Bayrou, le hijab de toutes ses forces

Par Al-Kanz

Faire du hijab un argument électoraliste n’est pas une trouvaille du NPA. Avant Olivier Besancenot, il y avait François Bayrou. En 2007, nous commettions un billet à ce sujet. Il nous paraît intéressant de le rediffuser aujourd’hui.

Faire du hijab un argument électoraliste n’est pas une trouvaille du NPA. Avant Olivier Besancenot, il y avait François Bayrou. En 2007, nous commettions un billet à ce sujet. Il nous paraît intéressant de le rediffuser aujourd’hui.



Article paru le 24 août 2007 – Rediffusion

Lors de la campagne électorale, François Bayrou n’hésita pas à afficher sur son site une bannière avec une dame voilée. Une telle initiative venant de quelqu’un dont on peut dire qu’il est le précurseur de la loi du 15 mars 2004 interdisant le port hijab – loi que l’on a pudiquement et hypocritement appelée « loi sur le port de signes religieux à l’école » – est pour le moins surprenant. On se souvient en effet de la fameuse circulaire Bayrou (1989) qui déjà limitait le port du hijab à l’école.

On aurait pu donc penser que la bannière avec une femme portant un hijab (voile) n’était qu’un énième racolage électoraliste. A l’époque, en pleine campagne électorale pour la présidentielle 2007, nous avions fait une copie d’écran du site Bayrou.fr. Cette semaine, un retour sur le site nous a permis de constater que la bannière est toujours en service. La femme portant un voile islamique figure toujours en haut de page. Elle apparaît de façon intermittente, en alternance avec d’autres bannières (une quarantaine en tout). François Bayrou a surpris pendant la campagne électorale. Il continue de le faire.

Nous avons encadré en rouge la date du billet qui était alors en page d’accueil afin que l’on puisse bien distinguer que ces deux copies d’écran ont été réalisées à deux périodes différentes.

Bayrou hijab
Copie d’écran effectuée en février 2007

Bayrou hijab
Copie d’écran effectuée en août 2007

Et même une seconde bannière avec une dame voilée en arrière-plan :

Bayrou hijab

Pour ceux qui veulent voir ces hijab et ces bannières directement sur le site de François Bayrou, cliquez sur les liens suivants :
Bannière avec une femme voilée sur le site de François Bayrou-1

Bayrou hijab

Bannière avec une femme voilée sur le site de François Bayrou-1

Bayrou hijab

Les images sont tirées du site de François Bayrou : http://www.bayrou.fr.

De là à penser que Bayrou s’est converti en défenseur du hijab, il y a un pas que nous ne franchirons assurément pas.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (15 commentaires)

  1. Salah Eddine    

    Assalam alaykoum,

    J’aimerais comprendre pourquoi dis tu  » il y a un pas que NOUS ne franchirons assurément pas. »

    De qui parles tu lorsque tu dis « nous »

    Cordialement,

    Salah Eddine

    1
  2. Mokko    

    Salam,

    Il est catholique, il ne peut donc pas être contre le hijab et rester cohérent avec ses valeurs. Il me semble qu’il n’est pas du genre à les renier pour deux/trois points dans les sondages à la manière de certains autres… Après, je me trompe peut-être.

    Cordialement.

    2
  3. Jahvik    

    Effectivement Mokko, il semble -disons- moins opportuniste.

    3
  4. Green    

    La manière de faire le buzz du NPA est tout de même inédite dans paysage politique français.
    Besancenot n’est pas bête et il a bcp appris de son expérience des manif pro palestiniennes: il a pu juger sur pièces le potenciel électoral des « musulmans » ou assimilés musulmans.

    Bayrou lui, c’est la figure du missionnaire colonisateur chrétien qui aide le sauvage à devenir moins sauvage (comprendre désislamiser le musulman)

    Enfin bref, ça promet ..

    4
  5. Mokko    

    Concernant Bayrou, je n’ai pas constaté cela. Je n’ai encore pas constaté d’irrespect envers les musulmans de sa part. Mais bon, je guète. Si tu as un lien, je suis preneur.

    Concernant Besancenot, il n’a rien risqué, il est soutenu par le système qui a besoin de lui pour étouffer tout autre mouvement sérieusement révolutionnaire, il peut se permettre toutes les folies tant qu’il ne touche pas à certains sacro-saints interdits de la pensée unique. (Attention : seul contre-argument de ses sbires/soutiens : ceci est une pensée d’extrême-droite, ‘faut être préparé).

    Wa Salam.

    5
  6. chok    

    salam

    oublie pas le Salam Green …

    6
  7. Julien Appert    

    En vérité, je ne vois pas ce qu’il y a de surprenant à trouver une femme portant un hijab dans la banière de son site. Comme le rappelle Mokko, Bayrou est un catholique convaincu, et en tant que tel, j’imagine qu’il respecte les signes religieux de toutes croyances (c’est d’ailleurs probablement le message caché derrière ce choix d’image, tout fait sens en politique).

    Mais Bayrou est aussi connu pour être un ardent défenseur de la laïcité, ce qui explique ses prises de position contre le port de signe ostentatoire à l’école. Ça n’entre absolument pas en contradiction avec le reste, et j’imagine que la photo de la bannière n’a pas été prise dans une école ;-)

    7
  8. 8
  9. Averti    

    @ MOKKO,

    Bayrou c’est l’auteur de la circulaire qui porte son pour l’interdiction du hijab dans les écoles à l’époque où il était Ministre de l’éducation,…………

    9
  10. Averti    

    Attention aux politiciens …ils trainent tous des casseroles

    10
  11. Mokko    

    Salam,

    Ne pas être contre le hijab, ce n’est pas être pour les signes religieux. Là, à midi, j’ai encore rencontré des roms (et une portugaise avec ses enfants) portant le voile, sans être musulmans.

    La laïcité est un prétexte tellement utilisé que cela en a déformé son sens. Aujourd’hui laïcité c’est devenu synonyme d’absence forcée de spirituel pour ceux qui la défendent. Alors qu’à l’origine, c’est la tolérance envers les adeptes d’autres croyances, quelles qu’elles soient.

    Bayrou ne peut-être contre le hijab et rester cohérent car ses grand parents ou ses parents eux-mêmes, en tant que catholiques, le portent sans doute. Si il venait à l’être, ça ferait de lui un « politicien » (et non pas un « homme politique ») comme notre système en comporte des centaines.

    J’avais oublié cette histoire du voile en 2004. C’est dommage pour lui… Injuste envers lui même comme on dit. Il aurait dû la fermer à ce moment là.

    Cordialement.

    11
  12. Mokko    

    ‘Abd Allâh : Merci pour le lien !

    Wa Salam !

    12
  13. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Salah Eddine,

    c’est un nous qui remplace le je, le fameux nous de politesse (on a son pendant dans le Coran avec le nous de majesté : le naHnu quand il s’agit d’Allâh swt)

    13
  14. Green    

    Il n’y a pas d’incohérence chez Bayrou.
    Il veut les voix des musulmans mais ne veut ni des musulmans et encore moins de leur religion.
    Quant à croire qu’un chrétien catholique est bienfaisant ? Mouais… Faut avoir la mémoire courte alors.. Mais courte de chez très courte.

    wa alaykum as salam.

    14
  15. Hafid    

    SALAM

    Très intéressante remarque!
    BAYROU c’est la circulaire de 1994 et non 1989!

    SALAM

    15

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE