Quick halal : la fausse expérimentation

Par Al-Kanz

Depuis des mois, Quick tente de convaincre que ses restaurants halal ne sont qu’une expérimentation. C’est évidemment de l’intox.

Le Parisien publie ce matin un article très bien renseigné ^_^ sur les 14 restaurants Quick qui passeront au halal le 1er septembre prochain, comme nous l’annoncions le 28 juillet dernier (voir Officiel : 14 nouveaux Quick convertis au « halal » le 1er septembre prochain). On y apprend que le maire de Rosny-sous-Bois crie, sans rire, à la discrimination. Quand il s’agit d’islam et des musulmans, la droite oublie très rapidement son crédo capitaliste. On notera par ailleurs dans cet article le bluff de Quick qui ne cesse de parler de test, alors que tout est plié depuis plusieurs mois.

Le 18 février dernier, en pleine tempête médiatique, qui du reste a offert à Quick une couverture presse inespérée, grâce notamment à Marine Le Pen, laquelle a joué à merveille le rôle de VRP, l’enseigne de fast-food publiait un communiqué de presse de circonstances qui relevait plus de l’intox que de l’information.

Quick halal

Au regard des déclarations et des informations diffusées dans les medias ces jours derniers, Quick souhaite apporter les précisions suivantes :

– Sur la mise en place du test :
Quick est une entreprise commerciale avec pour enjeux de développer son activité et de garantir l’emploi de ses collaborateurs. Suivre les évolutions du marché, chercher à y répondre et faire des tests en conséquence font partie de son mode normal de fonctionnement.

Source : Quick.fr

Nous l’écrivions en février, Jacques-Edouard Charret, patron de Quick, n’a fait que répliquer la stratégie gagnante de son ancienne entreprise, le groupe Casino, lequel a investi le marché du halal en 2008 d’abord avec le portail Wassila.fr, puis en août 2009 avec le lancement de sa propre gamme halal, Wassila. Quick ne doutait pas de la réussite de cette opération. « Faire des tests » ? Il faut le dire vite. Jacques-Edouard Charret savait que cette conversion au halal allait être un succès. Ce qu’il ne savait pas, c’est que l’expérience allait faire tout de suite – et très fort – un carton insoupçonné. Quick a été surpris de l’ampleur du succès, non du succès lui-même.

Tester une offre de produits à base de viande certifiée halal s’inscrit dans une tendance où, en France, grande distribution, industrie agroalimentaire, restauration, et notamment restauration rapide de chaîne, proposent des gammes de produits ou des cartes de produits exclusivement halal.
Le test a lieu dans 8 des 362 restaurants Quick en France.

Autre intox : après le passage au halal des huit restaurants le 30 novembre 2009, l’ampleur a été telle que très vite l’idée de pérenniser l’opération a été retenue ; si bien que l’ouverture de nouveaux restaurants avait été prévue pour mars-avril 2010. Pour une raison qui nous est inconnue (la polémique d’avant les régionales ?), Quick a décidé de la reporter ultérieurement. Depuis à chaque sollicitation des médias, il fallait s’en tenir à une seule réponse : Quick expérimente, la décision de poursuivre ou non n’est pas prise. Pipeau.

– Sur l’offre halal :
Seule la viande proposée dans les 8 restaurants est certifiée halal. La certification concerne donc les produits comprenant du bœuf, du poulet et de la dinde. En parallèle, une offre de produits non halal est proposée à base de poissons ou de fromage. Les restaurants continuent de proposer de la bière.
Pour un meilleur suivi du test, Quick a choisi de ne pas proposer une double offre de produits à base de viande.
Les viandes sélectionnées pour ce test sont achetées auprès de fournisseurs français et européens agréés et certifiés par les instances autorisées. Elles répondent également aux normes de qualité et de traçabilité imposées par Quick à ses fournisseurs.

L’un des gros problèmes de la certification halal vient d’une confusion entre certification et contrôle. Certifier, c’est affirmer que tel ou tel produit est halal. Contrôler, c’est envoyer des contrôleurs sur site (usine de production, abattoir, etc.) pour veiller au respect des règles régissant l’abattage rituel et plus généralement le halal. Dans les faits, nombre d’organismes de certification halal en France certifient les produits de dizaine de sociétés, mais ne les contrôlent pas. C’est ainsi que vous avez par exemple les produits Fleury Michon, les produits Nestlé (Maggi, Herta, etc.) qui sont certifiés halal, mais qui ne sont pas contrôlés par des contrôleurs indépendants, salariés de l’organisme de certification. Fleury Michon, le roi du cochon, qui dispose du matériel de certification (étiquettes, tampon, etc.), estampille en toute discrétion ses propres produits, la mosquée de Paris lui faisant confiance. Fleury Michon est ainsi juge et partie. Il en est de même pour Quick qui se fournit notamment chez Moy Park et Socopa. La première société est certifiée par la mosquée de Paris, la seconde par la mosquée d’Evry. Ces deux sociétés fournissent la viande prétendument halal (steack et dinde) aux restaurants Quick, mais personne d’extérieur à ces deux sociétés ne contrôle si le processus est rigoureusement respecté. Les consommateurs doivent faire confiance et s’en tenir à la parole, ou plutôt aux stickers collés par l’entreprise. Quick peut se targuer de la qualité de ses produits, puisque les produits halal répondent aux normes sanitaires en vigueur. S’agissant du halal, Quick devrait être plus mesuré. Quant aux musulmans qui se goinfrent dans ces restaurants, ils devraient être plus prudents…

Crédit photo Une : Team Dalog



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (19 commentaires)

  1. nounou    

    Salam a3laykoum,

    Ah bon? le poisson et le fromage ne sont pas halal? on m’aurait menti?
    Décidement, y’a rien à faire, ça veut pas rentrer, pffff…..

    1
  2. Adam Chaabane    

    il y a des fromages qui contiennent de la présure animale

    2
  3. nounou    

    @ adam: oui, je sais ( et encore y’a ikhtilaf sur la question), mais le poisson? jamais vu d’abattoir à poissons moi, j’ai raté ça…

    3
  4. khadidja    

    Fleury michon qui fait du Hallal on aura tout vu … la mosquée de Paris ou plutot le conseil FRANCAIS du culte musulman sont décidément à la botte des politiques.

    Pour moi Quick cherche à surfer sur la vague de KFC avec des messages subliminales sur la hallalité de ses aliments et ainsi élargir sa clientele sur des  »il parait que » , combien de musulman se sont fait avoir avec KFC.

    4
  5. Djamila    

    Salam alikoum,
    Je pense, moi, que le mieux pour chacune et chacun d’entre nous, est de ne pas manger les hamburgers prétendument halal dans ces restaurants qui ne cherchent qu’à faire de l’argent sur le dos des musulmans mais bon, après chacun fait comme il a envie…personnellement, cela me fait vraiment mal au coeur de voir des musulmans aller dans les Quick ou bien acheter de la viande prétendument halal également dans les supermarchés…

    5
  6. Djamila    

    Totalement d’accord avec Khadidja : comment peut-on penser une seconde que Fleury Michon , KFC, Maggi et d’autres vendent du halal ? c’est inimaginable… remarquez, il y en a bien qui mangent chez KFC depuis des années et qui vous soutiennent modicus que leurs poulets sont halal…

    6
  7. karim    

    Je sais pas si c’est moi ou le Ramadan, mais il fait envie l’hamburger sur la page d’accueil ;)

    7
  8. Lilou    

    salam alaykoum

    @ Karim, je me disais justement qu’al kanz avait délibérement choisi un hamburger défraichi avec de la viande crue pour illustrer le manque de qualité de ces produits. En somme ça ne donne pas du tout envie, et Allah sait que j’ai faim! LOL

    8
  9. Az    

    Salam A’lekoum,

    A quand un interview des responsables des mosquées de Paris et d’Evry sur ce sujet svp ?

    Si la base de la certification hallal de ces mosquées n’est pas faites correctement (pas de contreoleurs sur places par exemple) comment peuvent ils fournir des certificats ?!

    9
  10. Akhi-Natone    

    Slm
    J’aimerais savoir comment des individus (soit disant responsable des mosquées d’Evry et Paris) qui savent trés bien qu’ils ne contrôlent aucune viandes, peuvent continuer à donner des certificats mentionnant le mot « Mosquée », et se féliciter de la qualité de leur soit disant contrôle, pour ensuite parler de contrat morale avec les abattoirs avec qui il travaille.
    Slm

    10
  11. Kemp    

    salam,
    toujours au sujet d’expérimentation, j’ai pu expérimenté un quick prétendument halal, et à part le doute concernant le caractère halal de ces aliments, ces nouveaux restaurants méprisent et exploitent leur clientèle:
    n’étant pas convaincu par les 2 ou 3 posters/certifs collés, j’ai commandé un fish ( un sandwich non halal donc au yeux de nos amis de chez quick :)
    1-il faut voir du coté des prix et les comparer avec les enseignes quick classiques (mon menu fish était facturé à 7e50, c’est remarquablement plus que dans d’autres restaurants quick situés dans des zones beaucoup plus convoitées)
    2-Presque aucune réduction n’est accéptée dans ce genre de restaurant ( dans mon cas :j’ai essayé de passer 2 ou 3 réducs (carte étudiant, imaginr, reduc de la banque … aucune n’est acceptée)
    3-la qualité des produits plus que médiocre (dans mon cas:pain ramolli et froid,poisson mal cuit et sans gout,les doses sont très petites,frites caoutchouteuses, un verre rempli au 3/4 …)

    ces nouveaux restaurant quick prétendument halal font payer les musulmans le prix cher, pour un produit de moindre qualité et sans efforts ajoutés (j’insinue le contrôle absent qui aurait pu justifier ces prix)
    quick est bien loin de détrôner de nombreuses sandwicheries halals : ou le gout est nettement meilleur, le choix est plus large, les gérants sont des gens de confiance, les doses sont généreuse et le rapport qualité/prix imbattable.

    11
  12. Fulla    

    slm wellah j’ai la chair de poule en lisant cet article , personnelement je vis en algérie et quick a déja deux fast food ici et je ne vous cache pas que je n’ai jamais mangé chez eux mais l’information circule que c’est un peu cher comparé aux préstations offertes c’est vrai que le cadre est agréable tres nouveau pour nous mais bon ça ne justifie pas reste que seule une certaine classe de la société peut se permettre d’y manger fréquemment; enfin je remarque a la fin une phrase qui me met en rogne (quand aux musulmans qui se goinfrent dans ces resto) pourquoi se goinfrer : nous ne mangeons pas sans BISSMILLAH et nous terminons avec HAMDULILLAH, a bon entendeur salam

    12
  13. Al-Kanz désormais blog européen    

    […] Al-Kanz.org vient d’être sélectionné pour faire partie de cette « aventure linguistique et blogosphérique inédite« . Vous pourrez donc lire de temps à autre nos articles dans quatre autres langues. Le premier billet sera une traduction condensé de cet article : Quick halal : la fausse expérimentation. […]

    13
  14. lolo    

    Franchement ,hallal ou pas ,le fast food reste le degré 0 du plaisir culinaire (et y’a pas que McDo,Quick,Kfc & co….il suffit juste de faire un tour dans certains kebabs et autre pizzerias et t’as tout compris)
    AbouAdem +100 ;)

    14
  15. awa    

    « En parallèle, une offre de produits non halal est proposée à base de poissons ou de fromage »

    Est-il possible d’avoir plus de détails sur cette affirmation? Sur quoi vous basez-vous pour dire que les produits à base de poisson et fromage ne sont pas halal? Car il y a des musulmans qui vont dans ce type de restaurants uniquement pour manger ces produits là en pensant (à tort?) qu’ils sont halal.

    15
  16. Kacem    

    Salam A’lekoum,

    Je m’interroge sur le fait que sur le site d’AVS

    http://www.halal-avs.com/index.php?act=list&cat=a&id=15

    On retrouve la liste des abattoirs contrôles avec le nom de SOCOPA que vous dénoncez dans votre article plus haut.

    Merci pour votre retour

    16
  17. karima    

    bonjour tous le monde

    je crois que chacun de nous a entendu le directeur de QUICK que c vraiment le commercial qui leur concerne

    alors il faut réfléchir aussi ce qui se cache derrière mot commercial.

    17
  18. A Reims, Hippopotamus vend du halal… approximatif    

    […] cité des sacres et ville choisie par Quick pour convertir l’un de ces 365 restaurants au prétendument « halal », […]

    18
  19. Belgique : un premier Quick « halal » avant l’Aïd ?    

    […] que celles que nous avions eu avant la publication de notre article annonçant l’extension de la fausse expérimentation halal à quatorze nouveaux restaurants (voir Officiel : 14 nouveaux Quick convertis au « halal » le 1er […]

    19

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE