92 % des ovins belges abattus religieusement

Par Al-Kanz

Chaque année, à l’occasion de l’Aïd al-Adha, les associations de défense des animaux essaient de frapper fort pour heurter l’opinion publique. En Belgique, Gaia, une organisation qui, entre autre, lutte contre l’abattage rituel, vient de publier quelques chiffres (à prendre avec des pincettes) sur l’abattage rituel dans le Royaume. 92 % des ovins, 22 % […]

Chaque année, à l’occasion de l’Aïd al-Adha, les associations de défense des animaux essaient de frapper fort pour heurter l’opinion publique.

En Belgique, Gaia, une organisation qui, entre autre, lutte contre l’abattage rituel, vient de publier quelques chiffres (à prendre avec des pincettes) sur l’abattage rituel dans le Royaume.

92 % des ovins, 22 % des veaux et 11 % des bovins adultes, soit plus de 250 000 animaux sont abattus en Belgique selon un rite religieux (oiseaux non évalués).

Un très faible pourcentage de ces animaux recevraient un étourdissement préalable à la saignée.

Autre information :

En Belgique les abattages rituels concernent majoritairement le rite musulman, et minoritairement le rituel juif (0,03 % des abattages).

Que les chiffres soient justes ou non, une chose est certaine : c’est l’activisme et le lobbying assuré et assumé par la communauté juive qui permet de préserver cet acquis régulièrement mis en cause. En France, les musulmans doivent beaucoup aux juifs sans qui l’abattage rituel aurait peut-être perdu en 2008 son statut dérogatoire. Pour comprendre, nous vous invitons à (re)découvrir l’article où nous y faisions récemment référence : Bardot à Sarkozy : « Eh bien tranchez maintenant ! ».



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (2 commentaires)

  1. Technics    

    Salam ^aleykoum,

    Ils ont aussi publié une vidéo. Je posterai un article dans une bonne semaine pour ne pas gâcher la fête.

    1
  2. Al-Kanz    

    As-salamu ‘alaykum

    J’ai préféré ne pas la publier, car trop violente pour certains et faisant volontairement l’amalgame entre abattage rituel et mauvais traitement.

    2

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE