CCIF : pour Saïd B. assassiné

Par Al-Kanz

Retrouvé dans le canal de l’Ourcq (Paris), Saïd B. est mort d’avoir exercé son métier. Dès le lendemain, RTL rapportait les faits en précisant que la victime était d’origine maghrébine et les agresseurs de confession juive. Aujourd’hui, le CCIF s’indigne du traitement médiatique de l’affaire. Communiqué Le Collectif contre l’Islamophobie en France présente ses condoléances […]

Retrouvé dans le canal de l’Ourcq (Paris), Saïd B. est mort d’avoir exercé son métier. Dès le lendemain, RTL rapportait les faits en précisant que la victime était d’origine maghrébine et les agresseurs de confession juive. Aujourd’hui, le CCIF s’indigne du traitement médiatique de l’affaire.

Communiqué

Le Collectif contre l’Islamophobie en France présente ses condoléances à la famille du jeune Said B., vigile à Bobigny, père d’un enfant de 3 ans assassiné par 5 jeunes juifs.

Le CCIF constate qu’aucun homme politique n’a pour l’instant pris la peine de communiquer le moindre sentiment sur cet homicide.

La couverture médiatique est étrangement bien différente des célèbres affaires antisémites où de supposés sauvageons arabo-musulmans attaquaient de pauvres juifs sans défense. Certains médias, tout en omettant de mentionner la confession des agresseurs, justifient le meurtre du vigile par le fait qu’il y ait eu des insultes à caractère antisémite.

Le CCIF rappelle que l’antisémitisme comme l’islamophobie sont des fléaux qu’il faut éradiquer, et que cela passe nécessairement par la justice et la recherche de la vérité.

La stigmatisation de la religion musulmane, du Quick Halal, aux interdictions du voile (intégral ou pas) recommandées par le HCI, permet de faire oublier les vrais problèmes (réformes de la retraite, discriminations au logement, à l’emploi touchant les seniors, les étrangers, les musulmanes etc.).

Le CCIF reste confiant en la justice de notre pays.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Mokko    

    Salam,

    faites attention a ne pas faire aux autres ce que l’on ne veut pas qu’on nous fasse.

    Vous imaginer la presse dire « un tel assassiné par 5 musulmans » ?

    En faisant cela vous contribuez a une très dangereuse escalade, dangereuse pour nous d’abord.

    Dire l’origine ou le nom, pourquoi pas, mais stigmatiser une religion, j’ai cru comprendre que le musulman le condamnait, non?

    Cordialement.

    1
  2. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Le communiqué du CCIF, c’est précisément de relever ce qu’ils considèrent comme étant un traitement à deux vitesses.
    J’ai fait une modification dans le titre.

    2
  3. MOI    

    SALAM

    MERCI AL-kanz
    j ai fouiller tout le web et pas un média qui dit l origine des personne
    sa aurait étai le contraire il aurai mis les photo des coupable sur tout les support
    il ya un grand malaise dans ce pays et faut arrêter de ce voiles la face
    en et sur la ligne de mire des grand de ce pays et du monde

    3
  4. Averti    

    Une mise au point serait nécessaire à mon avis.

    4
Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE