Ronald McDonald persona non grata en Arabie saoudite

Par Al-Kanz

En Arabie saoudite, l’insupportable Ronald McDonald est interdit.

Ronald McDonald
Crédit – Joe Shlabotnik

En Arabie saoudite, l’insupportable Ronald McDonald est interdit.

Dans le respect des cultures locales, les restaurants McDonald’s établis dans les pays arabes offrent des menus « Halal », lesquels sont conformes aux lois islamiques en matière de préparation alimentaire, surtout en ce qui concerne le bœuf. De plus, il n’y a ni figurine ni affiche à l’effigie de Ronald McDonald dans les restaurants situés en Arabie saoudite, la loi islamique y interdisant l’exposition d’« idoles ». Le premier restaurant McDonald’s casher a ouvert ses portes au début de l’année 1995 dans la banlieue de Jérusalem. On n’y sert aucun produit laitier et le restaurant est fermé le samedi, jour du sabbat.

Source : www.mcdonalds.ca (PDF)



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. Jahvik    

    C’est tout de même dommage qu’un restaurant « si américain » ait pu ouvrir là-bas.

    1
  2. Wilfried    

    As Salam ‘aleykoum

    L’Arabie Saoudite, c’est l’Amérique arabe, c’est impressionnant ! même dans les mentalités …

    2
  3. Adam Chaabane    

    Jahvik : justement, l’Arabie Saoudite est un pays très américanisé ; tous ceux qui ont pu y vivre ont décrit l’institution que représente le « mall » (centre commercial géant à l’américaine), sans compter les voitures.

    3
  4. Al-Kanz    

    Vous oubliez les bases militaires.

    4
  5. Mooslym    

    Arf … le rêve saoudien …

    5
  6. Abouismail    

    Essalam alaykoum,

    Et comme nous n’aimons pas le mode de vie occidentale, aucun d’entre nous ne vit en occident (moi le 1er), lol.

    essalam

    6
  7. Jahvik    

    Ah nan, j’aime beaucoup la vie occidentale (je suis plein de contradiction) mais j’avais toujours souhaité que ce pays, berceau de l’Islam, reste le bastion qui s’oppose à la puissance culturelle américaine.

    7
  8. Abouismail    

    essalam alaykoum,

    je vous garantie que la climatisation à la Mecque et à Médine c’est très appréciable !
    je blague, en fait, l’essentiel est que la religion soit préservée et c’est le cas en Arabie Saoudite, que les gens roulent en cadillac, en peugeot ou autre celà ne concerne que la vie terrestre …

    essalam

    8
  9. Zohra    

    Salaam

    Si seulement ils pouvaient être aussi pointilleux sur TOUS les plans (je pense aux bases militaires notamment…)

    Allah yehdina, amine.

    9
  10. kawtar oum yaquine    

    As salam wa aleykoum, juste un petit éclaircissement, les bases américaines sont en Arabie Saoudite depuis la première guerre du Golfe. J’ai vécu à Riyadh pendant cette période et nous avions eu deux ou trois bombes qui étaient tombées sur la capitale. D’après les sources officielles à ce moment là je me rappelle qu’on avait que c’était Saddam qui aurait ordonné ces tirs, tout ce que je sais de sûr par mon père qui était ambassadeur là bas c’est que les saoudiens se sont vite empréssés d’appeller les américains. De source moins officielles mais très officieuses, les américains auraient conditionné la venue des troupes américaines à l’ouverture du marché saoudien à la marque Coca-Cola. Juste pepsi avait été autorisée avant, je pense que des sources sur le net peuvent confirmer ce que j’affirme.

    Je me permet de poster un cours extrait d’un bilan du ministère Canadien rédigé l’anée passée concernant les exportations en Arabie:

    « Les adolescents constituent environ 70 % de la population de l’Arabie saoudite et leur préférence pour les aliments occidentaux, contrairement à la génération de leurs parents, favorise l’expansion de chaînes internationales de restauration rapide comme Poulet Frit Kentucky, Burger King, McDonald’s, Fuddruckers, Taco Bell, Pizza Hut, Dominos, de même que de chaînes locales comme Herfy, Al-Back, Tazaj, Dajen et Kudu, qui sont établies dans les grands centres urbains. Les chaînes internationales de restauration rapide et quelques chaînes locales, dont Herfy et Kudu, importent une grande partie des ingrédients dont elles se servent et ont besoin de produits alimentaires vendus en grand format.

    L’augmentation du nombre de pèlerins étrangers (plus de cinq millions par année) qui se rendent dans les villes saintes de La Mecque et Médine contribue également à la demande de produits alimentaires de grand format. On constate aussi une augmentation considérable du nombre de centres de villégiature, plusieurs ayant été construits au bord de la mer Rouge et du golfe Persique; ces centres sont surtout fréquentés par des Saoudiens et des résidents expatriés.

    L’expansion du marché a amené de nombreuses sociétés internationales comme Kraft/General Foods, Del Monte, Pepsi, Coca-Cola et Danone à conclure des contrats de licence avec des fabricants locaux. »

    10
  11. kawtar oum yaquine    

    http://ats-sea.agr.gc.ca/afr/4631-fra.htm

    Salam, il s’agit de la page concernant les informations sur le secteur agro-alimentaire saoudien du ministère canadien

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE