Burqa : la curiosité d'Hervé Morin

Par Al-Kanz

Hervé Morin, actuel président du Nouveau Centre, parti fantoche à la solde de l’UMP, est entré en campagne contre Dominique de Villepin Nicolas Sarkozy. Comme Jean-François Copé, celui qui voulait devenir Sarkozy, M. Morin instrumentalise la burqa. Mais contrairement au petit maire de Meaux, ce dernier fait preuve de bon sens. Il sait que la […]

Burqa Hervé Morin

Hervé Morin, actuel président du Nouveau Centre, parti fantoche à la solde de l’UMP, est entré en campagne contre Dominique de Villepin Nicolas Sarkozy. Comme Jean-François Copé, celui qui voulait devenir Sarkozy, M. Morin instrumentalise la burqa. Mais contrairement au petit maire de Meaux, ce dernier fait preuve de bon sens. Il sait que la loi – morte-née (voir Burqa : la leçon turque) – contre la burqa et les musulmans sera inapplicable et pointe la vaste hypocrisie, tradition bien française, de tous ces démagogues qui, faute de répondre aux attentes des Français, jettent en pâture leurs concitoyens musulmans.

Les habitués de Twitter auront remarqué que le mot « burqa » est précédé du signe #. Le hashtag « #burqa » permet de retrouver tous les tweets contenant ce terme. En l’utilisant, Hervé Morin signifie clairement qu’il veut que son propos soit lu par le plus grand nombre.

Source : Twitter – Hervé Morin

Mise à jour dimanche 11 avril 9h40 : on nous indique qu’Hervé Morin s’exprimait en ces termes déjà en janvier dernier sur France Inter : La burqa selon Hervé Morin.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. fabienhecquet    

    De toute évidence lorsqu’un responsable politique prend la parole sur un sujet c’est pour être lu et visible. C’est comme si vous reprochiez à un journal décrire ses titres de une en grandes polices de caractère pour être plus lus.

    1
  2. Al-Kanz    

    Le fait de faire du mot « burqa » un hashtag n’est pas anodin.
    On n’est pas dans le reproche.

    2
  3. mokko    

    Salam,

    On se demande où il était caché lorsque l’ump organisait le débat pour aider le FN dont Marine a rejoint la bonne voie de l’islamophobie.

    Il devait être trop occupé avec les soldats musulmans français qui ont du mal à aller en afghanistan se battre pour l’opium de wall street…

    Dommage… Quelques semaines / mois plus tôt, et il aurait été crédible.

    Wa Salam.

    3
  4. Kapêka    

    Tiens, lui aussi joue du pipeau ?

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE