Ramadan : le rendez-vous raté de Samsung

Par Al-Kanz

Ramadan. Comme l’an dernier, Samsung a lancé une campagne marketing pendant le mois de ramadan. Malgré une certaine expérience, la firme coréenne a raté son rendez-vous.

Ramadan. Comme l’an dernier, Samsung a lancé une campagne marketing pendant le mois de ramadan. Malgré une certaine expérience, la firme coréenne a raté son rendez-vous. La campagne Samsung + U, lancée le 10 septembre dernier, accumule en effet les erreurs de débutant :

1- Lancement tardif : le ramadan a débuté le 21 août dernier. Or la campagne de Samsung n’a débuté que trois semaines plus tard. Le bon timing aurait voulu un lancement, sinon quelques jours avant le début du mois de jeûne, tout au moins au début du mois de ramadan.

2- Site impraticable : à trop vouloir en mettre plein les yeux, on finit par tout gâcher. Le site tout en flash de la campagne est impraticable. Comme c’est souvent le cas pour les sites full-flash, on ne s’est pas trop où cliquer ni par où commencer. On est dans le cas d’école. La page d’accueil n’a même pas de titre. C’est dire le soin porté au site…

3- Objet du site mal défini : rien de pire pour un site Internet que de ne pas permettre à l’internaute de se faire une idée très rapide du site sur lequel il vient d’arriver. Quel est l’objectif de cette campagne de Samsung ? On devine qu’il est possible d’envoyer des recettes de cuisine ou encore des photos et que les internautes sont invités à voter pour les meilleurs clichés. Et après ? Il faut revenir aux propos tenus par le directeur marketing de Samsung pour commencer à comprendre : selon ce dernier, Samsung a lancé cette campagne « pour célébrer l’esprit de Ramadan et se rapprocher de nos consommateurs durant ce mois saint ». Ce qui nous amène au point 4.

4- Pâle copie de la concurrence ? : difficile de ne pas penser à l’opération ramadan de Nokia en partenariat avec Ikbis organisée il y a deux ans (voir L’esprit de ramadan : auriez-vous pris ces photos ?). A la différence près qu’à l’époque la campagne d’Ikbis ne ressemblait pas à un fourre-tout ni à un prétexte mal défini pour vendre des produits Nokia, même si l’objectif était évidemment de promouvoir la marque.

Samsung, comme beaucoup, ne voulait pas manquer le mois de ramadan, durant lequel les produits phare de la firme ont été mis en avant. Mais beaucoup Samsung semble avoir raté le coche.

Visitez le site : Samsung ramadan



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Quand on rate le bus, il n’y a plus qu’à prendre le suivant…

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE