Marque halal : Carrefour abandonne Yasmine et choisit la mosquée de Paris

Par Al-Kanz

Nouveau rebondissement dans la laborieuse mise en place par Carrefour de sa marque de distributeur (MDD) halal. D’abord appelée Sabrina, la gamme halal du numéro 2 de la distribution dans le monde a été débaptisée pour devenir Yasmine. Aujourd’hui, elle est sans nom.

Nouveau rebondissement dans la laborieuse mise en place par Carrefour de sa marque de distributeur (MDD) halal. D’abord appelée Sabrina, la gamme halal du numéro 2 de la distribution dans le monde a été débaptisée pour devenir Yasmine. Selon nos informations, Carrefour vient une fois encore de tout remettre à plat. A l’instar de Mme Besson, ni les Yasmine – ni les Sabrina – ne seront pas prises pour des jambons, puisque la future charcuterie halal de Carrefour ne portera finalement leur prénom. Il semblerait que chez Carrefour on se tourne vers une éventuelle marque qui s’appellerait… Carrefour halal.

Par ailleurs, un temps pressentie pour certifier et contrôler cette gamme à venir, l’ARGML-mosquée de Lyon vient d’être écartée au profit de la SFCVH-mosquée de Paris qui certifiera donc la marque de distributeur halal Carrefour, mais sans la contrôler systématiquement, puisque, comme la AMCIF-mosquée d’Evry, la SFCVH-mosquée de Paris ne dispose pas de contrôleurs indépendants, mais fait confiance à l’industriel qui décide en son âme et conscience, dans le plus grand secret, d’estampiller lui-même ses propres produits. Concrètement, dans le cas de Carrefour, comme dans celui des Fleury Michon, Herta (Nestlé), Zakia Halal, Duc ou encore Médina halal, le matériel de certification est entre les mains des industriels qui collent les étiquettes et tamponnent les carcasses comme ils l’entendent, sans qu’aucun contrôle extérieur ne puisse assurer systématiquement que tout se passe conformément aux principes islamiques.



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (9 commentaires)

  1. Bidar    

    @Kanz
    tout a fait d’accord « sans qu’aucun contrôle extérieur ne puisse assurer systématiquement que tout se passe conformément aux principes islamiques »
    Il faut se tourner vers des organismes de certification qui pourront assurer un controle ou même un double controle externe.
    Pour l’instant les mosquées (a part celle de Lyon) ne travaillent pas dans se sens.
    Le resultat une contamination assurée des produits halals avec les non halal.
    L industriel ne va pas laver en plein apres midi une chaine de fabrication pour faiire du halal.

    1
  2. Salah Eddine    

    Salam alaykoum,

    C’est dingue ! il y a deux solutions :

    – soit ils prennent les consommateurs musulmans pour des clients qui ne valent aucune peine et cela est grave !
    – soit ils ne sont pas vraiment intelligent, car une simple étude leur aurait permis de comprendre que la Mosquée de Paris est très contesté en matière de certification Halal.

    Surtout que c’est tout simplement logique, on ne lance pas un produit sans avoir étudié le marché auparavant…j’aimerais bien connaître l’agence de communication qui les conseille dans leur réfléxion ?

    Si vous avez des pistes, je suis preneur

    Cdlt,

    Salah Eddine

    2
  3. Soufiane    

    Perso… je n’ai confiance qu’au petit boucher musulman du coin de ma rue, qui se prend la tete à servir sa communauté tout en nourrissant sa famille ! ^^

    3
  4. Reda    

    Salam ‘alaikoum wa rahmatoullah,

    Quand est-ce que « la mosquée de Paris » et le « CFCM » seront complètement démantelé pour le plus grand BONHEUR de tous les musulmans(anes) de France; qui en ont marre de voir des types la 60ène bien tassé, débarquer du Maroc, Algérie ou Tunisie; et faire leur loi en France auprès des musulmans français (qu’on l’accepte, ou pas encore pour certains: on est né ici, et donc on est français) ???

    Il y en a marre de cette tutelle des pays du Maghreb(jeu des ambassades) auprès de la communauté des musulmans de France; qui jouent un double jeu politico-religieux; à savoir qui entre le Maroc, l’Algérie ou la Tunisie aura le plus de mosquée sous son contrôle, sur le territoire français.
    Réveillons-nous!!! Ce sont les colons qui avaient tracé les cartes(à la règle) pour se partager le gâteau, à la fin de la 1ère guerre mondiale et après la chute du Khalifa en 1919, par l’ennemi de l’islam Ataturk et son armée de laiquards extrémistes. Avant 1919, il n’y avait qu’un seul état qui allait de l’Atlantique à la mer rouge.
    Il est grand temps que cesse cette gué-guerre Maghrébine ridicule!
    On se croirait revenu à l’époque des clans tribaux, où règne cupidité, ostentation, et appât du gain.
    Qu’ils pensent à s’occuper de leur pays, de leurs frères et soeurs, et de faire évoluer les mentalités et d’éduquer la population musulmane là-bas, qui pour certains ont un grand besoin d’ apprendre ou de réapprendre l’islam.

    A quand insh’Allah, une réelle instance islamique en France, qui aura de réels projets et de réelles mise en application.
    A commencer en premier lieu par imposer une réelle norme « Halal » et de déposer le brevet pour avoir le monopole, et ainsi contrôler à 100% la chaîne de l’abattage rituel; dans des abattoirs privés, où l’on y fait travailler que des musulmans, insh’Allah.
    D’organiser le Hajj comme le font les pays « musulmans », où une seule instance gère le départ des pèlerins (ex: Indonésie, Malaisie…).
    Arrêter de vouloir à tout prix construire des mosquées « cathédrale » qui mettront pour certains plus de 10ans à se finaliser; et préférer ainsi plus de petites mosquée réparties dans les villes.
    etc…

    Malheureusement, nous musulmans, sommes encore dans cette mentalité à se contenter de la « médiocrité ».
    [l’image du hala en France ou ailleurs en Europe]
    Tant que cette mentalité ne changera pas autour de nous, on n’avancera pas plus rapidement.
    Quelque soit les domaines: école, travail etc.

    Une solution insh’Allah: que chacun à son échelle éduque son entourage et le pousse vers le haut, plutôt que de le pousser vers le bas. A quand chaque année, des milliers de jeunes diplômés ingénieurs musulmans(anes) qui se placeront à des postes clés. Des générations d’ingénieurs musulmans(et pas des « béni oui oui », comme j’ai pu en voir que trop souvent malheureusement dans les entreprises)!
    A quand des jeunes qui rêvent d’un métier de médecin, directeur d’entreprise, de soeurs gynécologues (elles en ont grand besoin en Europe), plutôt que des gamins qu’on veut rendre footballeur, rappeur ou je ne sais quoi encore de néfaste.

    Qu’Allah nous guide et nous secours – amine

    4
  5. Dhu al qarnayn    

    as-salâm ‘alaykum. C’est nochi dankner qui doit se frotter les mains en pensant aux millions qu’il va amasser grâce aux « musulmans » qu’il déteste tant. Pour ma part je boycotte cette entreprise dont l’un des principaux actionnaires est basé à Tall ʼAbīb en Palestine occupée. Haram ou halal ça ne changera rien pour moi.

    5
  6. Bidar    

    @Salah Eddine
    tout a fait exact l’agence conseil est vraiment a coté de la plaque. Quelques fois on se demande comment il fonctionne au niveau de la stratégie, est ce une question de cout ?une question de debutant dans un marché tout nouveau ouvert?
    Nous avons vu par le passé des ratés avec l’exemple de Wassila.fr Bouzid et le lancement de leur site
    http://www.al-kanz.org/2008/09/24/halal-wassila-casino/#
    Reda
    Pour l’intervntion etrangere dans le CFCM d’accord, et c’est vrai que nous nous ne reconnaissons pas dans les leaders musulmans sur le « marché » aujoud’hui ,

    6
  7. nabil    

    salam

    leur agence de com c’est tf1 et france2, quant on voit tous ces moutons de musulmans allez manger au kfc ou au quick sur des rumeurs et des « on dit », pourquoi se prendre la tete a prendre des organisme serieux quand une grande partie de cette communauté se contente de rumeur.

    { En vérité, Allah ne change pas l’état d’un peuple, tant que les [individus qui la composent] ne changent pas ce qui est en eux-mêmes, et lorsque Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser, ils n’ont aucun protecteur en dehors de Lui } [Coran 13/11]

    Avant de demander a carrefour de changer, aller voire votre frère, voisin, amis, collègue musulman…
    carrefour suivra vous inquiétez pas pour ca, ils sont tous sauf bêtes et encore moins à côté de la plaque (malheureusement).

    wa Allah ou’alam

    7
  8. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Exact Nabil, le principal levier, c’est les consommateurs musulmans. Ils se bougent, les marques se bougeront. Ils laissent faire, elles feront tout ce qu’elles veulent.

    8
  9. Du porc dans les produits halal Sebiane et Tahira, selon la télévision belge    

    […] évoquait ce problème de contamination pas plus tard qu’hier dans un commentaire (voir Marque halal : Carrefour abandonne Yasmine et choisit la mosquée de Paris). De même, Bernard Godard rappelait dans une interview à CB News ce que de nombreux musulmans […]

    9

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE