Le hajj va-t-il être annulé ?

Par Al-Kanz

Hajj. Le décès d’une Egyptienne de 28 ans ayant contracté le virus H1N1 à La Mecque relance le débat d’une annulation du hajj. Dans les pays musulmans, les mesures prises varient d’un pays à un autre.

Hajj. Le décès d’une Egyptienne de 28 ans ayant contracté le virus H1N1 à La Mecque, lors d’une omra (petit pèlerinage), relance le débat d’une annulation du hajj. Si, dans les différents pays musulmans, les autorités gouvernementales ne cèdent pas à la panique, le discours est néanmoins à la vigilance. Les mesures prises varient d’un pays à un autre.

Depuis quelques jours déjà, les autorités égyptiennes recommandent aux personnes fragiles (femmes enceintes, enfants, personnes âgées, etc.) de ne pas se rendre cette année à La Mecque. Le ministre égyptien de la Santé a quant à lui indiqué que les pèlerins pourraient à leur retour du hajj être mis en quarantaine. La Tunisie, suspendue à l’évolution de la grippe porcine, est allée plus loin en interdisant tout voyage à La Mecque jusqu’à ce qu’une décision soit prise sur la question du hajj. A Bahrein, les musulmans ont été invités à renoncer au hajj cette année. Oman va plus loin, puisque c’est tout bonnement une interdiction d’accomplir la omra qui prévaut à ce jour, interdiction qui pourrait s’appliquer pour le hajj. A contrario, l’Algérie a clairement indiqué qu’il n’y aura pas d’annulation du hajj. De même au Koweït, où l’on se veut moins alarmiste, il n’a pas été demandé aux musulmans de renoncer au hajj. L’accent a plutôt été mis sur la prévention. Les pèlerins seront prioritaires sur le vaccin dès sa disponibilité, prévue pour début octobre, soit bien avant le hajj qui doit avoir lieu en novembre in châ’a-Llâh. Aux Emirats arabes unis, une campagne d’information et de prévention sera menée en collaboration avec les imams qui seront chargés de sensibiliser les fidèles lors de la khutba (sermon) du vendredi. Quant au Maroc, le Conseil supérieur des oulémas ne déconseille pas aux pèlerins de se rendre à La Mecque, mais affirme suivre la situation de très près.

En Arabie saoudite, premier pays concerné, le problème est pris très au sérieux. Plusieurs millions de pèlerins, venus du monde entier, vont affluer dans les prochains mois à La Mecque. Le pic d’affluence est évidemment prévu pour la période du hajj. Fin juin, le ministre saoudien de la Santé rencontrait des experts pour décider des mesures à prendre. L’Arabie saoudite a par ailleurs pré-commandé plusieurs millions de doses de vaccins et des zones de quarantaine ont été établies dans les aéroports afin de prévenir tout risque de propagation du virus dans le royaume. Si les autorités gouvernementales ont, comme dans d’autres pays, invité les plus faibles à ne pas se rendre à La Mecque, elles n’entendent pas pour le moment participer à la psychose ambiante. Le mufti d’Arabie saoudite, cheikh Abdelaziz ibn Abdallah Ach-Cheikh, n’a d’ailleurs pas manqué de fustiger ceux qui agitent le chiffon rouge tout en accusant les laboratoires pharmaceutiques d’instrumentaliser cette peur collective. Et de s’interroger : « Pourquoi ceux qui appellent à reporter le Haj et la Omra ne demandent-ils pas également l’arrêt des voyages vers l’Europe ? »

Une réunion des ministres arabes de la Santé se tiendra aujourd’hui au Caire, en partenariat avec l’OMS, pour discuter du pèlerinage à La Mecque. D’aucuns émettent la possibilité d’une fatwa.

Décompte des personnes atteintes par la grippe porcine

Arabie saoudite 114
Algérie 5
Bahreïn 15
Egypte 78
Emirats arabes unis 8
Irak 12
Jordanie 23
Koweït 35
Liban 49
Maroc 17
Oman 4
Palestine 60
Qatar 23
Syrie 1
Tunisie 5
Yémen 8
Source : WHO Pandemic H1N1 2009

Crédit photo



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Yuxx    

    Salam Alakyoum !! :)
    Que Dieu protège tout les musulmans !

    1
  2. Ariss    

    As salam alaykum

    Emîn

    Inna li’Llâhi wa inna ilayhi raji’un. Et le terme de chacun de nous est fixé.

    Qu’Allah 3azawajal guérisse nos malades et fasse miséricorde à nos morts Emîn

    Baraka’LLâhu fik akhy Talib pour ce rappel.

    Pour l’annulation…Allah sait mieux.

    2
  3. Al-Kanz    

    Restrictions at Hajj pilgrimage to prevent spread of virus http://bit.ly/19G4Cb

    3
  4. Hajj 2009 : interdit aux moins de 12 ans et aux plus de 65 ans    

    […] : Le hajj va-t-il être annulé ? Envoyez le lien sur Facebook ou […]

    4
  5. azdine    

    salam alikoum,

    J’espère vraiment que les autorités saoudiennes vont pas réfléchir qu’avec la perte de l’argent dû à une éventuelle annulation du Hajj mais réfléchiront pour le bien de la oumma

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE