3 questions à Sofiane Ammar, président de Kleema

Par Al-Kanz

Téléphonie. Après la condamnation par la justice française de l’opérateur Wana, nous vous invitons à découvrir l’interview de Sofiane Ammar qui revient sur cette affaire.

Téléphonie. Après la condamnation par la justice française de l’opérateur Wana, nous vous invitons à découvrir l’interview de Sofiane Ammar, président de Kleema, qui revient sur le différend avec son partenaire marocain.

Al-Kanz : Pourquoi Wana, avec qui tout allait bien jusque-là, a mis un terme à votre partenariat ?
Sofiane Ammar :
Lorsque nous avons demandé des explications à Wana, il nous a d’abord été dit qu’il s’agissait d’une panne technique. Nous étions alors le 7 septembre. Il a fallu attendre le 11 septembre pour que nous apprenions que Wana avait résilié de son propre chef le contrat qui nous liait. Notre stupeur a été grande : notre contrat courait sur quatre ans jusqu’en 2011. Depuis deux ans, tout se passait très bien. Wana remplissait son rôle de fournisseur et nous, Kleema, nous respections nos engagements notamment contractuels. Aujourd’hui encore, nous n’arrivons pas à comprendre ce qui a motivé Wana.

Al-Kanz : Comment avez-vous géré la situation, notamment avec vos abonnés ?
Sofiane Ammar :
L’une de nos premières réactions a été d’informer immédiatement nos abonnés de la situation. C’est d’ailleurs la politique de la maison : nous tenons toujours au courant nos abonnés de l’état du service. Je pense que cette transparence plaît à nos clients. Nous mettons d’ailleurs un point d’honneur à garder cette proximité avec eux. Ensuite, il s’agissait de réparer le préjudice à l’ensemble des abonnés affectés par cette coupure. Sur ce point, il nous faut encore un peu de temps pour réussir à évaluer précisément le préjudice.

Concernant la coupure elle-même, grâce à un procès en référé qui nous a permis que le différend soit traité dans l’urgence, nous avons pu faire en sorte que Wana rétablisse au plus vite le service. Le juge nous a en en effet donné raison, tant sur le forme que sur le fond. Wana a pour l’heure rétabli partiellement le service. Nous attendons que tout rentre dans l’ordre, car aujourd’hui encore les clients pâtissent d’une restriction de bande passante, indépendante de notre volonté. Nous espérons que tout reviendra à la normale rapidement.

Al-Kanz : Vous insistez beaucoup sur la qualité de service à offrir à vos clients, notamment au MRE (Marocains résidant à l’étranger). Pourquoi ?
Sofiane Ammar :
Outre sur l’innovation, Kleema a fondé son modèle de développement sur la qualité du service à offrir à sa clientèle. Nous aimons nous définir comme une entreprise engagée. Nous ne concevons pas la réussite de notre entreprise sans la satisfaction de nos clients. C’est dans cette optique que nous avons offert aux MRE vivant en Europe et en Amérique du nord une offre qu’aucun autre opérateur ne leur avait jusque-là offert : la téléphonie illimitée vers le Maroc. Notre stratégie a séduit plusieurs opérateur africains avec qui nous sommes en discussion ou, comme Tunisie Telecom, avec qui nous avons conclu un partenariat. Nous voulons vraiment apporter notre petite pierre au développement de l’Afrique en faisant évoluer les usages des clients, et notamment ceux des MRE. On ne peut plus continuer à leur faire payer le prix fort avec des cartes prépayées hors de prix. Leur offrir le meilleur service au juste, c’est cela les respecter. Profitons-en pour annoncer aux MRE que d’ici la fin 2009 Kleema leur offrira de nouveaux services.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. brahamia    

    ABOU Horeéra; que dieu soit satisfait de lui; rapporte que le Messager de dieu, sur lui bénédiction et salut, adit: parmi les excellents aspects de l;islamité d,un bomme ,le fait de ne pas se méler de ce qui ne le regarde pas;la parole suivante: Evite ce qui suscite en toi le doute et va vers ce dont tu es convaincu ce qui est bon ll aprescrit aux croyants ce quil a prescrit aux messages; ll a dit Omessagers mangez de ce qui est bon et accomplisseiez de bonnes oeuvre; et O vous qui vroyez mangez de de bonnes nourritures dontnous vous avons gratifiés puis le messager de dieu a donné lexemple d;un gomme qui prolonge son voyage tout hirsute et poussiéreux et qui tend ses mains vers le ciel en sécriant seigneur, seigneur; alors que sa nourriture sa boisson ses vétements sont illicites et de plus il été nourri d,aliments illicites; comment serait-il exaucé brahim

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE