Hajj : 20 000 pèlerins cette année contre 28 000 en 2008

Par Al-Kanz

Hajj. Cette année, les semaines précédant le hajj ont été particulières.

Hajj. L’année 2009 restera gravée dans les mémoires des voyagistes agréés pour organiser le hajj. Traditionnellement, dès le mois de ramadan les premiers prospectus font leur apparition dans les boucheries, les marchés et aux abords des mosquées, etc. Les professionnels du voyage savent que le hajj se prépare plusieurs mois à l’avance, avec un enjeu principal : réussir à remplir le ou les avions affrétés. Sans quoi ce sont des dizaines de milliers d’euros qui peuvent partir en fumée.

Cette année, si les premières campagnes ont bien débuté dès le mois de jeûne, les pèlerins n’étaient pas vraiment au rendez-vous. Inquiètes, les agences de voyage ont déployé toute leur énergie pour réussir à convaincre les futurs pèlerins à prendre leurs billets chez elles. L’incertitude régna jusqu’à la dernière minute. Outre la prudence observée depuis l’an dernier, le contexte particulier lié à la pandémie de grippe A a rendu compliqué le travail des voyagistes. Tout le monde attendait les directives saoudiennes sans trop savoir ce qui allait être décidé.

Finalement, selon les chiffres officiels, on ne compte cette année que 20 000 pèlerins partis de France contre 28 000 l’an dernier. Soit plus d’un tiers en moins.

Crédit photo Une : Flickr – Pedronet



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. vince2panam    

    J’ai une autre interprétation du manque de pèlerins : les prix du Hajj atteignent des prix jamais vu (3000 € devient le premier prix, alors que l’on trouve même des prix qui frôlent les 4000 euros) sans compter qu’avec la crise, très peu de gens ont dorénavant les moyens de partir.
    Quand à la grippe A, vous pensez que c’est cela qui va retenir un croyant de partir en terre sainte ? Si nous n’avons pas peur de la grippe A pour aller travailler chaque jour en prenant le métro, nous avons encore moins peur de la grippe A pour aller à Mecca, lieu où la plupart des croyants aimerait y mourir, et reposer en paix parmi nos pieux prédécesseurs.

    Les agences de voyages devraient revoir leur tarif et ne pas abuser comme ils le font : il n’y a que dans le commerce « musulman » que l’on voit de tels abus. Je me souviens lors de mon premier Hajj,il y a de cela 12 ans environ, n’avoir dépensé que 7 000 F (transport, hôtel + les cadeaux souvenir pour la famille). Une telle inflation est tout simplement inadmissible. Si al-kanz pouvait enquêter sur le pourquoi de la pratique de tel prix (et savoir qui sont les coupables), ce serait d’ailleurs vraiment excellent.

    1
  2. siana    

    As-salamû’alaykum,

    Je suis d’accord avec @vince2panam, je pense que la baisse du nombre de pèlerins cette année est du à la hausse des prix.
    Il serait vraiment intéressant de mener une petite étude concernant les tarifs du pèlerinage en comparant les prix de 2008 et ceux de 2009.
    Est-ce du à l’augmentation du prix du vol, des hôtels, des marges des agences de voyage????
    ou peut-être qu’il y a eu moins de vols à destination de l’Arabie Saoudite????

    2
  3. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Voyez ici : Hajj 2008 : Pourquoi le hajj est-il si cher ? – http://www.al-kanz.org/2008/10/16/hajj-2008-agence-pelerinage/

    3
  4. Mohamed!    

    Salam alikoum!

    D’accord avec vince2panam, pour la Omra que j’ai effectué pendant le mois de Ramadhan ce septembre là, pour 2 semaines (4jours à Médine et 11 à Mecca), ça m’a coûté 2500 euros. Ce sont les hôtels qui coûtent très chers!

    En haute saison, période religieuse telle que Ramadhan et Hajj, le prix de la nuit double: passe de 50 euros à 100 euros, pour un hôtel 4 étoiles saoudiennes (2 étoiles françaises). Sans compter le poucentage pour l’agence, pour la société saoudienne qui accueille et est donc responsable de nous la bouffe… Ce n’est pas évident.

    J’ai entendu que le prix du hajj cette année est de l’ordre de 4500 euros mais pour un mois je crois. C’est quand même énorme!

    Allah el mousta3an. wa Alla a3lam.

    4
  5. Hajar    

    Salam Haleikoum

    Je suis tout à fait d’accord avec Vince2panam, les prix pour effectuer le pèlerinage sont astronomiques. Ici à Besançon la version  » économique  » vaut la bagatelle de 3800€!!sans compter la nourriture!!
    Je trouve cela scandaleux que l’on puisse se faire des marges aussi énormes pour l’hajj, c’est l’un des 5 piliers de notre religion et pourtant ces agences le rende de moins en moins accessible..
    Comment pouvons nous nous rendre à Mecca si on nous bloque financièrement!!
    Que DIEU ait raison de ces personnes, se faire autant de bénéfice sur le dos des musulmans…ça me dépasse…

    Assalam haleikoum.

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE