Affaire du porc halal : résultat de l'analyse

Par Al-Kanz

Halal. Mi-septembre, un consommateur musulman se rend compte que l’étiquette du produit halal qu’il vient d’acheter indique la présence de porc. Alertées, la mosquée de Lyon et la société commercialisant le produit demandent une analyse pour prouver leu bonne foi.

Halal. Rappel des faits : Un consommateur musulman habitant Brest raconte sur un forum comment, après avoir acheté un produit carné dans un magasin du groupe Casino, produit certifié par l’ARGML, organisme de certification de la mosquée de Lyon, il se rend compte que l’étiquette du produit indique la présence de porc.

La mosquée de Lyon certifie de la dinde contenant du porc
« 90 % de dinde, mini barde de porc »
(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Informé, nous décidons de publier un article à ce sujet lundi 14 septembre en fin de soirée. Mardi matin, nous recevons un communiqué du groupe Casino, puis se succèdent celui de la mosquée de Lyon et un message de la société Bernard Royal Dauphiné. L’affaire est prise très au sérieux par l’ensemble des protagonistes. Une demande d’analyse est rapidement diligentée. Nous venons d’en recevoir le rapport.

Pas de porc détecté

Nous avons donc reçu ce matin le rapport d’analyse envoyéà la société Bernard Royal Dauphiné, qui commercialise le produit incriminé. Selon ce document, la demande d’analyse comportait trois exigences :

1- Extraction et purification d’ADN. Prépa. échantillon
2- Echantillon traité en urgence
3- Détection d’ADN de porc, espèces animales

La conclusion est la suivante :

Sur la base des analyses réalisées et des valeurs de référence en notre possession (normes, codes pratique, littérature scientifique, évaluation des incertitudes, résultats mesurés sur des produits de référence, etc.) notre opinion concernant l’échantillon décrit ci-dessus est la suivante :

La présence d’ADN des espèces cibles de porc n’a pas été détectée.

affaire porc halal

On ne peut que se satisfaire et de l’absence de porc dans ce produit et, insistons sur ce point, du sérieux de Bernard Royal Dauphine, de la mosquée de Lyon et du groupe Casino. Cela étant, cet incident met au jour une réalité à la quelle il faudra bien tôt ou tard remédier et sur laquelle nous reviendrons dans un prochain article.

Pour plus lire en détail le déroulement des événements, voir : Mosquée de Lyon : de la dinde contenant du porc certifiée halal ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. 512banque    

    Plutôt rassurant.
    Mais si c’est une erreur, elle reste inacceptable.

    1
  2. ServiteurDuDonateur    

    Salem,
    Des analyses chez Eurofins, on se refuse rien chez Bernard.
    Toutefois, j’aurais aimé avoir des informations sur la qualité de cette viande pendant qu’on y est !
    On peut toujours rêver…

    2
  3. Serviteur du Clément    

    Salem,
    @abulcan: N’oublie pas mon frère « hatou borhanakoum la countou Saddiqine » n’accuse pas à tort, le preuve nous en est donnée. maintenant si tu penses qu’elles sont fausses c’est que surement tu a acheter un roulé de dinde pour faire une analyse que tu vas transmettre au frère d’Al KAnz, Insha Allah ?

    3
  4. abulcacin    

    C’est fou! Je suis peut-être parano. mais si vous y prêtez bien l’oeil on a l’impression que dans la phrase entourée en rouge les mots « porc n’a » n’a pas la même police que le reste de la phrase. Comme ci on avait réécrit par dessus?

    4
  5. abulcacin    

    Serviteur du Clément, OK USA…

    5
  6. abulcacin    

    Alors je retire tout ce que j’ai dit. Je m’excuse. Il n’y a pas de porc.
    Non, non vraiment ce n’était qu’une erreur d’affichage. Comme Serviteur du Clément rappelle si bien « n’accuse pas à tort ». Il a raison. J’ai tort, j’accuse sans savoir. Je promets je me Tairez, je n’emettrez plus aucun doute. Puisque qu’on nous le dit. Ce n’ai qu’une erreur. Qui n’est pas faillible?

    6
  7. Serviteur du Clément    

    Dieu mon frère abulcan !

    7
  8. Al-Kanz    

    Abulcacin,

    Non, ce n’était pas un doute, mais une accusation.

    8
  9. oum k    

    salamalaykoum

    c’est bon il s’est excuser c’est pas la peine d’en rajouter!

    9

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE