Christine Lagarde : « La France souhaite favoriser le développement de la finance islamique »

Par Al-Kanz

L’Etat français cherche de l’argent frais, les Français de confession musulmane ne demandent qu’à investir le leur dans l’économie française.

Finance islamique Christine Lagarde

Finance islamique. Prendre l’argent des barbus, dévoiler leurs femmes, le gouvernement français est toujours aussi déterminé à y arriver.

De façon moins abrupte, rappelons que la finance islamique est une véritable opportunité pour la France, tant du fait des capitaux étrangers que de l’argent en sommeil chez les musulmans français qui attendent impatiemment qu’un établissement bancaire leur offrent des produits financiers en accord avec leurs principes.

L’Etat français cherche de l’argent frais, les Français de confession musulmane ne demandent qu’à investir le leur dans l’économie française.

Aujourd’hui, dans l’émission dominicale de Canal +, Dimanche+, un reportage consacré à la finance islamique est revenu sur cette détermination française à faire de la finance islamique. On a pu y entendre notamment une Christine Lagarde, ministre de l’Economie et des Finances, offensive et toujours aussi favorable à ce que Paris rattrape son gros retard sur Londres.

La France souhaite favoriser le développement de la finance islamique et devenir comme d’autres places financières en Europe un point d’accueil privilégié des capitaux d’origine islamique en Europe et dans la zone Euro en particulier.

Christine Lagarde, 25 mars 2010

Pour regarder le reportage, cliquez sur le lein suivant : Finance islamique – Dimanche+ (à partir de 16 min 47)



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (6 commentaires)

  1. Franck    

    La France est encore en retard par rapport aux autres pays européens notamment le Royaume Uni.

    1
  2. Djamila    

    On ne veut pas de l’Islam…par contre, notre fric oui !!
    Personnellement, si demain des banques islamiques (Qataries ou autres) ouvrent à Paris et proposent des produits financiers compatibles avec la charia, je n’hésiterai pas une seconde à « lâcher » ma banque actuelle même si elle propose des produits identiques !! la France comme toujours est très très en retard par rapport à d’autres pays, notamment le Royaume Uni…Les français attendent toujours que les autres aient « testé » avant de se lancer…sauf que dans ce cas là, il sera trop tard pour eux car, outre le fait de nous bassiner avec la laïcité pour un oui ou pour un non, d’être contre l’Islam pour un oui ou pour un non, là je vois qu’on ne ménage pas sa peine pour récupérer le fric des musulmans !!

    2
  3. asma    

    Salam tout le monde

    J’ai regardé aussi cette émission, et j’étais étonné de voir que certaines personnes sont méfiant du mot « islamique », ils veulent bien l’adopter à condition de l’appeler finance « ETHIQUE »,

    Pour voir la bétise des français, …..tout ce débat à cause du nom, pourtant c’est le nom correcte, ya que l’Islam qui propose cette finance. pourquoi au nom de la laicité on refuserai ça. comparé à l’engletterre, je me sens dans un pays de tier monde, pas en france ….c’est grave.

    J’aimerai avoir leur avis (je suis presque certaine que ça ne sera pas le cas) si c’était une finance catho ou juive….est ce qu’ils auront les même craintes ???

    La France restera toujours en retard à cause de ces imbéciles qui, au lieu de se développer en profitant de notre diversité, continue à se pauser ce genre de question, mais qui a inventé cette idiotie de laicité (le prétexte des islamophobes).

    3
  4. asma    

    J’ai oublié d’ajouter un truc,

    En gros, J’ai le sentiment que toutes les bonne choses venant de l’islam, on ne voudra jamais dire que c’est d’origine islamique.

    Mais quand, c’est mauvais (agression, vol, …etc), c’est la même chose qu’on va crier sur le toit, ça devant vraiment insupportable.

    Avez vous remarqué que lorsqu’on parle d’un criminel d’origine musulman , on cite sa religion directement, mais on ne le fais jamais pour les autres ???? (sauf pour les prêtres pédophiles bien sur, et ça ils peuvent aps le cacher)

    4
  5. Al-Muslim    

    Assalamou alaykoum

    Je suis curieux de voir la réaction des pros « laicité » lorsqu’on mettera en place la finance islamique en France.

    5
  6. Rahim    

    La finance islamique se développe à grande vitesse, la France va vientôt rattraper le Royaume Uni. Il y a peu de temps une banque a lancé le premier prêt compatible.

    6

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress