Le diabète ravage le monde

Par Al-Kanz

En 1985, on dénombrait 30 millions de diabétiques dans le monde. 25 ans plus tard, ce sont près de 300 millions d’individus qui souffrent de cette maladie.

En 1985, on dénombrait 30 millions de diabétiques dans le monde. 25 ans plus tard, ce sont près de 300 millions d’individus qui souffrent de cette maladie, qui s’étend dangereusement au point que la Fédération internationale du diabète (FID) considère « l’épidémie est hors de contrôle ».

Dans la dernière édition de l’Atlas du diabète, la FID dresse un bilan dramatique que le site Marketwire résume en une phrase : « le diabète explose dans le monde entier ». Aucun pays n’est épargné. Pire dans certains pays, le diabète ravage la population, à l’instar de certains pays musulmans :

Les nouvelles données ayant trait à la proportion de la population adulte vivant avec du diabète, révèlent l’impact dévastateur du diabète dans toute la région du Golfe, où cinq des pays du Golfe sont parmi les dix premiers pays touchés. Nauru, nation insulaire du Pacifique présente le taux de diabète le plus élevé, avec près d’un tiers de sa population adulte (30,9 %) atteintes de la maladie. Puis viennent les Émirats Arabes Unis (18,7 %), l’Arabie Saoudite (16,8 %), l’île Maurice (16,2 %), Bahreïn (15,4 %), l’île de la Réunion (15,3 %), le Koweït (14,6 %), l’Oman (13,4 %) ; le Tonga (13,4 %) et la Malaisie (11,6 %).

Source: Marketwire

(Merci à Mehdi)
Crédit photo Une : Flickr – Norwichnuts



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (10 commentaires)

  1. 512banque    

    La faute aux baklawas et au msemen !

    1
  2. sianat    

    As-salâmu’alaykum,

    Les pays d’Afrique du nord doivent être également bien classés!

    2
  3. abulcacin    

    Et ce n’est pas avec les fast food halal qui fleurissent un peu partout dans nos villes et nos cités que ca va arranger les choses.

    Je mets en garde, tous nos frères, si c’est une bonne chose d’avoir des snack halal, il ne faut pas en abuser. Certains y mange plusieurs fois par semaine. Aujourd’hui ils sont jeunes mais ils ne voient pas les effets néfastes d’une telle alimentation mais demain ce sont des risques de maladies cardiovasculaire, diabète, hypertension enfin tous ce qui est lié à un problème de surcharge pondérale.

    Notre communauté doit avoir une bonne hygiène alimentaire, nous devons nous éduquer ainsi que nos enfants pour éviter ce mal surnois qui nous guête tous ne nous ratrape.

    3
  4. Emilie Nourra    

    Assalâmou ‘aleykoum

    Je confirme, à Djibouti c’est un véritable fléau, vraiment. Lorsque j’étais hospitalisée là bas, la majorité des personnes admises avaient de sérieux soucis à cause du diabète. En même temps, lorsqu’on mange dans un même repas des pâtes (blanches), des pommes de terre et du pain, il ne faut malheureusement pas s’étonner :(

    4
  5. el mejeri    

    selem alikom à tous.
    Sans vouloir contredire tous les posts précédents, sachez que le diabète n’est en rien lié au fait de manger ou pas des sucreries!! je suis moi même atteint d’un diabète de type 1 (le diabète des jeunes) et la médecine moderne ne connais toujours pas les causes profondes de la maladie, si ce n’est un risque potentiel associé aux antécédents familiaux…. J’ai 30 ans et tout d’un coup un jour, à 28ans je suis hsopitalisé pour diabète sévère et suis aujourd’hui insulino dépendant….hamdoulilah… Quand un sujet est peu ou mal connu, on évite d’exposer son avis sur le net et encore moins de porter un jugement….

    5
  6. Oum Mahdi    

    salam alaykoum

    j’avais envoyé des vidéos à al kanz, comme celle ci :

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/alerte+dans+nos+assiettes

    afin d’expliqué les dérives des industries agro alimentaires, sans réponse pour le moment…

    kheyr insha Allah !

    je vous invite à visionné cette vidéo entre autre et à penser au bio sérieusement bihidnillah ^^

    6
  7. oummaryam    

    Assalamou alaykoum il est vrai que le diabète n’est pas du simplement à la consommation de produits sucrés. C’est une maladie métabolique. Il y a des personnes qui ont un organe(tel le pancréas, l’estomac, le foie, le colon, les poumons…) plus fragile que les autres organes du corps et lorsque le métabolisme de la personne fonctionne mal alors c’est l’organe le plus fragile qui fonctionne mal. En effet, le corps pour fonctionner à besoin d’un ensemble de facteurs(nourriture, boisson, oxigéne).lorsqu’on a soif par exemple c’est qu’on est déjà en déshydratation, cependant si on boit une boisson gazeuze sucrée bien fraiche pleine d’additifs on aura encore plus soif car le corp a besoin d’eau pur pour abreuver et nettoyer les cellules et on risque un problème rénal. Au niveau de la nourriture, c’est pareil le corps a faim parcequ’il a besoin de substances pour fonctionner(minéraux, vitamines…) alors si on mange une nourriture qui est pauvre en substance nutritive, le corps continue de réclamer de la nourriture aussi on mange et le déséquilibre s’installe des années parfois avant que se déclare la maladie(le mal a dit).Sans oublier la dépression du au mal etre de la personne car comme on dit « un esprit saint dans un corps saint ». Lorsqu’on est malade, on est fatigué et on a du mal à raisonner et c’est le but du shaytan que ALLAH le maudisse. voir verset 118 et 119 sourate An-Nissà’ les femmes

    7
  8. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    @ oummaryam : jazaki Allâhou khayrane pour ton excellente intervention. Il est vrai que lorsque la maladie atteint une personne, le malade aura tendance à se replier sur sa souffrance, donc à devenir moins compréhensif, etc ; sauf ceux que Dieu a empli de patience… d’où le terme de « patient » pour désigner le malade.

    Pour revenir au diabète, c’est un ensemble, d’où l’importance de préserver une bonne hygiène de vie et de pas abandonner l’activité physique, notamment la marche qui est un sport (eh oui !) non traumatisant et sollicitant tout le corps jusqu’à l’esprit. Une étude scientifique affirmait même que marcher développe l’intelligence.

    Wa salâm

    8
  9. oummaryam    

    « Allah l’a (le diable) maudit et celui-ci a dit : « certainement, je saisirai parmi Tes serviteurs, une partie déterminée.Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux; je leur commanderai, et ils altèreront la création d’Allah. Et quiconque prend le diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente. »versets 118 et 119 de la sourate An-Nissà’ dans le Saint Coran. La nourriture aujourd’hui est modifiée (les OGM, l’agriculture conventionnelle avec les engrais chimiques qui tues les vers de terre(ils ont pour role de digérer les matières organiques et les rendre solubles pour etre absorbé par les plante sans les vers de terre onze substances manquerai au plantes tel le gout le parfums les minéraux…) le mode d’élevage des animaux destinés à la nourriture est modifié aussi…). Il ne s’agit pas de manger mais de se nourrir pour vivre donc de savoir ce qu’on mange en qualité et en quantité

    9
  10. oummaryam    

    La marche et l’activité physique permet d’oxigéner le corp et donc le cerveau d’ou une ouverture d’esprit…L’idéal serai de marcher aussi dans la nature si on peut bien sur et de pouvoir pratiquer la méditation qui est la nourriture de l’ame ainsi que la prière et dhikr wa assalamou alaykoum wa ramatoullahi wa barakatouhou

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE