Intermarché : on ne change pas une équipe qui se plante

Par Al-Kanz

Ramadan 2009/1430. L’an dernier, la palme de l’enseigne complètement à côté de la plaque est revenue à Intermarché, champion toute catégorie. Intermarché, cette année, récidive.

Ramadan 2009/1430. L’an dernier, la palme de l’enseigne complètement à côté de la plaque est revenue à Intermarché, champion toutes catégories. Rappelez-vous, Intermarché avait sorti le grand jeu pour tenter de nous faire rêver, sentir, voir, goûter et finalement céder au charme exotique d’un kilo de merguez, comme nous l’écrivions l’an dernier (voir Ramadan : les maladresses d’Intermarché). Comme chez la quasi-totalité des enseignes de la grande distribution, la soupe de l’Orient envoûtant nous était resservie. Mais, pour Intermarché, ce n’était pas suffisant. Il fallait en rajouter une couche. Et bien épaisse. Voilà donc Intermarché qui pour « enchanter notre palais » nous offrait au meilleur prix du bon vin de Tunisie ou du Maroc. Avec l’Orient, l’ivresse.

Eh bien, figurez-vous qu’Intermarché vient de récidiver. Comme l’année dernière, dans les pages consacrées à ramadan l’Orient, les amateurs d’alcool trouveront de quoi étancher leur soif. Voyez vous-mêmes.

Intermarché : on ne change pas une équipe qui se plante
Copie d’écran du catalogue Intermarché

Et en plus gros

Intermarché : on ne change pas une équipe qui se plante
Copie d’écran catalogue Intermarché

Le marché des consommateurs musulmans a un tel pouvoir d’attraction qu’il fait perdre à certains les bases même du marketing. Intermarché s’adresse à des musulmans pendant une période particulière, celle du mois de ramadan. Les musulmans ont interdiction de boire de l’alcool. Le mois de ramadan est un mois avant tout religieux. On jeûne pour des raisons religieuses. Même si chez certains la motivation religieuse n’est pas immédiate, ramadan n’est jamais dissocié de l’islam. De fait, la dernière chose à proposer à une clientèle musulmane, qui plus est pendant le mois de ramadan, c’est bien de l’alcool. Malgré tout, Intermarché trouve le moyen de proposer une bouteille de Sidi Brahim, vin maghrébin. Allez comprendre.

(Pour info, on a trouvé, sinon pire, tout au moins consternant que cette belle boulette. Nous vous en parlerons dans un prochain article.)



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (16 commentaires)

  1. Fabien    

    «Malgré tout, Intermarché trouve le moyen de proposer une bouteille de Sidi Brahim, vin maghrébin. Allez comprendre.»

    Pire : Intermarché suggère d’acheter deux bouteilles pour payer moins cher (en indiquant tout de même la mention légale française).

    Ma seule religion étant celle du goût (je mange de tout, à condition d’aimer), je peux dire à celles et ceux qui ne boivent pas d’alcool que le Sidi Brahim est loin d’être un bon vin… C’est tout ce qu’il y a de plus ordinaire, pour ne pas dire pire. Du temps où je buvais encore, il m’est arrivé de goûter à des choses -notamment d’Algérie- nettement mieux.

    Pour en revenir à la religion et ses interdits, à mon ancienne adresse, quittée voici treize ans, un patron de bistro, musulman, fumeur et buveur, s’arrêtait de boire pendant le Ramadan, et bien entendu respectait le jeûne. Tout comme dans la religion juive je connais plein de gens se disant non religieux —voire athée— mais respectant au moins Kippour… Ce qui semble le strict minimum, pour un croyant, même en pays laïc.

    Intermarché, en effet, peut choquer. Alors que le business du halal se développe, ils devraient un peu se surveiller !

    1
  2. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Très révélateur finalement le marketing d’Intermarché : il y a des musulmans qui boivent !
    Qu’Allâh (AWJ) les guide et les éloigne de cette pratique ! Âmîne.

    A quand une taxation conséquente des producteurs et distributeurs d’alcool à l’instar des compagnies de cigarette ?

    2
  3. Abdurahman    

    Salam!

    En même temps quand on voit l’allure de l’assortiment « spécial orient », on peine à se sentir concerner en tant que musulman. Personnellement, il me faut plus que des olives Crespo et du soda Miranda pour me sentir ciblé, encore plus durant cette période. Le graphisme est à pâlir de honte alors les deux bouteilles de vinasses au milieu, pourquoi pas? A vu de nez, on serait tenté de croire que cette offre s’adresse aux bons franchouillards en mal d’exotisme qui pourra trouver dans son supermarché de campagne les « saveurs de l’orient ».
    Et si on en croit l’IFop (je sais, je suis un peu provocateur), un tiers des personnes d’origine musulmane (mon Dieu que c’est bête cette terminaison) boit de l’alcool. Pourquoi s’en priver? Le (inter)marché à ses raisons que la raison islamique ne comprend pas ;)

    3
  4. Jack    

    Salam ‘Aleikum,

    Tout à fait Abdurahman, grace à l’Ifop Intermarché sait mieux que nous ce que sont les musulmans.

    4
  5. lecouteur    

    Je suis plus qu’étonnée que les produits d’orient soit RESERVE aux musulmans. Je ne pense pas que les enseignes de la grande distribution s’adressent forcément aux asiatiques quand ils vendent des nems … pourquoi ne s’adresseraient ils qu’aux musulmans quand il vendent un vin du maghreb ? je suis pour ma part allée en Tunisie cet été et je suis contente de boire un rosé de là bas en rentrant cela me rapelle mes vacances … il ne faut pas toujours tout ramené aux musulmans … je respecte enormément le ramadan mais je pense que les musulmans qui le pratiquent passent au dessus de ça et ont une ouverture d’esprit qui leur permet de ne pas se sentir agressé parce qu’il y a des gens différents qui vivent autour d’eux c’est à dire des non musulmans. Nous vivons tous ensemble et pour ma part, je ne me sent pas agressé quand un supermarché vend de la viande le jour du vendredi saint … Vivre ensemble c’est accepter qu’il y a des pratiques et des croyan,ces différentes autour de nous … alors je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas manger des merguez à 14h00 sous pretexte que mes voisins ont des pratiques et croyances différentes des miennes … je ne les regarde pas de travers quand il ne mange pas de poisson le jour du vendredi saint !!

    5
  6. mouslim933    

    As salamou alaykoum

    Au delà de la faute marketing, qui en france boit ce vin????
    Donc à part pour rassurer les non musulmans sur l’orientation plus orient que ramadan je ne vois pas l’intérêt et j’espère extrapoler en parlant de provocation…

    6
  7. Jack    

    @ lecouteur,
    Alors pourquoi publier ce catalogue pour le Ramadan, s’il ne vise pas les musulmans ?

    7
  8. Technics    

    A la votre, Santé les musulmans …

    8
  9. Yacine    

    Je pense qu’Intermarché fait juste le grand écart, entre les musulmans qui font le ramadan et les non musulmans qui aiment les saveurs « orientales », et comme ils veulent contenter tout le monde, tout est mis dans un grand panier bizarroïde. D’où ce résultat catastrophique…

    9
  10. muslim_averti    

    Salam / Bonjour

    une fois de plus les musulman font preuve de provocabilité: on nous a dit ça on nous a fait ça , ils ont affiché ça…
    quand est ce qu’on va s’élever un peu et s’occuper de choses plus intéressantes….

    Dieu Aime les sommets des choses et n’Aime pas les futilités…

    Quand est ce qu’on s’occupera plus de science, de problèmes de société, d’avenir, ….
    nous musulmans nous avons le marché halal que nous méritons….

    vous savez ce que pense Intermarché: « Oh il y a deux ans nous avons 25 000 lettres qui s’indignent du mot Ramadhan de notre publicité » cette année on fait tous pour les attirer EUX mais avec les 2 sidi Brahim en plein Orient on a quand même joué une pierre deux coups car les musulman eux aussi ont trouvé ça marrant tout les musuls en parlent…. »

    sortons un peu de nos cavernes et occupons nous des choses plus utiles

    en plus lecouteur a bien raison …. on se croit toujours seul dans ce pays alors que d’autres sont là et se sentent aussi concernés par tout ce qui s’y passe…

    en plus cher Kanz tu ne sens pas que tu es entrain de faire de la pub gratos pour ce intermarché voici maintenant que son nom est gravé à jamais dans les ésprit de tes lecteurs, quel est le prochain nom que tu vas aussi nous graver ????

    que chacun soit un Sommet

    amicalement, citoyennement et fraternellement
    bon ramadan à tous

    PS n’oublions pas les pauvres du monde ;-)

    10
  11. Justine    

    Salâm,

    Pensée pessimiste : le versant du sommet, c’est l’abîme.
    Pensée optimiste : au-delà des sommets, le ciel.
    Pensée pragmatique : soyons également des pieux [même pas fait exprès le double sens ! ;)] qui soutiennent les sommets (cf. Coran sourate 78 An-Naba’ (La Grande Nouvelle], verset 8)

    11
  12. Justine    

    Salâm,

    Verset 8

    12
  13. amina    

    Salam ‘alaykoum,

    Ils devraient, peut-etre, recruter de jeunes Musulmans pour leur campagne de pub « Ramadanielle ».

    13
  14. Kenza    

    A titre d’information, il n’y a pas que Intermarché, Leclerc a fait la même chose.

    14
  15. Fifi DZ    

    Et alors ? C’est commercial,
    Les Musulmans font leur jeune. La pub n’est pas réserver qu’aux Musulmans ? il n’y a pas de tri pour la distribution de ces prospectus. Si les non Musulmans souhaitent profiter de ce mois, pour se faire plaisir, il n’y pas de problème. Où est la tolèrence ? ne mélangeons pas nos pinceaux s’il vous plait. Les Musulmans profitent bien des fêtes de noël pour acheter du chocolat, papillotes , etc…. Allez, saha ftourkoum

    15
  16. halalovore    

    @ Fifi DZ,

    « Où est la tolèrence » la tolérance quand on s’adresse à une clientèle musulmane, et surtout pendant le Ramadan, c’est de respecter les interdits alimentaires de ceux à qui on s’adresse. Bien sur il n’y a aucune contrainte pour les vendeurs mais c’est simplement du bon sens et de la décense.

    « Les Musulmans profitent bien des fêtes de noël pour acheter du chocolat, papillotes » Et alors???
    C’est à ce moment qu’on en propose en grande quantité et à moindre prix, pourquoi se l’interdire d’autant que le chocolat n’est pas illicite? Les pinceaux, c’est vous Fifi qui vous les mélangez.

    Cordialement,

    16

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE