Pour Yom Kippour, Houra vous recommande ses produits halal

Par Al-Kanz

Publicité. Yom Kippour, c’est demain (ou plus justement ce soir à la tombée de la nuit). Depuis des mois, le site Houra.fr, propriété de Cora, fait sa publicité sur la requête « halal ». Même pour Yom Kipour.

Publicité. Yom Kippour, c’est demain (ou plus justement ce soir à la tombée de la nuit). Appelée aussi « fête du Grand Pardon », Yom Kippour est célébrée non pas par les musulmans, mais par les juifs. Quel rapport avec le halal ? Réponse : Google Adwords. Encore lui. Depuis des mois, le site Houra.fr, propriété de Cora, fait sa publicité sur la requête « halal ». Toute l’année, on voit donc ce genre de lien commercial :

Yom Kippour halal

Mais cette semaine, Houra.fr a légèrement changé le texte. Ce qui donne ceci.

Yom Kippour halal

Il n’est plus question de halal dans le titre de l’annonce, mais de casher. Et de casher à l’occasion de fêtes juives.

Yom Kippour halal

Yom Kippour halal

Faire la promotion du casher via le mot halal, c’est d’une certaine manière intelligent. Rappelons qu’il y a urgence pour la communauté juive : il lui faut trouver des moyens de desserrer l’étau sur le casher, toujours plus cher. Houra et d’autres ne font pas la publicité sur la requête « halal » pour attirer des consommateurs juifs : le halal n’est pas casher, mais pour attirer des consommateurs musulmans : le casher, hormis l’alcool, est halal. D’où d’ailleurs des tentatives de rapprochement entre les autorités juives et musulmanes et des accords tus discrets entre des industriels juifs et des musulmans, présents sur le marché du halal. Houra n’est d’ailleurs par le seul site à acheter le mot-clé « halal ». Le site Francecasher est lui aussi depuis un petit moment sur le créneau.

Yom Kippour halal

On remarquera un nouveau venu : « les bonnes promos », site sur lequel on ne trouve pas de produits « halal ».

Pour fêter Yom Kippour, des colons juifs ont décidé, aujourd’hui, d’attaquer la mosquée Al-Aqsa (à ne pas confondre avec Masjid Omar). On déplore seize Palestiniens blessés par l’armée d’occupation. Pour en savoir plus : Sixteen Palestinians Injured in East Jerusalem

Crédit photo



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Benyamin    

    assalam alaykum les connaissances du rédacteur ou de la rédactrice de cette article en matière de fiqh laissent à désirer. Prétendre que hormis l’alcool, ce qui est casher est halal est une simplification dangereuse. Rendre licite ce que Allah a rendu illicite est un des pires pêchés qui soit.Par exemple, il existe certaines variétés d’animaux qui sont autorisés dans un cas mais pas dans l’autre (et encore les différentes madhab ne s’accordent pas totalement sur ces interdits) et je trouve cela grave de mettre des individus dans l’égarement avec votre raccourci. Je suis un ex-juif reconverti à l’Islam et je peux vous assurer les règles de la casherout différent largement de celle de l’Islam et inversement. Que Allah vous guide et vous aide à faire preuve de davantage de discernement lors de la rédaction de vos billets.

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE