Islamic Relief UK, une stratégie Web salutaire

On l’a dit et on le répète : les ONG musulmanes françaises n’investissent pas assez le Web. Hormis quelques campagnes publicitaires ponctuelles sur quelques sites qui ont une certaine audience et évidemment leur propre site Internet, elles n’ont développé aucune stratégie qui leur permettrait de faire connaître leurs actions, et partant amener à leur cause […]

On l’a dit et on le répète : les ONG musulmanes françaises n’investissent pas assez le Web. Hormis quelques campagnes publicitaires ponctuelles sur quelques sites qui ont une certaine audience et évidemment leur propre site Internet, elles n’ont développé aucune stratégie qui leur permettrait de faire connaître leurs actions, et partant amener à leur cause de nouveaux donateurs. Il est d’ailleurs très difficile de les convaincre 1) de la nécessité d’accroître le présence sur Internet, 2) du peu de moyens à déployer à cet effet.

S’il ne s’agissait que d’entreprises à but lucratif, ce serait dommage. Mais là il s’agit d’ONG sur lesquelles beaucoup de pauvres, de démunis, d’opprimés comptent. Or, en refusant d’investir véritablement Internet, ces ONG sont en contradiction avec leurs propres principes. Une ONG a obligation de se faire connaître auprès du plus grand nombre. En s’engageant auprès des désœuvrés, elle s’engage à faire tout ce qui est possible pour agir en leur faveur. En France, ces ONG font, concernant Internet, défaut à cet engagement.

A contrario, les ONG anglo-saxonnes ont compris la nécessité d’une présence en ligne. L’Islam Relief par exemple multiplie les vidéos sur Youtube et permet à ses donateurs et ses futurs donateurs de prendre la mesure de son travail sur le terrain.

Il nous faut plus d’Anglo-Saxons dans les ONG françaises.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Elsevillano    

    Assalam alikoum.

    Vous faïtes le parallèle avec une ONG Britanique, or qu’en est il avec les associations caritatives en France? Je pense surtout que comme d’habitude les français ont un retard technologique en matière de marketing.

    Il est possible également que les agences de pub ne démarcheront pas spontanément une ONG musulmane. Mon autre hypothèse, c’est que peu de musulmans travaillent dans le e-marketing.

    1
  2. Fathi    

    assalamou aleikoum

    Il faudrait aussi plus de personnes issues du monde pro dans les ONG pour que les choses bougent.

    La vidéo est efficace machaAllah

    2
  3. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Elsevillano,
    Euh… ben je parle précisément des ONG islamiques en France. C’est presque tout l’objet de l’article. Il n’y a pas besoin de démarcher des agences de pub. Il faut juste une volonté interne dans ces ONG qui trop souvent considèrent qu’un euro sorti c’est toujours un euro de perdu, et ne pensent pas assez en terme d’investissement.

    3
  4. Salah Eddine    

    As salam alaykoum,

    @Elsevillano,

    Pour information, il y a des agences de pub dédiées à ces entreprises, je vous invite à visiter la nôtre en cliquant sur mon prénom.

    Ceci étant dit, je suis à 200% d’accord (malheureusement) avec Al Kanz quand il dit:

    « Il faut juste une volonté interne dans ces ONG qui trop souvent considèrent qu’un euro sorti c’est toujours un euro de perdu, et ne pensent pas assez en terme d’investissement. »

    En effet, d’ailleurs, en générale, ils préfèrent ne pas nous écouter, préfèrent se tromper…Tanpis pour eux, ce n’est que l’argent des musulmans après tout…

    Cdlt,

    Salah Eddine

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés