Quand le hijab devient objet d’art

Par Al-Kanz

Hijab. BR1 est un artiste italien qui a choisi la voie militante… et la rue. Son dada : placarder sur les murs de Turin, capitale du Piémont, des posters représentant des femmes, jeunes et moins jeunes, portant le voile islamique dans toutes ces déclinaisons.

burqa Turin

Hijab. BR1 est un artiste italien qui a choisi la voie militante… et la rue.

Son dada : placarder sur les murs de Turin, capitale du Piémont, des posters représentant des femmes, jeunes et moins jeunes, portant un hijab, un niqab, une burqa, bref le voile islamique dans toutes ses déclinaisons.

Son objectif est clairement affiché : considérant que la femme musulmane est une femme comme une autre, il veut agir sur l’image, souvent négative, que les Italiens ont des femmes voilées et démontrer que les musulmanes sont des femmes avec les mêmes préoccupations que toutes les femmes du monde. D’où des femmes représentées dans la vie quotidienne.

hijab mur Turin

hijab panneau Turin

hijab vert Turin

hijab bébé Turin

Visitez la galerie de BR1 pour l’ensemble de ces affiches : BR1 – Hijab

Br1 explique par ailleurs sa démarche dans un ebook gratuit téléchargeable sur le site de Lulu : MadeinItaly Poster Art (italien)



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (25 commentaires)

  1. 1
  2. 512banque    

    Si j’étais eux, ç’aurait tendance à davantage m’effrayer !

    2
  3. Muslim    

    Euh …
    Comme 512banque, les affiches font plus peur qu’autre chose !
    Il devrait mettre des visage plus souriant que ceux la …

    Wa Salam ‘Arleykoum

    3
  4. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Le regard de la femme portant son enfant reflète-t-il l’amour maternel , la joie de materner ?
    Si de artistes, ou artistes en herbe, veulent prendre la femme musulmane comme sujet d’art, qu’ils aient au moins l’art de la magnifier pour nous offrir du rêve esthétique, ou dans une moindre mesure, la représenter dans sa réalité : une musulmane normale est souriante, sociable, active.

    Si je me faisais l’avocate du diable, je commenterais comme suit ces images : la musulmane est un revenant solitaire d’un autre temps qui hante nos murs et nos cités… enlevant nos enfants.. ouuuuuuuuuuuuuuuh !

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Visitez donc la galerie. Là, ce ne sont que cinq photos sur bien d’autres photos.

    5
  6. ELNETT    

    Ce n’est pas la bonne méthode da’wique !!!

    6
  7. Al-Kanz    

    Il ne fait pas da’wa.

    7
  8. Justine    

    Salâm,

    Au temps pour moi…
    La fresque – pour ne pas dire le panneau – était trop grande pour ne pas tomber dedans, Al-Kanz.
    Personnellement j’aurais opté pour les images de l’étreinte entre une femme d’un certain âge voilée et une plus jeune qui ne l’est pas, de la jeune golfeuse, de la femme servant du thé à son époux, des trois voilées discutant, d’une jeune au voile noir recouvrant la partie inférieure de son visage, pour illustrer cet article et donner envie de visiter la galerie… mais c’est vous le professionnel.

    8
  9. Ariss    

    As salam alaykum

    Purée, c’est trop fort ! Je suis épatée par l’initiative. Et les communes ne disent rien, il a le droit d’afficher ce qu’il veut ?

    Subhan’Llah, quelle forme de révolte visuelle et de rappel aussi pour celles qui savent…je pense à toute musulmane qui croise ces images…

    c fort.

    9
  10. Justine    

    Salâm,

    Oui, tout comme une certaine moutarde, ça relève le plat.

    10
  11. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    c’est vrai que les deux dernières, on dirait des regards d’homme: de quoi entretenir les fantasmes des anti-burqa: « oui, mais on sait pas qui est caché derrière!! « 

    11
  12. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Mohammed,

    Euh, vous n’êtes pas un peu dans l’excès, là ?

    12
  13. Transtextuel    

    assalam,

    Il serait temps que les musulmans s’intéressent aux vertus de la communication visuelle dans la société européenne.
    Par des formations solides, des prestations et réflexion de qualité professionnelle, j’entends.

    13
  14. mohammed    

    As salâmou alaykoum,

    Al-kanz, oui bien sûr j’exagère un peu mais l’avant dernière m’a rappelé un Tintin de ma jeunesse où le héros et le capitaine Haddock se déguisent en musulmanes; quant à la dernière ce regard méchant, ces sourcils épais et broussailleux ne peuvent, je l’espère appartenir à une femme ( ou à une très méchante alors)…sinon, je rejoins Justine dans ses avis après avoir visionné la galerie…

    14
  15. Alize    

    Et c’est quand les femmes en bikini sur les affiches en Arabie Saoudite, en Iran, en Afghanistan etc?

    15
  16. Al-Kanz    

    Alize,
    Ca, ça n’est pas possible. Mais voyez donc avec Br1, il a peut-être un projet en ce sens.

    16
  17. Justine    

    Paix à vous Alize,

    Pourquoi voudrait-on ôté 50% d’intelligence à la femme en la mettant à nue ? (Ce n’est pas moi qui le dit, c’est une donnée scientifique anglaise passée sur Europe 1 il y a une paire d’années.)

    17
  18. Alize    

    Justine, vous me faites rire avec votre donnée scientifique! Et moi, je peux vous en donner d’autres, des vraies, qui disent autres choses!

    Incompréhensible et illogique! Pourquoi on n’accepte pas de donner les mêmes droits de libres choix aux autres quand on réclame soi-même?

    18
  19. Transtextuel    

    Y’a des Afghans, des Saoudiens ou des Iraniens influents en mesure de peser sur les décisions politiques de ces pays, sur ce blog ?

    19
  20. Justine    

    Paix à vous, Alize.

    « Donnez, donnez-moi, Dieu vous le rendra ! »

    Ne vous sied -il pas que l’on respecte votre premier territoire, à savoir votre corps ?
    Pourquoi voulez-vous laisser des regards lubriques, hypocritement esthètes, violer votre espace intime ?
    Même les animaux ont une parure, sauf certains domestiqués qui subissent le mauvais goût de leur maître qui les tondent et colorent inutilement.

    20
  21. Justine    

    lire « leurs maîtres »

    21
  22. Luc DAVIN    

    Très belle initiative !! A promouvoir ailleurs, en Italie, en Europe, … Et pourquoi pas chez nous, en Belgique ?

    22
  23. Laura    

    Je trouve que c’est une bonne initiative.C’est très bien qu’il ai cette liberté d’afficher ça dans les rues.
    J’espère que certains ne se sentiront pas attaqués par cet art, il y en a tj qui cherchent d pb partt.
    Jsuis d’accord avec mohammed sur un point pour la dernière affiche dans l’article on dirais vraiment un regard d’homme mais bon après à voir avec l’artiste.

    23
  24. Luc DAVIN    

    C’est une super initiative, certes à promouvoir, et pourquoi pas en faire une activité itinérante ? … Peut-être permettrait-elle de démistifier la problématique liée au port du voile islamique … C’est en tout cas ma sincère espérance !

    24
  25. Luc DAVIN    

    C’est encore moi … Je viens de parcourir rapidos la galleriie, et un élément me frappe … Je vois peu la joie sur le visage de ces femmes; beaucoup de ces visages son tristes, sombres, fermés … Pour moi, la foi est source de joie, de paix, de quiétude, autant d’états d’âme que je retrouve peu dans ces oeuvres … Mais, bon, voilà … Ce n’est qu’un avis strictement personnel, et qui plus est l’avis d’un non-musulman … Je vous le partage très respectueusement …

    25

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE