Halal : « les certifications de la mosquée de Paris et d’Evry ne sont pas sérieuses »

Par Al-Kanz

Halalgate. « Des produits non halal peuvent entrer dans la composition des produits » : Bernard Godard, ancien RG, met les pieds dans le plat. Et ça fait mal. Très mal.

Article publié le 6 juin 2010. Mis à jour le 1 mai 2014. Bien que plublié il y a près de quatre ans cet article n’a pas pris une ride. Hormis le changement de certification pour Zakia halal et Quick, le halal à la française n’a pas changé. Les mosquées de Paris et d’Evry continuent de délivrer des certificats à des industriels sans procéder à des contrôles systématiques, permanents et indépendants sur les sites de leurs partenaires. Concrètement, l’industriel signe un contrat avec la mosquée de Paris ou la mosquée d’Evry, fait un chèque, plus ou moins important, puis accueille parfois, mais de façon très ponctuelle, un audit sur site. Le reste du temps, il fait ce qu’il veut comme il veut de la façon dont il le veut. Le halal n’étant pas une préoccupation religieuse pour ces industriels, les règles islamiques en la matière sont considérées comme des contraintes. C’est pourquoi l’industriel LDC a choisi la mosquée d’Evry pour sa marque prétendument halal Reghalal. Or, LDC, c’est aussi l’entreprise qui sponsorise avec son autre marque Traditions d’Asie Pekin Express sur M6, émission tournée en Birmanie, pays qui couvre des crimes contre l’humanité sont commis contre… des musulmans. En résumé, d’une part LDC s’intéresse en France à l’argent des musulmans, d’autre part elle finance avec son argent une émission tournée pendant un génocide contre des musulmans en Birmanie.

reghalal ldc pekin express

Halalgate. Jamais deux sans trois. Après Libération et la Voix du Nord, dans lesquels Bernard Godard, ancien RG, louait AVS et critiquait vertement la mosquée de Paris, c’est cette fois dans le magazine professionnel CB News, qu’on peut lire ce spécialiste de l’islam en France, sous la plume de la journaliste Warda Mohamed, formuler une nouvelle critique du couple SFCVH-mosquée de Paris, ainsi que de l’organisme de certification lié à la mosquée d’Evry.

Du non halal « dans la composition des produits » halal

Citons un extrait édifiant de l’enquête.

Selon Bernard Godard, consultant sur les questions liées à I’islam auprès du ministère de I’Intérieur, 70 % du marché est certifié par des organismes liés aux mosquées de Paris et d’Évry (autorisées a délivrer la carte de sacrificateur depuis 1994, comme celle de Lyon) : « Ces dernières réalisent des audits. On n’est donc pas dans une vérification systématique. Des produits non halal peuvent entrer dans la composition des produits. SFCVH-Mosquée de Paris regroupe une dizaine de personnes sous contrat avec des fournisseurs pour la cession de documents de certification, qui peuvent être signés par des non-musulmans. Ces certifications ne sont donc pas très sérieuses. Celle de Lyon l’est davantage. En revanche, on ne peut pas douter du sérieux d’AVS. Ces mosquées ne sont pas à la hauteur des volumes en jeu. Face aux grandes enseignes, elles n’ont pas la capacité de négocier. »

Source : CB News, « Halal : un marketing de mauvaise foi », Warda Mohamed, septembre 2010

Ces certifications « halal » sont chouchoutées par les industriels

Le propos est assassin. « Ces certifications ne sont donc pas très sérieuses. » Et Bernard Godard d’ajouter que la mosquée de Lyon est meilleure, mais plus sérieuse encore l’association AVS, dont « on ne peut pas douter du sérieux ». La messe est dite.

Habitué à plus de discrétion, B. Godard a décidé cette fois de mettre les pieds dans le plat et d’habiller pour l’hiver non seulement les mosquées de Paris et d’Evry, mais aussi, par contrecoup, tous leurs partenaires commerciaux. Conséquence, Fleury Michon, Nestlé, Herta, Shems, Duc, Reghalal, Zakia Halal et évidemment Quick [ces deux marques ayant senti que le vent tourné ont décidé de se tourner vers la mosquée de Lyon. NDLR], qui rêvent tous peu ou prou d’un marché du halal sans la mosquée de Lyon ni AVS voient l’horizon s’assombrir.

Elles qui se gargarisent régulièrement des excellents résultats de leurs produits prétendument halal, à l’instar de Bruno El Kasri, chargé du halal chez Nestlé, qui fanfaronne dans le dernier numéro de Management, ont du souci à se faire, surtout si survenait un bad buzz. Et si c’était la fin de la récré ?

Pour lire l’enquête, parue dans CB News, de la journaliste Warda Mohamed cliquez sur le lien ou l’image suivante : Halal, un marketing de mauvaise foi ?

enquete halal warda mohamed

Pour en savoir plus

Halalgate : Socopa mouille sévèrement la mosquée d’Evry
Certification halal : comment Reghalal entretient la confusion
Halal : il rejette les certifications de la mosquée de Paris et d’Evry
Médina Halal racheté par LDC, propriétaire de Reghalal
Publicité : ça (se) décolle pour Reghalal
Reghalal communique, mais ne dit pas tout
Reghalal, Autour de Lise : deux marques, un même produit, à l’insu des consommateurs
Reghalal : du vin blanc dans de la volaille prétendument halal



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (79 commentaires)

  1. Kamel    

    Salem,
    J’ai lu l’article en question et je trouve carrément scandaleux la remarque du responsable de la certification de la mosquée de Paris qui dit que c’est la demande de rentabilité imposée par les industriels qui fait le HALAL ! Ah bon et la soit disante et prestigieuse institution Grande Mosquée de Paris elle fait quoi alors ? Plus loin même en terme de rentabilité il n’y a qu’à faire du cochon HALAL et là c’est jackpot et tout bénéf ! Où va t on ?
    En tout cas c’est bien que la messe ait été dite comme elle l’a été. De plus en plus de lumière merci à la vigilance d’Al Kanz

    1
  2. sleipne    

    l’origine du problème c’est qu’il n’existe actuellement pas de consensus sur ce qu’est la viande halal.
    Résultat ce sont bien souvent les intérêts personnels qui dictent si une viande est halal ou pas.
    Certains religieux sont même favorables à l’épanouissement de l’animal avant sa saignée si cela peut diminuer sa souffrance.

    De toute façon, halal ou pas, les méthodes d’abattage traditionnelles ne permettent pas de fournir suffisamment de quantité de viande pour en manger plus d’une fois par semaine. Si vous en manger plus, il est fort probable que la viande ne soit pas halal. Militez donc avant tout pour une production de nourriture responsable et donc en phase avec les valeurs musulmanes plutôt que de se focaliser sur la façon de saigner l’animal

    2
  3. Mourad    

    salam alaykoum

    J’vais finir par faire une autre parodie & réflexion à cette vitesse… ils vont descendre tellement bas qu’ils vont finir par trouver du pétrole…

    3
  4. Byzance    

    Vue de l’extérieur tout cela fait assez folklorique, par contre en quoi tel ou tel est mieux placé pour faire donner la lettre de la loi pour le Halal ?

    4
  5. Jahvik    

    Bismillah les frères et les soeurs : envoyons cet aricle par email à tous nos contacts pour que ce soit encore plus rapidement la fin de la récré.

    5
  6. Muslim Up    

    Vu comment les quick cartonnent je ne vois pas du tout leur horizon s’assombrir bien au contraire …

    6
  7. abulcacin    

    Il faut buzzer et soutenir AVS.

    7
  8. FM    

    Salam, moi je n’ai qu’un mot à dire : en-fin !
    Il fallait bien que ça s’arréte un moment ou un autre et là c’est le début de la fin pr SFCVH Evry ce dont je me réjouit mais alors sans aucun complexe .
    Faisons tourner pour que ça se termine encore plus vite …

    8
  9. mhamed    

    salam bien vu Samy jamais vu un foie gras certifié AVS . Au musulman d ouvrir les yeux tout est dit et meme écrit que ce qu ion veut de plus ?? Trop de HALAL tue le HALAL

    9
  10. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    FM, ce n’est pas leur fin qu’il faut, mais une plus grande rigueur et une totale indépendance à l’égard des partenaires commerciaux qui doivent se plier au vrai halal.

    10
  11. Bidar    

    si Bernard Godard pense que la certification n’est pas serieuse cela sgnifierai t il que l’état commence a ne plus apporter son soutien aveugle depuis des années a la mosquee de Paris mais surtout au recteur Boubakeur.
    Ne pas oublier que Godard enseigne à l’Institut Ghazali de la Grande Mosquée de Paris.

    11
  12. EraseBug    

    Salem 3aleykoum,

    Soyons réaliste, en quoi ça va changer qqch au niveau du consommateur musulman ?
    Il consommera naïvement tant que la mention « Halal » sera inscrite sur les produit ou dans les restaurants. peu importe l’origine des certifications.
    Et ce qui me surprend d’avantage dans tous ça, c’est comment ne peut on pas faire confiance à une mosquée ?

    12
  13. alourtilani    

    Salam,

    Enfin la vérité qui éclate au grand jour… encore une fois c’est un non musulman qui fait ce que personne chez nous n’ose faire. Quand je dis personne, je parle des gens qui ont de l’audience, perso quand je parle du peu de serieux des autres certifications, on me prend pour un fan d’AVS qui n’a plus toute sa raison…

    13
  14. Adil    

    Salam’aleykoum,
    Moi je ferais pas confiance à ce Bernard Godard… Pourquoi n’arrête-t-il pas de dire que AVS est sérieux et les autres non, aurait-il des intérêts avec AVS??
    Pourquoi vous polémiquer les frères?? De simple parole d’un non musulman (en plus travaillant pour l’état) dans un journal, vont semez le doute chez vous?
    Aujourd’hui la certification hallal se donne à tout bout de champs, c’est une vérité!!! maintenant ne tombons pas dans la paranoïa…
    Barak’Allahoufikoum
    Allah est LE plus savant

    14
  15. ASMA    

    salam,

    Pour le foie gras Hallal, il y a un jeune musulman dans le sud ouest qui a monté sa société et qui produit et vend du foie gras hallal et tous les produits à base de canard..sa société débute à peine mais ses produits sont d’excellentes qualités et on a la garantie que les produits sont bel et bien hallal car là est toute la question puisqu’il sacrifie lui même ses bonnes bêtes.

    pas de AVS pas de mosquée..juste quelqu’un qui a eu la bonne idée de faire profiter des produits du terroir du sud ouest aux musulmans…

    15
  16. mehidi    

    Bonjour à tous,
    et oui avec le vrai halal et le faux hallal que faire ? Même sur l’orthographe on n’est pas d’accord!
    Il faudrait pour qui ‘il n’y ait plus de discussion possible construire un abatoire juste pour les musulmans comme ça tout ce qui sortirait serait de la bonnes viandes et comme ça plus d’avs ou autre certificat plus ou moins sûr et plus d’imams conrompus.
    Croyez-vous que cela soit possible ? Hallal un marché de 5 milliards de construire un abatoire ca ne coûte pas très cher vu les retombés financiéres.
    Mais bon tout ce petit monde serait il d’accord ? Pas sûr. Les gens sont faibles et l’argent corompt bien des imams et la on verrait les hypocrites.

    16
  17. Muslim Up    

    J’ai vu des pâtes feuilleté herta halal beaucoup plus cher que la non halal car il n’y a pas d’alcool.
    Si c’est comme le vinaigre on a la droit d’en consommer ?

    Est-ce encore une pratique pour vendre du halal à tout va ?
    Le halal va devenir aussi cher que le casher une fois que les gros industriel seront implanté dans ce marché.

    Le fleury michon fumé est à env. 4€ contre 2.5€ isla delice … Ce n’est que le début …

    17
  18. mhamed    

    salam ,
    Asma tu as un site un nom a nous donner de ce frere qui fait du foie gras Merci

    18
  19. EraseBug    

    @ Al Kanz,

    Être réaliste, c’est tant que les produits seront mentionné de « Halal », alors les musulmans consommeront.

    Rendez vous compte qu’aujourd’hui, pour acheter Halal, il faut désormais regarder s’il y a une mention Halal, puis ensuite, regarder l’origine de la mosquée qui certifie les produits. Mais bien avant ca, il faut lister les mosquées qui délivrent les certificats avec contrôle et ceux que ne font que délivrer des certificats sans contrôle. Et par la même occasion, vérifié si les certificateurs tolèrent ou non l’étourdissement etc …etc…

    Et donc quelle en est la conclusion ?
    Il règne une ambiance de confusion totale chez les musulmans, qu’il soit simple consommateur ou haut responsable
    Et bien évidement, toutes ces enseignes et fabricants profitent de ce flou général chez les musulmans pour prendre leur part du gâteau et s’installer durablement en toute tranquillité. KFC, a même joué de cette ambigüité chez les musulmans comme stratégie marketing !!!!

    Je suis comme n’importe quel musulman qui se pose des questions (même si je suis végétarien) : comment peut-on ne pas faire confiance aux mosquées ? Quel est l’intérêt pour les mosquées de Paris et d’Evry de délivrer des certificats sans aucun contrôle ? Est-il financier ou religieux ? Comment faire quand nous vivons actuellement un tsunami de produits halals ? Et surtout, comment en sommes-nous arriver la ? Sommes nous dépassé par ce business du halal qui grossis chaque jour ?

    19
  20. Muslim Up    

    C’est clair qu’au vu de ce qui se passe tous les jours la division est proclamer

    Qui a dit : « Diviser pour mieux régner »

    Ne plus croire en nos mosquées : Ils ont gagnés ….

    20
  21. Phung    

    Salam Alaykoum,
    Du fois gras halal certifié par AVS, je ne pense pas que quelqu’un en trouvera de si tôt.
    Il y a trop de divergence sur le fait de consommer du canard et sur le fait le gaver ces bêtes.

    21
  22. Kamel    

    SAlem,
    @Phung
    LA divergence sur le canard n’est pas d’ordre religieuse mais plutôt de nature car le canard à une nature dite humide comme la volaille globalement.
    Par contre si divergence il y a c’est effectivement sur le fait de « gaver » qui peut s’apparenter à une torture de l’animal et comme tout le monde sait la vie de l’animal doit être respectée, Wa Allah ou Alem

    22
  23. EraseBug    

    Salem 3leykoum,

    Je constate l’intérêt porté au sujet de l’article.
    Au lieu d’apporter son point point de vue, on préfère discuter sur les divergences du foie gras de canard.

    C’est surprenant quand même !

    23
  24. samy    

    @ tous.
    j’ai posé la question sur le foie gras car j’ai moi meme contacté AVS pour savoir pourquoi je ne voyai pas de foie gras certifié par AVS(.Je leur avais demandé si c’etais les fabriquants de foie gras qui ne voulaient pas d’AVS ou bien si c’etait eux qui refusaient de certifier.Ils m’ont repondu qu’ils n’y aurait jamais de foie gras halal certifié pas AVS car il proviens d’une souffrance de l’animal.

    24
  25. Kamel    

    Salem 3aleykoum,

    @EraseBug
    Complétement raison, mais pourquoi donc ce changement de cap ? Ne serait ce pas pour détourner notre avis sur le sujet traité dans l’article, merci EraseBug de nous faire revenir au sujet !

    Donc on sait de manière officiel que sur le 40 organismes « halal » seul 2 sont digne de confiance mais alors que font les autres sur les emballage Fleury Michon, Herta, Zakia, Médina Halal, Wassila, et j’en passe et des meilleures.
    Quand on lit dans l’article que dans 70 % des cas les mosquée de Paris et d’Ervy font seulement des audits et que le risque de contamination croisé de matières premières est plus que présent ça veut dire aussi qu’il y a un doute sur 70 % des produits dits HALAL par SFCVH, Mosquée de Paris, Evry etc…

    Quand on sait que pour même pas 1 % de doute on doit s’abstenir et bé c’est grave….Le faux halal a encore de beau jour et ceux qui le font proliférer aussi sauf qu’à la sortie pour ces derniers c’est une chaude soirée qui les attend avec DJ Iblis dans la Jahanen Floor…
    Très chaud l’accueil à ce titre.
    A bon entendeur !

    25
  26. Adil    

    Lien intéressant : http://www.asidcom.org/spip.php?article74

    C’est accablant pour SFCVH-mosquée de Paris et la mosquée d’Evry…
    Le problème c’est qu’il n’y a aucune autorité qui régie le « halal », chacun à sa propre interprétation
    Comment cela se fait-il que SFCVH-mosquée de Paris, d’Evry, de Lyon pratique l’électronarcose?? On peut m’expliquer là…
    Depuis QUAND l’électronarcose est autorisé en Islam, c’est une bid’aa!!
    Sa n’exister PAS le temps du Prophète (SAWS)…
    W’Allahi c’est triste à dire les frères, devant l’argent certains acceptent tout est n’importe quoi! Qu’Allah nous guide

    26
  27. Kamel    

    SAlem,
    @Adil
    Même le téléphone portable, les basket Nike les Blackberry et Iphone n’existaient pas et pourtant …..

    Sinon, il faut juste que nous autres consomateurs oublions un petit peu notre ventre pour être de véritable acteurs. Al KAnz montre le chemin, ASIDCOM aussi, ils nous montrent le chemin nous n’avons plus qu’à les soutenir!
    Allah ou 3Alam !

    Saha Ftrourk Quand même.

    27
  28. Adil    

    ‘aleykoum salam
    @ Kamel

    Tu caricature mes propos, j’ai dis uniquement pour illustrer que c’était une bid’a (innovation)
    Je te cite un hadith du Prophète (SAWS) (rapporté par Al Boukhari /2697 et Sahih Mouslim/1718 – reconnu authentique Unanimement) :
    « Quiconque introduit quelque chose dans notre ordre qui n’en fait pas partie, alors cela sera rejeté  »
    « La meilleure parole est le livre d’Allah, et le meilleur des guides est Muhammad (SAWS). Les plus mauvaise des choses sont celles qui sont inventées et chaque innovation est un ÉGAREMENT.  » (Rapporté par Mouslim et An Nassaï).
    A bon entendeur
    Salam

    28
  29. Kamel    

    Akhi Kamel,
    Ne te fâche pas en période de ramadhan l’humour peut aider à nous comprendre !

    29
  30. Kamel    

    Akhi Adil je voulais dire !

    30
  31. Adil    

    @ Kamel

    Je suis pas du tout fâché rassure toi Kamel ! Petit lapsus, tu t’es répondu à toi même d’ailleurs, un peu d’humour :-)

    31
  32. Michael    

    Si je comprends bien il faut s’inquieter qu’un non-musulman (on peut dire mecreant ?) delivre des certificats mais on ne s’inquiete pas qu’un autre non-musulman (ca donne quoi en arabe ca, ghairi muslim ?) nous raconte ce qu’est le halal ? Sans prendre parti je me pose sincerement cette question.

    32
  33. Amandine    

    Salam,
    Je rejoins sleipne (3). Il faut manger moins de viande et qu’elle soit plus cohérente islamiquement parlant. La torture ne concerne pas que le gavage des oies ou canards, loin de là ! transports, mauvais traitements, élevage industriel, hormones, antibiotiques, …… Pas très cohérent tout ça, et pourtant plus que fréquent.

    33
  34. obad    

    salam alikom mes freres et soeurs ,
    il y a publicité et informations mensongeres , en vue de tromper les consommateurs francais
    pourquoi nous ne portons pas l’affaire en justice aider des services consommateurs et d’Al-Kanz ,avec les temoignages Mr Godard ? il faut je pense agir et ne pas attendre !

    Q’en pensez vous Al Kanz et vous mes soeurs et freres ?

    OBAD

    34
  35. Sleipne    

    @Adil, si on doit interdire la Biida, alors quasiment toutes les viandes ne sont pas halal car ça m’étonnerait que nous sacrifions 500 animaux par jour et par abattoir du temps du prophète. Un système mécanique permet de les sacrifier à la chaîne, pas sûr que le sacrificateur ait le temps de réciter la shahada et de bien égorger l’animal en 1min (temps moyen s’il y a un seul sacrificateur à la fois durant la journée).

    De la même façon, l’utilisation de couteaux électriques pour accélerer les sacrifices seraient interdit.
    Enfin, comme le signale la CFCM, cette année le Ramadan a été décidé à l’avance par un calcul scientifique (il était impossible de voir la lune lors de la nuit du doute, pourtant c’est ce qu’il a été décidé afin de célébrer en une fois le Ramadan tous ensemble en France et dans une grande partie du monde plutôt que de décider localement de faire le jeûne ou non tel jour.
    Je rappelle qu’aujourd’hui les moyens de communication permettent de savoir si la Lune est apparu à Hawaii ou en Argentine bien avant qu’elle puisse apparaître en Europe (et je ne parle même pas de Hubble), doit-on donc interdire tous les moyens de modernes qui faussent la tradition ?

    35
  36. Hanen Rezgui    

    Bismillah,
    salamou alaicom,
    Aid moubarak à toutes et à tous,

    il est vrai qu’à l’heure actuelle, nous ne pouvons pas faire confiance au sérieux des organismes de certification rattachés aux deux mosquées de Paris et d’Ivry. et même si ces organismes essayent d’améliorer leurs procédures de contrôle, il restera toujours le fais de l’utilisation de l’étourdissement qu’ils tolèrent (voir enquête sur les organismes de certification 2008 et 2009, ASIDCOM).

    Quant à la mosquée de Lyon, malgré le sérieux dont parle cet article, il lui reste de revoir l’utilisation de l’étourdissement à bain électrique des volailles. En effet, selon un document de l’MCB (muslim council of Britain) 93,8% des animaux abattus pour la consommation halal sont des volailles. Bien que la mosquée de Lyon ait le mérite d’avoir supprimer la pratique de l’étourdissement pour les ovins et les bovins et qu’elle ne pratique pas l’abattage mécanique des volailles, il lui reste de franchir un dernier pas vers un abattage halal 100%, en arrêtant de pratiquer l’étourdissement pour la volaille qui est d’ailleurs désapprouvé par l’ IIFA (l’académie mondiale pour la Fatwa Islamique, Jeddah).
    AVS quant à lui, malgré son sérieux par rapport aux autres organismes en termes de contrôle du caractère halal des produits, la question de qualité de produit halal proposé aux consommateurs et certifié par AVS reste à revoir comme dans les autres cas.
    De même AVS malgré qu’il ne tolère pas l’étourdissement avant l’abattage de l’animal, il est un même temps un défenseur de l’électrocution de l’animal juste après son abattage !
    Mais je vous laisse lire l’avis de l’MCB sur cette question :
    – « L’étourdissement post mortem a pour objectif d’accélérer la mort de l’animal; il est IRREVERSIBLE et il n’est pas accepté par la quasi-totalité de la communauté musulmane. Le post mortem n’est pas utilisé en GB (MHS report, 2003). Un pré-requis pour l’abattage halal est que l’animal doit mourir suite à la coupe et non pas suite à un coup ou une autre action physique. L’étourdissement post mortem ne rejoint pas alors le critère de Dhabah. L’Inclusion et la considération des exigences de l’abattage rituel tel qu’elles sont indiquées ci-dessus, mènent à cette évidence. » (Shuja Shafi, Chair, Food Standards Committee, The Muslim Council of Britain, August 2010)

    salamou alaicom

    36
  37. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Hanen, marHba bik. Ravi de vous relire ici. Votre présence et le travail d’ASIDCOM sur la question sont indispensables. Il faut continuer à le porter et à le faire connaître au maximum de monde.

    37
  38. mounir    

    La qualité des produits ne dépend pas d’AVS mais de l’entreprise qui les commercialise, AVS est un organisme certificateur et, en tant que tel, il s’assure que les différents processus sont respectés mais il ne saurait intervenir sur la qualité d’un produit (notion bien trop subjective). Qui déterminerait cette qualité ? comment la hiérarchiserait-on ? C’est tout simplement impossible.

    Pour l’étourdissement, je ne me fais pas non plus trop d’illusions, les campagnes de lobbying qui prétendent défendre les animaux arriveront tôt ou tard à leur fin en imposant l’étourdissement comme c’est déjà pratiqué dans certains pays européens.

    38
  39. mounir    

    @ Obad,

    J’y ai pensé mais les entreprises concernées pourront faire valoir leur bonne foi en mettant en avant le fait qu’ils ont obtenu leur accréditation de la part de la mosquée de Paris. Ils ont fait appel à ce que l’on pourrait appeler un jugement d’expert dans un domaine qu’ils ne connaissent pas.

    Quant à porter plainte contre la mosquée de paris, je n’ose même pas songer à la désastreuse image de foire d’empoigne que ça donnerait

    39
  40. Al-Kanz    

    Mounir,

    Non, un organisme de certification peut refuser de certifier tel ou tel produit qu’il jugera d’une qualité insuffisante. Par ailleurs, pour l’électronarcose, elle est généralisée dans le halal, contrairement à ce que veut faire croire Bardot.

    40
  41. oum soulayman    

    as salamou’aleykoum
    cheres freres et soeurs
    j’ai appelé le quick de garges, il m’ont dit qu’il était livré par la mosquée d’Évry en gros de me débrouiller avec eux. C’est que j’ai fait je les ai appelé et là boum il me dit « attention madame nous ne livrons que le boeuf et pas la dinde ni la volaille » et il rajoute « je serai vous je m’abstiendrai ». J’ai cru rêver je lui ai dit alors retirer les certificats avec le logo de la mosquée d’Évry car il est mentionné «  »ici toute nos viandes sont halal »

    je suis malade de me dire que mon mari mon fils et moi avons mangé de la viande pas halal
    je crois que je vais porter plainte j’en suis malade

    conseillez moi

    41
  42. Al-Kanz    

    as-slaâmu ‘alaykum

    Oum Soulayman,

    Vous n’êtes pas la première personne à qui la mosquée d’Evry dit de ne pas manger au Quick et met en garde contre la viande qui y est vendue et qui est certifiée par la mosquée de Paris. Et de son côté, la mosquée de Paris qui ne digère pas que Quick ne prenne que la volaille chez elle (cf. le commentaire du frère AbouHamza, lecteur d’Al-Kanz) laisse entendre que la viande d’Evry n’est pas halal. C’est Quick qui doit regretter son choix. Tant pis pour eux.

    Vous en êtes malade ? Sans vouloir être désagréable, c’est un peu de votre faute. Les musulmans se contentent de lire un bout de papier, qu’ils ne comprennent d’ailleurs absolument pas (un certificat de viande halal, c’est un peu compliqué à comprendre), et oublient d’observer l’enseignement du Prophète (paix et bénédiction sur lui) qui nous demande de nous abstenir quand on a des doutes.

    (remarque : d’habitude, les commentaires écrits en sms ne passent pas, j’ai corrigé le vôtre avant publication. Merci de faire l’effort de ne pas écrire de la sorte. Surtout que ce que vous dites est important.)

    42
  43. oumsafwane    

    # Al-Kanz nous dit le 7 septembre, 2010 à 17:21 :

    as-salâmu ‘alaykum

    Mhamed,

    vous voulez manger des produits issus de la torture d’animaux ?
    —————————–
    Je suis d’accord avec vous!
    Je doute que le foie gras soit « halal », pas a cause du fait qu’il soit egorgé ou non mais par rapport au supplice que l’on inflige a ces pauvres bêtes… Quand on connait la reccomandation du prophete saws quant au fait d’etre doux même avec les animaux ….
    Dans le Sahîh Muslim et dans les Sunan, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit dans un hadith :

    « Certes, Allah a prescrit la bienfaisance dans toutes choses. Si vous tuez, tuez bien et si vous égorgez, égorgez bien.
    Que chacun de vous aiguise bien son couteau et traite bien la bête sacrifiée. » (3)

    43
  44. Abouhani    

    la hawla wa la quwwata illa billah

    égorgé au nom d’Allah c’est bien mais si la poule à vécu dans les noir toute sa vie ça l’est moins! En même temps vu le nombre de demande je verrais mal toutes ces volailles élevées en pleine air à picorer des asticots et du bon grain… Et ne parlons pas des ovins et des bovins

    44
  45. mounir    

    @Al kanz,
    Salam Alaykoum

    « Non, un organisme de certification peut refuser de certifier tel ou tel produit qu’il jugera d’une qualité insuffisante »

    Non désolé ce n’est pas le cas. J’ai eu l’occasion d’accompagner plusieurs entreprises dans la démarche de certification sur les normes de qualité ISO (de la qualité des services à l’agro-alimentaire, le principe est le même) et on s’assure tout simplement que les procédures sont respectés et que tous les processus sont maîtrisés. Le jour de l’audit, l’organisme de certification s’assure que toute les exigences liées à l’ISO sont respectées mais il ne jugera jamais de la qualité d’un produit.

    C’est une notion bien trop subjective pour être mesuré et sa définition variera selon leurs utilisateurs. Encore une fois s’il faut remettre en cause la qualité d’un produit il appartient aux consommateurs de le sanctionner en refusant de l’acheter où à l’entreprise mais certainement à l’organisme de certification.

    Salam

    45
  46. Abou Ibrahim    

    assalamou ‘alaykoum,

    Il ne faut pas lacher la pression sur les 2 mosquées (leur certification douteuse) insha Allah afin de les amener à plus de rigueur et ainsi lever les nombreux doutes qui subsistent avec leur « tampon »

    Des mails, des mails et encore des mails (via le lien contact sur leur site). Ya un numéro d’appel aussi pour les plus srcupuleux. On ne plaisante plus avec les certificats prétendument halal qui tournent à la chaine !!!

    pour ma part, j’attends ma réponse des deux mosquées.

    46
  47. aymen_de_lyon    

    salem alikoum
    Du foi gras halal AVS ca n existe pas et ca ,n existera jamais chez eux. Le halal ne concerne pas uniquement le fait d egorger en disant BismiLLAH, le traitement de l animal compte aussi, et gaver des canards ou des oies ne fait pas parti de l ethique du musulman. Si vous voyez comment ces volails sont traitées , la soufrance qu’ elles endurent vous comprendrez pourquoi les organismes serieux comme AVS ne certifient pas ce genre de produits. Ca parait logique quand on replonge le nez dans les histoires des sahabas et du prophete aleihi salat wa salem , comment ils traitaient le betails, et les histoires relatant la mal traitance des betes ….
    Mes feres de el kanz, AVS est la seule en france, et halal service est invisibe sur le marché. On est pas assé nombreux et malheureusement la masse des musulmans achetent tant que c est ecrit halal certifié par tel ou tel mosquée, avec l argument que vous avez entendu surement  » si c est pas hlal ce sont les controleurs de la mosqué qui seront responsables devant Dieu »
    barak ALLAHou fikoum pour vos articles , continuez ainsi

    47
  48. Mohamed EL BAKI (mohamedelbaki)    

    Ah… C’est toujours la logique du profit sur le « Halal »: un marché trés juteux pour les grans industriels,qui profitent.Pas tous bien sûr,ilk y a quand même encore des personnes honnêtes,Al Hamdou Lillah.
    La grande responsabilité doit retomber sur les institutions et les responsable religieux.C’est à eux que revient la formation des sacrificateurs,c’est à eux que revient le devoir de faire un cahier des charges trés strictes en ce qui concerne le Halal.C’est aussi à eux de faire le suivi régulier dans les entreprises proposant les produits Halal.En plus des sacrificateurs,il faudrait mettre des inspecteurs indfépendants pour le controle des produits.Mais des hommes et des femmes,medecins/vétérinaires ,techniciens de laboratoires seraient les mieux à même de faire ce travail de suivi et de controles.Bien sûr cela demande des moyens financiers,il faut les y mettre.Il en va de la confiance des consommateurs musulmans pour la garantie de produits Halal exempte de toutes suspicions.
    Les entreprises choisies,ayant accepté le cahierr des charges doivent signer un Contrat d’Engagement pour le respect intégral des prescriptions concernant tous les produits transformés et d’abolir tout autres produits ajouté non conformes (certaines graisses animales,sangs,adjuvents divers) lors de la transformation.
    Il est temps que sur le plan national les différentes institutions religieuses,les responsables des Mosquées,associations et pertsonnalités diverses se remette autour du CFCM et mettent en place un dossier Halal,revu , corrigé et amendé.Mettre en place un Cahier des Charges trés précis et un Contrat d’Enagement pour l’éxécution,la fabrication des produits
    et le Label Halal.

    48
  49. bidar    

    @rezgui
    J’ai appris qu’ AVS a revu ces procedures abattages et que l’electrocution par exemple a Socopa Cherré a ét suppimé sur les bovins j’ai eu la confirmation par le sacrificateur maintenant sur la volaille pas moyen d’avoir une confirmation apres plusieurs mails a l’organisme.
    @mounir
    je suis controleur halal et c’est vrai que notre champ d’action se limite aux respects des normes halal par exemple pas de contamination.
    Nous n’avons pas hesité a corriger la production de merguez bien trop salee et apres plusieurs essais le probleme venait des boyaux. Une aute fois les operateurs sur la chaine faisaient un mauvais calcul au niveau des ingredients pareil ceci a été corrigé grace a notre persistence.

    49
  50. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Mounir,

    Certes, vous avez accompagné des boîtes qui n’ont pas vu la qualité de leurs produits discuter par des organismes de certification. Mais cela ne signifie en rien que lesdits organismes ne peuvent pas être rejeté tel ou tel produit. Bien au contraire.

    50

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE