Quick halal : quand le rabbin confirme

Par Al-Kanz

Après l’article consacré aux dégâts collatéraux de la polémique sur le Quick « halal », nous avons découvert aujourd’hui l’article d’un rabbin qui appuie notre propos et confirme notre analyse.

Hier, nous publiions un article dans lequel nous expliquions pourquoi la polémique autour du Quick dit « halal » peut devenir particulièrement dangereuse pour la filière casher (voir Quick halal : une polémique embarrassante). Evidemment, les arguments avancés dans cet article se fondent, comme d’habitude, sur des faits que chacun peut vérifier. Malgré tout, il en est toujours pour douter, remettre en question, refuser l’évidence. C’est donc avec un certain plaisir que nous avons découvert aujourd’hui un blog et plus précisément un article qui appuie notre propos : celui écrit par un rabbin à propos du Quick qui veut devenir halal. Ce rabbin s’appelle Mendel Samama.

Après avoir balayé d’une main les « arguments débiles » et l’attitude du maire socialiste de Roubaix, Mendel Samama fustige Zemmour, dont il est pourtant un fidèle admirateur. Voici ce qu’il écrit :

Zemmour franchement, moi qui te trouve tellement juste et percutant dans tes analyses, même si parfois elles sont politiquement incorrectes, j’étais presque en train de « me zemmouriser » mais là je trouve que c’est du n’importe quoi. Ça veut dire quoi « se hallaliser » ou « se cacheriser » ? Se karcheriser, je connais c’est quand on veut tout dégommer sur son passage, même la diversité culturelle. Suivez mon regard !

Rappelons à toute fin utile que Zemmour s’est spécialisé dans le muslim-bashing. Le « politiquement incorrect » chez Zemmour, c’est précisément le naturel avec lequel il présente le musulman comme un être séditieux. Car pour le reste Zemmour n’est pas plus politiquement incorrect qu’un bon vieux réactionnaire de droite. Il est dans le conformisme le plus plat, la contrition en moins. Quand Mendel Samama se zemmourise, ce n’est assurément pas lorsqu’il adopte ses postures vieille France. Mais voilà, il s’agit pour le rabbin Samama d’être pragmatique. Le muslim-bashing, c’est utile, sauf quand ça éclabousse. Et, en l’espèce, la polémique autour du Quick halal risque d’aller bien plus loin que les éclaboussures.

D’où la distance prise par le rabbin.

L’instrumentalisation de cette affaire est dangereuse. La liberté de conscience est inscrite dans notre constitution. Chacun est libre de vendre – presque – ce qu’il veut et d’acheter ce qu’il veut.

L’acharnement de Zemmour est juste et pertinent si et seulement si on peut se prémunir de dégâts collatéraux sur la communauté juive. CQFD. La référence à la liberté de conscience qu’évoque le rabbin Samama n’est que la crainte pudiquement dissimulée de voir le déchaînement anti-halal s’appliquer au casher, auquel on peut appliquer toutes les critiques entendues ces dernières jours sur le halal. Casher et halal sont dans la même galère sur le même bateau.

Cette indignation sélective est dangereuse. En jouant le jeu de l’extrême-droite et de ceux chez l’UMP qui ont choisi la voix du racolage pour s’attirer l’électorat du FN – rappelez-vous les sorties du CRIF, à qui nul n’avait pourtant rien demandé, à propos du voile -, certains individus ne font qu’attiser des démons qui ne se contenteront pas d’en finir avec les musulmans. Chaque chose en son temps.

Lire l’article sur le blog du rabbin Mendel Samama

Crédit photo Une : Flickr – Leoncillo Sabino



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (12 commentaires)

  1. M hamed    

    salam le retour de baton tout ce paie Dieu est grand

    1
  2. Averti    

    Salam ‘aleikom wa rahmatullah

    Ah ce Zemmour.Il joue les nationalistes , le défenseur de l’identité française menacée par la « prétendue » montée du communautarisme musulman mais personne n’est dupe de son double jeu et de sa duplicité.
    Lui , Fienkielkrault et les autres sionistes « de droite » n’ont cure de la France et de ses valeurs, leur seul dieu c’est l’état d’Israel.

    2
  3. Djamila    

    Salam alaykoum,
    Entièrement d’accord avec « Averti »…l
    Lorsqu’il a été invité par L. Ruquier face à Tarif Ramadan, il n’a pas fait long feu !! Tarif était trop fort pour lui :)…

    3
  4. MALIKA    

    Salam alaikoum

    Zemmour c omme BHL tous deux hargneux, ils dérangent plus qu’ils n’interessent. Faites vous plaisir zapper les émissions où ils apparaissent. c’est ce que je fait tjrs.

    4
  5. manu    

    Je remarque que la tournure de vos articles sur ce dossier sont assez atypiques.
    Vous tirez des conclusions allant dans votre sens de propos qui n’ont rien à voir avec les hypothèses que vous émettait.

    Comme dans votre précèdent article où vous parlez d’abattage rituel et de la viande cacher en le confondant avec le débat sur le Quicq et la laïcité au seul prétexte qu’il va permettre à l’extrême droite de dévier sur ce débat.

    Sachez que les positions de la communauté juive ne sont pas prise qu’en fonction de l’actualité et des éclaboussures potentielles dont vous parlez mais d’une réflexion profonde sur la question.

    5
  6. Al-Kanz    

    Manu,

    Atypique pour le grand public, certes j’en conviens. Reste que ce n’est pas la tournure de mes articles ni mes seules conclusions. C’est précisément ce qui se passe.

    6
  7. Djamila    

    moi quand je suis allée sur un site juif débattre sur la queston palestinienne, je me suis fais insulter par les internautes de ce site de grosse truie islamique, de bandes de porcs, d’adjectifs indignes et j’en passe et on m’a même dit de me casser de ce site car il était réservé aux seuls juifs qui ont pratiquement tous la même opinion sur le sujet bien entendu..enfin bref, tout ça pour dire « bienvenue » à Manu…
    Zemmour comme BHL, comme Finkielkraut, comme Redecker, comme Gallo, comme plein d’autres : à mettre là où va votre pensée…
    pour ce qui concerne le débat sur la halal, à part ce rabbin, je n’ai rien entendu…silence radio, c’est bien normal cela va dans leur intérêt…par contre, personne à la télé n’a parlé du Franprix qui se trouve dans le 11è arrondissement et qui est ENTIEREMENT casher…étonnant non ?

    7
  8. Ivan Abrams    

    I am shocked and dismayed by the furor over the decision of France’s Quick food marts to serve Halal foods, particularly hamburgers. What is wrong with that decision, to sell to its customers what they want to buy and eat? How does that decision in any way diminish the Republic of France? It doesn’t, of course, but is simply a combination of being a good neighbor and showing good business sense.

    I fully agree. This series of Muslim-bashing incidents must stop. I’m neither French nor Muslim–instead I’m American and Jewish–but human dignity shouldn’t have to worry about borders. We’re all in this world together.

    8
  9. 9
  10. Ariss    

    @Ivan Abrams : We’re all in this world together, but unfortunately in all there is a case that disturbs, this case’s called : Islam

    10
  11. Mr.S    

    @manu

    La communauté juive n’est pas la seule communauté capable de réflexion profonde. La communauté musulmane l’est également. Ces dernières centaines d’années aucune civilisation au monde n’a autant influencé le monde. Je te rappelles que de nombreuses choses autour de toi viennent directement de la civilization musulmane et arabe: les sciences, médecines, philosophie, chevalerie etc…

    De plus, je suis partiellement d’accord avec toi: les musulmans ne sont pas sur le même bateau que la majorité des juifs comme beaucoup de mes frères semblent le penser.
    En effet: la France, chrétienne de « tradition » accepte les Juifs Jésus étant Juif et faisant partie de la Bible. Donc aucune crainte à avoir concernant les Juifs et leurs cultures même si ceux-ci décidaient de se balader dans nos rue en tenues « traditionnelles », et n’ouvrant que des restaurants 100% cacher.

    Cependant « l’Arabe » avec « sa » Religion dérange: il n’est pas chrétien et pas mentionné dans la Bible: il est indésirable en France. Un nuisible que l’on tolère avec peine majoritairement par peur de représailles(fonds importants venant de pays musulmans, communauté musulmane importante et croissante et manque de motivation de la population française qui en majorité voudrait les voire dehors mais aurait peur de se battre… idem seconde guerre), non pas par tolérance.
    « L’étranger » est accepté s’il ressemble au « français moyen », qu’il renie son patrimoine culturel, religieux pour se « convertir à la française », le baptême de la République…

    Ceux qui me diront « extrême » je leur rappelle que ceux qui ne se battent pas contre un système acquiescent et soutiennent ce système.
    La France est un pays magnifique avec des gens et un patrimoine intéressants comme chaque endroit du globe cependant la masse laisse une poignée diriger, tel un bétail obéissant. Il faut se battre pour rétablir cette égalité, ce partage des cultures qui avait lieu autrefois. Et sortir définitivement après la guerre froide, de ces « croisades froides ».

    Et j’incite toute personne de toute religion de cesser de voire la Religion comme une culture, ou « peuple » mais comme ce qu’elle est: une Religion. Ainsi on cessera de lire des énormité du type: « d’origine musulmane » ou encore se voire qualifier un arabe « d’anti-sémite » (arabe=sémite)…

    Paix à tous, puisse le monde sortir de cet obscurantisme si Dieu le veux.

    11
  12. Abattage casher : le CRIF appelle au lobbying    

    […] Il s’agissait, à l’instar du rabbin Mendel Samama, de faire preuve de pragmatisme. Le muslim-bashing, c’est utile, sauf quand ça éclabousse. Profil bas pour ne pas nourrir un antisémitisme toujours très ancré dans la société […]

    12

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE