Finance islamique : linternaute.com demande votre avis

Par Al-Kanz

Vous avez un avis sur la finance islamique. Le site linternaute.com vous invite à le donner.

La finance islamique se démocratise. Longtemps cantonnée à des cercles de spécialistes, cette finance dite aussi « éthique » entre doucement dans le paysage médiatique et devient un sujet qui intéresse la presse généraliste. Sur Internet, des sites s’en emparent, à l’instar de L’Internaute qui dans sa section « argent » invite ses lecteurs à donner leur avis sur la finance islamique.

finance islamique

Que vous inspire la finance islamique ?

Que vous inspire la finance islamique ? Les banques préparent activement le lancement de produits tenant compte des griefs des religions : produits licites ; placements adossés à une machine, un bâtiment, un terrain ; ne pas verser d’intérêt ; ne pas spéculer… Qu’en pensez-vous ?

On compte à l’heure où nous publions cet article cinq contributions. Si la finance islamique vous inspire quelque chose, cliquez sur le lien suivant pour en faire part au site linternaute.com : Que vous inspire la finance islamique ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (14 commentaires)

  1. Ariss    

    As salam alaykum,

    La droiture et la confiance.

    1
  2. Green    

    as salâmu alaykum,

    Je doute qu’elle soit vraiment islamique cette finance.

    2
  3. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Green

    sur quoi se fondent vos doutes ?

    3
  4. Green    

    as salamu alaykum,

    Certains contraintes liées au contexte comme au systême en lui même comme par exemple:
    – l’environnement dans lequel elles évoluent ;
    – leurs relations avec les banques centrales (souvent prêteuses de fond comme on a pu le voir avec la crise) des états dans lesquelles elles évoluent ;
    – la réduction de la finance islamique au non recours à l’usure (alors qu’un des desseins de la finance islamique est l’humain et la valorisation du capital humain et non du capital financier);
    – une offre quasi réduite à al murabaha et à des projets immobiliers type Dubai ;

    Finalement tout ça me laisse penser (je peux me planter) que la philosophie du tout n’a rien de bien islamique et donc rien de bien innovante. Rien de révolutionnaire. On se limite juste à limiter (qd ce n’est de la simple dissimulation) le riba’ tout en gardant au centre des préoccupations l’argent. L’argent (le gain financier) reste la finalité. Sont ce là les desseins (maqasid) de la shari3ah ? wa Llâhu a3lam.

    Tout ça ne me parait pas clair. Les objectifs à court terme comme à long terme ne me paraissent pas clairs (voire simplement définis). Voilà pourquoi je doute. Mais ce n’est qu’un avis; mon avis.

    IMPORTANT: Je précise aussi que je ne blâme pas nos frères de la finance qui cherchent, oeuvrent, se creusent les méninges pour trouver des solutions. Leur activisme est trés louable et je le respecte. Ce n’est pas d’eux que je doute puisse Allâh m’en être Témoin.

    4
  5. ali.news    

    Salam Aleykoum. je vis en England depuis quelque annee maintenant… et j’ai un compte en banque a la HSBC qui s’appel « AMANA »… le SEUL bon cote de ces banques ou compte dits HALAL es qu’il n’y a pas d’interets (riba) sur l’argent que vous y deposer… et que cette argent et soi disant re-investie dans des circuits HALAL (votre argent ne sera jamais investie dans des societes type alcool, pornographie…) mais apres le cote islamique s’arrete la… parce que ne pensez pas qu’ont va vous proposez un credit maison ou voiture a taux 0%… n’ont du tout! dans ce cas la il ya un interet « cacher », c’es a dire qu’on vous propose d’achetez le bien pour vous et de vous le revendre!!!! bref! si la france es tellement interessez par le « islamique banking » c qui doit bien y avoir de l’argent a ce faire sur le dos des muslims…. faut savoir que les banques britanique qui font du « islamique banking, hsbc, lloyds, islamic bank of britain(qui par ailleur es une sorte de filliale de lloyds….) beh c banque la font enormement d’argent sur les produits dits HALAL…

    5
  6. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Ali.News,

    Acheter et revendre, ça s’appelle du commerce, pas de l’intérêt caché.

    6
  7. ali.news    

    oui… mais dans ce cas pas besoin de nous parlez de HALAL quand on voit le taux d’interet de ce « commerce », plus important que n’importe qu’elle banque…
    voici un lien de l’islamic bank of britain…
    vous pouvez y faire un rpide calcul de ce qui vous en couterez d’avoir par exemple recour a eux pour un credit de
    « £200 000 » sur 30ans avec des mensualites de « £1012.18 » = « £364 384.8 »
    ……………………………..cout du credit £164384.8…. vous ne revez pas….

    http://www.islamic-bank.com/islamicbanklive/HomeFinanceCalculators/1/Home/1/Home.jsp

    vous avez dit HALAL… mais dis donc!! on devrait tous si mettre a ce commerce….

    7
  8. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    @ ali.news : la marge a été multipliée par 2,22. Raisonnable ou pas ?
    Au moment où je fournissais encore des nems aux maraichers de ma localité, une de mes amies qui travaille dans le crédit et dont le mari est commerçant m’avait conseillé de multiplier par 1,5 ou 2 la marge.
    En comparaison : c’est au moment des soldes que l’on s’aperçoit que les commerçants font vraiment du profit, certaines marges oscillent entrent 4 à 10 fois le prix d’achat.

    8
  9. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Ali.news,

    Je n’ai pas regardé votre lien en détail. Juste une question : qu’est-ce que la finance islamique pour vous ?

    Justine,

    Prendre en compte une marge, sans prendre en compte les charges de l’entreprise n’a pas de sens. Vendre 10 fois le prix d’achat, et payer 9 fois le prix d’achat en charges, ça rapporte à votre avis ?

    9
  10. Justine    

    Salâm,

    Figurez-vous que personnellement, j’y ai pensé… pour mes nems… mais je ne voulais pas entrer dans les détails, faute de temps.

    10
  11. Justine    

    Salâm,

    Je suis d’accord avec vous, Al-kanz : on est trop ponctionné… dans tous les domaines, d’ailleurs.

    11
  12. ali.news    

    salam aleykoum. j’avoue que je n’ai jamais pensez a ce que pouvez etre la finance islamic… a notre niveau, en notre temps… mais le systeme en place et un copier coller du capitalisme… je ne voit rien d’islamic dans tous ca… et vous, c quoi votre idee de la finance islamic?

    12
  13. babar    

    salam 3alakom,
    Pour eclaircir les idées, plusieurs points sont à soulever pour distinguer la banque islamique de la banque conventionel:
    -elle achete le bien et te le revend : donc elle devient à un moment propriétaire du bien.
    -elle fait un travail d’evaluation du bien etant donnée que c’est elle qui l’achete en premier : donc elle conseille
    -elle negocie le prix du bien en fonction de l’etat des lieux du bien : donc elle fait commercial
    -elle prend des risques car le bien peux avoir des vices cachées : donc tu peux te retourner contre eux et non contre le propriétaire initiale
    -elle etablie le contrat notarial avec le propriétaire initial : donc elle verifie le dossier et tu recupere finalement le fruit de leur travail

    Pour toutes ces raisons (que la banque traditionnelle ne fait pas), elle pratique une marge commercial sur les efforts de travail effectués ci dessus.
    et non une marge sur le simple pret de l’argent (qui n’est pas un actif tangible)…ce qui etait dailleurs considerer ya pas si lontemps comme de l’usure et reprouvé chez les catholiques aussi.

    Ce sont evidements qq arguments qui defendent la posiiton de la banque islamique mais il restera toujours malgres tout des detracteurs….A ceux là je reponds, qu’il s’agit deja d’une avance considerable comparée à la fatwa autorisant l’obtention d’un pret « de riba » pour une residence principale (sous certaines conditions).

    Le train est en marche, yaura certainement des choses à corriger, mais il est claire qu’on se reproche de l’ethique islamique et du modele prophetique.

    Le modele idéal pour ma pars, qui ne pourrais pas genere d’ambiguite sur « riba caché » ou non, serait que les banques islamique deviennent promoteur immobilier et construise des biens qu’elle pourra vendre à credit. On en est pas encore là!

    13
  14. boukari belo rocklers    

    Asalamalek la finance islamique est la meilleure parce que elle ne demande pas d°interet prenons l exemple de RêDeMaRe au TOGO qui baissait le taux de pauvreté et les autorités ont ar^eté ce GIE et enfermé son PDG qui apassé 13mois en prison pour rien .Je ne peux pas tout raconter faites des recherches sur ce model et vous verez que le model peut sauver le monde.

    14

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE