Fraudes au halal : la DDPP contre les pratiques déloyales

Nawel, lectrice d’Al-Kanz, a contacté il y a quelques semaines la direction départementale de la protection des populations de Paris (DDPP) à propos de la fraude géante au halal qui profitent à des grands noms de l’industrie agro-alimentaire et qui lèsent les consommateurs musulmans. La DDPP lui a répondu ce qui suit : DDPP de […]

Nawel, lectrice d’Al-Kanz, a contacté il y a quelques semaines la direction départementale de la protection des populations de Paris (DDPP) à propos de la fraude géante au halal qui profitent à des grands noms de l’industrie agro-alimentaire et qui lèsent les consommateurs musulmans. La DDPP lui a répondu ce qui suit :

DDPP de Paris
8 rue Froissart
75003 Paris

Mademoiselle,

Par courriel du 12 octobre 2010, vous avez appelé mon attention sur la commercialisation de produits halal.

Je vous informe que la DDPP mène un certain nombre d’actions afin de lutter contre les pratiques déloyales dans ce secteur d’activité. Je vous informe également qu’en cas d’infraction caractérisée après enquête, aux textes pour lesquels mon service est habilité, un dossier contentieux est transmis dans ce cas au Procureur de la république.

Je vous prie d’agréer, Mademoiselle, mes salutations distinguées.

Si les consommateurs musulmans sont de plus en plus nombreux à ne plus accepter cette fraude généralisée, ce scandale du halal, ce halalgate, combien prennent le soin de contacter la répression des fraudes, la DDPP de leur département ou encore des associations de défense des consommateurs comme UFC-Que Choisir ? On ne fait rien et après on pleurniche. Et évidemment, on attend toujours que ce soit autrui qui fasse.



N'attendez-plus. Rejoignez-nous sur Twitter en cliquant sur le bouton suivant :

Téléchargez l'application Al-Kanz sur votre smartphone et votre tablette !

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (8 commentaires)

  1. samira    

    salem

    à vos plumes………

    1
  2. Kyle Butler    

    Assalamou ‘alaikoum,

    Ah ben c’est génial tout ça. On va pouvoir faire savoir notre mécontetement (et notre détermination) auprès de services compétents et actifs. Agissons, d’autant qu’il n’y a plus grand chose à faire, le boulot nous est quasiement mâché!

    Djazâk Allah Al-Kanz.

    :)

    2
  3. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Kyle,

    Qu’est-ce qui est génial ? De découvrir qu’on peut envoyer un mail ? :)

    3
  4. Kyle Butler    

    C’est pas si naturel que ça que des organismes tels que la DDPP ou même la représsion des fraudes s’intéressent de si près aux fraudes qui ont lieu dans le domaine du halal. Dans la mesure où le terme n’a aucun sens juridique, le préjudice est plus « moral » qu’autre chose… Qu’ils condamnent moralement, on en attendrait pas moins mais qu’ils enquêtent, j’avoue que ça ne m’a même jamais effleuré l’esprit.

    :)

    4
  5. abu luqman    

    salaam alikoum

    sincerement quand j’ai lu la reponse, j’ai pas pouffé de rire mais presque
    puisque le « halal » n’a aucune valeur juridique (à ma connaissance)

    comment donc poursuivre qqn qui va à l’encontre de textes qui ne sont pas ecrit

    (enfin voilà comment je le vois)

    5
  6. Al-Kanz    

    as-salâmu ‘alaykum

    Kyle,
    Comme pour le haram sur le foie gras, il faut éviter d’asséner des avis tranchés et préférer les questions ;).

    Abu Luqman,
    On peut confondre des fraudeurs, certes pas aussi facilement qu’on le pourrait avec une norme halal (norme au sens juridique), mais on peut. Si ce n’est pas fait, c’est parce que les musulmans ne font rien. Et les musulmans, c’est vous, nous.

    6
  7. muslimfriendly    

    Salam,
    je pense que le site Al-Kanz est une belle plateforme d’information (pourquoi pas un support d’un futur UFC-Que-Choisir muslim) bref le travail ici réalisé est conséquent et non négligeable, encore bravo.

    Deux choses cependant, il est impératif pour chacun d’entre nous (musulmans et végétariens sur un grand nombre de produits) à hauteur de ses capacités (le minimum requis étant savoir lire et écrire – ou faire écrire) doit aider à l’alimentation de ce site et ensuite à partir de cette base agir pour envoyer par tous les moyens un courrier pour préciser son mécontentement et au mieux apporter des pistes permettant de corriger le tir.

    Quelques pistes pour savoir à qui s’adresser (au producteur, distributeur et/ou revendeur) :
    Accéder au site internet et cliquer sur Contactez-nous ou quelque chose qui y ressemble.
    Les pages jaunes pour retrouver l’adresse postale et le numéro de téléphone
    Pour les sites web le whois et très utile pour connaître les coordonnées du responsable du site (me contacter pour plus de précision sur le whois sinon google est votre ami)
    Le numéro Azur présent sur les produits…

    Je ne ferais pas insulte à l’intelligence des musulmans quant aux différentes façons de s’informer, donc agissons et un courrier poliment écrit ne vous fait courir aucun risque et peut alléger nos enfants de cette question du halal.

    Comme dit le dicton: le désert est composé de minuscule grain de sable.

    Pour prendre un peu plus par la main les musulmans (ce qui serait triste mais utile), un peu à l’instar des sites racistes, pourquoi ne pas ajouter les coordonnées en bas des articles pour permettre au lecteur d’avoir zéro excuse (les sites raciste vont même jusqu’à proposer un modèle de lettre type, ce qui au final leur fait énormément de pub et augmente leurs « crédibilités »).

    L’idée est d’évité d’avoir un site Al-Kanz bis qui ne ferait qu’apporter ce plus qui est le modus operandi de comment se plaindre.

    7
  8. muslimfriendly    

    Salam,
    as-t-on des news sur l’action http://www.halalendanger.com/ ?

    8

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés