Polygamie : Bocuse restera français

Par Al-Kanz

L’Elysée vient de rendre publique l’arbitrage du président Sarkozy autour de la déchéance de la nationalité. La polygamie ne sera pas sanctionnée. Paul Bocuse, qui partage sa vie avec trois femmes, comme le rappelaient avec force complaisance Le Figaro, Libération ou encore Le Parisien, pourra donc continuer à faire la fierté de la France. Il […]

L’Elysée vient de rendre publique l’arbitrage du président Sarkozy autour de la déchéance de la nationalité. La polygamie ne sera pas sanctionnée. Paul Bocuse, qui partage sa vie avec trois femmes, comme le rappelaient avec force complaisance Le Figaro, Libération ou encore Le Parisien, pourra donc continuer à faire la fierté de la France. Il ne sera pas déchu.

Ainsi, la polygamie est de fait acceptée ; ce qui est une excellente nouvelle pour la France : alors que la réforme des retraites menace la cohésion nationale, les polygames musulmans ont un taux de fécondité à favoriser la croissance dans le secteur automobile, notamment chez les fabricants de minibus. Mais pas seulement : les polygames repeuplent la France et offre une solution aux problèmes des retraites. Faire des enfants, beaucoup d’enfants, c’est augmenter les contingents de cotisants à venir. Ça manque certes de poésie – gare à ceux qui voudraient faire usage de cet argument au moment de demander la main de celle(s) qu’il convoite –, mais c’est une réalité indiscutable. Merci à eux.

Sauvons les retraites, faisons des bébés.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. Alinaute    

    Assalamou alaikoum wa rahmatou Allahi wa barakatouh,

    Hahaha ! J’aime ce genre d’humour corrosif :)

    Salem ;)

    1
  2. Kamel    

    Mdr !!!!!!!

    2
  3. aboufatih    

    Bocuse serait resté français dans tous les cas, le chef cuisinier le plus réputé de France, qui se retrouve du jour au lendemain sans papier, ça aurait fait couler de l’encre…
    Mais après tout , il s’en fiche, d’autres pays l’auraient accueilli…

    3
  4. Mourad    

    Par contre, cela n’aurait pas posé de problème à DSK (le polygame préféré des français après François Mitterrand), il a la nationalité israélienne (et veut devenir président de La France).

    4
  5. Jahvik    

    Hahaha. Attention Al-Kanz, tu glisses dans le cynisme ;) !

    5
  6. khadidja    

    C’est surtout parce que leur 1er cible c’etait les méchants musulmans polygames et que juridiquement c’est impossible de prouver une polygamie, lorsque c’est dans le cadre d’un mariage religieux et non civil et que donc juridiquement ca reste des maitresses en france.

    Paul Bocuse peut remercier l’Islam lol

    6
  7. Ophelye    

    Article absolument pas documenté et truffé d’erreurs grossières:

    – Paul Bocuse serait tout de même resté français même si cette loi stupide avait vu miraculeusement le jour (miraculeusement, car tous les constitutionnalistes s’accordent à considérer cette loi éventuelle comme incompatible avec le principe d’égalité)… La déchéance de nationalité (qui existe déjà juridiquement!) n’a jamais concerné que les personnes naturalisées depuis moins de 10 ans (sauf pendant l’Etat français, de triste mémoire). Or Paul Bocuse est français par filiation (art. 18 du Code civil).

    – Par ailleurs (et fort heureusement!!!) la polygamie est prohibée en France aux termes des art. 147, 172, 184 et 188 et suivants du Code civil et de l’art. 433-20 du Code pénal, ainsi qu’aux termes des art. L. 313-11 al. 5, 6 et 7 et L. 314-5 et L. 314-9 al.2 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile. Elle n’est pas « acceptée de fait »: il y a un monde entre la polygamie, illicite, et l’adultère qui, lui, est licite.

    – Reste le problème du mariage religieux multiple, qui n’a aucune valeur légale en France sans passer devant M. le Maire… heureusement, le législateur a dans sa grande sagesse prévu la possibilité de mise sous tutelle des prestations familiales versées à un étranger vivant en état de polygamie (code de la sécurité sociale, art. L. 552-6). Un citoyen français est lui bien sûr passible de poursuites pour faux, usage de faux, fraude, escroquerie (je vous passe les articles des codes concernés) pour le cas où il aurait été indélicat en matière de prestations sociales indûment perçues…

    C’est dommage d’avoir un 3e cycle en sciences humaines et de n’avoir aucune rigueur universitaire… pour en arriver à raconter n’importe quoi!!

    7
  8. Al-Kanz    

    Ophelye,

    Tout cela ne nous n’a pas échappé ;)

    8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE