L'Islande lorgne sur le marché mondial de la viande halal

Par Al-Kanz

Petit pays de 300 000 habitants et d’un million de moutons, l’Islande a bien l’intention de se faire une place sur le très convoité marché de la viande halal. Trois abattoirs devraient dès cet automne passer tout ou partie à l’abattage halal, l’objectif étant évidemment de pouvoir exporter les carcasses de bêtes dans les pays […]

Petit pays de 300 000 habitants et d’un million de moutons, l’Islande a bien l’intention de se faire une place sur le très convoité marché de la viande halal. Trois abattoirs devraient dès cet automne passer tout ou partie à l’abattage halal, l’objectif étant évidemment de pouvoir exporter les carcasses de bêtes dans les pays musulmans.

Comme dans le cas des industriels certifiés par les mosquées d’Evry, de Paris et par la mosquée de Lyon (pour la volaille), les moutons islandais seront étourdis préalablement, plus précisément passés à l’électronarcose, une technique qui consiste à envoyer une décharge électrique, qui peut parfois blesser ou tuer l’animal avant même l’abattage. Si la bête ne meurt pas systématiquement, elle en souffre toujours. En France, 90 % de la volaille dite « halal » est abattue après électronarcose.

Source : Ruv.is



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (1 commentaires)

  1. Mahdi    

    Salam,

    vous écrivez : « Comme dans le cas des industriels certifiés par les mosquées d’Evry, de Paris et par la mosquée de Lyon (pour la volaille), les moutons islandais seront étourdis préalablement, plus précisément passés à l’électronarcose ».

    Vous faite un amalgame concernant ces trois mosquées tout en oubliant de citer (volontairement?) l’association AVS qui elle aussi pratique la technique de l’électronarcose sur les dindes. La seule petite différence entre l’association rituelle de la Grande Mosquée de Lyon et AVS réside dans le fait que l’electronarcose est pratiquée à priori chez la première et à postériori chez la seconde.
    Une personne travaillant chez AVS dans la région lyonnaise m’a certifié que AVS pratiquait bien l’électonarcose sur les dindes car d’après elle, les dindes une fois égorgées se débattent tellement fort qu’elles pourraient briser une vitre par exemples.
    Je tiens à preciser que le fait de pratiquer l’electronarcose à postériori (dans le cas de AVS) ne garanti en rien le caractère halal de la dinde car on ne peut pas savoir si la cause de la mort est l’égorgement ou la décharge electrique.

    L’estampille AVS n’offre donc pas à l’instar des trois mosquées de garanti absolue de halalité.
    En espérant que vous le precisiez à l’avenir dans vos articles.

    Salam alaikoum

    Mahdi

    1

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE