Kelloggs : une certification halal embarrassante

Par Al-Kanz

Sur le site Kelloggs.fr, on apprend que certains des produits de la marque sont certifiés halal. Certifié par un organisme dont les exigences sont pour le moins légères.

En Belgique, on peut lire sur certains paquets de Kellogs la mention halal. C’est ce que nous a rapporté Abdelmalek, lecteur d’Al-Kanz.org. Une rapide recherche nous a permis de constater que sur le site français Kellogs.fr, il est possible de faire une recherche en ne sélectionnant que les produits halal (ou casher). Ainsi sur les 64 produits proposés par Kellogs, il n’y en aurait que 29 halal (et 10 casher).

Kellogs certifiés halal
Source : Kelloggs

La recherche se fait directement sur la page produit à partir d’une catégorie de menu.

Kellogs certifiés halal

Si l’on veut en savoir plus sur cette certification, on remarque que l’organisme de certification est précisé pour le casher (Beth Din de Manchester, en Grande-Bretagne), mais pas pour le halal.

Kellogs certifiés halal

Nous avons donc décidé d’appeler le service consommateurs de Kelloggs, qui se trouve à Rosny-sous-Bois (93) au 0 810 806 609. Une conseillère, particulièrement aimable, nous alors répondu que l’organisme (britannique) de certification halal n’est autre que… Halal Food Authority, dont la définition du halal n’a plus vraiment de rapport avec le halal, comme le montre le tableau ci-après établi par un autre organisme britannique :

Dix fois plus de KFC tout-halal en Grande-Bretagne
Source : HMC

Un industriel ne peut rêver mieux que cela. La Halal Food Authority – sur qui s’appuie KFC en Grande-Bretagne pour vendre ses poulets non halal – supprime les contraintes qui régissent le halal, permettant ainsi au premier venu de déclarer halal sans trop de difficulté ce qui n’est pas halal. Toute ressemblance avec des organismes français de certification n’est malheureusement pas fortuite.

Une question se pose tout de même : pourquoi Kelloggs trouve le besoin de faire certifié halal et casher certains de ses produits et pas d’autres ? Ou en d’autres termes quels sont les ingrédients dans certains produits Kelloggs qui ne permettent pas de les considérer halal ou casher ?

Crédit photo Une : Malias



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (10 commentaires)

  1. Ariss    

    As salam alaykum,

    J’ai trouvé ça : http://www.muslimaccess.com/articles/misc/kelloggs2.asp

    ps : Encore une marque à boycotter au passage.

    1
  2. Nacer    

    De nombreux produits ne sont pas certifiés d’origine végétale. J’ai eu accès à un petit manuel sur les additifs/colorants et autres agents de textures. Le constat est surprenant, nombreux sont les articles non-certifié sans présence animale. A la base c’était un tableau :

    E120 Cochenille (insecte) E473 Sucroesters d’acide gras
    E150d Caramel (transgénique) E474 sucroglycérides
    E161g Canthaxantine E475 Esters polyglycériques d’acide gras
    E233 Thiabendazole (génotoxique) E476 Polyricénoléate de polyglycérol
    E252 Nitrate de potassium E479b huile de soja oxydée (transgénique)
    E270 Acide lactique E491 Mono stéarate de Sorbitane
    E296 Acide malique E492 Tristéarate de Sorbitane
    E304 Esters d’acide gras de l’acide ascorbique
    Palmitate d’ascorbyle
    Stéarate d’ascorbyle E493 Monolaurate de Sorbitane
    E310 Gallate de propyle E494 monooléate de Sorbitane
    E311 Gallate d’octyle E495 monopalmitate de Sorbitane
    E312 Gallate de dodécyle
    Ester d’azote dodécylique E496 Polyéthylène de glycol 6000
    E320 Buthylhydroxyanisol Bha E514 Sulfate de Sodium
    E322 Lécitines E542 Phosphate d’os
    E325 Lactates de Sodium E570 Acide gras
    E326 Lactates de potassium E574 Acide glucorique
    E327 Lactates de calcium E585 Lactate ferreux de ferII
    E385 EDTA Ethylènediaminetetracetate de calcium disodium E620 Acide glutamique
    E421 Mannitol (transgénique) E621 Glutamate monosidique (poison)
    E422 Glycérol, glycérine E904 SHELLAC (insecte)
    E441 Gélatine E905 Cire microcristalline
    E442 Phosphatide d’amonice (transgénique) E927b Carbamide ~951 (poison)
    E445 Esters glycériques de résine de bois E950 Ascésulfate de potassium
    E470 Sels de sodium, potassium, calcium et manganèse d’acide gras E951 Aspartame (poison)
    E471 Mono- et diglycérides d’acide gras E959 Sel d’aspartame
    E472 Esters acétiques, lactiques, citriques, tartriques, monoacétyletartrique et mixte acétique/tartrique. E1100 Amylase

    Composants certifiés dangereux pour les femmes enceintes : E270, 296, 310, 311, 312, 320, 325, 326, 327, 385, 514, et 905.
    Entre parenthèses des ingrédients suspects, j’évite le transgénique maintenant. La majorité des autres ne sont pas uniquement sous risque d’origine animale mais également transgénique.

    2
  3. Djamila    

    Salam alaykoum,
    J’aimerais qu’on m’explique une bonne fois pour toutes une chose : les juifs n’arrêtent pas de nous dire que nous, musulmans, avons le droit de consommer la viande cascher. Alors je pose la question : pourquoi ? car nous, musulmans, afin que notre viande soit halal, l’animal doit avoir la face tournée vers La Mecque, le sacrificateur doit être musulman pratiquant et prononcer « Allah Akbar » avant le sacrifice…donc, d’où cela vient-il que j’entends les gens dire (les juifs) que nous pouvons consommer leur viande. Loin de moi l’idée de manger de la viande cascher mais j’aimerais juste satisfaire ma curiosité.
    Merci à ceux qui voudront bien me répondre.

    3
  4. LibreCroyant    

    Wa’alaykoum selam Djamila, voici la preuve que l’on peut consommer la viande des juifs :
    Sourate 5 – verset 5. « Vous sont permises, aujourd’hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise. […] »

    4
  5. Karim    

    C’est pas demain que je mangerai de la viande casher…

    5
  6. saliha    

    Salam alaykoum wa rahmatoullah

    Le premier truc qui m’est venu à l’esprit c’est pourquoi ils certifient halal ou casher leur produit,sa parait intriguant car sa veut dire qu’à la base dans leur produit il y a des choses qui ne seront accepté ni des musulmans ni des juifs. Après c’est sûr faut voir dans les ingrédients s’il y a des additifs, si cela est le cas cela explique tout, or malheureusement peu de personne s’intéresse aux additifs, »si on ne voit pas gélatine, présure…. » c’est bon on peut acheter mais malheureusement les additifs cachent bien des choses.

    A bon entendeur

    6
  7. Kacem    

    C’est un procédé tout simplement scandaleux. Pourquoi ces gens là (non musulmans de surcroît) cherchent-ils à se faire du fric sur notre dos tout en nous prenant pour des imbéciles ? Il faut boycotter toutes ces marques ineptes qui surfent sur la vague halal et ne se fier qu’aux produits dont leur réputation n’est plus à faire.

    7
  8. Salah Eddine    

    Salam alaykoum

    Je voudrais ajouter quelques précision au sujet de ce que LibreCroyant a dit

    Quand Allah (soubhanou wata3ala) nous autorise la nourriture des gens du Livre, il s’agit uniquement de la nourriture LICITE en Islam.

    C’est à dire que « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué
    un autre nom que celui d’Allah[…] ». (Qoran al Karim; Sourate 5, Verset 5)

    Cependant, la viande des gens du livre n’est licite au musulman que sous certaines conditions:

    1- Celui qui égorge l’animal doit avoir la foi en Dieu, en un Livre Révélé, en la Prophétie etc… Celui qui se dit chrétien ou juif, mais ne croit ni en Dieu, ni en un Livre Sacré, ni ne croit réellement en la religion qu’il prétend suivre, est en réalité un athée, et l’animal qu’il égorge ne sera donc pas permis au musulman. Il est à noter que c’est le cas de beaucoup de personnes actuellement, qui ne sont plus chrétiens ou juifs que de nom, et qui au fond ne croient plus en rien, et se moquent totalement de toute appartenance religieuse.

    2- L’animal égorgé doit être licite pour nous à l’origine. (Ex : poulet, bœuf etc… La consommation du porc ne sera ainsi en aucun cas permise).

    3- Selon les écoles mâlékites, châféites et selon une opinion de l’école hambalite, si l’animal a été égorgé dans un but religieux, on ne pourra pas non plus le consommer.

    4- Il faut absolument que l’animal ait été égorgé au nom de Dieu. Si le nom d’un autre que Dieu ou aucun nom n’a été pris, dans ce cas, il ne sera pas permis de consommer cet animal, qui sera considéré comme un cadavre.

    5- Il est aussi nécessaire que l’animal ait été égorgé en suivant les règles dictées par Dieu; c’est à dire que pour être considéré licite, il faudra qu’au moins trois veines aient été coupées lors de l’égorgement. (Le respect de ces deux dernières conditions est nécessaire selon l’avis de Moufti Taqi Ousmâni)

    Si un animal a été égorgé et que toutes ces conditions ont été respectées, il sera permis au musulman de le consommer.

    Wa Allah ou a3lem.

    Qu’ Allah (razza wa jal) nous guide

    8
  9. HAYET    

    réponse pour Djamila

    « Il est licite de consommer la viande d’une bête sacrifiée par un non-musulman si celui-ci est un Scripturaire, c’est-à-dire s’il est adepte d’une religion du Livre comme le Christianisme ou le Judaïsme, et à condition que l’animal sacrifié fasse partie des animaux qu’il est licite de manger dans notre religion. La preuve en est que Dieu – Exalté soit-Il – dit dans le Noble Coran : « Vous est permise la nourriture des Gens du Livre » [1]. Ce que l’on entend par « nourriture » dans ce verset, ce sont les animaux sacrifiés, conformément à l’opinion d’Ibn `Abbâs et à celle de la majorité des exégètes, et ce, bien que Dieu – Exalté soit-Il – sache parfaitement que ces gens sont susceptibles de mentionner d’autres noms que celui d’Allâh – Exalté soit-Il – au moment du sacrifice. »

    9
  10. Fabien    

    En voyant les réponses de Nacer (n°2) et de Saliha (n°8), je repense à la première fois que j’ai vu arriver un (mini) rayon halal au salon MDD. Fateh doit se souvenir mieux que moi de quelle année il s’agit, peut-être en 2007 ?

    L’essentiel de l’alimentaire, à l’époque, ce n’était pas de la viande ou des pizzas, même s’il y avait des pots pour bébés (de Grande-Bretagne)… que je n’ai par la suite jamais vus en France, mais bel et bien de la confiserie, du chocolat, etc. Un bon chocolat venu de Suisse, entre autres, moi qui aime surtout le goût français…

    Je pense donc qu’il s’agit, dans le cas de Kellog’s, soit des additifs, soit de la chaîne de fabrication qui, peut-être, à certaines heures, comporte des produits que votre religion interdit.

    Bon ramadan à toutes et tous.

    10

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE