L'islamophobie, une chance pour la France ?

Par Al-Kanz

Les musulmans ne trouvent pas de travail à cause de leur religion. Ce n’est pas un scoop, mais aujourd’hui on l’admet. Paradoxalement, cette islamophobie peut être féconde.

Les musulmans ne trouvent pas de travail à cause de leur religion. C’est la conclusion d’une étude menée conjointement par la French-Americain Foundation de l’université américaine de Stanford et l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, et publiée aujourd’hui. Ça n’est pas un scoop. Cette réalité est vécue tous les jours par des centaines de milliers de Français. Ce qui est nouveau, c’est qu’on le dise haut et fort.

« Une discrimination considérable à l’égard des musulmans »

Pour mener leur étude, les auteurs ont choisi d’utiliser la méthode du testing sur CV, qui consiste à envoyer à un même employeur des candidatures qui se ressemblent, mais avec un nom différent. L’objectif est de « de mesurer le degré de discrimination à l’embauche en fonction de caractéristiques particulières telle que le sexe, l’âge, le patronyme, la race ou la religion », comme le rappelle l’étude. Deux CV ont été envoyés aux employeurs, l’un ostensiblement musulman, l’autre chrétien.

La méthode employée : le testing sur CV

« Trois types de CV ont été créés. Le premier CV est celui d’une candidate « de référence » présentant un nom et un prénom typiquement français: Aurélie Ménard. Les deux autres CV nous permettent d’appliquer la stratégie d’appariement précédemment décrite. Ils concernent des candidates portant le même nom de famille typiquement sénégalais (Diouf) mais des prénoms différents : l’une porte un prénom « typiquement musulman » (Khadija) tandis que l’autre porte un prénom « typiquement catholique » (Marie). En plus du prénom, nous avons introduit deux signaux supplémentaires d’appartenance confessionnelle liés au travail, bénévole ou non, pour des organisations religieuses. Ainsi, on peut lire dans le CV de Khadija qu’elle a travaillé quelque temps au Secours islamique et en tant que bénévole pour les Scouts musulmans de France, et dans le CV de Marie qu’elle a travaillé quelque temps au Secours catholique et en tant que bénévole aux Scouts et Guides de France13 (Aurélie n’ayant été employée, comme salariée ou bénévole, par aucune organisation liée à une religion). »

Source : Les Français musulmans sont-ils discriminés dans leur propre pays ? Une étude expérimentale sur le marché du travail

Les résultats de l’étude sont sans appel. Ils mettent au jour « une discrimination considérable à l’égard des musulmans » et révèlent « ainsi que les musulmans ont 2,5 fois moins de chance d’obtenir un entretien d’embauche que leurs homologues chrétiens ». Ce qui fait dire aux auteurs de l’étude :

Nos résultats soulignent donc une réalité dérangeante : dans la République française théoriquement laïque, les citoyens musulmans issus de l’immigration rencontrent, toutes choses égales par ailleurs, des obstacles à l’intégration par l’accès à l’emploi bien plus élevés que leurs homologues chrétiens.

Une islamophobie féconde

Faut-il s’émouvoir des résultats de cette étude ? Nous ne le pensons pas. Non pas qu’il faille faire comme si de rien n’était, mais cette réalité, nous la connaissons, nous la vivons quotidiennement. Faut-il pour autant la subir ? Faut-il continuer à se plaindre ? Nous préférons passer outre. La France est un beau pays. Il y fait bon vivre, mais l’air est parfois, et de plus en plus souvent, difficilement respirable quand on est musulman. Malgré tout, c’est dans l’adversité que l’on grandit, ce sont les épreuves qui font la réussite et non le discours victimaire, même s’il est justifié. Cette islamophobie peut être féconde, si tant est que l’on ne soit pas contaminé par cet esprit – très répandu en France – petit bourgeois, qui sclérose tant le pays : on rêve d’un CDI et d’une maison qu’on paiera à crédit. Mais évidemment, tout ou presque doit tomber du ciel.

Lorsque toutes les portes se ferment, il faut cesser de vouloir les ouvrir, mais commencer à se prendre en main. Comme le font depuis quelques années tous ces entrepreneurs musulmans de plus en plus nombreux. On décrit souvent les cités, où vivent de nombreux musulmans, comme des mouroirs. Et pourtant, c’est bien là que la France de demain est en train de se construire. Beaucoup sont partis de rien, mais, à force de courage, d’efforts et d’opiniâtreté, ils vivent aujourd’hui de leur travail et font vivre d’autres laisser-pour-compte. L’esprit d’entreprise et d’initiative, si rare en France, est revivifié par ces entrepreneurs musulmans, plus anglo-saxons au fond que français. Les banlieues de France sont des Silicon Valley en puissance et l’un des moteurs d’avenir de l’économie française. Reste, et nous en conviendrons, que l’islamophobie en est l’un des plus exécrables carburants. Composons avec.

Pour télécharger l’étude, cliquez sur le lien suivant : Les Français musulmans sont-ils discriminés dans leur propre pays ?



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (21 commentaires)

  1. Quelqu'une    

    as-salâmu’alaykum

    Je n’arrive pas à télécharger l’étude en question, quand je clique sur le lien, ça me ramène en haut de cette page.

    1
  2. Touria    

    Salam a’leykoum

    Etude très intéressante qui malheureusement ne surprendra personne.

    C’est dommage que ce genre d’étude ne soit pas médiatisée seuls les sujets incriminants les musulmans les intéressent.

    Marre de ces médias qui instrumentalisent plus qu’ils n’informent!

    Ps: Voici le lien Quelqu’une http://frenchamerican.org/cms/webfm_send/140
    Salam

    2
  3. Kapêka    

    Entre servir la majorité des français et aménager le necessaire pour que la communauté musulmane croissante de français (et de musulmans étrangers résidants en france) se sente à l’aise dans son pays, la république bloque. Situation inédite.
    Ce qui a permis aux islamophobes ( infiltrés dans le gouvernement et à l’assemblée) d’apporter la confusion en jouant sur les concepts mals compris que sont la laïcité, la discrimination, l’intégration et le communautarisme.
    Et surtout d’attiser la peur et la haine pour remplir les urnes en leur faveur. Ils ont suicidés la démocratie française en radicalisant une grande partie de la population (retour du fn).
    C’est pourquoi il est important d’être une communauté soudée pour protéger nos intérêts d’autant plus que la république a invité pas mal de fois les minorités à se prendre en charge elles mêmes pour en finir avec l’assistanat. Mais aussi pour se protéger de la montée de l’extrémisme et de l’islamophobie.
    Et enfin se libérer du moulin à vent de l’intégration qui consiste en ce que vous fassiez deux pas vers les autres et les autres en font zéro tout en vous demandant d’en faire deux de plus et ainsi de suite. L’intégration est aux minorités ce que la carotte est à l’âne.

    3
  4. sianat    

    As-salâmu’ alaykum,

    Article très motivant.

    Merci pour vos encouragements, j’espère que de nombreux autres musulmans vont se lancer.

    Qu’Allah vous récompense.

    4
  5. karim    

    As-Salâmu’alaykum,
    Il faut souligner que pour gagner de nouveaux marchés certains entrepreneurs musulmans (=arabes?) privilégient le recrutement d’Aurélie, de Pierre ou François, ça passe mieux pour le démarchage commercial auprès des clients « chrétiens », paraît-il….

    5
  6. Liazid    

    Assalam Alaikoum,

    Très souvent, j’ai eu envie de merci à tous ceux qui ont lancé les polémiques sur les musulmans …
    En effet, pour moi, ils ont été des aiguillons salvateurs pour la conscience et l’identité des musulmans de France,
    Merci donc aux Houellebecq, Finkelkraut, Morano, Redeker, Gouguenheim, Copé, Longuet et autres Hortefeux pour les Rachid Kaci, les Malek Boutih et tous les Azzouz Beggag …

    6
  7. tyson93    

    salam alikoum je suis totalement d’accord liazid il faut arreter de tout le temps pleurnicher soyant fiéres de notre religion 5 personnelement je me sent avant toutes choses) nous avons la chance nous qui sommes d’avoir la plupart des choses( structure etc etc) que les gens dans nos pays d’origines n’ont pas donc a nous de nous en servir et de faire en sorte que nous avancions au lieu de se mettre des batons dans les pattes. par exemple comment faire confiance a une personne qui n’est pas musulmane et qui nous certifies que sa viande est hallah( en ce moment c’est la mode à paris les soit disant resto hallal tenu par des non musulmans et qui nous disent c’est hallal oui oui c’est hallal il y pas de soucis) en conclusion a nous de nous prendre en mains est de rester SOLIDAIRES et de consommer ou acheter un maximum chez des musulmans comme le font la plupart des musulmans en angleterre de cet facon nous pourrions avoir un poids financiers en france qui fait que nous les musulmans ne serions pas considere comme des ……….. voilà quoi je pense que vous m’avez compris. car prendre notre argents et faire des lois contre nous ça oui !!!! mais quand il s’agit d’autre chose ça non. PS: REVEILLONS NOUS arretons de suivre les gens comme des moins que rien soubhan allah. regardez les autres communautés ( les juifs par exemple) ils consomment que chez des juifs ……..et nous nous devons avoir honte? MERCI A HORTEUFEUX ETC ETC . barak allah oufikoum les freres et soeurs et j’espere insha’allah que tout le monde prendra conscience que nous sommes un grande communauté avec de l’argent et que nousd pouvons changer les choses… AS SALAM ALIKOUM WARAHMAT ALLAH WA BARAKATOU

    7
  8. mohamed    

    Sallam allikoum voici le lien de la « Coordination contre le racisme et l’islamophobie »

    http://www.crifrance.com/

    8
  9. Ch3ikh    

    salam alaykome

    Enfin un article plein d’espoir! cela fait vraiment plaisir à lire.

    9
  10. Taoufik    

    Salam 3aleykoum,

    Et après qu’est ce que l’on fait?

    De croire que tous les musulmans venant des cités deviendront des futurs entrepreneurs est autant un fantasme que de croire qu’il n’y a pas d’islamophobie à l’embauche. De plus je mets un bémol sur l’entrepreneuriat des musulmans car il est confronté à des oppositions religieuses. Je m’explique, effectivement ouvrir des grecs, taxiphones, société de service tel que le service à la personne ou des cours de soutien scolaire ne demande pas énormément de fond mais dès lors qu’il s’agit de créer une société à taille un peu plus importante avec des concepts un peu plus recherché on est bloqué par une chose : Le crédit et l’appel de fond. Effectivement la communauté musulmane n’est pas très fortuné et l’on voit partout fleurir des grecs ou des taxiphones mais sommes nous devenus des consommateurs de mal bouffe et des téléphones ambulants, Question?? Alors comment faire face a cet absence de fond permettant la création d’une société a concept un peu plus élaboré en ne faisant pas appel a RIBA qui à mon sens est Haram? Il est bien de constater les problèmes mais faut il encore proposer des solutions,

    Fraternellement,

    Taoufik.

    10
  11. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Taoufik
    On n’a pas dû lire le même article.

    11
  12. far west    

    pendant des dizaines d’années on nous a interdit d’etre solidaires entre musulmans mais avec l’apparition d’internet,facebook…. ce baratin ne peut plus fonctionner

    12
  13. Taoufik    

    Salam 3aleykoum,

    Peut être ai je mal compris, ce n’est pas impossible mais ce qui suit à un peut dirigé mon commentaire :

    « Beaucoup sont partis de rien, mais, à force de courage, d’efforts et d’opiniâtreté, ils vivent aujourd’hui de leur travail et font vivre d’autres laisser-pour-compte. L’esprit d’entreprise et d’initiative, si rare en France, est revivifié par ces entrepreneurs musulmans, plus anglo-saxons au fond que français. Les banlieues de France sont des Silicon Valley en puissance et l’un des moteurs d’avenir de l’économie française. Reste, et nous en conviendrons, que l’islamophobie en est l’un des plus exécrables carburants. Composons avec. »

    Parler de Silicon Valley n’est ce pas exagéré? Bref vous allez me dire aussi qu’il n’y a pas ces termes dans cet article. Mais quoi qu’il arrive vous n’avez toujours pas répondu à ma question: L’ entrepreneuriat est ce ouvrir des grecs, des restaurants et des taxi phones de seconde zone? Et comment fait on pour financer un projet d’envergure sans Riba?

    Salam 3aleykoum

    13
  14. sa3da    

    assalamou alaykoum,

    barakAllahou fik ! c’est aussi l’occasion pour les musulmans de se rappeler de leur religion al hamdoulilah ! :) oui, il y a des bons côtés même aux choses désagréables.

    @ taoufik : et pourquoi pas commencer petit et mettre de côté petit à petit pour passer à autre chose ? ici il y a un gérant de kebab très discret qui a maintenant ouvert deux autres enseignes un peu différentes juste à côté. d’autre part, il y a certains modèles que nous ne pourrons jamais imiter. je me vois mal, en tant que musulmane, être à la tête d’un liddle, aldi ou autre casseur de prix, et exploiter mon personnel, ou encore d’un Nestlé et concourir à la destruction de la planète. Ben oui, notre belle religion nous impose tout de même une certaine éthique.

    et je croyais qu’il y avait (ou aurait bientôt) des banques islamiques en france ? sinon, qu’est-ce qu’un « projet d’envergure » ?

    salam

    14
  15. Ariss    

    As salam alaykum

    J’approuve énormément cet article ! Baraka’Llâhu fik Al Kanz pour ce message très objectif.
    Assez des plaintes stériles, bougeons nous chacun à son niveau, et cessons de nous reposer constamment sur les autres.

    Une porte se ferme, faisons le nécessaire pour pouvoir en construire une autre.

    15
  16. said    

    Je signe des deux mains chacun de vos propos. D’ailleurs, tous les jours ,nous vivons cette prise en main des musulmans de ce pays.

    16
  17. Darky    

    Salut,

    En fait, le problème est quasi transposable sur différentes populations : noirs, handicapés, homosexuels ou que sait je encore.

    Pour avoir vécu dans plusieurs pays de différentes religions à chaque fois c’est pareil. L’humain n’est pas tendre envers ceux qui ne leur ressemble pas trait pour trait.

    Je cite une phrase postée plus haut par arriss : ‘Une porte se ferme, faisons le nécessaire pour pouvoir en construire une autre.’. Et j’ajouterai laissons la ouverte pour d’autres qui souffrent des mêmes problèmes.

    Etre simplemenet humain, écouter l’autre et ne pas le rejeter c’est la base non ? Qu’en pensez vous ?

    17
  18. Musmos    

    Salamalaykoum

    Il aura fallu une étude aussi prestigieuse que celle-ci pour nous montrer des fait aussi criant. Ce qui est dommage, c’est que d’autres études ou sondage pas du tout intéressant sont placés à l’ouverture du 20h, je m’explique….

    Les musulmans discriminés: pas d’articles dans les grands journaux de presse si ce n’est les sites communautaires (je remercie mon frère d’avoir trouvé cette article comme même), rien à la télé

    Un sondage des américains en novembre 2009 qui disait que selon eux: « la france est le pays où il fait le mieux vivre », et ben ce sondage est pasé au 20h de france 2 et est même passé dans les 10 premiers minutes

    chercher l’erreur…..ou la désinformation criante…….

    Salamalaykoum

    18
  19. Hamet    

    Bonjour,

    Est-ce que vous avez conscience de toutes les agressions que subissent les français de souche. Je bosse dans à Porte de saint-Ouen et presque chaque semaine j’ai le droit de me faire insulter, bousculer gratuitement (sale blanche, les français on vous aura,…) et il faut surtout pas broncher pour ne pas se faire taxer de raciste et en plus à la longue on se sent coupable.

    Je vote Front de Gauche et j’en ai mare des délires de persécution et de m’en prendre plein la figure. Enfin j’ajouterai que je bosse dans une équipe de 8 personnes où je suis la plus ancienne et que j’ai participé aux recrutement des uns des autres il n’y a que 2 français d’origine.

    N’oubliez pas que le racisme ça va dans tous les sens. Si le FN augmente c’est aussi parce qu’il y a des gens qui ne veulent plus tendre l’autre joue.

    19
  20. Al-Kanz    

    Hamet,

    Oui pleinement conscience et oui le racisme est la chose la mieux partagée au monde.
    Des Français de souche, vous en avez ici-même. Merci d’éviter de faire l’amalgame.
    S’agissant des petites frappes qui vous agressent, nous condamnons tout autant que vous, sinon plus, leurs méfaits.

    20
  21. JOSE DANIEL    

    je suis intéressé cette article et je prépare une thèse de mémoire en sociologie et mon thème est l’islam à Madagascar et j’ai besoin de beaucoup d’article, merci beaucoup.

    est que vous pouvez de me répondre quelques questions s’il vous plaît, si vous pouvez ecrivez dans cette site .les questions sont : quelle sont les situations de l’Etat français et anglais face aux musulmans ? quelles sont l’historique de musiulmans en France et en Grande bretagne? Qu’est ce que l’islamophobie?

    21

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE