Ce que vous pouvez faire pour le halal

Halal. Les consommateurs musulmans sont désirés comme ils ne l’ont jamais été. Mais peu en ont vraiment conscience et agissent en conséquence. Revue de ce qu’il est aisément possible de faire.

Ce billet devrait plutôt s’intituler « ce que vous devez faire pour le halal » et non ce que « vous pouvez faire pour le halal », tant l’attachement au halal se vérifie tous les jours. Les musulmans veulent manger halal, véritablement halal. Pourtant, ils agissent peu. Par fatalisme : « de toute façon, il n’y a rien à faire. » Par ignorance : « Mais qu’est-ce qu’on peut faire ? » ou simplement parce qu’ils ne mesurent pas que chacun peut faire beaucoup en agissant peu. Revue de ce qu’il est possible de faire.

1- Sollicitez les services consommateurs : les services consommateurs, comme leur nom l’indique, sont là pour servir les consommateurs. Beaucoup de personnes s’interdisent de manger tel ou tel produit, faute de connaître précisément les ingrédients qui le composent (présure, E471, etc.). Or, un mail ou un coup de téléphone à un service consommateurs suffit souvent à être fixé sur la nature d’un produit que l’on désire acheter. La grande distribution est à cet égard très soucieuse de répondre aux sollicitations de ses clients. Pour avoir des réponses, il faut poser des questions.

2- Fédérez l’information : contacter les services consommateurs, c’est bien. Partager les informations obtenues, c’est mieux. Et mieux encore si toutes ces informations se retrouvent en un même lieu. Comme sur le blog Alimentation en islam tenu par un particulier qui met en ligne les réponses des services consommateurs. Le blog n’est malheureusement plus alimenté depuis septembre 2008. Pourtant, nous sommes nombreux à contacter plus au moins régulièrement les services consommateurs. Il faut penser à fédérer les informations obtenues et à les mettre à disposition de chacun, comme le fait la soeur Amatullah sur le forum (version alpha) d’Al-Kanz : Ecrire aux services consommateurs.

3- Faites part de votre satisfaction : les musulmans sont désirés, fortement désirés. Mais ce désir s’accompagne d’une certaine frustration : on ne sait pas ce qu’ils aiment vraiment, ce qu’ils veulent vraiment. Certes, on a une idée approximative de la façon dont ils consomment, mais à peine plus. Résultat : les produits qu’on leur propose sont parfois à côté de la plaque. Si cette situation ne leur plaît guère, ils ont les cartes en main pour participer à son amélioration. Prenez votre stylo, prenez votre téléphone, allumez votre PC et contactez les services consommateurs pour leur dire tout le bien que vous pensez de tel ou tel produit. Dire du bien n’est paradoxalement pas naturel. Le client est plus prompt à râler qu’à remercier. Et pourtant, si les consommateurs confortent les industriels dans leur choix et leur stratégie, les produits proposés seront de plus en plus en adéquation avec les attentes de leurs clients.

4- Affirmez votre mécontentement : a contrario, si on ne fait pas savoir aux producteurs, aux industriels, aux commerçants, que ce qu’ils proposent est scandaleux, honteux ou tout simplement en total déphasage avec ce que l’on attend, ils continueront à produire et commercialiser des produits dont on ne veut pas. Il faut leur écrire et leur expliquer, avec intelligence évidemment, en quoi ils font fausse route. Les plus honnêtes seront heureux d’avoir ce retour-client, les moins scrupuleux se rendront compte qu’ils ne peuvent agir malhonnêtement plus longtemps. Le pouvoir des consommateurs est immense, pour peu qu’ils s’en rendent compte. Quand on consomme, on vote avec le porte-monnaie. Quoi de pire pour une entreprise que de voir sa clientèle la fuir ?

5- Diffusez l’information : Internet est un outil formidable. En quelques clics, on peut transmettre une information partout dans le monde. Si vous apprenez que telle enseigne a décidé de se convertir au vrai halal, le meilleur moyen de la soutenir, c’est d’en parler autour de vous, de vive voix, mais aussi par mail, dans les forums de discussion, dans les listes de diffusion, sur Twitter, sur Facebook, etc. Idem dans le cas d’une société qui floue ouvertement sa clientèle en lui vendant du faux-halal. Il faut le dire partout, tout le temps, sans arrêt jusqu’à ce qu’elle cesse sa fraude. Les consommateurs musulmans ont le pouvoir de faire changer aisément les choses : on les désire tant qu’ils peuvent même faire la fine bouche. Et on redoute tout autant leur désamour. Les consommateurs musulmans sont convoités par une foule d’acteurs économiques. Ils ont le pouvoir, ils ont l’argent et ils sont persuadés qu’ils peuvent les conquérir. En même temps, ces acteurs économiques ont une terrible crainte : que les consommateurs musulmans se rendent vraiment compte qu’ils sont désirés. C’est là le talon d’Achille de ces acteurs économiques, la faiblesse qui fait d’eux des géants aux pieds d’argile. Rien de tout ce qui fait leur pouvoir n’aura d’effets sur les consommateurs musulmans, si ces derniers refusent de leur accorder leurs faveurs.

Combien de multinationales, combien d’enseignes de la grande distribution, veulent farouchement conquérir la clientèle musulmane, qui heureusement prend tous les jours conscience de cet attrait ? Certes, on ne pourra pas du jour au lendemain assainir le marché du halal. En revanche, lorsque cette prise de conscience sera pleine et entière, la réalité changera du tout au tout. Et on pourra enfin acheter des produits halal les yeux fermés.

Bref, affirmons notre rôle de consommateur, assumons nos devoirs, exigeons le vrai halal.

Agissez avec Al-Kanz

1- Il est de nouveau possible d’envoyer les articles du site, en deux clics, à vos amis. Nous avons réactivé la fonction, désactivée depuis septembre. Vous allez pouvoir de nouveau faire profiter vos amis de vos lectures. Pour cela, il suffit de cliquer sur « Envoyer cet article » qui se trouve sous le titre de chaque article.

Diffusez l

2- Les plus militants pourront mettre en signature de leur boîte mail la phrase suivante : « Al-Kanz, site des consommateurs musulmans, http://www.al-kanz.org ». Ainsi chaque mail envoyé sera une invitation à informer et à diffuser l’information.

3- Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d’information, envoyée une fois par semaine à plus de 13 000 inscrits. Il vous suffit d’entrer votre email dans l’encadré suivant, puis de cliquer sur le lien contenu dans le mail de confirmation que vous recevrez :





 




4- Si vous avez un compte Twitter, nous vous invitons à nous suivre, et why not, à nous transmettre des informations que nous pourrions ensuite partager avec tous ici-même. Cliquez sur le lien suivant : Twitter – Al-Kanz.

5- Si vous fréquentez des forums de discussion, engagez des échanges, débattez, informez, transmettez ce que vous lisez d’intéressant et qu’il vous paraît important de faire circuler.

[edit lundi 22 décembre, pour faire plaisir à 512banque, Al-Kanznaute]
6- Webmaster, faites un lien vers Al-Kanz en copiant collant ce code dans votre page web (supprimez les * ajoutées ici pour faire apparaître le code) :
< *a href="http://www.al-kanz.org/2008/02/04/kfc-halal-non-halal/"*>KFC< */a*>

Crédit photo



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (15 commentaires)

  1. Khalid Ibnou El walid    

    As-Salamou aleikkoum

    Très bien. Mais pour faire simple, l’objectif est de dénoncer le prétendument Halal ==> UNE BLACK LIST de ces produits
    A chaque produit ou commerce identifié, celui ci est ajouté sur le site.
    Quand à faire confiance à wassila non merci, il faut un site indépendant

    baraka’Allah oufikoum

    1
  2. Sidi Mansour    

    Propositions :
    ===========

    1) Organiser un Congrès National du Halal, type Bourget pour concurrencer celui de Versailles mais en accréditant seulement les organisations qui font du Vrai Halal
    2) Faire des événements web type « journée sans ordinateur » ou « coupure d’une heure d’électricité »
    —> la journée « No Quick, no Mac Do, no Problemo! » tous les 1er Safar de chaque année
    —> la journée « Je jeûne et je donne mon repas à un orphelin » les 1er Rajab de chaque année
    —> la journée « Je sensibilise 10 personnes sur le Faux-Halal »
    etc
    3) Faire la liste de tous les grecs vraiment Halal d’Ile de France (dans un premier temps) C’est de la malbouffe mais comme on connaît leur succès, une manière justement de changer les modes de conso serait d’en black lister la plupart!

    2
  3. Khalid Ibnou El walid    

    @ Sidi Mansour,

    As salamou aleikkoum wr wb

    Barka’Allah oufik, les idées fusent.
    Il faut continuer sur cette lancée insha’Allah

    wa aleikoum salam

    3
  4. halaloupas    

    Salam aleikoum,

    le site halaloupas met à disposition sa solution. Ainsi tous le monde pourra participer et ensemble nous parviendront à en finir avec le faux halal ou du moins à le rendre marginale. Nous vous laissons découvrir et nous continuons à œuvrer pour promouvoir le halal, il nous reste encore énormément de chose à faire mais avec de la persévérance et l’aide d’allah.

    4
  5. musulman92    

    salam aleykoum

    voila avec un frere nous souhaitons monter un groupe de « pression » lobbyng afin de dissuader les boucherie « halal » de notre petite commune du 92 a s’approvisionner en viande chez des fournisseur « faux halal ».
    a la suite de nos verification un rapport sera etabli avec une echelle selon le taux de fiabilite ou pas .

    merci de me communiquer votre experience
    ou me faire signe pour faire parti du group inchallah.

    pour faire ce travail on doit etre nombreux pour faire comprendre aux boucher (pour commence)r que le consommateur veut de la transparence.

    5
  6. nouss    

    salam alaikoum j’ai envoyé des mails type ecrits par muslim friendly à des grandes marques produisant de la viande soi disant hallal et j’ai recu deux reponses j’aimerais bien les poster mais je ne sais pas ou dans le site ??

    6
  7. Sagesse    

    Salam

    à musulman92

    tu sait mon frère c’est pas la faute du boucher,
    c’est la faute du fournisseur du boucher (abattoir).

    Quand une rivière est polluée et que l’on veut savoir d’où vient cette pollution, on contrôle d’abord à la source. C’est pareil pour la filière halal.

    Salam.

    7
  8. musulman92    

    reponse à Sagesse

    salam

    Aujourd’hui on connait des fournisseurs plus ou moins serieux, dans le genre moins douteux.
    pourquoi ne pas tenter d’influencé les boucheries(…) à s’approvisionner chez eux.
    Le client est rois ?? non??

    salam

    8
  9. SETH    

    salem aleykoum

    Je pense que la verification d caractere halal ou pas des produits distribues par les mecreants doit etre tres rapidement depassée pour aller vers le modèle juif de production de biens alimentaire C’est à dire:
    -le produit doit etre transforme par un musulmans
    - transporté par un musulmans
    - vendu par un musulman
    C’est la seule maniere de s’assurer de manger du 100% halal. Toute autre approche et vouée à l’échec car:
    - il y a une standardisation des habitudes alimentaires
    - la volonté de réaliser des économies d’echelles
    - le halal reste une niche du marché alimentaire
    ex: aucun groupe ne creera d’abattoir halal car pour le rentabiliser il faudra trop de temps, tout au mieux la viande dite halal passera derriere la viande non halal voire sur du materiel ayant servi a transformer la viande de porc.
    Conclusion: Je pense que les mosquees devraient recruter des gestionnaires et utiliser l’argent qu’elle recoltent pour investir dans ce genre d infrastructure ou encore par un pret sans interet aupres des fideles ou encore par une association des fideles aux benefices de l’abattoir et nous verrons tout de suite si l’engagement religieux s’arrete ou non a la porte de la mosquee

    wa salem

    9
  10. Sidi Mansour    

    rappel

    la journée « Je jeûne et je donne mon repas à un orphelin » les 1er Rajab de chaque année

    10
  11. halaloupas    

    Salam aleikoum,

    Du nouveau sur halal-ou-pas, les images des produits ont été ajoutées, plus de 1000 et nous continueront à en ajouter progressivement, afin de faciliter l’identification. Nous ajouterons tout aussi progressivement les produits se réclamant halal alors qu’en réalité ils sont haram jusqu’à leur adn!

    11
  12. Abdoullah    

    As-salâmu ‘alaykum wa rahmatullâh.

    Au post 11, plus haut, le frère Rachid a écrit : « Je pense que les chrétiens ne font pas partie des gens du Livre (Ahl el Kitab). Le Coran ne mentionne d’ailleurs pas le terme de chrétiens mais de nazaréens(nassara). En arabe chrétien se dit massihi et non nasrani. »

    Il y a une objection voisine ainsi que des éléments de réponse à l’objection ici : http://www.maison-islam.com/articles/?p=431

    12
  13. smile    

    Les adresses des services consommateurs des grandes marques alimentaires sont données tout le long du site à plusieurs endroits différents
    Idem pour les coordonnées des grandes surfaces, les services pour signaler des fraudes abus, les laboratoires investigateurs…
    Bien sur il est toujours possible de retrouver ces coordonnées sur Google
    Peut être serait t’il plus pratique d’avoir une page du blog dédié à nous informer sur les contacts possibles pour tel ou tel organisme
    Nous ferions en sorte d’alimenter cette page avec des coordonnées des liens en ligne fraichement trouvées ou utilisés ce qui permettrai d’écarter de ce fait les adresses ou liens obsolète
    Nous pourrions partager nos bon tuyaux sur la meilleur façon d’entrer en contact avec eux: mail, lettre , fax pour obtenir une réponse
    Cela nous permettrais de voir quel sont les organismes qui prennent le temps de nous répondre et ceux qui ne le font pas
    Peut être que cette page existe t’elle déjà? Si c’est le cas pourrais je avoir le lien de celle ci?

    13
  14. Sonia    

    Bonjour,
    Excellent reportage sur Canal+ sur que j’ai decouvert par hasard, je trouve dommage qu’il y ait eu si peu de communication avant sa diffusion. En France, on sur-communique sur des sujets des qu’ils concernent les musulmans en particulier lorsquils surfent sur la vague populiste, j’espere que ce reportage aura 1 impact sur les consommateurs musulmans qui semblent sous-estimer ou ignorer le pouvoir qu’ils ont d’acheter ou de boycotter un produit.
    Le marche halal represente des milliards d’euros en Europe, les industriels et commercants peu scrupuleux et toujours avides de profits profitent de l’ignorance ou de la desinvolture des consommateurs musulmans pour leur vendre n’importe quel produit estampille ‘halal’. D’ailleurs le reportage le demontre clairement, face a l’evidente ****** sur l’authenticite du halal la seule riposte efficace est le boycott du produit incrimine (l’exemple Knacki est revelateur).
    Si les musulmans pouvaient s’indigner sur de vrais sujets scandaleux tel que celui-ci et reagir efficacement en utilisant la seule force de frappe ayant 1 impact economique : la denonciation puis le boycott.
    Soyons (ou devenons) des consommateurs responsables, cela passe par l’acces a l’information transparente et la tracabilite des produits. Ce site est d’ailleurs un tres bon moyen de communication, sachons l’utiliser efficacement.

    14
  15. Amlil71    

    As salam 3aleykoum,

    @sonia, je vous rejoins sur cette phrase : « j’espere que ce reportage aura 1 impact sur les consommateurs musulmans qui semblent sous-estimer ou ignorer le pouvoir qu’ils ont d’acheter ou de boycotter un produit. » Nous ignorons ou feignons d’ignorer le poids économique que chacun de nous représente.

    15

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés