[Vidéo] Moutons de l'Aïd à l'abattoir mobile du 93

Par Al-Kanz

Un lecteur d’Al-Kanz qu’on aime vraiment bien était le jour du Aïd en reportage à l’abattoir mobile situé à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Il a filmé le déroulement de l’abattage. Malheureusement pour les détracteurs de tout poil, tout ne s’est pas si mal déroulé. Abattoir mobile et sanitaire – fête de l'Aïd El-Kebir (93)envoyé par […]

Un lecteur d’Al-Kanz qu’on aime vraiment bien était le jour du Aïd en reportage à l’abattoir mobile situé à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Il a filmé le déroulement de l’abattage. Malheureusement pour les détracteurs de tout poil, tout ne s’est pas si mal déroulé.


Abattoir mobile et sanitaire – fête de l'Aïd El-Kebir (93)
envoyé par ontheradio93



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (11 commentaires)

  1. bidar    

    Moyen le sacrificateur, il revient deux fois sur l’agneau à chaque abattage, nous avons besoin de former les sacrificateurs même si ils ont souvent de l’expérience, de plus le tablier doit etre lavé après chaque abattage bon je comprends que pour un abattoir mobile les conditions sont un peu plus difficle.

    1
  2. Technics    

    Salam ‘aleykoum,

    Même remarque que Bidar, la saigné n’a pas l’air d’être bien effectué et moi je trouve tout ce sang inacceptable.

    2
  3. Al-Kanz    

    Oui, c’est ce qui saute aux yeux. Cela dit, il n’avait peut-être pas à portée de main de quoi rincer tout cela.

    3
  4. Mourad    

    Salam alaykoum

    Ils ont quand même fait 1 000 bêtes ce jour-là. Le nombre expliquent peut-être pourquoi certains détails ne sont pas encore au top. La présence vétérinaire devraient quand même être une garantie de sécurité. Je ne sais pas si le fait de laver le tablier à chaque sacrifice soit vraiment un problème. La vétérinaire aurait quand même réagi si cela avait été un véritable problème sanitaire.

    Alllah ou arlem (Dieu est plus sachant de cette chose).

    4
  5. bidar    

    @Kanz Nous ne sommes pas dans les conditions d’un abattoir normale, je vois a un moment des bidons rempli d’eau, c’est vrai qu’il n’ya pas une douchette

    5
  6. bidar    

    @Mourad
    Je ne dis pas qu’il ya un risque sanitaire mais pour la bete de voir trop de sang, ce n’est pas recommandé, nous ne sommes pas dans les conditions d’un abattoir mais pour l’année prochaine il faut mieux s’organiser et prevoir de l’eau au niveau du poste saignée.
    wa salam

    6
  7. Justine    

    Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi ta’alâ wa barakâtouhou,

    Une superbe action cet abattoir mobile, et la présence du vétérinaire est très appréciable : du vrai travail d’équipe dans une bonne ambiance.
    Le sang est récupéré dans un grand récipient ?
    Ce serait bien de permettre à ceux qui veulent et peuvent sacrifier eux-mêmes le mouton de mettre la main à la pâte une fois la bête immobilisée (problème du sang sur le tablier ainsi résolu en partie ; commémoration du geste d’Ibrahîm (paix sur lui)).

    Wa salâm

    7
  8. Nadia    

    Salem aleikoum ,

    La vue de tout ce sang répandu est choquante (il entache même les murs :-( ).il faut prévoir une bassine d’eau pour nettoyer au fur et à mesure.Al ihssane nous commande de sacrifier une bête en évitant de la faire souffrir notamment en aiguisant bien le couteau.
    Sinon toute le reste à l’air d’être effectué dans de bonne conditions sanitaires.C’est une bonne chose.

    8
  9. bidar    

    @Nadia
    Je rajouterai une personne pour tenir juste la tête, comme cela la personne qui égorge se concentre sur le geste. C’est ce que j’avais fait lors d’un abattage, on se moquait presque lorsque j’avais exigé cela mais quel confort je n’avais plus qu’a égorger et eloigner une partie de la laine.Je me positionne alors face au cou et non pas derriere l’animal. Vous pouvez voir que le geste est difficile a realiser lorsqu’il faut tenir la tête et écarter la laine.
    wa allah ou alam

    9
  10. samy    

    bravo a mourad qui a pris du temps sur sa journée de l’Aid pour nous faire partager ce moment.

    10
  11. bidar    

    @samy
    bravo image exceptionnelle, on voudrait plus d’images sur le bon déroulement de cette fête.
    Pour info Mourad ce ne sont pas tous des veterinaires, ce sont des controleurs ou techniciens , il y a un seul veterinaire qui est consulté lorsqu’il y a problème comme dans la vidéo c’est la personne la plus agée.
    J’ai apercu Khaled Bouchama, responsable de l’Aïd al- Adhâ et de l’abattage auprès du CRCM Île-de-France Centre controler les numéros a la fin, c’est bizarre qu’il n’a rien dit sur l’abattage.
    On a un gros problème au lieu de se focaliser sur l’abattage et améliorer ces conditions on préfère se limiter a controler des étiquettes commme nous l’avons vu souvent dans les abattoirs.

    11

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE