et orgie alimentaire, ce serait de voire les grandes enseignes du halal engager des musulmans en leurs laissant la possinilité de travailler dans un cardre halal. ( Et encore mieux, que ces enseignes soient crées et dirigées par des musulmans même si pour certains ce n’est qu’une utopie, je pense qu’il faut just se bouger les babouches).

    Un jour, j’ai eu une idée (c’est pas tous les jours que sa arrive). C’étais la contruction d’une grande surface totalement dédiée aux produits halal et produits créer QUE par des musulmans. J’ai songé à entreprendre dans cette voix, mais faute de moyen j’ai laché l’affaire trés trés trés vite. (je vend mon idée pour quelques du3a si il y a preuneur ) :-)

    2
  3. Emilie Nourra    

    Assalâmou ‘aleykoum

    Ah ça, vivement le prochain billet! En effet, ces charcuteries halal sont de véritable cochonneries (passez-moi l’expression).

    Très bon article en tout cas, comme toujours!

    3
  4. Jack    

    Le tsu-nami a eu lieu en Décembre 2004

    4
  5. Ariss    

    As salam alaykum,

    Ils ont les moyens de leur politique that’s all.

    La charcuterie c’est beurk.

    5
  6. startstek    

    @ Al Kanz : petite erreur dans l’encadré en bleu « la qualité des produits de charcuterie halal sont de loin de qualité » je crois que tu veux dire l’inverse non ?

    @ Rikta : ce genre de magasins existent déjà, exemple « le jardin du val » entre Sartrouville et Argenteuil.

    6
  7. Fatima_Zahra    

    As salamou ‘alaykoum

    Tiens, l’autre jour en voyant l’affiche je l’ai prise en photo en songeant à votre web-zine justement et je me demandais si vous y consacreriez un article.. visiblement oui : ). Rien ne vous échappe macha’Allah (quoique.. cette campagne de pub n’a pas du échapper à grand monde.)

    7
  8. la maman dismael    

    je me suis arrété devant cette affiche et j’en suis arrivé à la même conclusion, une guerre est déclaré…
    @ Nourra ^^

    8
  9. Quelqu'une    

    Salâm’alaykum

    Rassurez moi, leurs chacuteries sont bel et bien halal au moins ??

    9
  10. yesdi    

    السلام عليكم
    A quand une vraie concurrence avec les produits non halal? Un jambon de dinde Isla coûte le double que celui de la marque carrefour ou casino. Les prix de tous les produits Isla sont en général non compétitifs. Aider les musulmans à consommer du Halal c’est d’abord penser à leur porte-monnaie. y a même pas besoin de faire de pub si on baisse les prix, tout le monde (musulman ou non) va en consommer du moment que la qualité est là aussi.

    10
  11. bidar    

    a voir dans les grandes surfaces la proportion des étalages dédiés au halal lors du mois de ramadan.
    Nous avons eu le droit a quelques photos puis une page dans les publicités pour le halal
    lors de l’approche du ramamdan. Mais de la a faire une campagne de pub pour des produits halals le pas est franchis nous existons enfin!!!!
    malheureusement les produits et la marque n’est pas un reference pour notre communauté, j attend avec impatience votre article sur la façon de procédé pour l élaboration de ces types de produits.
    Je n’ai jamais assisté a la fabrication mais la charcuterie halal comme les autres proviennent en generale d’un abattage mecanique d’apres mes connaissances le poulet est desosse par des machines .separation de la viande et des os. lorsque l’on voit viande de poulet sur les ingredients il ne faut pas oublier les dechets.Voila purquoi un controleur avait refusé la marchandise car tout était mélangé. Ce serait interessant d’avoir l’avis d’un controleur AVS ou autres associations sur la facon de procedé pour la fabrication de ses saucisses halals a moins que cela relève d un secret ou bien que cela paraisse naturel a certains de melanger des déchets pour les saucisses déstinés aux consommateurs musulmans.
    Pour ma part ma démarche est tout autre lors de mes differents controles pour les produits halals steak,merguezs
    je me suis assuré que la qualité soit la meilleure en goutant les produits avant et en cherchant la source du problème lorsqu’il y en a un.
    par exemple j’avais constaté une forte teneur en sel des merguezs halals en fait il fallait juste tremper les boyaux un jour avant la fabrication afin d’eleiminer le sel et la merguez devenait extra puisque la composition etait faite de viande de boeuf avec tres tres peu de gras..

    11
  12. P'tites mimines    

    salem alaykoum

    oui moi aussi j’ai vu toutes ces belles est grandes affiches placardées de partout..
    je ne pense pas être parano (enfin je crois lol) mais j’ai du mal a ne pas faire le lien avec l’affaire « burqua » dont les médias nous ont gavés ces derniers temps… comme si l’état français veux vous faire passer une »pseudo » tolérance et que le musulman a tout a fait sa place ici, parfaitement intégré….
    Emilie nourra très rigolo ton p’ti jeu de mot j’en ai un autre mais j’me retiens ….^-^

    12
  13. ServiteurduDonateur    

    @ Bidar

    Salem,
    Si la liste des ingrédients indique viande de poulet, il ne doit pas y avoir de déchets auquel cas le responsable de la première mise sur le marché est passible du délit de pratique commerciale trompeuse cf 121-1 Code de la consommation (prison et/ou 37500€ d’amende)
    Par contre la plupart du temps c’est de la VSM (viande séparée mécaniquement) mais on n’y prête pas plus attention.La preuve, on en consomme toujours autant.

    Dis vois Bidar, ton boyau mis à part l’excès de sel qui favorise la rétention d’eau et donc la masse du produit, ce boyau il est halal?
    Dernière chose, pas de secret défense pour la fabrication des charcuteries, la preuve « Médina Halal » propose aux acheteurs (pro) la visite de ses locaux .. Je précise qu’ils ne sont pas consommateurs des dits produits, allez savoir pourquoi?

    13
  14. la maman dismael    

    non je crois que ça a rien a voir ptites mimines parceque c’est une publicité qui n’a aucun lien avec le gvt

    14
  15. Rikta    

    salam ‘aleycoum wa rahmatoulah wa barakatou

    @ startstek : barakAllahou fik pr l’info! Moi qui cru avoir l »idée d’une idée à laquelle personnes n’as eu idée. Sa fait plaisir de voir que sa éxiste déjà. Ce qui est étonnant, c’est que je ne suis pas le seul à ignorer l’existence de ces magasins.

    15
  16. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Fleurdenuit > quand on met le paquet, on le met de partout, non ?

    Rikta > il existe plusieurs petits supermarchés qui ne vendent pas de produits non halal. Comme le Jardin du Val. Mais en effet il n’existe pas de magasins qui se spécialisent dans les produits spécifiquement halal (estampillés, contrôlés). Dans les semaines à venir, un magasin d’un genre nouveau devrait voir le jour in châ’a-Llâh.

    Jack > Merci c’est corrigé

    Fatima_Zahra > vous avez eu le réflexe qu’il nous faut :). C’est la conjugaison de nos efforts et le fait que chacun apporte sa petite pierre qui peut nous faire avancer. Je vous encourage à continuer et j’invite les Al-Kanznautes à faire de même.

    La maman d’Ismaël > c’est surtout une guerre commerciale.

    Yesdi > la qualité a un prix (bon dans ce cas-là, on n’a pas de la qualité), mais il faut qu’on change notre vision et qu’on recherche la qualité avant de vouloir le prix.

    Bidar > On a besoin de votre expérience. Vous le savez ;)

    ServiteurduDonateur > pourquoi ? on devrait avoir la réponse avec l’article sur la VSM… hmm hmm

    Quelqu’une > oui, ils sont halal

    16
  17. bidar    

    ServiteurduDonateur
    je suis pas très au courant des méthodes pour la fabrication comme je l’ai expliqué mais quand je parle de déchets c’est vraiment les parties du poulet que l’on ne donnerai meme pas a son chien.
    Recemmment il ya eu un reportage sur ce sujet et la peau de poulet etait un des elements de composition du saucisson non halal.
    pour ce qui concerne les boyaux ils proviennent de syrie ou d’iran mais c’est vrai une grande partie des boyaux sur le marché proviennent d’animaux non halal
    c’est vraiment une campagne nationale je confirme puisque moi en province je la retrouve sur les panneaux

    17
  18. bidar    

    comme le dit si bien dans son article Nasredine sur son site « On vous cache quoi ? hé bien tout simplement
    c’est pas de la viande ( au sens ou l’entend le commun des mortels ) mais les « restes  » que » l’on assaisonne » vous aurez l’aspect , la couleur et toutes sortes de E « machin » !
    http://produit-halal.blogspot.com/2009/01/charcuterie-halal-vsm-la-sant-du.html
    Il faut absolument une mobilisation générale pour mettre en lumiere la composition et les methodes de fabrication de l’abattoir au produit fini et après libre a vous de manger ce que vous voulez
    De plus c’est un aliment dont raffole nos enfants !!

    18
  19. melouah    

    Bonjour,

    Je trouve les produits halal des grandes surfaces chers et de qualité médiocre, je les achète en boucherie exclusivement.

    En espérant que la situation va s’améliorer,

    Merci pour votre article,

    Rafike

    19
  20. oumrayan    

    Salam
    J’ai vu les affiches et cela ne m’a guère surprise ! j’aimerais être agréablement surprise par de la nourriture halal dans les cantines scolaires et partout ailleurs.
    il faudra sans doute attendre encore une génération ?

    20
  21. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Melouah,

    c’est normal, ce n’est pas vraiment de la viande.

    Oumrayan,

    Non pas une génération si chacun se bouge. Comment ? Eh bien déjà avoir l’intention de faire. Le jour où chaque fois qu’il y a un problème, chacun se dit « qu’est-ce que je vais faire ? » et « je vais faire », alors on aura franchi une étape. Mais là, on en est loin. On a au mieux des personnes qui pointent un problème. Et en bon petit Français, chacun attend que ça vienne (presque tout seul).

    21
  22. Wassila de Casino, coup de tonnerre sur le halal    

    [...] un précédent billet, nous estimions que la bataille du halal était véritablement engagée (voir Isla Délice frappe fort, très fort). Jean-Daniel Hertzog, patron d’Isla Délice, société leader en France de la charcuterie [...]

    22
  23. Al-Kanz    

    « Cette première aura coûté à Zaphir – qui exporte au Bénin, au Togo, au Cameroun et jusqu’en Arabie saoudite – la bagatelle de 2,5 millions d’euros, selon une source du milieu publicitaire. » http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2536-37p143-145.xml0/-France-religion-consommation-halal-France—les-debuts-prometteurs-?du-marketing-ethnique.html

    23
  24. Le Voyageur    

    salam 3aleykoum a tous et a toutes. J’aimerais que les musulmans de france prennent conscience que 90% de la viande qu’ils consomment n’est pas Halal. La majorité des viandes consommées n’est pas abattu a la main, donc n’est pas halal. A l’execption de certaines viandes controlées par des organismes appliquant le « HALAL STRICT » c’est a dire abattage a la main et sans éléctronarcose (éléctrocuté l’animal). Sachez que l’on est tous responsable. Ne soyez pas de simple consommateur sans cervelle a qui on fait avaler n’importe quoi. Que la paix soit sur vous et sur vos proches..

    24
  25. Quel avenir pour la charcuterie halal ?    

    [...] Délice se sait en danger. La vaste campagne de communication menée en juin dernier dans toute la France, ainsi que l’entrée surprise et massive en 2009 dans le capital de Laguillaumie, unique [...]

    25
  26. Isla Délice et Reghalal à la conquête des Arabes    

    [...] Isla Délice est la société leader en France de charcuterie halal et Reghalal, un de ses challengers (avec Isla Mondial, filiale du très puissant groupe algérien Cevital, un cauchemar en puissance pour Isla Délice). L’Hexagone ne suffit plus, il faut exporter. C’est ainsi que l’on peut trouver ces deux marques dans les supermarchés de Dubaï. [...]

    26
  27. Ramadan 2010 : ils vont mettre les gros moyens    

    [...] 2010. L’an dernier, Isla Délice (société Zaphyr) menait une campagne de publicité massive dans tout l’Hexagone. A la télévision, Panzani, via sa filiale Ferico, mettait en [...]

    27
  28. Ramadan 2010 : Reghalal frappe le premier    

    [...] l’instar d’Isla Délice l’an dernier (voir Isla Délice frappe fort, très fort), Reghalal anticipe le mois de ramadan. Mais à la différence de la société de Jean-Daniel [...]

    28
  29. Publicité : ça (se) décolle pour Reghalal    

    [...] si Jean-Daniel Hertzog, patron de Zaphyr, la société qui commercialise les produits de la marque Isla Délice, a pu bâtir simplement sur le bouche-à-oreille et le crédit de la certification AVS, sans [...]

    29
  30. Isla Délice : « Fièrement halal »    

    [...] dernier, Isla Délice frappait fort, très fort, avec une large campagne de publicité dans tout l’Hexagone. Ce fut une première en France : [...]

    30
  31. Demir    

    selamaleykoum
    c vraiment hallal parce que j’en n’ai vu a le-clerc et j’ai hésitez a achetez
    merci pr les reponse

    31
  32. Al Islami Foods, poids lourd du halal, arrive en France    

    [...] Reghalal, Islamondial et autres Isla Délice ont du souci à se faire. Filiale du puissant conglomérat S.S. Lootah, qui a fondé en 1975 la [...]

    32

Écrivez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | ADABéo | Oumzaza | Aïd moubarak | Ramadan