Le hijab n’est pas un problème

Par Al-Kanz

Le hijab n’est pas un problème, sauf quand on tente de l’instrumentaliser. Voici une anecdote lue sur Fisabili-K. Source : Fisabili-K Vous aussi, partagez vos anecdotes en vous rendant sur http://www.fisabilik.fr

Le hijab n’est pas un problème, sauf quand on tente de l’instrumentaliser. Voici une anecdote lue sur Fisabili-K.

Le hijab n'est pas toujours un problème
Source : Fisabili-K

Vous aussi, partagez vos anecdotes en vous rendant sur http://www.fisabilik.fr



Soutenez Al-Kanz, téléchargez l'application sur votre smartphone.

Téléchargez l'application Al-Kanz dans l'Apple store Téléchargez l'application Al-Kanz pour Android

Vos réactions (4 commentaires)

  1. Najet    

    Si je peux me permettre un Mais, je dirai que le hijeb n’est pas un problème QUAND on est ouvert, tolérant et intègre, entre autres. Malheureusement, nombre de nos soeurs n’ont pas ces qualités, ne serait ce qu’envers leurs propres soeurs filleh, alors que dire vis à vis des non musulmans. Je suis convaincue que nous pouvons changer les mentalités de nombreux non musulmans en étant polis, ouverts, serviables, propres dans nos personnes et nos demeures, souriants… Mais je trouve que ce n’est pas le cas de certains d’entre nous qui estiment qu’ils n’ont pas d’efforts à faire parce qu’ils sont dans le « vrai ». Mais la religion regorge d’enseignements visant à promouvoir le bon caractère, la patience, le pardon, le sourire, le bon comportement, la non agression…
    Qu’Allah récompense cette soeur pour la da’wa qu’elle a effectuée grace à son bon comportement, et qu’Il nous amène vers le bon comportement. Amin.

    1
  2. Muslimiste    

    Salam, Le hijab n’est pas un pb , les musulmans ne sont pas un pb.
    Les musulmans sont les mêmes hier et aujourd’hui, la société elle non elle a changé en pire … et c’est ça le problème.

    2
  3. Ikram S    

    Salam Aleykoum,
    Désolé de polluer la « beauté de ce fbk

    Que veux dire ouvert et tolérant pour une femme dans le monde du travail et dans la mixité qu’elle comporte forcément.
    Telle est la vraie question !

    Peut être que si vous n’aviez pas été ouverte, c’est a dire prete a faire pas mal de compromis pour avoir ce job, il ne vous aurais même pas accepter, et encore moins fais cette réflexion

    Ensuite, la définition de la tolérance est differente entre un non musulman et un musulman.

    Beaucoup trops de musulmans « tolérants » sont appréciés des non musulmans, parce qu’il sont plus flex que les musulmans pratiquants qui tentent le maximum pour ne pas faire de compromis pour Allah.

    Au final la dite tolérance de certains musulmans porte parfois préjudice aux musulmans pratiquants, mais ça plait au non musulman et cela donne lieu a ce genre d’évenements ou de reflexion.

    Désolé pour les fautes + c’est juste un réflexion personnelle + je ne juge personne en particulier

    3
  4. najet    

    salam alikoum
    je précise ma pensée : oui le hijeb est un problème pour les non musulmans intolérants et une partie de non musulmans qui croient ce qu’on leur dit dans les médias. Mais il faut aussi dire que le comportement est une valeur essentielle. Pourquoi penser que cette soeur a déplu à Allah pour plaire aux non musulmans? ce n’est pas possible d’être bon, ouvert, tout en étant voilée? il y a une façon de comprendre la religion qui m’échappe. La mixité est au quotidien, il faut s’en méfier, et les soeurs qui n’en veulent pas c’est noble de leur part, mais leur domicile doit être leur seul lieu de vie (comme certaines femmes d’imam). Ensuite oui la « tolérance » de certains porte préjudice à d’autres, mais alors il faut parler plutôt d’hypocrisie religieuse, puisque c’est de cela qu’il s’agit : je me dis musulman, je garde une partie des préceptes religieux, mais j’en rejette d’autres (or cela fait sortir de la croyance il me semble) et cela uniquement pour être accepté des non musulmans. ils ne sont pas tolérants vis à vis d’autrui, ils choisissent ce qui leur plait dans notre religion qui doit se comprendre comme un tout. Je pense que cette soeur a permis à des enseignants de confronter leurs préjugés ou leur ignorance, à une réalité, celle d’une musulmane épanouie et pleine de qualités humaines. ce que beaucoup nous renient malheureusement. Et Allah est le plus savant.

    4

Écrivez votre commentaire

Indiquez une adresse de messagerie existante. Elle ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 caractères sur les 1 000 autorisés

Sites Partenaires : Fisabilik | Oumzaza | Al-Kanz Consulting | Muslimpress
FERMER
CLOSE