ACN et la misère dans les cités

Par Al-Kanz

Depuis des années, ACN propose monts et merveilles à ceux qui croient à l’argent facile. Dans la difficulté, de jeunes gens des cités se laissent séduire, tout comme des jeunes femmes voilées qui peinent à trouver du travail à cause de leur voile.

En novembre 2007, Stéphane Guerin, blogueur québécois, écrivait un billet peu amène sur ACN (Faire de l’argent avec ACN ? Non merci). Quelques mois plus tard, en mai 2008, Stéphane récidivait : l’article de novembre 2007 était placé 2e sur le moteur de recherche de Google. Une belle épine dans le pied d’ACN, comme l’écrit alors le blogueur. Et pour cause : tous ceux qui cherchaient des informations sur cette étrange société tombaient immédiatement sur le billet de Stéphane Guerin. Sans le savoir, ce dernier avait fait très mal à ACN, si mal que trois ans et demi après le billet est encore commenté : 3 350 commentaires, dont le dernier date du… 27 mai, soit aujourd’hui. A l’époque, cette histoire nous avait amusé.

Deux ans plus tard, inauguration du syndicat des patrons musulmans, la synergie des professionnels musulmans de France, à l’espace Wilson, à Saint-Denis, dans le 93. La soirée débutait à 19 h, dans la salle du rez-de-chaussée. Une demie heure avant, alors que les membres de la SPMF s’affairaient à vérifier que tout était au point, des jeunes gens en costume cravate prennent langue avec certains responsables du SPMF : ils sont embêtés, car ils ont réservé la salle du haut et attendent plusieurs centaines de personnes. Or, il n’y avait pas assez de chaises pour tout le monde. Embêtés et même passablement échaudés : on leur aurait indiqué qu’ils seraient ce soir là seuls maîtres des lieux. Deuxième problème : les centaines de personnes attendues ne savaient pas très précisément pourquoi elles venaient (dixit le responsable). L’inauguration du syndicat tombait mal : comment allaient-elle faire pour ne pas se tromper de salle ? A l’étage, les organisateurs de cette réunion bien étrange se préparaient. Détail cocasse (ou pas) : l’une des responsables arrivée sans hijab sortit de son sac un voile pour s’en recouvrir la tête. Séduire l’auditoire passe aussi par-là. Chez ACN, on fait attention au moindre détail.

19 h. Le hall est plein. Beaucoup de jeunes gens typés : des Arabes, des Noirs, la vingtaine, très fashion pour certaines, quelques femmes en hijab. Pendant de longues minutes, ils attendent impatiemment que débute la soirée, même s’ils ne savent pas encore précisément de quoi il va s’agir. Recrutés « par un pote » qui leur a promis monts et merveilles, ces personnes, venues « pour voir », espèrent enfin trouver le moyen de gagner de l’argent. Un responsable religieux de la région parisienne, très régulièrement sollicité à propos d’ACN, résume la situation de façon lapidaire : « Ce sont tous les ratés de notre communauté qui vont chez ACN. » La formule est violente, dérangeante, mais bien moins que le spectacle désolant de ces jeunes gens dans la force de l’âge, certes en proie à des difficultés, avides d’argent facile et qui croient dur comme fer qu’ACN est le Graal.

Voilà des mois que ledit responsable religieux appelle à la prudence et invite ceux qui l’interpellent au sujet d’ACN de s’en tenir éloigné. Certains, prudents, l’écoutent. D’autres, séduits par le vernis marketing des discours d’ACN, plongent tête baissée. Aujourd’hui, le site Capital.fr consacre une enquête à cette « multinationale aux étranges méthodes de recrutement ». L’article est fourni et le propos très clair. Mieux, Capital a sollicité un avocat spécialisé en droit du travail. Ce dernier lève le lièvre : « l’ennui, c’est que l’immense majorité des représentants d’ACN, si j’en crois l’étude de gains menée par la DGCCRF en 2007, n’empochera finalement presque rien. Voilà le résultat : des milliers d’adhérents déçus et une belle cagnotte pour ACN. » L’association Que Choisir, qui a mis en place une cellule pour recueillir des témoignages, est toute aussi claire : « Derrière ses promesses d’économies et d’innovation, l’opérateur de téléphonie ACN cache un système de distribution à la limite de la légalité. »

On l’a constaté avec l’affaire KFC et ses poulets non halal : il faut attendre que ce soit un média qui s’empare d’un problème pour qu’il soit véritablement pris au sérieux et que chacun prenne ses responsabilités. Tant que ce sont des particuliers, un petit site Internet ou deux rasés, trois tondus qui mettent en garde, ça ne fonctionne pas. C’est malheureux, c’est consternant, mais c’est surtout triste pour tous ceux qui entre temps subissent telle ou telle situation. Espérons que cette enquête de Capital fera des petits et que tous ces jeunes désœuvrés des cités se rendent compte que l’argent facile, ça n’existe pas et que de toute façon l’argent n’est véritablement savoureux que lorsqu’il provient d’un véritable travail.

Pour lire l’enquête de Capital, cliquez sur le lien suivant : ACN, une multinationale aux étranges méthodes de recrutement

Crédit photo Une : Flickr – sybarite48



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (24 commentaires)

  1. jamila    

    salam aleykoum,
    barakallahu fik pour cet article, Al-Kanz.
    Figurez vous que je me suis retrouvée embarqué dans une reunion ACN la semaine derniere à lille.j’avais rdv pour un ‘entretien professionnel’ aprés qu’un jeune homme m’ai interpellé dans la rue pour me dire que je correspondai au profil que sa société recherche actuellement,et que des postes dans le marketing étaient a pourvoir…je n’avais pas du tout saisi de quoi il s’agissait,et comme un ane j’ai suivi la carotte qu’on me tendait.mais hamdoulilah,arrivée a la reunion, il m’a fallait seulement quelques minutes pour me rendre compte que le projet n’etait pas du tout clair…il ne m’en a pas fallu plus pour prendre la poudre d’escampette!

    1
  2. samy    

    celui qui veut t’emmener chez ACN c’est pas un pote…d’ailleurs y’en a un a qui je vais rendre visite dans peux de temps…

    2
  3. ZAINEB    

    salam alykoum

    Dimanche dernier soit le 23 mai, france 5 dédié son « doc du dimanche » à la vente à domicile, une partie de ce reportage était dédié aux méthodes de cette entreprise ACN, avant ce reportage je n’en avais jamais entendu parler.

    Le lien du reportage http://documentaires.france5.fr/node/6282, c’est au 2/3 environ, disponible gratuitement jusqu’au 3 juin

    En effet via un sms mystérieux promettant mont et merveilles, ils vous invitent dans une salle de conférence pour vous faire acheter une « accréditation » à 400 euros tout de meme, mais bon d’après eux ça rapporterait 7000 euros par mois, pour vous permettre de vendre leur produit un téléphone faisant également videophone via des reunions à domicile, genre tupperware,

    Allez savoir où est l’innovation de leur produit, en plus faut etre naif pour croire qu’on va empocher 7000e par mois pendant lontemps avec un investissement financier et personnel si faible.

    3
  4. chokri    

    salem 3aleykom,

    merci pour cet article. J’ai aussi assister à une de leurs soirée. C’était tellement convaincant qu’on a fixé avec un de leur « gradé » un rdv le lendemain dans un McDo ! il m’a montré leur site internet et ce qu’il a gagné (pas grand chose) et les produits qu’ils vendaient. Et ce fameux visiophone annoncé comme le produit du siècle mais qui au final n’est pas du tout une réussite.
    J’ai compris après ce que c’était, ils m’ont appelé plusieurs fois comme même mais je n’ai pas répondu …

    4
  5. témoins    

    Salam,

    pour avoir été approché par les sbires de ACN, je puis vous assurer que ce ne sont les seuls « râtés » (formules malheureuse de notre prélat qui en dit long sur son degré de compassion pour ses frères et soeurs ….) qui sont pris dans leur filet. Mon histoire en est la preuve. Un jour , mon ancien directeur commercial d’un des 3 premiers opérateurs mobiles en France me contacte par téléphone:
    -Mahmoud (le prénom est modifié si c’était vrai je n’aurai jamais été embauché vous pensez bien…) je te propose de nous associer sur un business unique!
    – Dis m’en plus.
    – pas au téléphone, on peut déjeuner ensemble
    – tu sais je suis très occupé, ca va etre dur
    – fais un effort y a aussi jacques dans le coup. jacques était un ancien président d’une grande multinationale de photocopieur et mon premier mentor dans la vente.
    – (wow ces gens pensent à moi???), fiers de cette proposition qui m’est faite, mon nafs accepte sans autre question le fameux déjeuner.
    12h30, 8ème arrondissement de Paris, resto kasher. pinpin (mon directeur commercial) et jacques sont là.
    je vous passe l’introduction qu’ils ont faites sur des qualités que je ne soupconnais même pas moi même avant qu’ils me sortent l’argument de la mort: le monde du business se divise en deux: « il ya les vrais et les pommes pourries ». si t’es pas avec nous t’es une pomme pourrie. ni une, ni deux ils me sortent un contrat de 400€ pour rentrer dans le deal mais avant je dois devenir client.
    la carotte n’était pas loin.
    Mais le plus fou dans cet histoire c’est que mon ancien boss violait le principe de non concurrence pour ACN, un fada!!! une simple dénonciation et se mec perdait toute sa carrière…
    depuis mon refus il n’a jamais voulu se ré-associer à moi et à répondre à mes appels…

    5
  6. Wafa    

    Mon époux, qui travaille en intérim et qui cherche un emploi stable, s’est vu proposé par un collègue, sans plus de précisions sur la nature du poste à pourvoir, un rendez-vous sur Paris pour ce matin. Il s’y rend pensant avoir un entretien pour un vrai travail et se retrouve dans une salle avec 300 personnes pour une réunion ACN! Il a tout de suite flaîré ce que c’était et a refusé de signer quoi que ce soit. Al Hamdoulillah, il n’a rien perdu d’autre que son temps mais quand je pense aux gens qui ont déboursé 400euros….

    6
  7. oum-AbdAllah-Aliya    

    assalam aleykom wa rahmathoullahi wa barakathou

    le comité permanent pour les recherches scientifiques et la fatwa a émis une fatwa concernant le statut du marketing de type pyramidale ou de réseau (ACN, Sondageo, Business, Hibatl jazirah…) et ce type de transactions est interdit !
    voici le lien qui détaille très précisément pourquoi : http://www.sahab.net/forums/showthread.php?t=308796

    fi amaniLleh

    7
  8. VieDeMusulmane    

    Salam 3alaykoum,

    J’ignorais ACN et j’ignorais que ce genre de choses existait. Mais je vois dans certains commentaires que certains ne sont pas dupes, c’est bien. Barakallahoufik pour cet avertissement.

    8
  9. Reda    

    ESSALAM Alaykoum,

    Ne vous mettez pas dans acn, le service n’est pas sérieux, les offres ne correspondent pas à phonehouse, car les offres de acn sont limitées aux particuliers et même là, elles ne sont pas complètent.

    Mais,

    Que fait-on pour nos frères et soeurs, osé en parler comme des râtés, le Prophète Paix et Bénédictions sur Lui, n’aurait jamais parlé de cette façon, et en plus aurait donné des solutions, du travail, du commerce et des aides concrètes à ces personnes qui ne désirent que s’en sortir.

    Si Al-kanz le veut je met à disposition mon mail ou contacter l’association worldsalam pour ceux qui veulent des conseils, aident, etc…
    ESSALAM Alaykoum

    9
  10. Malek    

    Salem alikum,

    J’ai aussi été approché à l’époque et j’ai tout de suite compris ce que c’était

    10
  11. ali    

    Salam,

    Très surprenants ces gens d’ACN.

    Moi aussi, il y a quelques mois (j’étais à l’époque à la recherche d’un emploi), j’ai été approché par un « ami » pour intégrer ACN (plutôt une connaissance, dont bizzarement j’ai perdu contact lorsque j’ai refusé).

    C’était un peu le même procédé :
    – « Tu cherches du Taf ?? Viens j’ai quelque chose à te proposer, un projet extraordinaire, faut que je te présente à mes collègues, t’as des fortes chances d’être pris, et c’est super bien payé !!! Viens bien habillé vendredi à 19h30 à Vitry »

    Bon déjà vous voyez que ca sent bizarre, un pseudo entretien le vendredi soir, c’est très louche…Mais j’ai quand même accepté de venir parce que j’avais vraiment rien à faire à cette époque là.

    Et là j’arrive en face d’un grand entrepôt avec une immense file d’attente, à majorité des maghrébiens, des blacks…

    Et là on rentre dans une immense salle, et je me rend compte que peu de gens étaient en « costard » : en effet, les racoleurs comme mon « ami » étaient en tenu décontractée, et nous les « pigeons » potentiels, en costumes.

    Egalement, en costume, tous les présentateurs, coupe fashion, costard/cravate sur fond de musique…Un véritable show.

    Et petit à petit la présentation se déroule : ACN est LE monde extraordinaire pour se faire de l’argent rapidement, et sans trop d’effort, et à vie !
    Les uns après les autres, les présentateurs étalent de manière presque indécente leur réussite matérielle et essayent de vous convaincre d’intégrer ACN, avec des discours du type : « Je galèrait dans la cité avec 1200E net par mois, pendant 5 ans, j’évoluait pas…Et ACN est apparu, j’ai saisi cette opportunité, et en l’espace de 2 ans je suis passé de la peugeot 205 à l’AUDI TT toute option ! Vous aussi ca peut vous arriver grace à ACN ! »

    Ca avait vraiment l’air d’une secte qui essaye de vous embrigader…Du vrai prosylétisme commercial.

    Mais un premier hic est apparu…On vous dit après qu’il faut payer une franchise de 500 € environ pour bosser dans ce système. Mais pas de panique, d’après eux, il suffit de quelques semaines pour les rentabiliser !

    Deuxième hic qui me dérangeait encore plus :
    On vous conseille d’aller voir votre famille, votre soeur, votre père, votre cousin etc. en priorité pour qu’ils prennent votre abonnement. Au final, l’offre étant en soit peu intéressante, vous donc devez vendre votre camelotte à vos proches (alors qu’ils n’en ont pas vraiment besoin)…Ces derniers accepteront pour vous faire plaisir, mais au final l’opération sera financièrement pas avantageuse pour eux : n’importe quelle offre triple play adsl est plus avantageuse qu’ACN.
    Donc on vous incite à rouler dans la farine vos proches pour vous faire de la tune : j’aime pas trop ca.

    A la fin de la présentation, la personne qui m’avait fait venir me présenta à ses « collègues », qui essayait de me tenter de manière très coersitive d’intégrer ACN avec des questions du type : « T’es prêt à bosser avec nous? Alors, qu’est ce qui t’empécherait maintenant de le faire? »

    Bref, mon « ami » m’harcelait pour que je bosse pour ACN, je refusait tout d’abord parce que le produit me plaisait pas (cher comparé aux freebox, sfr box etc.), et surtout la méthode d’essayer de vendre à tout prix à ses proches me plaisait encore moins.

    Donc conclusion j’ai fait une croix sur cette offre.
    Et j’incite vraiment les personnes qui sont approché par ACN à en faire de même, car au final ils seront lobotomisé pour vendre à tout prix, quite à perdre sa propre « face » auprès de ses proches.

    11
  12. Musmos    

    Salamalaykoum wa rahmatallah wa barakataho,

    Je remercie 1000 fois le frère d’Al kanz d’avoir mis en ligne un article sur ACN

    Bon je ne vais pas allé par quatre chemin.

    « Je raconte mon histoire,elle est un peu longue mais elle est j’espère intéressante. J’ai été contacté en novembre de cette année par des copains de promo (profil arabe musulman mais pas trop dans le din comme même, on en connait plein autour de nous) qui souhaitait m’inviter à une soirée (que je croyais de retrouvailles) sur Saint Denis le vendredi soir. J’ai 23 ans et je suis Bac +5 cette année.

    Par mail, le copain A (5 années d’études ensemble, je lui fait un peu confiance) , me donne ce RDV. Je préviens mes autres potes de promos (musulmans) qu’on va se faire une soirée (Règles des 2 R: Resto&Rires au programme).
    Enthousiaste d’une rencontre après six mois de séparation, je sors de mon école au sud de Paris pour aller à Saint Denis. Et là je rencontre un copain B (même profil que A, je le connais depuis 1an et demi) qui discute avec un autre du RDV de ce soir là. Je commence à me poser une question: « On sera combien au resto? »
    Je lui serre la main et je m’apprête à partir pour le RDV, mais le copain B toujours étudiant me retient et me demande si j’étais intéressé par un travail très lucratif (lui avait commencé il y a 2 mois et il gagnait bien sa vie ). Les autres commentateurs ont raison, il ne disent pas quel boîtes, il ne disent pas combien il gagne, il ne disent rien sur le fonctionnement tant que tu n’as pas assisté à la réunion. En faisant le rapprochement avec un message sur facebook sur l’ouverture d’une franchise phonehouse (ACN travaille avec PhoneHouse en France) d’un copain C très lié au copain A, je lui demande si ca a un rapport avec Phonehouse et si c’était un business concernant la téléphonie. Il me dit oui.
    Là, attention, ca devient pertinent, Il me propose le même RDV que le copain B par mail, là je lui dit que je suis déjà pris par A mais que je pouvais venir avec lui (B). Il me répond une phrase très intéressante et qui m’as lancé un déclic: « Dans notre entreprise, si A t’as déjà invitée, moi je ne peux pas t’inviter et te faire rentrer ».
    J’ai pensé: « Secret absolue sur l’organisation », « Soirée présentant mont et merveille », « Système par cooptation »
    C’est louche…. Connaissant bien le fonctionnement des organisations secrètes et des sectes, je l’ai quitté en lui ayant dit que j’étais pressé et je me suis précipité vers la salle informatique et après une recherche mot clé (arnaque, phone house, téléphonie), je suis tombé sur ACN et j’ai vu les milliers de commentaires. J’ai immédiatement appelé mon ami et je remercie la SNCF ce jour là d’avoir fait grève pour repousser le RDV. Il m’a appelé une dizaine de fois la semaine suivante (je ne répondait pas car j’étais super énervé de voir des camarades d’écoles vous proposer une telle chose) et après plus rien.

    J’ai mis en garde autour de moi qu’il fallait faire attention. Et à ma grande surprise, un bonne ami à moi, m’a dit qu’il avait été contacté il y a 2 ans (2007) par un ami lointain dont il n’avait plus de nouvelles depuis 8ans. Je lui en ai beaucoup reproché de ne m’avoir pas alerté sur le sujet.

    Et c’est comme cela que ca marche, les nouveau ACNistes recrute d’abord dans leur amis proches, les connaissance du travail ou d’école, les gens du quartier (et là c’est là que l’appartenance à la banlieue est une aubaine pour eux, combien on connait de jeunes qui tiennent les murs, qui font des petits boulots sous payé, qui ont arreté les cours prématurément). Il arrive même qu’il recrute dans les réseaux sociaux (amis facebook, contact msn poussiéreux,….)

    Si vous avez encore des doutes, consultez ces sites qui dénonce ACN
    http://www.carbonne.com
    http://mikelpt.free.fr/index_acn.htm

    PS: 2 choses, pour ceux qui ne croient pas ce qui l’article et veulent se faire leur propre idée, allez à une réunion ACN et posez les questions qui dérange afin de vérifier mes dires et vous verrez, cela vous fera une sortie… animée ! ( :))) )
    Attendez vous à voir les ACNistes rappliquer pour discrédité l’article et les commentateurs…..

    “Et rappelle; car le rappel profite aux croyants.” (Coran sourate 51, verset 55)

    Salamalaykoum wa rahmatallah wa barakataho,

    12
  13. oum-AbdAllah-Aliya    

    assalam aleykom wa rahmathoullahi wa barakathou

    traduction de l’avis religieux :
    QUESTION: Le comité permanent pour les recherches scientifiques et la fatwa a reçu de nombreuses questions au sujet de la pratique des sociétés à marketing pyramidal ou de réseau comme la société « Business » ou « Hibatl jazirah » dont la méthode consiste à convaincre une personne d’acheter une marchandise ou un produit, et ensuite qu’elle convainque d’autres d’acheter afin de convaincre d’autres d’acheter et ainsi desuite. Et à chaque fois que s’ajoutent des étages supplémentaires (dans cette pyramide de vendeurs), le premier (des vendeurs) gagne en commission, atteignant des milliers de riyals. Et chaque participant tente de convaincre par la suite (d’autres personnes) afin d’adhérer en visant les grosses commissions qu’il lui sera possible de toucher si il fait adhérer de nouveaux participants à la liste de membres, et c’est ceci qui est appelé le marketing pyramidal ou de réseau.

    REPONSE: Ce type de transactions est interdit. Car le but de celles-ci est les commissions et non le produit lui-même. Ainsi les commissions atteignent des dizaines de milliers (de riyals), alors que le prix du produit ne dépasse pas quelques centaines de riyals. Tout individu digne de raison lorsqu’on lui présenterait les deux choses, il choisirait les commissions. Ces sociétés reposent sur le marketing et la publicité de leurs produits en faisant ressortir le gros volume de commissions qu’il est possible que touche les participants, les motiver par un gain énorme (indécent) en contre partie d’une petite somme qui est le prix du produit. Donc le produit que commercialise ces sociétés n’est juste qu’un simple rideau et un prétexte afin de parvenir à ces commissions et ces gains. Et lorsque ceci est la réalité concernant ces transactions alors elles sont interdites au niveau de la Loi pour plusieurs choses: –

    Premièrement: elles comprennent l’usure de deux sortes: riba al fadhl et riba al nasi’ah. Le participant dépense une petite somme afin de parvenir à de grandes sommes à partir de cela. Donc ceci est de lamonnaie contre de la monnaie avec différence de montant et ajournement. Ceci est l’intérêt interdit par les textes et le consensus (des savants). Et le produit que la société vend à son agent qu’est-il si ce n’est un rideau pour l’échange, car il n’est pas un but (le produit) pour le participant, donc il (le produit) n’a pas d’impact sur le jugement –

    Deuxièmement: ceci fait partie du gharar (transaction ambigüe) interdit par la Loi. Car le participant ne sait pas si il va réussir à atteindre le nombre de participants demandés ou non. Le marketing pyramidal ou de réseau, quelque soit le temps qu’il dure, est voué à atteindre une fin à laquelle il stoppe. Ainsi le participant au moment où il intègre la pyramide, il ignore si il est parmi les étages les plus hauts et qu’il soit ainsi gagnant, ou si il est parmi les étagesles plus bas et qu’il soit ainsi perdant. Et la réalité est que la plupart des membres sont perdants si ce n’est une infime partie dans le haut (de la pyramide). Donc la prédominance est la perte et ceci est la réalité du gharar, qui est la probabilité entre deux choses mais que celle qui survienne le plus souvent soit la plus crainte (la perte). Et le Prophète ‘alayhi Salat wa Salam a interdit le gharar comme il est rapporté dans le recueil authentique de Muslim. –

    Troisièmement: ce qu’englobe ces transactions en matière de manger les biens des gens par le Faux. De par le fait que ce ne soit que la société elle-même qui profite de ce contrat et les participants qui sont encouragés par une gratification afin de tromper les autres. Et c’est cela que le Texte est venu interdire par la Parole du Très -Haut: { Ô vous qui avez cru, ne mangez pas vos biens les uns les autres par le Faux } Sourate Les femmes, verset 29. –

    Quatrièmement: de ce que renferme ces transactions en matière de tricherie, tromperie et dissimulation envers les gens. D’un côté en présentant le produit comme le but de la transaction alors que la situation est autre que cela, et d’un autre en les motivant par de grosses commissions qui la plupart du temps ne surviennent jamais. Ceci fait partie de la tricherie interdit par la Loi. Et le Prophète ‘alayhi Salat wa Salam a dit « Celui qui triche n’est pas des nôtres » rapporté par Muslim dans son Sahih et il a aussi dit: « Les deux parties d’une transaction ont le choix tant qu’ils ne se sont pas quittés. S’ils sont véridiques et clairs, leurs transactions sera bénie, mais s’ils sont menteurs et qu’ils dissimulent, la bénédiction sera annulée » et il y a unanimité sur l’authenticité du hadith. Et quant à la parole que ceci est du courtage, ceci n’est pas authentique, car le courtier reçoit son paiement par la vente d’une marchandise alors que dans le marketing de réseau c’est le participant qui paie des frais afin de commercialiser le produit. Également le but du courtage est réellement de commercialiser la marchandise, à l’inverse du marketing de réseau dont le but réel est de commercialiser les commissions et non le produit lui-même. Et c’est pour cela que le participant démarche celui qui démarche qui démarche celui démarche, etc… à l’inverse du courtage où le courtier démarche celui qui veut la marchandise réellement , et la différence entre les deux choses est évidente. Et quant à la parole que les commissions sont de l’ordre du cadeau, ceci n’est pas authentique. Et même si on n’acceptait cela, ce n’est pas tous les cadeaux qui sont autorisés par la Loi, ainsi le cadeau en retour d’un prêt est de l’usure. Pour cela Abdoullah ibn Salam a dit à Abou Bourdah, qu’Allah soit satisfait d’eux: « Tu es dans un territoire où l’usure est répandue. Si tu as un droit sur un individu et qu’il te donne une charge de paille, d’orge ou de fourrage, alors cela est de l’usure. » Rapporté par Al Boukhari dans son Sahih. Ainsi le cadeau prend le jugement selon pourquoi il a été donné, et c’est pour cela que le Prophète ‘alayhi Salat wa Salam a dit à l’ouvrier venu lui dire »Ceci est pour vous et ceci m’a été offert », alors il lui dit ‘alayhi Salat wa Salam « Pourquoi ne t’assieds-tu pas dans la maison de ton père et de ta mère et que tu observes s’il t’est offert quelque cadeau que ce soit ou non? » et il y a unanimité sur l’authenticité du hadith. Ces commissions n’ont été placées-là que dans le but de participer au marketing de réseau, et quel que soit le nom qui lui soit donné, que ce soit cadeau, don, ou autre, ceci ne change rien à sa réalité et son statut. Il est bon de mentionner qu’il y a des sociétés qui sont apparues sur le marché, qui se comportent dans leurs transactions comme le marketing de réseau ou pyramidal, comme la société « Smartest Way », »Gold Quest » et « Seven Diamonds » et leurs statuts ne diffèrent pas de celui des sociétés mentionnées précédemment, quand bien même elles se différencient entre elles de par ce qu’elles présentent comme produits, et la réussite provient d’Allah, et que les Prières d’Allahet son Salut soient sur notre prophète Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

    Le comité permanent pour les recherches scientifiques et la fatwa.

    13
  14. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Merci à toutes et tous pour vos témoignages. Remarque importante : j’ai supprimé toutes les occurrences qui contenaient les termes : arnaque, escroquerie, voleur, etc. Merci d’éviter ce genre de propos qui tombent sous le coup de la loi. Vous ne voudriez quand même pas vous retrouvez au tribunal pour diffamation et payer des dommages et intérêts à ACN, n’est-ce pas ? :)

    14
  15. Malika    

    Salam alaikoum

    ACN je ne connais pas fort heureusement mais ma parole mais en lisant les commentaires on dirait la scientologie.

    15
  16. Reda    

    ESSALAM Alaykum,

    Au sujet d’Acn ou autre société de marketing direct, ce n’est pas interessant mais surtout faut pas dire ce qui est faux.

    Ce n’est pas une société pyramidale, car celui qui est à un niveau plus élevé que vous, ne peut pas gagner plus que celui qui est à sa suite si celui qui est en haut ne bosse pas. il recevera des commissions plus basse. Mais faut pas se leurer de gagner de l’argent facile, il faut travailler dure très dure pour gagner peu, car tout commerce quel qu’il soit est très dur, al-kanz aussi bosse dure et très dure avec les risques de se trouver au tribunal lui-même s’il ne lit pas tous les posts de ses lecteurs.

    Le problème avec acn, c’est la lenteur de recevoir son abonnement, car c’est un service par correspondance. Et avec toutes les difficultés de réception de son produit si une erreur de communication est comise entre les parties.

    Chèr(e)s frères et soeurs qu’elles sont les solutions de réussites réelles que vous avez à offrir… ?
    ESSALAM Alaykoum,

    16
  17. ZAINEB    

    Salam aleykoum

    « Chèr(e)s frères et soeurs qu’elles sont les solutions de réussites réelles que vous avez à offrir… ?
    ESSALAM Alaykoum, » propos de reda

    Des dou’as et le tawakul ‘al ALLAH, parce que c’est lui qui donne

    Faire des études lucratives pas obligatoirement de niveau supèrieure un artisan qui bosse bien gagne trés bien sa vie ou supèrieure avocat notaire expert-comptable , bref une profession libérale

    Avoir un bon business plan halal

    tu vois ya plains de possibilités le tout c’est d’etre droit avec ses valeurs religieuses et bosser
    l’important n’étant pas les bénéfices à la fin du mois mais son cadre de vie sa iberté

    17
  18. pipono    

    Salam,

    le deuxieme lien amene vers un titre « vulgaire » (belle épine dans le pied d’ACN) c’est pas le vrai titre du billet
    c’est pas tres malin ca! « on se ramasse ca en pleine face »

    18
  19. 19
  20. nadia    

    Salam alaykum,

    pareil pour moi: je parlais avec un collègue sur mon projet de me lancer dans l’entrepreunariat et que je cherchais à rencontrer des personnes qui sont devenues entrepreneur… c’est à ce moment là qu’il me propose d’assister à une réunion sur ce sujet.
    il m’a précisé qu’il fallait venir bien habillé et que j’aurai tout les détails….. tu parles!! en fait c’était une réunion avec à peu près 200 personnes, sur ACN, avec tous les gars en costume cravate qui nous promettent qu’en intégrant ACN, on gagnerait rapidement beaucoup d’argent. ce soir là j’ai rien gagné j’ai juste perdu du temps, j’ai tout de suit vu ce que c’était…
    par rapport à mon collègue qui a versé 417euros d’adhésion.
    donc MISE EN GARDE !

    salam alaykoum
    ps: merci pour cet article très complet

    20
  21. Muhammad    

    Asslam ‘alaykûm,

    barakaLlahou fikoum pour tous ces renseignements. Il faut mettre en garde les gens contre ACN, ils font des ravages en banlieue.

    21
  22. bettahar    

    je me suis penché sur la fatwa…je suis daccord avec les hadiths cité et les explications donné, mais sont ils réelement adaptés a ce que propose acn? le commerce est licite et l’usure illicite en islam.Preter de l’argent et recevoir en retour ladite somme et un surplus est prohibé, nous l’aurons compris…acheter un produit et le revendre plus cher que son cout de revient est du commerce…c’est clair encore une fois…ACN demande pas un pret, mais une adesion…ce n’est donc pas un pret qui génee ce que l on peut qualifié d’interet a mon sens…ca dépasse mon entendement…tout de meme daccord avec la fatwa des oulema, et je tiens a ce qe les choses soit claires..je ne remet pas en cause l’autentification des sources cité, ni remet en cause le jugement prononcé dans cette fatwa…je peut etre daccord avec des versets et des hadiths cité, mais ne pas etre daccord avec leur interprétations ou dans d’autres cas, remarqué que meme si les réponse mertite notre attention et son source de guidé, ne répondent pas forcement aux probématique posé et donc parfois nuisent plus au publique qu’ils ne les aide en réalité…

    Pour le reste des arguments cité dans la fatwa, je reste convaincu qu’ils relevent des points intéréssants et qu’ils reste dans le cadre du probleme posé.
    J’ai été convaincu tout de meme par cette fatwa pour le reste desargument..attention cependant a ne pas répondre a coté, cela a egaré grand nombre de nos freres et soeur dans nos cercle de disscution ou l on saprercoi au bout du compte que l’ecrt qu’il y a entre la réalité et l interprétation que l’on lui en donne parfois génère de grands troubles…

    barak’Allah o fikoum pour vos oeuvres, qu’Allah vous récompense pleinement selon vos intentions au minimum et vous exauce a chacune de vos doas…
    Wa Allah o arlam, wa houwa al A’la al Ahkam

    22
  23. Une mise en garde du ministre contre ACN ?    

    […] ce n’est déjà fait, lisez les trois articles suivant consacrés à ACN : – ACN et la misère dans les cités – ACN : la fable du renard, du pigeon et de l’opportunité (1) – Démontage de la boîte noire […]

    23
  24. Asmaa    

    Salam aleykoum

    Tres heureuse que Alkanz parle de cette societe.

    24

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE