Serre la main aux femmes ou tu ne seras pas français

Par Al-Kanz

Patriotisme. Un étranger vient de se voir refuser la nationalité française sous prétexte d’intégrisme. On l’accuse notamment de ne pas vouloir serrer la main aux femmes.

Patriotisme. Un étranger vient de se voir refuser la nationalité française (le drame !) sous prétexte d’intégrisme. On apprend en effet aujourd’hui qu’Éric Besson, l’homme de toutes les vertus, « a signé mardi un projet de décret refusant de naturaliser un homme, marié à une Française et qui oblige celle-ci à porter le voile intégral ». Après enquête, on s’est rendu compte que l’affreux barbu s’était rendu coupable de maints forfaits, dont le refus de serrer la main aux femmes. Mon Dieu !

« Considérant que Monsieur X adopte au quotidien une attitude discriminatoire vis-à-vis des femmes, allant jusqu’à refuser de leur serrer la main et à préconiser une séparation des garçons et des filles, y compris, au foyer, des frères et des sœurs, dès leur plus jeune âge »

On savait bien qu’après la burqa il y aurait d’autres funestes attaques. La dernière en date (tout au moins connue) est d’autant plus intéressante qu’elle constitue en soi une preuve que tout ce tapage ne doit rien au hasard. Empêtré dans ses ratés retentissants, Eric Besson vient de tirer sa cartouche magique, celle qui fera de lui le parvenu politique immaculé qui travaille à sauver la République de l’intégrisme, islamique uniquement. Manger du barbu est bon pour la carrière politique. Voici donc le communiqué du sinistre :

Confirmation d’un projet de décret transmis au Premier ministre

Pour répondre à certaines rumeurs, Éric Besson, ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire, confirme avoir contresigné et transmis aujourd’hui au Premier ministre un projet de décret refusant l’acquisition de la nationalité française par un ressortissant étranger marié à une Française, au motif qu’il est apparu, lors de l’enquête réglementaire et de l’entretien préalable, que cette personne imposait à son épouse le port du voile intégral, la privait de la liberté d’aller et venir à visage découvert, et rejetait les principes de laïcité et d’égalité entre homme et femme.

Source : Immigration.gouv.fr

Si le communiqué précise qu’il existe bien un délit d’opinion, celui en l’occurrence de ne pas penser que la laïcité est l’alpha et l’oméga de toute vie en société, il ne dit rien sur le fait de refuser de serrer la main d’une femme. Cela étant, on peut légitimement se demander, avec Catherine Coroller, si l’impétrant ne cherche pas à faire son beur sur le dos des musulmans et plus précisément à trouver en la burqa sa planche de salut. Le plus inquiétant peu-être dans cette décision, c’est le dommage collatéral immédiat sur tous ces Français propres sur eux, car pas musulmans ou musulmans-qui-entre-autre-serrent-les-mains-aux-femmes, qui ne serrent plus la main à personne du fait de la pandémie de grippe A. Ben comment qu’on fait pour savoir si c’est pas des intégristes, ceux-là ? Pis, tous nos potes juifs ? On va quand même en remettre une couche ? C’est pas pour cafter, mais y a un grand rabbin de France qui ne faisait rien qu’à ne pas serrer la main aux femmes. Même Elie Barnavi, ancien ambassadeur d’Israël en France, l’a balancé dans un de ses bouquins. Pis, y a même des sites Internet où l’on raconte qu’il ne faut pas serrer la main aux femmes, mais faut pas donner l’adresse.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (19 commentaires)

  1. Oumhoa    

    Assalamou ‘alaykoum

    http://www.ateretmedia.org/pdffrc_RavChlomoAviner041.pdf

    Question :
    Est-il permis selon la Halaha, de serrer la main à d’une femme d’un certain âge ?
    Réponse :
    Non. La Halaha est semblable en ce qui concerne une femme jeune ou une femme d’un certain âge. Il est arrivé au Gaon Rav Ovadia Yossef, lorsqu’il a reçu le « Prix Israël «que le chef du gouvernement de l’époque, Madame Golda Méïr, lui a tendu la main. Mais le Rav ne lui a pas serrée! On lui a dit que ce n’était pas poli d’agir ainsi. Le Rav répondit que la Torah a plus d’importance que la politesse et l’honneur !
    Il arriva également que le Gaon Harav Mordehaï Eliyahou a rencontre la reine d’Angleterre et qu’elle lui tende la main. Le Rav s’est mis au garde-à-vous comme un soldat anglais, mais il ne lui a pas serré la main, bien qu’il y ait eu là-bas de nombreux journalistes venus du monde entier. Le même soir, le Rav Mordehaï Eliyahou a reçu une lettre du responsable du protocole de la cour royale d’Angleterre, dans laquelle il était écrit que la reine lui présentait ses excuses : en effet, on avait procédé à des investigations dans les livres du savoir-vivre de la reine d’Angleterre et l’on avait découvert que la reine d’Angleterre ne devait pas serrer la main d’un rabbin !
    Par conséquent, celui qui ne serre pas la main d’une femme peut se baser sur le Rav Ovadia, le Rav Mordehaï Eliyahou et la reine d’Angleterre …..
    C’est pourquoi il faut se préparer à cela bien avant et tenir dans ses mains deux dossiers ou porte-documents «J’en ai même rencontré qui ont déclaré : je garde ma main pour ma femme »…..On pourrait même dire : mon Rav m’a dit que c’est interdit, et il est rigoriste à ce sujet

    wasslam ‘alaykoum

    1
  2. Oummsheyma    

    As salam ‘aleykoum,

    J’ai bien aimé en bas de la page du lien: « donnez, ne serait-ce que 5 euros ». Dans les sites musulmans, on est plus habitués à « ne sarait-ce que 1 euro ».
    Sur le fond… comme d’hab’, quand il s’agit des musulmans…

    2
  3. STEVE    

    Nous musulmans, avons un poids électoral pour faire trembler la droite islamophobe alors, donnons une leçon inoubliable à ces apprentis sorciers en politique.

    3
  4. Ahmed3    

    Essayez le crachat sur votre main puis tendez là avec un beau sourire…et on verra qui sait qui ne serre pas la main lol…

    (je suis déjà dehors —->[], dans le froid en plus)

    4
  5. Abu tharr    

    Vraiment, il est difficile que la France et ses politiques ne sont pas islamophobe, cela devient clair comme l’eau de roche.
    Je me rappel que lors de mon mariage civil, une femme me demandait si je voulais de la  » musique  » et si on accepté qu’une femme ou qu’un homme nous sert la main, car un couple  » juif  » avaient été clair sur ce point.

    Enfin, comme les Médias nous le font savoir et comme Sarkozy le montre, il faut stigmatiser, effrayer pour mieux régner.
    Entre délis d’opinion, liberté d’expression et principe de la laïcité et cette démocratie plus  » tendance « , je me demande quel sera l’avenir des musulmans en France?
    Peut être aurions nous aussi un croissant de Lune sur nos veste ou nos Qamis? Enfin, rigolons peut être de cela, mais dans certains Pays occidentaux, après un interview, nombreux étaient les citoyens lobotomisés par les médias, à ce que les musulmans soient porteur d’un badge!

    Steve, je ne pense pas qu’utiliser un moyen conçu, pensé par des démocrates, soit une solution islamique et encore moins durable. Comme la rappelé Marine le Pen, la France a une culture Chrétienne, de ce fait, la laïcité et ses principes confus ne sont que des prétextes servant une propagande très bien calculé.
    Créer un islam moderne, nouveau et républicain, l’islam des dit : traditionalistes. modulable, de poche, adapté face à chaque cas de figure, pensant que ça serait une situation durable et concrète pour éradiquer l’extrémisme et faire monter en puissance la voix des valeurs sacrées de la république et de sa démocratie.

    Rien d’étonnant, les musulmans sincères, sont ceux qui ont une foi, une connaissance et un attachement à des principes et une éthique qui n’est pas à vendre ou à négocier.

    L’histoire nous a montré qu’aucun empire, dictateurs, pharaons ont tenu face à l’islam.
    Comprendre la démocratie c’est comprendre qu’un musulman est théocrate et qu’il ne peut se soumettre à la modernisation pervertie de certains politiques.

    Cheikh al Islam ibn Tayymya ( Qu’Allah lui fasse miséricorde disait une belle parole remplit de bravoure et de charisme ) : Je ne suis pas un homme d’état mais je suis un homme de foi!

    C’était une parenthèse.

    Fraternellement

    5
  6. chok    

    salam aleykoum

    c’est vraiment de l’intolérance !! c’est quoi cette mentalité soubhanAllah, ils sont vraiment fermer et n’ont aucun respect pour notre religion

    sinon ma sœur Oumhoa, il y a quand même divergence sur le fait de serrer la main (si c harram ou pas)
    d’après le savant al qardawi il y pas de problèmes si il y pas de risque de tentation ou de désir (ce qui est difficile en serrant seulement une main) : http://www.islamophile.org/spip/Serrer-la-main-aux-femmes.html?var_recherche=serrer%20main

    wassalam aleykoum

    6
  7. Green    

    Le principe des subprimes, c’est aussi qardawi non ?
    Un avis shadd comme celui de qardawi ne fait pas naitre une divergence ni ne remet en cause un consensus.
    wa Llâhu a`lam.

    `alaykum as salâm.

    7
  8. Abu tharr    

    Il n’existe aucune divergence connu auprès des compagnons du Prophète Muhammad ( salallahou ‘alayhi wa sallama ) et des savants. La législation d’Allah est encore plus parfaite que cela,

    Allah nous ordonne de ne pas regarder le visage d’une femme, dans saurate nour : Et dis aux croyants et au croyantes de baisser leurs regartd…..

    Le prophète Muhammad salallahou ‘alayhi wa sallama disait : mieux vos mettre sa main dans le feu que de toucher la main d’une femme.

    N’essayons pas de  » moderniser  » notre religion car certains pseudos républicains nous l’ordonnerai. Le Quran et la tradition du prophète Muhammad salallahou ‘alayhi wa sallama, n’est pas à vendre, c’est une affaire de croyance, de dignité, d’éthique et de valeurs profondes.

    Wallahou a’lam

    8
  9. Oumhoa    

    Assalamou ‘alaykoum

    @chok : Ce que j’ai posté est la réponse d’un juriste juif selon la Halaha ( la loi juive ) concernant la permission de serrer la main aux femmes même agées.

    Quant à l’avis que tu évoques, celui de l’Islam est pour le coup clairement plus proche de celui de la loi juive que de celui de Qardhawi…

    wassalam ‘alaykoum

    9
  10. Abu tharr    

    Quelques preuves du Quran et de la tradition Prophète ( salallahou ‘alayhi wa sallama )

    http://www.islamqa.com/fr/ref/2459/serrer%20la%20main
    http://www.islamqa.com/fr/ref/14508/serrer%20la%20main
    http://www.islamqa.com/fr/ref/88099/serrer%20la%20main
    http://www.islamqa.com/fr/ref/14044/serrer%20la%20main

    Les textes sont, on ne peut plus clair.

    Fraternellement

    10
  11. alourtilani    

    Oumhoa dit : « celui de l’Islam »

    Qui peu dire ce qu’est l’avis de l’Islam là où il y a différents avis des savants musulmans ???

    11
  12. alourtilani    

    Ceux qui parlent d’Al Qardawi prennent ils simplement le temps de lire ses avis ??

    Juste un hadith qu’il cite mais tout l’avis est interessant et ne se résume pas à « Il est autoriser de serrer la main des femmes » comme le pensent certains…

    Al-Bukhârî rapporte dans son Sahîh, dans le Livre de la Bienséance, d’après Anas Ibn Mâlik — qu’Allâh l’agrée — que : « Toute servante de Médine pouvait prendre la main du Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui — et l’emmener où elle voulait »

    12
  13. Abu tharr    

    alourtilani, c’est complètement hors contexte, de plus, il existe des règles en matière de jurisprudence, et ce hadith ne prouve en aucun cas qu’il est autorisé pour les musulmans de serrer la mains aux femmes. Cela voudrai dire qu’il serai autorisé qu’une femme me tienne la main et m’emmêne ou elle le désire? ne voyez vous donc pas là une contradiction évidente?

    Cela voudrai dire qu’il est autorisé d’avoir plus de 11 femmes? Le prophète Muhammad salallahou ‘alayhi wa sallama avait un statut privilégié, au point ou il intercèdera le jour du jugement en faveur de l’humanité entière, au point ou l’Ange de la mort lui demanda l’autorisation de prendre son âme. Restons sur les traditions authentique du Coran et de la Sunnah.

    La réfutation face à ces arguments sont vraiment nombreux, et en matière de hadith ( histoire ) il existe ce qu’on appel des  » ousoul  » fondements du fiqh. Ainsi, les savants peuvent apporté un avis juridique et explicatif clair et fondé sur un hadith ou un verset. Le débat est très religieux mais je pense qu’il n’est pas une merveilleuse référence que de cité Qardawi, un avis qui n’engage que lui, comme ibn hazm sur la musique ou cheikh Muhammad ibn ‘Abdulwahhab sur la négligence de la prière ou bien d’autres.

    Wallahou a’lam

    Wasalam ‘alaicoum

    13
  14. alourtilani    

    Salam Abu tharr,

    Il se trouve qu’Al Qardawi parle de tout ce dont tu parles dans son avis, il serait peu être intéressant que tu le lises avant d’en discuter.

    « Le Juge `Iyâd a répondu que les spécificités du Prophète ne se fondent pas sur des interprétations probabilistes. L’infaillibilité est certes indiscutable mais la règle originelle est qu’il n’y a pas de lois spécifiques pour le Prophète et qu’il est donc permis d’imiter ses actions, à moins qu’il existe une preuve du caractère spécifique de telle ou telle action.  »

    là encore ce n’est qu’un morceau de l’avis et pas l’avis complet.

    http://www.islamophile.org/spip/Serrer-la-main-aux-femmes.html?var_recherche=serrer%20main

    14
  15. mohammed    

    As salâmou alaykoum,
    toucher la main d’une personne de sexe opposé est un péché selon l’unanimité des savants; l’histoire du désir ou pas concerne la rupture des petites ablutions et là, effectivement, il y a divergences… mais c’est un autre problème

    15
  16. CFCM TV    

    Assalam ‘alaykoum

    Besson invoque cette loi du code civil :

    —————————-
    Article 21-4

    Modifié par loi 2006/911du 24/07/2006 art. 80 Avant le 25/07/2006

    Le Gouvernement peut s’opposer par décret en Conseil d’État, pour indignité ou défaut d’assimilation, autre que linguistique, à l’acquisition de la nationalité française par le conjoint étranger dans un délai de deux ans à compter de la date du récépissé prévu au deuxième alinéa de l’article 26 ou, si l’enregistrement a été refusé, à compter du jour où la décision judiciaire admettant la régularité de la déclaration est passée en force de chose jugée

    La situation effective de polygamie du conjoint étranger ou la condamnation prononcée à son encontre au titre de l’infraction définie à l’article 222-9 du code pénal, lorsque celle-ci a été commise sur un mineur de quinze ans, sont constitutives du défaut d’assimilation.

    En cas d’opposition du Gouvernement, l’intéressé est réputé n’avoir jamais acquis la nationalité française.

    Toutefois, la validité des actes passés entre la déclaration et le décret d’opposition ne pourra être contestée pour le motif que l’auteur n’a pu acquérir la nationalité française.
    ———————————-

    Visiblement cette loi définit précisément ce qu’est un défaut d’assimilation qui n’a rien à voir avec le fait de « faire » porter un niqab ou de serrer des mains.

    Wa salam

    16
  17. Mokko    

    Salam,

    Loi aux contours flous, pour pouvoir l’appliquer quand on veut.

    Cordialement.

    17
  18. Qui ne sert pas la main n’est pas français, çais    

    […] l’humeur d’un ministre qui décide de sanctionner un barbu, toujours musulman. Après avoir refusé en février dernier de signer un décret permettant la naturalisation d’un étra…, Éric Besson récidive pour les mêmes […]

    18
  19. Il ne serre pas la main, elle le prend dans ses bras    

    […] Serre la main aux femmes ou tu ne seras pas français – Qui ne sert pas la main n’est pas français, […]

    19
Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE