La Banque mondiale investit dans la finance islamique

Par Al-Kanz

La Banque mondiale, via sa filiale SFI (Société financière internationale), annonce aujourd’hui l’émission d’un sukuk, produit obligataire, de 100 millions de dollars dans la finance islamique. L’investissement se fera dans les bourses de Dubaï et Bahreïn. Dans un communiqué de presse, disponible sur le site de la SFI, son président se réjouit des perspectives de […]

La Banque mondiale, via sa filiale SFI (Société financière internationale), annonce aujourd’hui l’émission d’un sukuk, produit obligataire, de 100 millions de dollars dans la finance islamique. L’investissement se fera dans les bourses de Dubaï et Bahreïn.

Dans un communiqué de presse, disponible sur le site de la SFI, son président se réjouit des perspectives de cet investissement, notamment en matière sociale.

The Sukuk is an innovative way for IFC to create opportunities for Islamic investors who want to make a positive social impact,” said Lars Thunell, IFC Executive Vice President and CEO. “It also supports the World Bank Group’s goals to integrate the Arab world into the global economy and offer greater opportunities for its people.”

Ce n’est pas une première, puisqu’en 2004 déjà la Banque mondiale émettait un sukuk sur le marché malaisien.

Pour lire le communiqué, cliquez sur le lien suivant : IFC Debuts $100 Million Islamic Bond on Dubai and Bahrain Stock Exchanges : First Non-Islamic Financial Institution to Issue Sukuk for Term Funding.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. kabri omar    

    Salam oualikoum ils n’ont pas besoin du nikab ni du foulard, mais il ont besoin de l’argent du niqab et du foulard

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE