Grand rabbin, petite manœuvre

Par Al-Kanz

Début 2010, Gilles Bernheim, grand rabbin de France, refusait d’hurler avec les loups. Changement de posture aujourd’hui.

Début 2010, Gilles Bernheim, grand rabbin de France, refusait d’hurler avec les loups. Posture obligée puisque les conceptions juive et musulmane sont très proches. Ce qui est reproché aux musulmans vaut très souvent pour les juifs. Gilles Bernheim sait qu’il faut éviter le retour de bâton.

Si un imam intervenait dans un débat sur une question de Torah (tradition rabbinique), les rabbins auraient beau jeu de qualifier d’ingérence son intervention. Je suis donc condamné au silence public sur mon terrain de légitimité : le religieux.

Le Monde, 21 janvier 2010

Dont acte.
Trois mois plus tard, que fait G. Bernheim ? Il fait la leçon aux musulmans :

« Ou bien il ne s’agit pas d’une loi de l’islam, à ce moment là que les représentants de l’islam le disent, ou bien il s’agit d’un avis très minoritaire, et il appartient au CFCM par exemple de dire quel traitement il opère sur les faits très minoritaires, ou alors c’est une loi et que l’islam le dise en France et que les choses soient claires », a-t-il ajouté lundi matin.

Europe 1, lundi 26 avril 2010

S’agissant du CFCM, le rabbin en demande trop. Cette instance qui ne représente qu’elle-même préfère dire que le voile intégral ne fait pas partie de l’islam, ce qui est une vaste plaisanterie, plutôt que de reconnaître ce que tout le monde sait au fond : le voile intégral appartient bien à l’islam. Certes, c’est une pratique minoritaire, mais une pratique islamique. Mais, il est plus facile de jeter bébé avec l’eau du bain que d’assumer cette réalité. Notons au passage que les nommés du CFCM sont pour la plupart tous des immigrés venus de pays où ce voile intégral existe depuis des siècles. Zemmouriens, ils ont dû pousser l’assimilation jusqu’à l’amnésie.

Mais revenons-en au rabbin Bernheim, prompt lui aussi à pointer du doigt les musulmans. Ce petit jeu-là est à double tranchant. Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC, Gilles Bernheim déclarait le 24 juin 2008 demander aux directeurs de piscine des horaires pour les femmes juives. Et de préciser faire « tout pour que cela soit possible, afin que les femmes orthodoxes ou les hommes orthodoxes ne soient pas confrontés à des situations qui pour eux sont impossibles et qui ne leur permettraient d’accomplir un sport tout à fait fondamental. » Gilles Berhneim, grand rabbin de France, fait donc pression, pourrait-on dire si nous écrivions un papier à charge sur les musulmans, sur les directeurs de piscine pour que les femmes juives puissent barboter.

Précisons que pour le laïc moyen, un juif orthodoxe, c’est comme un musulman orthodoxe. C’est bonnet blanc blanc bonnet. L’équivalent musulman d’un juif orthodoxe, c’est par exemple un adepte du mouvement Tabligh, dénoncé par Brice Hortefeux. Mais pour les propagandistes, il convient de faire la différence. Fidèle à lui-même le Figaro accablait il y a quelques jours Martine Aubry, mais oubliait les largesses accordées aux communautés juives de Sarcelles et de Strasbourg : dans les piscines de la République, seuls les créneaux horaires attribués aux musulmanes sont insupportables. Pas les autres.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (5 commentaires)

  1. Mahdi    

    As salam alaykoum
    Un proverbe chinois dit : »Puissiez vous vivre en des temps intéressants »…
    wal hamdoulillah

    1
  2. said Elftou7    

    Mais bien sûr! Le président du CFCM, marocain d’origine, a t il oublié les discours de Mohammed V (1er roi du Maroc). Les femmes étaient enturbannées.

    Quelques photos de colons (et les légendes):

    femmes marocaines un jour de fête
    http://www.abcdelacpa.com/14304.jpg
    http://www.abcdelacpa.com/28396.jpg
    Femmes de Tiznit (Maroc)
    http://www.abcdelacpa.com/27230.jpg
    http://www.abcdelacpa.com/26785.jpg

    2
  3. Elsevillano    

    Burka bla bla ….

    Et pendant ce temps là, le Portugal voit sa note financière (note qui représente la solvabilité ) baissé ainsi que l’Espagne, 4ème économie de la zone Euro. Quel rapport me direz vous? Et bien pendant qu’en Allemagne la télévision a consacrée une semaine entière sur la crise économique et les moyens de s’en sortir, ici nos politiques se sont époumonés sur le sort de quelques 2000 femmes.

    Donc je résume pendant que de l’autre cotés du Rhin on essaie de trouver des solutions pour l’ensemble de la population, ici en France on a des choses beaucoup plus importante à faire que de parler retraite, chômage, et niveau de salaires.

    3
  4. sa3da    

    assalamou alaykoum,

    @elsevillano

    exactement ! chercher les sujets qui détournent des vraies préoccupations, c’est plus facile que de traiter de « problèmes »… qui n’en sont pas pour tout le monde. le problème de trouver des solutions pour l’ensemble de la population voire pour la planète, ça équivaut à poser des problèmes de portefeuilles aux industries et à leurs petits copains des gouvernements et médias. c’est juste une grosse mafia. mais alors plutôt que de toujours se justifier (ou en plus de), il faut toucher là où ça fait mal : la consommation. consommer de manière responsable et encourager tout le monde, c’est exactement ce qu’ils ne veulent pas, mais précisément ce qui ferait du bien à tous les pays.

    pour revenir à l’article, je n’y vois pas d’attaque ni même de réelle prise de position, c’est davantage une demande d’éclaircissement, une recherche de cohérence. ceci dit je ne vois pas en quoi une obligation religieuse ou non changerait quelque chose à l’affaire. quoi ! si manger bio n’est pas une obligation religieuse, je n’ai pas le droit de manger bio ? ou à l’inverse, si ma religion me dit de donner des coups de couteaux à mon fils quand il ramène une mauvaise note, je peux le faire ? une loi doit servir à quelque chose, à quelqu’un, et elle peut aussi dans certains cas limiter la liberté religieuse, mais il doit y avoir un intérêt prépondérant. donc bon, passer son temps à chercher à déterminer si la burqa est obligatoire ou non…

    4
  5. Voile intégral… juif    

    […] Nous serions curieux de savoir ce que pense le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, sur cette tenue portée par ses correligionnaires, lui qui s’est empressé de faire la leçon aux musulmans au micro d’Europe 1, ce dont il s’est abstenu lors de la polémique sur les Quick « halal », de crainte que l’opinion publique qu’en la matière les juifs ne se distinguent en rien des musulmans (lire à cet effet : Grand rabbin, petite manœuvre) […]

    5

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE