Du porc dans les produits halal Sebiane et Tahira, selon la télévision belge

Par Al-Kanz

Dans un reportage diffusé par la RTBF, il apparaît, après analyses en laboratoire, que sept produits halal contiennent soit de légères traces de porc, soit de la viande de porc.

Mise à jour mercredi 21 septembre 18h24 : la société Tahira vient de nous contacter pour démentir formellement tant le rapport du laboratoire Progenus que les conclusions du reportage. Un droit de réponse devrait nous être envoyé dans les prochaines heures in châ’a-Llâh.

Mercredi 15 septembre, la chaîne belge RTBF diffusait, dans l’émission Questions à la Une, un reportage consacré au marché du halal. Pour les besoins de son enquête, le journaliste, Bruno Clément, a choisi de faire analyser par Progenus, un laboratoire spécialisé, une quinzaine de produits de marque différentes achetés au hasard dans le commerce, ainsi que dix pitas achetées dans des snacks. Après analyses, il s’est avéré que sept produits contiennent des légères traces de porc et deux autres contiennent du porc. Traces d’un côté, présence de l’autre, quelle est la différence ?

Premier cas : de légères traces de porc

Ici, il s’agirait d’une contamination de la viande non porcine, en théorie halal, avec des résidus de viande porcine. Cela arrive plus souvent qu’on ne le croit, notamment dans les usines où l’on traite à la fois de la viande de porc et de la viande halal. Bidar, lecteur d’Al-Kanz et lui-même sacrificateur, évoquait ce problème de contamination pas plus tard qu’hier dans un commentaire (voir Marque halal : Carrefour abandonne Yasmine et choisit la mosquée de Paris). De même, Bernard Godard rappelait dans une interview à CB News ce que de nombreux musulmans déplorent depuis des années, à savoir que « des produits non halal peuvent entrer dans la composition des produits ». Et B. Godard de mettre en cause l’absence de contrôle des mosquées d’Évry et de Paris (voir Explosif : « les certifications de la mosquée de Paris et d’Evry ne sont pas sérieuses »). Comme les organismes de certification qui leur sont respectivement rattachés (ACMIF pour l’une, SFCVH pour l’autre) ne procèdent à aucun contrôle systématique et n’ont pas leurs propres contrôleurs indépendants, hormis « la confiance », rien ne garantit aux consommateurs que leurs partenaires industriels prennent toutes les précautions nécessaires pour que les chaînes de production qui accueillent le « halal » soient toujours débarrassées de toute présence de viande porcine.

Précisons, au passage, qu’il est scandaleux que l’on puisse accepter qu’un spécialiste de viande porcine puisse avec les mêmes machines, dans les mêmes usines produire de la viande « halal ». C’est scandaleux, mais ça n’empêche pas les syndicats de la filière charcutière de travailler depuis quelques mois à une offensive massive pour s’accaparer le marché du halal et à imposer une norme qui respectera leurs exigences, et non celles des principes islamiques. Ils ont avec eux un partenaire de poids : les consommateurs musulmans, qui bien qu’ayant le pouvoir de changer le cours des choses, dorment.

Second cas : de la présence de viande de porc

Second cas : le problème est ici plus grave, puisque dans un tel cas il y aurait volonté manifeste d’incorporer de la viande de porc. Régulièrement, des cas de fraude similaires défraient la chronique. On se souvient d’une société basée dans le nord de la France condamnée en 2007 pour avoir fabriqué et commercialisé des merguez halal au porc ou plus récemment du cas de ce chef d’entreprise qui s’est retrouvé devant le juge à Saint-Brieuc, toujours à cause de merguez au porc. Évidemment, dès qu’il y a présence de porc, les musulmans sont choqués, outrés, dégoutés. A contrario, alors que c’est tout aussi grave, s’agissant de la viande faussement « halal » ou de la viande qui n’est pas rigoureusement garantie halal, c’est plutôt l’indifférence qui prédomine. Il suffit de se rendre chez KFC ou dans un Quick prétendument halal pour s’en rendre compte. Mais revenons-en au reportage et aux deux marques mises en cause.

Selon Bruno Clément et le laboratoire qui a procédé aux analyses, il y aurait la marque Sébiane, dont les responsables n’ont pas souhaité répondre aux questions du journaliste.

Du porc dans les produits halal Sebiane et Tahira ?

Du porc dans les produits halal Sebiane et Tahira ?

Il y aurait par ailleurs cette mortadelle en conserve de la marque Tahira. L’un des responsables de la marque est interrogé dans le reportage, sous l’œil de la caméra, par Bruno Clément. D’abord surpris par les propos du journaliste mettant en cause son produit, ce dernier réfute le rapport d’analyses en affirmant que c’est un faux. Il aurait par la suite fait savoir par téléphone que Tahira se serait faite avoir par un fournisseur.

Du porc dans les produits halal Sebiane et Tahira ?

Que penser de tout cela ? Tout d’abord que le rapport d’analyses peut difficilement être un faux. Les risques de poursuites judiciaires sont trop importantes et le sujet bien trop sensible pour que la RTBF ou Progenus prennent le risque de produire un rapport bidonné. On peut donc penser que tant Bruno Clément que le directeur du laboratoire d’analyses sont conscients de la gravité des affirmations qu’ils avancent et qu’il ne s’agit pas là d’un énième reportage visant à faire de l’audience au détriment des deux sociétés incriminées. Le contraire serait grave.

Pour autant, au-delà de ce reportage et des accusations précises qu’il porte, il faut avoir conscience que ce type de pratiques frauduleuses est monnaie courante et pas seulement en Belgique. Rappelez-vous la gélatine de porc contenue dans des bonbons censés contenir de la gélatine bovine (voir Bonbons halal : la gélatine de porc, c’est bien du porc). 2) Tout ceci est loin d’être une exception belge. Le problème est que les consommateurs musulmans ne veulent pas sortir de leur léthargie. Il est plus confortable de se dire qu’il n’y a pas de problème et que les quelques hurluberlus qui tirent la sonnette d’alarme sont dans le meilleur des cas excessifs que de regarder la réalité en face et d’agir en conséquence. Dieu merci, de nombreux journalistes ont pris conscience du halalgate qui se joue depuis des années en France et dans le reste du monde. Car, comme on l’a vu avec le reportage sur les poulets Doux non halal, vendus chez KFC et entre autres dans toute l’Arabie saoudite, « Allah a dit » n’est pas suffisant pour de très nombreux musulmans. Il faut que ce soit « TF1 a dit », « M6 a dit » pour qu’ils commencent à prendre conscience qu’on les roule dans la farine et qu’ils s’empiffrent de haram. Mais là encore, Dieu merci, Canal+ va dire dans un reportage diffusé le 11 octobre prochain. Si le reportage tient toutes ses promesses, il devrait faire pas mal de bruit…

Pour voir un extrait du reportage, cliquez sur le lien suivant : Questions à la Une – Mangerons-nous tous bientôt halal



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (51 commentaires)

  1. abu sou    

    « a partir de la, meme si la viande est halal a la base le produit final ne l’ai plus avec le E120 qui est fait a partir de cochenille (insecte=haram a la consommation) »

    svp pouvez vous donner une preuve religieuse de ce que vous avancer (insecte = haram)

    1
  2. Paradisial    

    Al-Kanz,

    Pourquoi ne pas organiser éventuellement un appel à souscription financière pour constituer un fond destiné à analyser quelques produits (de même catégorie) pris en vrac sur le marché de la viande transformée.

    L’idée pourrait aboutir si elle pourrait être réalisée de façon très transparente (reporting sur les montants colletés, plafond limité, budgétiser avant l’annonce les frais à engager, publication du budget prévisionnel, déclaration de la comptabilité du fond constitué et de ses dépenses).

    Contactez des laboratoires sérieux pour demander des devis. Qui sait ?! Cela pourrait être facile à concrétiser!

    2
  3. najet    

    Salam
    pour répondre concernant les analyses, je pense que c’est le boulot d’associations comme ASSIDCOM, mais ont ils les finances nécessaires, c’est un autre débat.

    3
  4. Bachir    

    Alsalam Aleikom,
    Vu le nombre de cas du faux halal, je suis pour le boycott de tous ces industriels, sauf pour ceux qui montrent patte blanche, avec une transparence totale pour permettre à chacun de vérifier les origines de ce qu’il consomme.
    C’est plus à eux de prouver qu’ils sont en règle! Et nous les musulmans arrêttons de consommer sans avoir la certitude qu’il s’agit bien d’un produit conforme.

    4
  5. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Najet, si nous sommes nombreux à adhérer, les seules adhésions permettront de dégager un tel fonds.
    Bachir, faut éduquer ses proches, ses amis, etc., et informer, informer, informer.

    5
  6. oummou Ishaq    

    As salamou’aleykoum,

    Que les musulmans arrêtent de « bouffer » tous ces trucs transformés!
    Al Kanz, en ce qui me concerne, j’informe mais c’est dur, parce que même si l’entourage est convaincu, il a dû mal à se désintoxiquer. Et se désintoxiquer, ça implique une remise en question, et tout ça n’est pas très confortable, donc il abandonne!

    6
  7. Salah Eddine    

    As salam alaykoum,

    Comme je l’avais déjà dit quelques mois auparavant sur ce blog. Nous avons reçu énormément de sollicitations pour assister à des conférences sur la finance islamique (que je ne reproche pas mais qui n’est toujours pas en place…)

    Alors que nous aurions pu tout simplement organiser des conférences sur le Halal et tout ce qui gravite autour. Ça passe par là aussi l’information.

    Voilà le projet (peut être facile à dire qu’à faire mais je suis le premier partant !):

    – Organisons une conférence avec les associations AVS, Halal Services et Asidcom
    – Communiquons sur la date et la nécessité d’assister à ce type de réunion d’information.
    – Filmons l’évenement et diffusons là sur le net au plus grand nombre !

    Bon certes, ce n’est pas gratuit, mais si chacun y participe, nous pourrions l’auto-financer ensuite on verra

    Qu’en pensez vous? (peut être que je rêve tout simplement)

    Salah Eddine

    7
  8. hakim    

    @abu sou

    pour ce qui concerne le E120 je peut te proposé ce lien
    http://www.halal-reunion.com/index.php?option=com_content&task=view&id=26&Itemid=27#_ftn1

    par contre je ne sais pas si c’est la majorité des insectes qui sont haram wallahou a’lam, en mettant « (insecte=haram) je voulait dire que le E120 est issus d’insecte est qu’il est haram.
    ps: cest l’avis des hanafi
    Wallahou a’lam-Et Allah est plus savant

    barakallahou fik frere car il est vrai que j’avait oublier de cité ma source

    8
  9. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Oummou Ishaq,
    Si une seule personne de votre entourage modifie son comportement pour ne manger que des produits rigoureusement halal, alors c’est déjà une victoire. Il faut y aller pas à pas. Cela fait quatre ans que le blog Al-Kanz.org existe. Je peux vous assurer qu’aujourd’hui l’information passe mieux, les gens sont plus vigilants, les lignes bougent. On avance petit à petit in cha’a-Llâh. Oui, c’est vrai il reste beaucoup à faire, mais il faut continuer à informer, sensibiliser. Rappelons que le Prophète (sallalahu ‘alayhi was-salam) n’avait pas pour obligation que les gens les suivent, mais seulement l’obligation de transmettre le Message. De même, il faut nous dire que nous devons transmettre, sans attendre que cela réussisse. Ceci est entre les mains d’Allâh. Continuons, ça avance.

    Salah Eddine,
    Il semblerait qu’il y ait plusieurs événements allant en ce sens qui devraient être organisés prochainement in châ’a-Llâh. J’ai eu vent de quelques initiatives à venir (ou plutôt de la volonté de certains d’en organiser dans les prochaines semaines). J’en parlerai quand j’aurais plus d’information in châ’a-Llâh.

    9
  10. Phung    

    As Salam Alaykoum
    C’est beaucoup plus grave que du faux halal là !
    Cette affaire a t’elle fait grand bruit ? Déjà 3 jours que se reportage a été diffusée et pourtant, je n’ai reçu aucun texto :-)

    @Salah Eddine
    La société Isla Délice, devrait inchaAllah, organiser une visite de ces locaux, abattoir et usine dans très peu de temps.
    Plusieurs blogueurs musulmans ont été invité.
    http://islamenfrance.fr/site/?p=3925
    L’association Asidcom et Al Kanz ont été également invité et AVS sera bien sur présent.
    Les caméras seront les bien venu.
    Rappelons que l’usine et l’ abattoir d’ Isla Délice sont ouvert au publique et qu’à ma connaissance quasiment personne ne demande à les visiter. C’est dommage…
    @paradisial
    C’est une très bonne idée, il risque d’y avoir de grosse surprise.

    10
  11. Tyllerr    

    @Al Kanz :

    Citation : « « Allah a dit » n’est pas suffisant pour de très nombreux musulmans. Il faut que ce soit « TF1 a dit », « M6 a dit » pour qu’ils commencent à prendre conscience qu’on les roule dans la farine et qu’ils s’empiffrent de haram. » Fin de citation.

    Attention a ne pas entrer dans un autre extrême en rendant illicite ce qui est licite. Comme je l’ai souligné dans un commentaire de l’un de vos précédant article, la consommation de la viande d’autrui est licite à partir du moment ou celui qui propose cette viande indique qu’elle est licite. Le Prophète l’a autorisé, par conséquent Allah l’a autorisé. En cas de doute sur une viande, le Prophète nous a même enseigner que notre prononciation de « Bismillah » avant de la manger suffit à nous rendre licite cette viande.

    Pourtant, la tournure de la phrase que j’ai cité à l’air de sous entendre qu’Allah a rendu haram la consommation de viande douteuse. Je suis pour le combat contre les arnaques à la viande hallal, et je salut quotidiennement votre travail et vos articles traitants sur ce sujet. Mais je suis contre le boycott de ce qui nous a été rendu licite. A chacun selon ses capacités. Ceux qui évitent de consommer cette viande tout en menant un combat contre ces industriels se font du bien et font du bien à la communauté. Ceux qui la consomme et combattent à leurs niveaux ne se font pas de mal mais font aussi (fut-ce petit) du bien à la communauté.

    11
  12. Phung    

    J’espère qu’ils tout fait tout cela sous contrôle d’huissier.
    Une association de consommateur a t’ elle porté plainte ?

    12
  13. Salah Eddine    

    As salam alaykoum,

    @Phung,

    Qu’on soit bien clair, les visites programmés ne sont pas intéressantes, car tout est fait pour bluffer le public attendu !
    Par contre, si vous me confirmiez qu’Isla Délice est ouvert tout au long de l’année pour ses consommateurs, je serais plutôt d’accord avec vous !

    Entre nous, je ne reproche rien à Isla Délice (sauf la qualité de leurs produits) peut être uniquement à AVS qui ne communique pas ouvertement sur l’éléctronarcose post-mortem
    Contacté récemment , ils l’ont reconnu mais apparemment sur un seul site d’après leur dire et toujours selon la même personne qui m’aurait répondu texto :

    « En effet, sur un seul de nos sites, nous tolérons cette pratique et sous surveillance et tests en permanence.
    Il est fort probable qu’a la fin de ces tests, les conseils de savants nous interdisent cela. »

    Ma proposition s’adresse à l’actualité du Halal en générale et non pas uniquement AVS et Isla Délices qui sont à mes yeux très bien placés (mais il faut continuer à évoluer et non pas se contenter de peu, hein ?)

    Dommage que je sois à l’étranger, j’en aurais eu des questions à poser …

    Dans tous les cas, c’est toujours bon à prendre et à voir comment une entreprise qui s’intéresse à la clientèle musulmane travaille.

    Cdlt,

    Salah Eddine

    ps: Phung, j’aimerais bien savoir qui vous êtes, je reste joignable via s.aitnasser@alislacom.fr

    13
  14. FM    

    Salam ,
    je suis d’accord avec Salah Eddine ils faut se concerter et organiser une rencontre entre les cerificateurs Français de vrai Halal mais aussi se connecter avecd’autres en europe préoccupés par le sujet.
    Ce qui nous attend si nous ne réagissons pas c’est aussi la mainmise de laboratoires et consultants spécialisés dans le Halal oui mais juste la certification technique pas de religion, non surtout pas dans les pays laics of course !
    Cela évidemment sans être musulman et ils accepteraient un taux d erreur ou une marge de 0,00000000001 % de porc ! dans leur certification.
    Non ce n’est pas une blague c’est l’un des sujet abordés par SGS lors d’une conférence européenne Halal à Dusseldorf qui a eu lieu la semaine dernière.

    14
  15. Phung    

    Alaykoum Salam,

    Malheureusement une usine, reste une usine, et les visites ne peuvent pas se faire à l’improviste (hygiène, sécurité etc…).

    Je vous contacte par mail.

    15
  16. Salah Eddine    

    Salam alaykoum,

    Une usine reste une usine certes, mais elle doit pouvoir s’adapter à n’importe quel moment, il suffit de mettre en place des créneaux horaires adaptés à sa clientèle etc…

    Sauf si elle craint l’espionnage industriel, là de nouveau d’accord avec vous…

    Salah Eddine

    16
  17. Phung    

    Alaykoum Salam,
    Vous savez de toute manière comme je l’ai déjà dit, quasiment personne à ma connaissance ne demande à visiter.
    (je me renseigne demain et je donnerai des chiffres)
    Ce qui est même très dommage autant pour la société qui n’a rien à se reprocher comme pour le consommateur qui veut en avoir le cœur net.

    17
  18. Bidar    

    ,Dans le reportage le controleur a beaucoup de courage, debarquer chez un commercant afin de controler sa viande, et moins de 5% c’est grave.
    Justement je voulai parler du monde de la sandwicherie halal les kebabs il y a aurait beaucoup a dire(voir reportage de la repression des fraudes a la télé) mais on va se contenter de parler du caractere halal de leur viande.
    Une premiere question a poser a votre kebab c’est de quelle viande est composée le kebab, souvent il contient deux sortes de viande veau+dinde ou autres. Aujourd’hui on a même vu apparaitre le kebab essentiellement a base de poulet(difficile d’avoir du poulet halal).
    La viande de veau du kebab est composee de poitrine ( moins chere) de veau qui represente environ 12 kiilos par veau. Il faut donc un tres grand nombre de veaux pour faire du kebab.
    Un grossiste musulman de la region Lyonnaise achetait cette poitrine de veau halal dans notre abattoir,apres quelques temps j’ai appris par le commercial qu’il avait cessé de prendre de la poitrine halal et commandait de la non halal.
    Cela apres s’etre deplace sur le site et controler si les veaux etaient bien halals, j’ai vraiment été decu, plus tard j’ai remarqué que la poitrine de veau non halal etait vendue a prix d’or aux grossistes et il n’y en avait pas pour tous le monde.

    On comprend maintenant comment pour un vendeur de kebab il est tres difficile de prouver que c’est halal.
    Il y a le cas des sandwicheries qui achetent des kebabs préparés, j’ai donc demander a un gerant as t il pris la peine de visiter le fournisseur (environ 50 km) pour voir la méthode de fabrication. Reponse : c’est vrai mais pas de nouvelles.

    Pour en revenir aux produits Sebiane et Tahira contenant ou ayant des traces de porc, j’ai discuté hier soir avec une etudiante en qualité qui me racontait que son ami faisait un stage dans un tres grand abattoir de fabrication de steak haché (sa pub est tres connue). Pour une fabrication de steak hachée pur boeuf traditionnel, on introduit de la viande de porc , elle a donc contestée, on lui a fait vite comprendre que c’etaitt normal.
    Pour la France je suis sur que si on faisait les meme tests on trouverait la meme chose a commencer par la fabrication des merguezs chez les industriels qui ne fabriquent pas dans des ateliers dédiés comme pour les juifs. Des ateliers dans l’abattoir leurs sont réservés pour leur propre fabrication. Pour information les machines pour la fabrication de steaks hachés casher doivent etre passées au Chalumeau si il ya eu avant fabrication non casher .

    @Salah Eddine
    Ta proposition est interessante mais se reunir pour discuter de quoi? et seulement avec deux organismes halals cela ne fera pas avancer les choses. Il y a eu des reunions organisées au salon du Bourget par exemple mais apres chacun est reparti de son coté en continuant a faire comme il faisait. L’anarchie qui regne aujourd’hui certains ne veulent pas que cela change vraiment.

    Il faudrait plutot dans un premier temps faire pression sur les pouvoirs publics pour etablir un label halal commun a toutes les associations de certification halal.

    18
  19. Dhu al qarnayn    

    as-salâm’ alaykum. Tyllerr, à vos propos :  » En cas de doute sur une viande, le Prophète nous a même enseigner que notre prononciation de « Bismillah » avant de la manger suffit à nous rendre licite cette viande.  » ne reposent sur rien et vous participez à propager l’égarement. Vous faîtes référence à un hadith rapporté par Bukhari d’après Aïcha et qui indique que des musulmans récemment reconvertis à l’Islam, à qui un groupe de gens avait apporté de la viande et dont ils ignoraient si on avait prononcé le nom de Allah sur cette dernière, ont demandé au Prophète – paix et bénédictions sur lui – si ils pouvaient la consommer. La réponse du Prophète – paix et bénédictions sur lui – fût « «Prononcez le Nom de Allah et mangez-en.». Or ce que vous ne semblez pas savoir c’est que le groupe de gens qui avait apporté de la viande étaient eux aussi récemment reconvertis à L’Islam, ce que les autres musulmans qui posèrent la question ignoraient mais que le Prophète – paix et bénédictions sur lui – savait. Ce n’est pas le fait de prononcer « Bismillah » qui a rendu cette viande licite mais bien le fait qu’elle provienne de musulmans ayant respecté les règles de l’Islam lors de l’égorgement. Le fait de citer le nom de Allah lorsqu’on mange est une obligation et n’a pas le pouvoir de rendre licite ce que Allah a rendu illicite.

    19
  20. rayyan    

    As salam walaykum wa rahmatuAllah wa barakatuhou, une petite précision pour l’additif E 120, le site CSHR de la Réunion, composé de Mufti et de Oulamas vous renseignent sur les différents produits licites et illicites, tout en soulignant selon le rite Hanafite.

    « « a partir de la, meme si la viande est halal a la base le produit final ne l’ai plus avec le E120 qui est fait a partir de cochenille (insecte=haram a la consommation) » svp pouvez vous donner une preuve religieuse de ce que vous avancer (insecte = haram) »

    Voici le lien qui vous explique concrêtement ce qu’est « E 120 » ou du « carmin de cochenille »:

    http://www.halal-reunion.com/index.php?option=com_content&task=view&id=26&Itemid=49

    20
  21. petitefleur    

    de toute façon ces produits sont peu appétissants, je ne comprends pas qu’on puisse acheter une telle viande!

    21
  22. Salah Eddine    

    As salam alaykoum,

    Ma proposition est peut-être intéressante, elle le sera d’autant plus si des sites comme Al-kanz, Oum…, Saph…, etc…relayent l’information.

    @Bidar

    Je pense que ça mérite réfléxion, il faut se mettre à table et réfléchir tout ensemble (ceux qui se sentent prêt à s’investir), prévoir une vraie stratégie de communication et une politique sans faille. Je travaille déjà sur un gros projet qui sera complémentaire du site al-kanz, il ne verra le jour qu’en 2011 inchAllah.

    En attendant, il est impossible de réunir tous les acteurs du Halal (l’opération a déjà été tenté il y a deux ans mais ce fut un échec totale), mais au moins les plus sérieux (AVS et Halal Services qui d’ailleurs s’entendent « presque » bien), on doit forcer les « pseudos » à rentrer dans le moule. Faire comprendre à la grande distribution et autres, qu’on communiquera (la communication est vaste ) sans relâche sur ceux qui ne suivent pas et qu’ils perdront petit à petit toute crédibilité face à cette clientèle.

    Se mettre d’accord sur un seul cahier des charges de la norme « Halal » est très compliqué car certains vont nous annoncer que tel savant a dit ou untel a interdit etc…
    Donc on ne s’en sortira jamais, prenons au départ les bases de ce qui font la réussite de certains tels que AVS par exemple et essayons de nous mettre d’accord là dessus, il réussissent bien à tirer leur épingle du jeu donc c’est faisable.

    C’est un peu trop long à expliquer, mais je pense que si des personnes sont prêtes, nous pourrions organiser une réunion afin d’en débattre dans un premier temps et ensuite nous verrons ce que nous pourrions faire ensemble !

    Si des personnes se sentent prêtes, je suis joignable à l’adresse email communiqué dans un commentaire haut dessus…

    encore une fois, peut-être je rêve, mais les rêves sont là parfois pour être réalisé donc…

    @ Phung

    Ne faites pas un blocage sur AVS ou Isla Délice, encore une fois dans cette article, il est question d’autres organismes et d’autres sociétés…

    Salah Eddine

    22
  23. oummou Ishaq    

    As salamou’aleykoum,

    « …pour ne manger que des produits rigoureusement halal, alors c’est déjà une victoire.. »

    Euh, non, pour moi ça n’est pas forcément une victoire : si les produits sont strictements halal mais bourrés d’additifs etc. ça n’est pas une victoire. Pour le reste, Je suis d’accord avec vous Al kanz, mais je reconnais être parfois découragée voire dégouttée par le comportement d’une partie de notre Oumma :(

    wa’aleykoumou salam

    23
  24. oummou Ishaq    

    salamou’alykoum,

    Salah Eddine : »… Entre nous, je ne reproche rien à Isla Délice (sauf la qualité de leurs produits)… »

    Tu vois pour moi, la qualité est aussi importante que la certification Halal!

    24
  25. Salah Eddine    

    As salam alaykoum,

    @ Oummou Ishaq,

    C’est ce que j’appelle « Parler pour parler ». D’après une étude que nous avons mené en 2009 sur les habitudes de consommation de la population musulmane qui vit en France, il se trouve que nous sommes environ 97% à exiger un produit de qualité et nous sommes par la même occasion 74% à ne pas vouloir mettre le prix. Ce que j’ai d’ailleurs confirmé avec le frère Rachid Bakhalq de Hal’Shop et AVS.

    Ceci étant dit, ne venez pas me faire la morale en me disant que vous préférez manger un produit de qualité que Halal ou alors vous n’avez saisi l’importance du Halal…Ou alors ça n’engage que vous, mais vous ne représentez pas les consommateurs en générale qui, coûte que coûte, préfèrent manger Halal (96% selon notre étude).

    A bon entendeur…

    Salah Eddine

    25
  26. Bidar    

    @Saleh Eddine
    Pour la visite sur site il me semble que j’avais lu la possibilité par AVS de visite quelque soit le site et a tout moment.
    Cette affaire me rappelle une autre affaire en 2005, et elle reflete mon commentaire ci dessus
    http://www.al-kanz.org/2007/01/08/cochon-kebab-2/

    26
  27. Yus    

    La proposition de Salaheddine est intéressante, ce qu’il faudrait c’est créé une sorte de Label halal (comme les labels écologique) avec un vrai cahier des charges commun et de la formation pour les entreprises adhérentes. Ensuite relayer l’information et faire un vrai travail de lobbying afin que le consommateur sache que ce label est un vrai gage de qualité et que sans label il sait pas ce qu’il mange.

    27
  28. Salah Eddine    

    As salam alaykoum,

    @Bidar,

    Effectivement je le croyais aussi jusqu’à cette réponse d’AVS :

    « Pour ce qui de nous rendre visite sur nos sites, c’est avec un grand plaisir mais il faut préalablement faire une demande auprès de la direction du site. »

    Salah Eddine

    28
  29. Oummou Ishaq    

    salamou’aleykoum,

    Salah Eddine, en général quand on parle c’est pour parler ;
    Je n’ai pas écris que je préférai un produit de qualité à un produit halal, mais que pour moi un produit halal doit être d’excellente qualité et donc le moins transformé possible (et même pas transformé du tout).
    Et je ne vous fais pas la moral ? Mais simplement repris une petite partie d’une de vos phrases. Dommage que vous n’ayez pas compris. Désolée, si je vous ai vexé, ça n’était pas du tout mon intention.

    Wa’aleykoumou salam

    29
  30. achelhiy    

    salamalikoum

    pour ceux qui ont parlé du e120

    ALLAH ou3lem mais c’est un produit synthetique.

    a la base ca provient de la cochenille… mais bon vous imaginer ecaser des insect pour faire des tonnes de denrées alimentaires??? j’ai vu dans un reportange que ils utilisent du synthetique.

    apers comme j’ai dit plus haut : ALLAH ou3lam

    30
  31. moussa    

    salem
    pour salah dine tu viens quand tu veux a l abattoire de vollailles et sans rv
    et je voudrai savoir qu est ce nourriture de mauvaise qualité et surtout comment on la definit

    31
  32. EraseBug    

    @Al Kanz,

    Vous êtes quand même dur dans le dernier paragraphe en pointant du doigt directement le consommateur musulman. Je tiens quand même à vous rappeler que le consommateur musulman n’a, à ce jour, aucun repère de qualité qui soit réellement fiable.

    Faites vous-même le bilan et sondez directement les consommateurs musulmans. Demandez-leur sur quels critères se basent-t-ils pour acheter des produits hallal ? Quelles informations ont-ils concernant la conception et l’industrialisation de ces produits ?
    Faisons une véritable étude sur le niveau d’information sur le mode de consommation des musulmans.

    Et puis, vous faites régulièrement des constats sur ces industriels qui font du faux hallal, ce fameux « hallalgate ». Et pourquoi ne pas aller voir ces mosquées qui sont complice de ces industriels, et donc qui trompe les consommateurs ? Pourquoi ne pas mener une enquête la dessus ? On parlera, a ce moment la, de la « mosquéegate » !

    32
  33. sa3id Elftou7    

    Salamou 3alaykoum;

    Ce qu’on peut déjà faire, c’est proposer à Al-Kanz ou à Asidcom, un service contrôle incorporé au site internet, nécessitant une cotisation mensuelle de 5, 10 ou plus (selon la capacité) par des cotisants (fisabiliLAH) pour analyser des produits prétendument HALAL. Et ensuite faire un tableau dans lequel serait repris les résultats au fur et à mesure du temps.
    Avec le nom du produit, l’organisme certificateur et le résultat du contrôle (porc ou pas porc). Et pour l’organisme certificateur, on mettrait des indications comme pour l’électroménager, càd AAA pour le halal 100% sur, AAB pour le halal acceptant l’électronarcose post mortem, AAC pour le halal pré-mortem; ABA pour le halal dont les contrôles sont irréguliers etc etc.

    BismiLLAH, 3ala barakatiLLAH,

    33
  34. Salah Eddine    

    Salam alaykoum,

    @ Moussa,

    Arrêtez de faire un blocage sur AVS, il n’y a pas qu’AVS qui certifie le marché Halal. Quand à vous Cher Moussa, ne faites pas semblant d’ignorer la qualité des produits, vous êtes le premier à le dire à vos clients potentiels lorsqu’ils vous le reprochent…le reste par email !

    Salah Eddine

    34
  35. Hayetouni    

    Asalam alaykum,
    Pour être plus tranquille, il faudrait un seul label qui distribue les certifications de viandes halal, AVS semble être le plus serieux (wa lahou alam). Cependant cela permetterai au consomateur musulman d’y voir plus clair.
    C’est compliqué, il faudrait fédérer la communauté musulmane française. En tout les cas merci à l’équipe d’al-Kanz, qu’Allah vous récompence pour votre travail, alors que vos coreligionnaires sont pris d’un sommeil profond!
    wasalam

    35
  36. Bidar    

    @sa3id Elftou7
    « pour analyser des produits prétendument HALAL.  » Il existe en Malaisie un test inventé par un ingenieur capable de distinguer la presence de porc (ADN) tres simpe a utilser. J’essaye d en savoir plus, j’appelle la malaisie demain matin.

    36
  37. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    sa3id Elftou7,
    Je pense qu’il faut que ce genre de projets soient portés par de nouvelles personnes. On ne peut pas éternellement demander tout le temps aux mêmes de faire.

    Hayetouni,
    baraka-Llahu fik

    Bidar,
    En 2008, j’avais trouvé un article parlant de cette découverte. J’ai retrouvé récemment le lien… mort :(.

    37
  38. Chakil    

    ASSW

    achelhiy ,

    Le E120 n’est pas synthétique ..
    http://sm.coppier.free.fr/additifs/fiches/e120.php3
    http://www.zen-blogs.com/fr/dietetique.php
    http://fr.wikipedia.org/wiki/E_120

    Par contre, le E124 est synthétique..

    Dans ce domaine, la rigueur est de mise dans le partage d’information….

    Dou’ah

    38
  39. Malika    

    Assalamù 3alaikoum

    @ abu su pour votre question à Hakim prouver religieusement que « insectes=haram » ce n’est pas l’insecte mais le sang de l’insecte et les industriels n’utilisent pas un seul mais des milliers d’insectes pour avoir une belle couleur rouge et dans sourat al Ba9arah verset 173 il est dit A3oudou bi ALLAH mina achaytane arrajime bismi ALLAH arrahman arrahim « Innama harrama 3alaikoum al maytata wa addama wa lahma al khinzire wa ma ouhilla bihi li ghairi ALLAH » sada9a ALLAH al 3dime.

    39
  40. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    A tous,
    Le message du frère Khaled a été modéré. Je l’ai validé alors que j’étais au téléphone. Je suis passé à côté à côté des calomnies, que je n’ai remarquées qu’après le commentaire du frère Salah Eddine. Les critiques fondées sont acceptées, pas les calomnies.

    40
  41. Al-Kanz    

    as-salâmu a’laykum

    La société Tahira nous a contacté. Elle devrait nous envoyer un droit de réponse dans les prochaines heures in châ’a-Llâh : http://www.al-kanz.org/2010/09/21/tahira/

    41
  42. Kamel    

    Salem,
    Peut connaitre le code barre du produit inciminé comme ça il n’y aura pas photo si j’ose dire car via la traçabilité il sera aisé de ressencer tous les lots ! Et là c’est une question de réglementation pas de Halal. Car l faut savoir que la viande porcine dans un produit « halal » c’est formellement interdit par la même réglementation après on fera rentrer e scène la DGCCRF , la répression de fraudes .
    Allah ou 3Alem

    42
  43. Kamel    

    le code barre ou code EAN est un nombre à 13 chiffres pour info.

    43
  44. Bidar    

    @FM peux tu nous en dire un peu plus car c’est interessant
    « c’est l’un des sujet abordés par SGS lors d’une conférence européenne Halal à Dusseldorf qui a eu lieu la semaine dernière. »

    44
  45. Porc et halal : Tahira récuse les accusations de la RTBF    

    […] réponse dans lequel elle nie les accusations portées par le journaliste Bruno Clément dans son reportage diffusé la semaine dernière sur la RTBF. Droit de réponse Tahira « O vous qui croyez ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, […]

    45
  46. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Le reportage est désormais disponible sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=Gp1_2Y_vM44

    46
  47. Bidar    

    Pour le pig test ADN de malaisie dont j’ai parlé,je viens de contacter un des chercheurs malaisiens, ils ne sont pas encore commercialisés, dans un mois nous aurons une reponse, patience
    wa salam

    47
  48. yacine    

    Esselem aaleykoum warahmatoullahi wabarakatouh
    merci pour tout le travail que tu fait ya akhi barakallahou fika depuis 2 mois je n’achéte ma viande que chez les paysans et je la sacrifie moi méme , malgré des distance de 150 kilométre désfois cela en vaut vraiment le coup , plus besoin de saucisse saucisson ou autre artifice que des produit a la base et cuisiner a la maison et meme les gateau mieux vaut prendre la farine directement
    l’avantage 3 fois moins cher et la tranquilité avant tout
    jezekoum allah kheyrene

    48
  49. puretécoeur    

    As-Salam Aleykoum wa Rahmatou Allah wa barakatouh
    est–ce-que c’est juste c’est jalousie ou bien est vrai, car je vois que des concurrence,, car le mensonge c’est haram,Allah ta Alah ,ils voit tout, tahira est fabriquer par des algériens , ce que je vois tout est haram et qui n’est Halal en France,

    49
  50. De Sébiane à El Saada, du porc halal selon Jouvin ?    

    […] deux autres du porc. Toujours selon ce reportage, ces deux marques sont Tahira et Sébiane (voir : Du porc dans les produits halal Sébiane et Tahira ?).La marque Sébiane appartient à Salaisons Jouvin Frères, une société spécialisée dans le […]

    50

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE